Kaz Hayashi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kaz Hayashi
カズ・ハヤシ.jpg

Kaz Hayashi en 2012

Données générales
Nom de naissance
Kazuhiro Hayashi
Nom(s) de ring
Kaz Hayashi
Shiryu
Nationalité(s)
Naissance
(44 ans)
Tokyo
Taille
5 9 (1,75 m)[1]
Poids
190 lb (86 kg)[1]
Catcheur en activité
Entraîneur(s)
Gran Hamada
Carrière pro.
1992 - aujourd'hui

Kazuhiro Hayashi (和宏林, Hayashi Kazuhiro?) (né le à Tokyo) plus connu sous le nom de Kaz Hayashi (カズ・ハヤシ, Kazu Hayashi?) est un catcheur (lutteur professionnel) japonais. Il travaille actuellement à la Wrestle-1.

Il commence sa carrière au début des années 1990 à l'Universal Wrestling Federation puis à la Michinoku Pro Wrestling sous le nom de Shiryu et porte alors un masque. Il part aux États-Unis où il travaille à la World Championship Wrestling (WCW) et y lutte démasqué sous le nom de Kaz Hayashi 1998 à 2001 et deveint membre du clan Jung Dragons avec Jimmy Yang et Jamie-San.

Il rentre au Japon et rejoint l'All Japan Pro Wrestling. Il y remporte le tournoi Real World Junior Tag League en 2002 avec Jimmy Yang puis le tournoi Real World Tag League en 2003 avec Satoshi Kojima. En plus de remporter ces deux tournois, il détient une fois le championnat par équipes All Asia avec The Great Kosuke[a] et le championnat du monde par équipes AJPW avec Kojima.

Il s'illustre aussi seul dans la division des poids lourds-légers avec deux victoires dans le tournoi Junior Tag League en 2011 et 2012 en plus d'être double champion du monde poids lourds-légers junior AJPW.

En 2013, il quitte l'AJPW pour aller à la Wrestle-1 (W-1) que vient de créé Keiji Mutō. Il y est champion par équipes de la W-1 à deux reprises d'abord avec Shūji Kondō puis avec Kotarō Suzuki. Il y est aussi champion du monde des trios de l'Universal Wrestling Association (UWA)[b]. En plus d'être catcheur, il est aussi le responsable du dojo de la W-1 qui entraine les futurs catcheurs.

Carrière de catcheur[modifier | modifier le code]

Début[modifier | modifier le code]

Kaz Hayashi (ici en 2008) avec un masque qu'il porte quand il incarne Shiryu.

Hayashi commence à s'entrainer au dojo de l'Universal Wrestling Federation (UWF) en décembre 1991[2]. Il fait ses premiers combats un an plus sous le nom de Shiryu et porte un masque[2].

En 1993, il part avec d'autres catcheurs de l'UWF à la Michinoku Pro Wrestling[2]. Il intègre le clan Kaientai qui devient Kaientai DX en 1996[3]. Il y remporte son premier titre le 3 août 1996 et devient champion des poids moyen d'Amérique centrale et garde ce titre jusqu'à sa défaite face à Kendo le 17 décembre[4],[5].

World Championship Wrestling[modifier | modifier le code]

Il commence à travailler pour la World Championship Wrestling (WCW) début 1998 et lutte sans masque sous le nom de Kaz Hayashi[4]. Pour son premier combat le 22 février, il perd face à Ultimo Dragon avant la diffusion de SuperBrawl VIII[6]. Le lendemain, il effectue son premier match télévisé toujours face à Ultimo Dragon et le résultat est le même que la veille[7]. En juillet, il signe un contrat de trois ans avec la WCW[2].

Durant son passage, la WCW l'utilise comme jobber et il perd la majorité de ses combats afin de mettre en valeur ses adversaires[8]. Début 1999, il achète avec son manager Sony Onoo (en) l'équipement de Glacier (en) qui s'inspire du personnage de Sub-Zero dans le jeu vidéo Mortal Kombat[9].

