Dino Bravo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bravo et Bresciano.
Dino Bravo
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Données générales
Nom de naissance
Adolfo Bresciano
Nom de ring
Dino Bravo
Nationalité
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 44 ans)
LavalVoir et modifier les données sur Wikidata
Taille
6 0 (1,83 m)[1]
Poids
248 lb (113 kg)[1]
Catcheur mort
Fédération
Entraîneur
Carrière pro.

Adolfo Bresciano ( né le en Italie et mort le à Laval), plus connu sous le nom de Dino Bravo, est un (lutteur professionnel) (catcheur) et promoteur de lutte italo-canadien.

Il s'entraîne auprès du lutteur Gino Brito (en) et commence sa carrière en 1970 chez Les As de la Lutte. Il part ensuite à la Lutte Grand Prix où il remporte à deux reprises le championnat par équipes avec Brito et travaille aussi aux États-Unis. Aux États-Unis, il remporte le championnat du monde par équipes de la National Wrestling Alliance (version Mid-Atlantic) avec Mr. Wrestling (en) à la Mid-Atlantic Championship Wrestling (en) ainsi que le championnat par équipes de la World Wide Wrestling Federation. Il lutte ensuite chez Promotions Varoussac / Lutte Internationale dont il devient un des propriétaires en rachetant les parts d'André the Giant. Il en est le catcheur vedette dans les années 1980 remportant à sept reprises le championnat international poids lourd.

Il quitte le Québec pour aller à la World Wrestling Federation (WWF) en 1985 et y reste jusqu'en 1992.

Il devient alors entraîneur de catch et meurt assassiné le à son domicile de sept balles dans le corps.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Bresciano est le fils de Mario et Ausilia Bresciano[3]. Il grandit dans le quartier Centre-Sud de Montréal[3]. La famille Bresciano vit à proximité de la maison du catcheur Gino Brito (en)[3]. Il fait de la lutte depuis qu'il a 12 ans[3].

Carrière[modifier | modifier le code]

Bresciano s'entraîne pour devenir catcheur auprès de Gino Brito (en)[3]. Il commence sa carrière à Montréal sous le nom de Dino Bravo reprenant le nom de ring d'un catcheur connu des années 1950[3]. Il travaille d'abord chez Les As de la Lutte, la fédération de Johnny Rougeau[3]. Il constate que Rougeau n'a dieu que pour son neveu Raymond et décide d'aller à la Lutte Grand Prix, une autre fédération québecoise dirigé par Dick Marshall[3]. Il y fait équipe avec Brito avec qui il remporte à deux reprises le championnat par équipe de la Lutte Grand Prix une première fois du 20 novembre 1972 après leur victoire face à Killer Kowalski et Gilles Poisson et perdent ce titre en fin d'année face à Killer Kowalski et Mad Dog Vachon[4],[a]. Leur second règne a lieu en 1974[4],[b].

En 1976, il part à la Mid-Atlantic Championship Wrestling (en) et y devient champion du monde par équipes de la National Wrestling Alliance (version Mid-Atlantic) avec Mr. Wrestling (en) le 5 mai après leur victoire face à Gene (en) et Ole Anderson[5]. Les Anderson récupèrent ce titre le 28 juin[6].

Décès[modifier | modifier le code]

Bravo, à l'âge de 44 ans[7] , a été tué par balles dans sa maison au Québec (au 1603, rue Michel-Gamelin, dans le quartier Vimont à Laval) pendant qu'il regardait un match de hockey télévisé le 10 mars 1993 alors que sa femme (Diane Rivest) et sa fille étaient parties à un spectacle de ballet. Le meurtre serait possiblement lié à la contrebande de cigarettes amérindiennes, selon le témoignage de Ricky Martel[8].

Caractéristiques au catch[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Promotions Varoussac / Lutte Internationale
    • 7 fois champion international poids lourd[14]
    • 1 fois champion international par équipes avec Tony Parisi (en)[15]

Récompenses des magazines[modifier | modifier le code]

Classement PWI 500 de Dino Bravo[18]
Année 1991 1992
Rang 47 en diminution 179

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. La source n'indique pas de date précise pour le changement de règne, juste 1972.
  2. La source indique aucune date précise, juste 1974.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Profil de Dino Bravo », sur Online World of Wrestling (consulté le 17 septembre 2016).
  2. a, b et c (en) « Dino Bravo », sur www.cagematch.net (consulté le 26 août 2018)
  3. a, b, c, d, e, f, g et h Pat Laprade, « DINO BRAVO, 25 ANS PLUS TARD: VU PAR SA FEMME ET SA FILLE », sur www.tvasports.ca, (consulté le 25 août 2018)
  4. a, b et c (en) « Grand Prix Tag Team Title (Québéc) », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 26 août 2018)
  5. (en) Brian Hoops, « DAILY PRO WRESTLING HISTORY (05/05): HACKENSCHMIDT WINS WORLD TITLE; VON ERICH PARADE OF CHAMPIONS » [archive], sur www.f4wonline.com, (consulté le 26 août 2018)
  6. a et b (en) « NWA World Tag Team Title (Mid-Atlantic/WCW) », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 26 août 2018)
  7. « Dino Bravo (1948 - 1993) - Find A Grave Memorial », sur www.findagrave.com (consulté le 24 décembre 2015)
  8. « The murder of Dino Bravo • /r/SquaredCircle », sur reddit (consulté le 24 décembre 2015)
  9. a, b, c, d et e (en) « Dino Bravo », sur www.wrestlingdata.com (consulté le 26 août 2018)
  10. (en) « AWA Canadian Heavyweight Title », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 26 août 2018)
  11. (en) « NWA Americas Tag Team Title », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 26 août 2018)
  12. (en) « NWA Canadian Heavyweight Title (Toronto) », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 26 août 2018)
  13. (en) « NWA Mid-Atlantic Tag Team Title », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 26 août 2018)
  14. (en) « International Heavyweight Title [International Wrestling] (Québéc) », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 26 août 2018)
  15. (en) « International Tag Team Title [International Wrestling] (Quebec) », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 26 août 2018)
  16. (en) « WWWF/WWF/WWE World Tag Team Title », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 26 août 2018)
  17. (en) « PWI Most Improved Wrestler », sur www.cagematch.net (consulté le 26 août 2018)
  18. (en)« PWI Ratings for Dino Bravo », sur www.profightdb.com (consulté le 26 août 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]