Gino Brito

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brito.
Gino Brito
Louis Cerdan - WRESTLING NEWS WWWF Edition n.34 1976 magazine program (cropped).jpg
Gino Brito en 1976 sur le pseudonyme de Louis Cerdan.
Données générales
Nom de naissance
Louis Gino Acocella
Nom de ring
Gino Brito
Louis Cerdan
Nationalité
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (78 ans)
MontréalVoir et modifier les données sur Wikidata
Taille
5 10 (1,78 m)[1]
Poids
236 lb (107 kg)[1]
Catcheur retraité
Fédération
Entraîneur
George Cannon[2]
Jack Britton[2]
Carrière pro.

Louis Gino Acocella (né le à Montréal) est un catcheur et promoteur de catch canadien. Il est le fils du catcheur et promoteur Jack Britton. Au cours de sa carrière, il remporte de nombreux titres au Canada seul ou en équipe avec Tony Parisi (en). Il fait aussi des passages à la World Wide Wrestling Federation / World Wrestling Federation et remporte le championnat du monde par équipes de la WWWF avec Parisi ainsi que le championnat international poids lourd de la WWF. Il est aussi un des cofondateurs de la fédération Lutte Internationale (en).

Carrière de catcheur[modifier | modifier le code]

Le père de Louis Gino Acocella est un catcheur et promoteur de catch qui organise des combats de catcheurs nains connu sous le nom de Jack Britton[3]. C'est son père qui l'entraîne avec George Cannon[4]. Durant cette période, il travaille pour son père comme chauffeur quand il envoie des catcheurs nains lutter dans d'autres fédérations[3]. Cela permet au jeune Acocella de se faire connaitre auprès des promoteurs[3].

Acocella commence sa carrière à Detroit en 1958 sous le nom de Gino Brito, un nom qu'il choisit pour se différencier de son père[3]. Il lutte dans diverses fédérations aux États-Unis et au Québec et fait souvent équipe avec Tony Parisi (en)[3],[4]. En 1963, il travaille dans le Tennessee à Gulas Wrestling Entreprise, Inc. sous le nom de Gino Calza et fait équipe avec Tony Parisi qui prend le nom de Tony Calza[4]. Ils remportent le championnat par équipes du Sud de la National Wrestling Alliance (NWA) après leur victoire face aux Medics (Masked Medic #1 et Masked Medic #2)[5],[6]. Leur règne prend fin le après leur défaite face à Karl et Skull Von Stroheim[7].

Dans les années 1970, il travaille souvent au Québec. Il entraîne son jeune voisin Adolfo Bresciano en 1970 qui va prendre le nom de Dino Bravo[8]. Il lutte aussi dans les provinces maritimes à l'Eastern Sports Association et y détient le championnat poids lourd d'Amérique du Nord de la National Wrestling Alliance (NWA) du et perd ce titre le lendemain[9].

Caractéristiques au catch[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) « Gino Brito », sur www.onlineworldofwrestling.com (consulté le 7 janvier 2019)
  2. a et b (en) « Gino Brito », sur www.cagematch.net (consulté le 7 janvier 2019)
  3. a b c d et e (en) Greg Oliver, « SLAM! Wrestling Canadian Hall of Fame: Gino Brito » [archive], sur www.slam.canoe.com (consulté le 7 janvier 2019)
  4. a b et c (en) Laprade, Pat., Mad dogs, midgets and screw jobs : the untold story of how Montreal shaped the wrestling world, ECW Press, (ISBN 9781770902954, 1770902953 et 9781770902961, OCLC 793485717, lire en ligne)
  5. (en) « Show @ Nashville », sur www.wrestlingdata.com (consulté le 9 janvier 2019)
  6. (en) Brian Hoops, « DAILY PRO WRESTLING HISTORY (04/09): JIM CROCKETT PROMOTIONS BUYS THE UWF » [archive], sur www.f4wonline.com, (consulté le 9 janvier 2018)
  7. (en) Brian Hoops, « DAILY PRO WRESTLING HISTORY (05/13): RICK MARTEL WINS AWA WORLD TITLE » [archive], sur www.f4wonline.com, (consulté le 9 janvier 2019)
  8. Pat Laprade, « DINO BRAVO, 25 ANS PLUS TARD: VU PAR SA FEMME ET SA FILLE », sur www.tvasports.ca, (consulté le 25 août 2018)
  9. a et b (en) « North American Heavyweight Title [Maritimes] », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 7 janvier 2019)
  10. a et b (en) Gino Brito sur Wrestlingdata
  11. (en) « Grand Prix Tag Team Title (Québéc) », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 7 janvier 2019)
  12. (en) « NWA (Mid-America) / AWA Southern Tag Team Title », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 8 janvier 2019)
  13. (en) « International Tag Team Title [International Wrestling] (Quebec) », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 7 janvier 2019)
  14. (en) « WWWF/WWF/WWE World Tag Team Title », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 7 janvier 2019)
  15. (en) « WWF International Heavyweight Title (Japan) », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 7 janvier 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]