Sunny Dhinsa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sunny Dhinsa
Akam NXT tag team champion.jpg

Sunny Dhinsa avec la ceinture de champion par équipes de la NXT sur l'épaule.

Données générales
Nom de naissance
Sunny Dhinsa
Nom(s) de ring
Akam
Sunny Dhinsa
Nationalité
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (24 ans)
AbbotsfordVoir et modifier les données sur Wikidata
Taille
6 3 (1,91 m)[1]
Poids
290 lb (132 kg)[1]
Catcheur en activité
Fédération(s)
Entraîneur(s)
WWE Performance Center
Carrière pro.
- aujourd'hui

Sunny Dhinsa (né le à Abbotsford en Colombie-Britannique) est un lutteur et un catcheur (lutteur professionnel) canadien connu sous le nom d'Akam. Il travaille actuelle à la World Wrestling Entertainment (WWE) dans la division NXT avec Rezar.

D'abord lutteur, il remporte notamment la médaille d'argent aux Jeux panaméricains de 2011 puis la médaille d'or des Jeux de la Francophonie 2013 en lutte libre dans la catégorie des poids lourd.

Il signe un contrat avec la WWE en octobre 2014 et c'est à partir du printemps 2016 qu'il commence à faire parler de lui sous le nom d'Akam. Il fait équipe avec Rezar et ont comme manager Paul Ellering et remporte d'abord le tournoi Dusty Rhodes Tag Team Classic puis le championnat par équipe de la NXT.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Dhinsa grandit à Abbotsford où il pratique la lutte et devient champion américain cadet de lutte libre chez les poids-lourds (plus de 100 kg)[2]. Il étudie la criminologie à l'université Simon Fraser tout en faisant partie de l'équipe de lutte[2].

Il commence à faire parler de lui en tant que lutteur en 2011 lors du championnat du Commonwealth où il remporte la médaille de bronze en lutte gréco-romaine et la médaille d'or en lutte libre dans la catégorie des poids lourd (plus de 120 kg (264 lb))[3]. Cette performance lui permet de participer aux Jeux panaméricains et il y obtient la médaille d'argent en lutte libre[4].

En 2012, il participe au tournoi de qualification olympique en lutte gréco-romaine mais il termine 5e et n'obtient pas sa place pour les Jeux de Londres[5].

Il continue la lutte en 2013 et atteint la finale du Dave Schultz Memorial le 31 janvier[6]. Il obtient la médaille d'or aux Jeux de la Francophonie en lutte libre le 6 septembre puis le Challenge Henri Deglane le 29 novembre[7],[8].

Carrière[modifier | modifier le code]

World Wrestling Entertainment (2014-...)[modifier | modifier le code]

Passage à la NXT (2014-...)[modifier | modifier le code]

Dhinsa signe un contrat avec la World Wrestling Entertainment (WWE) fin octobre 2014[9].

Il participe à son premier combat le 4 avril 2015 sous son véritable nom et est ce jour là un des participants d'une bataille royale[10].

La WWE décide de créer une équipe avec Gzim Selmani et ont comme manager Paul Ellering[11]. Le 8 juin 2016 durant NXT Takeover: The End, ils attaquent les American Alpha après leur défaite face à The Revival[12]. La semaine suivante au cours de NXT, ils remportent rapidement leur match face à deux catcheurs inconnus[a],[13]. En août, il change de nom pour celui d'Akam[14]. Ils participent au tournoi Dusty Rhodes Tag Team Classic où ils éliminent Gurv et Harv Sihra au premier tour le 5 octobre[15],[16]. Ils passent les quart de finale après leur victoire sur No Way José et Rich Swann le 2 novembre[17]. La semaine suivante, ils éliminent Johnny Gargano et Tommaso Ciampa et se qualifient pour la finale[18]. Ils remportent ce tournoi le 19 novembre après leur victoire face à TM61 (Nick Miller et Shane Thorne)[19].

Lors de NXT Takeover: San Antonio, ils battent DIY et remportent les NXT Tag Team Championship. Lors de NXT Takeover: Orlando, ils battent DIY et The Revival dans un Elimination Tag Team Match et conserve leurs titres. Lors de NXT Takeover: Chicago, ils battent DIY dans un Ladder Match et conservent leurs titres. Lors de NXT Takeover: Brooklyn III, ils perdent contre SAniTY et perdent leurs titres. A la fin du match, ils se font attaquer par Bobby Fish et Kyle O'Reilly.

