René Goulet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Robert Bédard
Chris Taylor vs Rene Goulet 1973.jpg
René Goulet se fait soulever par Chris Taylor
Données générales
Nom de ring
René Goulet
Sgt. Jacques Goulet
Nationalité
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 86 ans)
MatthewsVoir et modifier les données sur Wikidata
Taille
6 0 (1,83 m)[1]
Poids
220 lb (100 kg)[1]
Catcheur mort
Fédération
Carrière pro.

Robert Bédard (né le à Québec et mort le ) est un catcheur (lutteur professionnel) canadien connu sous le nom de ring, le «Number One Frenchman» René Goulet.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Bédard joue au hockey sur glace au poste de défenseur[2]. Il participe à plusieurs camps d'entraînement d'équipes de la Junior A de la ligue de Hockey mais n'est jamais conservé[2].

Carrière de lutteur[modifier | modifier le code]

Robert Bédard commence sa carrière dans la Ville de Québec en 1956, avec son premier match contre Gérard Dugas[2].

Il passe la première partie de sa carrière à voyager dans les territoires de la National Wrestling Alliance, mais la majorité de ses matchs ont lieu dans la AWA. Dans les années 1970 et 1980, il catche dans la World Wrestling Federation. Il y remporte le WWE Tag Team Championship avec Karl Gotch en décembre 1971. Plus tard, Goulet devient un jobber à la WWF.

Robert Bédard est connu pour sa fiabilité. Par conséquent, il a est souvent choisi pour des matchs avec des recrues, car il peut mener le match. Parmi les lutteurs qui ont affronté Bédard lors de leur premier match, ou lors de l'un de leurs premiers matchs, on trouve Ric Flair, Chris Taylor, le Iron Sheik, Jim Brunzell, Greg Gagne, et Ken Patera. Au Japon, en 1981, il fait équipe avec André le Géant. Dans la AWA, au début des années 1980, il est connu sous le nom de "Sgt. Jacques Goulet" et utilise une griffe qu'il appelait "Le Scorpion".

Réalisations[modifier | modifier le code]

  • Il a été le premier adversaire à battre Ric Flair, lors du deuxième combat professionnel de Flair. Le premier avait été disputé contre George Gadaski et s'était terminé par un match nul.
  • Il a fait l'objet d'une photo pleine page dans le troisième numéro du Magazine People le 11 Mars 1974. La photo montrait Chris Taylor, lors de son premier match professionnel, faire la prise de l'ours à Bédard.
  • Il a participé au premier combat de la WWF jamais diffusé sur USA Network. Son adversaire était Tito Santana.
  • Il est apparu de façon récurrente dans l'émission, Tuesday Night Titans, en tant qu'animateur de la séquence "Café René"

Goulet a catché régulièrement jusqu'en 1986. Il a participé à une bataille royale dans le Meadowlands en 1987. Il a travaillé comme agent pour la WWF jusqu'en 1997. Il y intervenait souvent pour empêcher les catcheurs de se battre hors des limites des combats. Il était féru de golf et a régulièrement participé à des tournois de charité avec des célébrités.[3]

Caractéristiques au catch[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « René Goulet », sur www.onlineworldofwrestling.com (consulté le 14 septembre 2018)
  2. a b et c (en) « Rene Goulet: Consummate pro », sur www.canoe.ca (consulté le 14 septembre 2018)
  3. « An Exclusive Interview with Rene Goulet », sur www.ddtdigest.com (consulté le 13 avril 2018)
  4. « Obsessed with Wrestling. Wresters profiles. Wrestling statistics. Rene Goulet. »

Liens externes[modifier | modifier le code]