En 2000, il forme avec Jimmy Yang et Jamie-San le clan Jung Dragons[10]. Ils commencent à être mis en valeur durant l'été et remportent le 13 août au cours de New Blood Rising un match de l'échelle face à 3 Count[10],[11].

All Japan Pro Wrestling (2002–2013)[modifier | modifier le code]

Après son retour au Japon, Hayashi décide de rejoindre la All Japan Pro Wrestling (AJPW) et son ami Keiji Mutoh l'une des top stars, et il remporte le titre AJPW World Junior Heavyweight Championship et celui de AJPW Unified World Tag Team Championship et AJPW All-Asia Tag Team Championship avec Satoshi Kojima. En 2006, Hayashi remporte le 2006 Junior Heavyweight Singles League Championship.

Miguel Hayashi Jr., Hayashi, PEPE Michinoku et El NOSAWA Mendoza et forment une équipe à l'AJPW Champions Carnival sousle nom de Mexico Amigos. Nobutaka Araya rejoint l'équipe Six-Man Action dans la rivalité entre Mexico Amigos et Araya/Fuchi/Hirai au the Carnival’s final show.

Après plusieurs match Minoru Suzuki, Nosawa offre à Suzuki une invitation à rejoindre les Mexico Amigos, mais il décline l'invitation. Ils changent leur nom en Mexico Amigos Black, le groupe s'attaque alors au groupe de Mazada les Samurai New Japan, Minoru Suzuki, et Voodoo Murders.

The Mexico Amigos fait équipe avec Ray Suzuki et battent Ryuji Hijikata, Kikutaro, T28 et Ryuji Yamaguchi. Le groupe se sépare avec un dernier "Viva Mexico".

Le 6 février 2009, il bat Naomichi Marufuji pour remporter le AJPW World Junior Heavyweight Championship pour la seconde fois.

Le 3 février 2012, il perd contre Kenny Omega et ne remporte pas le AJPW World Junior Heavyweight Championship[12]. Lors de New Year Shinning Series 2013 New Year Days 2 - Tag 2, il perd contre Hiroshi Yamato dans un Junior Heavyweight Battle Royal Match qui comprenait également Andy Wu, Koji Kanemoto, Masanobu Fuchi, MAZADA, Shuji Kondo, SUSHI et TAKA Michinoku. Lors de Pro-Wrestling Love In Ryogoku 2013 ~ Basic & Dynamic, il perd contre Yoshinobu Kanemaru et ne remporte pas l'AJPW World Junior Heavyweight Championship.

Pro Wrestling NOAH (2005-2012)[modifier | modifier le code]

Lors de Great Voyage 2012 In Nagoya, Shuji Kondo, Suwama et lui battent Special Assault Team.

Wrestle-1 (2013-...)[modifier | modifier le code]

Le 10 juillet 2013, il est annoncé à la Wrestle-1, la nouvelle fédération créée par Keiji Mutō[13],[14],[15]. Lors du show inaugural du 8 septembre, lui et Shūji Kondō perdent contre Daisuke Sekimoto et Yuji Okabayashi[16].

Dans le cadre d'une relation de travail entre la Wrestle-1 et la TNA, ils obtiennent une chance pour les TNA World Tag Team Championship en battant le 15 février 2014, Desperado (Kazma Sakamoto et Masayuki Kōno)[17]. Lors de Wrestle-1 's Kaisen: Outbreak, ils perdent contre The BroMans (Jessie Godderz et Robbie E) dans un three-way tag team match qui comprenait également The Wolves (Davey Richards et Eddie Edwards) et ne remportent pas les TNA World Tag Team Championship. Le 22 septembre, il perd contre Shūji Kondō dans le premier tour du Wrestle-1 Championship tournament[18]. Lors de Bound for Glory (2014), il perd contre Samoa Joe dans un Triple Threat match qui incluait également Low Ki et ne remporte pas le TNA X Division Championship[19]. Il participe ensuite au Tag League Greatest 2014 avec Shūji Kondō, ou ils remportent trois matchs pour une défaites, avançant jusqu'au demi finales[20]. Le 30 novembre, ils battent Kai et Ryota Hama en demi - finale puis Akira et Manabu Soya en finale pour remporter le tournoi et devenir les premiers Wrestle-1 Tag Team Champions[21].