Caractéristiques au catch[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Comme lutteur[modifier | modifier le code]

  • Challenge Henri Deglane
    • Médaille d'or en lutte libre dans la catégorie des poids lourds (plus de 120 kg (264 lb)) en 2013.
  • Championnat du Commonwealth
    • Médaille de bronze en lutte gréco-romaine dans la catégorie des poids lourds en 2011.
    • Médaille d'or en lutte libre dans la catégorie des poids lourds en 2011.
  • Championnat du monde de lutte Junior
    • 14e en lutte libre dans la catégorie des poids lourds en 2010.
    • 11e en lutte libre en 2011 dans la catégorie des poids lourds.
    • 5e en lutte libre en 2012 dans la catégorie des poids lourds.
    • Médaille de bronze en lutte libre en 2013 dans la catégorie des poids lourds.
  • Championnat du monde de lutte universitaire
    • 9e en lutte libre dans la catégorie des poids lourds en 2012.
  • Championnat panaméricain de lutte Cadets
    • Médaille d'or en lutte libre dans la catégorie poids lourds (plus de 100 kg (220 lb)) en 2008.
  • Championnat panaméricain de lutte Senior
    • Médaille de bronze en lutte gréco-romaine dans la catégorie des poids lourds en 2012.
    • Médaille d'argent en lutte libre dans la catégorie des poids lourds en 2012.
  • Dave Schultz Memorial International
    • Médaille d'argent en lutte libre dans la catégorie des poids lourds en 2013.
  • Jeux panaméricains de 2011
    • Médaille d'argent en lutte libre dans la catégorie des poids lourds.
  • Jeux de la Francophonie 2013
    • Médaille d'or en lutte libre dans la catégorie poids lourds.

Comme catcheur[modifier | modifier le code]

Récompenses des magazines[modifier | modifier le code]

Classement PWI 500 de Sunny Dhinsa[20]
Année 2016 2017
Rang 376 en augmentation 220

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. La source n'indique pas le nom de ring des deux catcheurs qui perdent face Dhinsa et Selmani.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Profil de Bobby Roode », sur Online World of Wrestling (consulté le 27 octobre 2016).
  2. a et b (en) « Wrestler Dhinsa climbs podium at Junior Worlds », sur abbynews.com, (consulté le 10 février 2017).
  3. [PDF] (en) « Results 2011 Commonwealth Championship », sur wrestling.com.au (consulté le 5 avril 2017)
  4. (en) Gary Abbott, « UPDATE: Herbert, Dlagnev win golds, Blanc a silver & Ware a bronze in Pan Am freestyle », sur themat.com, (consulté le 5 avril 2017)
  5. (en) « Dhinsa falls short at Olympic wrestling qualifer », sur Abbotsford News, (consulté le 5 avril 2017)
  6. [PDF](en) « Dave Schultz Memorial International 2013 Freestyle Team scores », sur imtynes.lt (consulté le 5 avril 2017)
  7. « Résultats en lutte libre masculine », sur Jeux de la Francophonie (consulté le 5 avril 2017)
  8. (en) « Henri Deglane Challenge 2013 », sur themat.com (consulté le 5 avril 2017)
  9. (en) Daniel Pena, « WWE Signs Three New Wrestlers », sur sescoops.com, (consulté le 5 avril 2017)
  10. (en) Rob Wolkenbrod, « WWE NXT Live Event Results (4/4) – Sami Zayn, Sasha Banks and Finn Balor Appear », sur dailyddt.com, (consulté le 5 avril 2017)
  11. (en) Adithya Pai, « 5 important things you need to know about the Authors of Pain, Sunny Dhinsa and Gzim Selmani », sur sportskeeda.com, (consulté le 16 avril 2017)
  12. (en) Dale Plummer, « NXT Takeover: The End: Samoa Joe survives the steel cage and Finn Balor », sur Slam! Wrestling, (consulté le 16 avril 2017)
  13. (en) Justin James, « 6/15 WWE NXT TV Results – James’s Report on “Takeover” fall-out, Balor-Nakamura set-up, TM61, Ellering, Blanchard, more », sur PWTorch.com, (consulté le 14 avril 2017)
  14. (en) Nick Paglino, « Authors of Pain Get Names in NXT, The Usos Talk New SD! Tag Titles, Gulak Talks WWE CWC Loss While Swann Talks His Win (Videos) », sur WrestleZone, (consulté le 16 avril 2017)
  15. (en) Scott Lesh, « Last 2 Teams Confirmed For The 2016 Dusty Rhodes Tag Team Classic », sur sescoops.com, (consulté le 17 avril 2017)
  16. (en) Chris Callicutt, « WWE NXT Results (10/5): Dusty Rhodes Classic Begins, Samoa Joe Spoils Debut, Swann Vs. Clark, More », sur Wrestling Inc., (consulté le 17 avril 2017)
  17. (en) Jason Namako, « WWE NXT Results – 11/2/16 (Complete second round action of Dusty Rhodes Tag Team Classic) », sur WrestleView, (consulté le 18 avril 2017)
  18. (en) Nolan Howell, « NXT: Tag Classic finals and NXT Championship match set for TakeOver », sur Slam! Wrestling, (consulté le 18 avril 2017)
  19. (en) Zack Zimmerman, « 11/19 Zim’s NXT Takeover: Toronto live review – Shinsuke Nakamura vs. Samoa Joe for the NXT Title, Asuka Mickie James for the NXT Women’s Title, The Revival vs. Johnny Gargano and Tommaso Ciampa in a best of three falls match for the NXT Tag Titles », sur Prowrestling.net, (consulté le 4 juin 2017)
  20. (en) « PWI Ratings for Sunny Dhinsa », sur Internet Wrestling Data Base (consulté le 30 septembre 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]