Le 12 juillet 2015, ils perdent les titres contre Jun Kasai et Manabu Soya[22]. Le 9 octobre 2015, il est trahi par Shūji Kondō qui forme un nouveau groupe avec Masayuki Kōno, Hiroki Murase et Shotaro Ashino[23].

Le 31 janvier, 2016, lui, Minoru Tanaka et Tajiri battent Jackets (Jiro Kuroshio, Seiki Yoshioka et Yasufumi Nakanoue) et remportent les vacants UWA World Trios Championship[24]. Le 30 juillet, ils perdent les titres contre Andy Wu, Daiki Inaba et Seiki Yoshioka[25]. Le 18 septembre, lui et Kotarō Suzuki battent TriggeR (“brother” YASSHI et Shūji Kondō) et remportent les vacants Wrestle-1 Tag Team Championship[26]. Le 20 mars 2017, ils perdent les titres contre Koji Doi et Kumagoro[27]. Le 9 avril, lui, Masayuki Kōno et Shūji Kondō battent New Era (Daiki Inaba, Kohei Fujimura et Yusuke Kodama) et remportent les UWA World Trios Championship[28]. Le 16 avril, ils perdent les titres contre New Era (Andy Wu, Koji Doi et Kumagoro)[29]. Le 6 mai 2017, lui, Manabu Soya et Shūji Kondō battent New Era (Andy Wu, Koji Doi et Kumagoro) et remportent les UWA World Trios Championship[30].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Prises de finition
    • Hayashi Cutter (Spinning headlock elbow drop, quelques fois de la seconde corde)
    • WA4 (un belly piledriver, quelques fois de la seconde corde)
  • Prises favorites
    • Backbreaker
    • Corner sitout powerbomb
    • Corner slingshot splash
    • Crossface
    • Crunch Loop (Reverse figure four leglock)
    • Dragon suplex
    • Dropkick
    • Enzuigiri,
    • Frog splash
    • Hurricanrana
    • Kneeling belly to belly piledriver
    • Senton bomb
    • Shoot kick
    • Somersault plancha
    • Slingshot DDT
    • Springboard back elbow smash
    • Springboard bulldog
    • Springboard moonsault
    • Spinning heel kick
    • Victory roll

Managers[modifier | modifier le code]

Palmarès et accomplissements[modifier | modifier le code]

  • Kaientai Dojo
    • 1 fois Strongest-K Championship
  • Michinoku Pro Wrestling
    • 1 fois Central American Middleweight Championship
  • Pro Wrestling Zero1
    • 1 fois NWA International Lightweight Tag Team Championship avec Leonardo Spanky


Récompenses des magazines[modifier | modifier le code]

Classement PWI 500 de Kaz Hayashi[31]
Année 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
Rang 226 en augmentation160 en augmentation134 en augmentation117 Non classé 87 en diminution153 en augmentation118 en augmentation73 en augmentation55 en diminution151 en diminution339 en augmentation119 151 en augmentation134 Non classé 231 Non classé 289

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. The Great Kosuke est Satoshi Kojima qui porte un masque.
  2. L'Universal Wrestling Association n'existe plus depuis 1996 mais des fédérations japonaises utilisent les ceintures de champion de l'UWA.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Profil de Kaz Hayashi », sur Online World of Wrestling (consulté le 2 octobre 2015).
  2. a, b, c et d (en) « Kaz Hayashi », sur Puroresu Spirit (consulté le 20 août 2017)
  3. (en) « Wrestlingdata », sur wrestlingdata.com (consulté le 21 août 2017)
  4. a et b (en) « Kaz Hayashi », sur Gerweck (consulté le 21 août 2017)
  5. (en) « Michinoku Pro », sur Cagematch (consulté le 21 août 2017)
  6. (en) « WCW SuperBrawl VIII », sur Cagematch (consulté le 2 octobre 2015).
  7. (en) Kevin Kindelberger, « WCW Nitro 2/23/1998 », sur Wrestling Recaps (consulté le 2 octobre 2015).
  8. (en) « Top 15 Best Completely Forgotten WCW Wrestlers », TheSportster, (consulté le 21 août 2017)
  9. (en) « Glacier », Online World of Wrestling (consulté le 21 août 2017)
  10. a et b David Brashear, « Great-ing Gimmicks of the Past: The Jung Dragons », sur Inside Pulse, (consulté le 25 août 2017)
  11. (en) John Powell, « Canada rules at New Blood Rising », sur slam.canoe.com, (consulté le 25 août 2017)
  12. (en) « AJP, NJPW, Osaka & 19pro Results for February 3rd, 2012 »
  13. (ja) « 武藤敬司が新団体『Wrestle-1』を旗揚げ », Sports Navi, Yahoo!,‎ (consulté le 10 juillet 2013)
  14. (ja) « 武藤が新団体「Wrestle-1」設立 », Nikkan Sports,‎ (consulté le 10 juillet 2013)
  15. (ja) « 武藤新団体は「Wrestle-1」 », Tokyo Sports,‎ (consulté le 10 juillet 2013)
  16. (ja) « 武藤新団体「Wrestle-1」旗揚げ戦 », Sports Navi, Yahoo!,‎ (consulté le 8 septembre 2013)
  17. (ja) « 【Wrestle-1】TNA三大タイトル挑戦者決定戦 », Battle News,‎ (consulté le 15 février 2014)
  18. (ja) « Wrestle-1 Tour 2014 初代王者決定トーナメント », Wrestle-1,‎ (consulté le 22 septembre 2014)
  19. (en) Greg McNeish, « TNA Bound for Glory PPV Results - 10/12/14 (From Tokyo, Japan) », Wrestleview, (consulté le 13 octobre 2014)
  20. (ja) « 「First Tag League Greatest ~初代タッグ王者決定リーグ戦~」公式戦全日程終了!11月30日(日)東京・後楽園ホール(18時試合開始)大会での決勝トーナメント組み合わせ決定のお知らせ », Wrestle-1,‎ (consulté le 28 novembre 2014)
  21. (ja) « Wrestle-1 Tour 2014 First Tag League Greatest ~初代タッグ王者決定リーグ戦~ », Wrestle-1,‎ (consulté le 30 novembre 2014)
  22. (ja) « Wrestle-1 Tour 2015 Symbol », Wrestle-1, (consulté le 12 juillet 2015)
  23. (ja) « W-1 10.9後楽園大会 ファン感謝デー/W武藤vs.征矢&スギちゃんのF-1初代王者決定戦、new Wild order vs.JacketsのUWA6人タッグ王座決定戦 », Battle News,‎ (consulté le 9 octobre 2015)
  24. (ja) « 「Wrestle-1 Tour 2016 Sunrise」 », Wrestle-1 (consulté le 31 janvier 2016)
  25. (ja) « 「Wrestle-1 Tour 2016 Symbol」 », Wrestle-1,‎ (consulté le 29 juillet 2016)
  26. (ja) « 「Wrestle-1 Tour 2016 3rd Anniversary」 », Wrestle-1,‎ (consulté le 18 septembre 2016)
  27. (ja) « 「Wrestle-1 Tour 2017 Trans Magic」 », Wrestle-1,‎ (consulté le 20 mars 2017)
  28. (en) « W-1 WRESTLE-1 Tour 2017 Cherry Blossom - Tag 1 », cagematch.net, (consulté le 17 avril 2017)
  29. (en) « WRESTLE-1 results for April 16, 2017 », puroresuspirit.net, (consulté le 17 avril 2017)
  30. (ja) « 「Wrestle-1 Tour 2017 Triumph」 », Wrestle-1,‎ (consulté le 6 mai 2017)
  31. (en) « PWI Ratings for Kaz Hayashi », sur Internet Wrestling Data base (consulté le 25 août 2017)
  32. (ja) « 2010年プロレス大賞 », sur Tokyo Sports (consulté le 25 août 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]