Team Hell No

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Team Hell No
Présentation
Membres Daniel Bryan
Kane
Formation
Séparation
Fédération(s) World Wrestling Entertainment
Caractéristiques
Poids Bryan : 202 lb (92 kg)[1]
Kane : 310 lb (141 kg)[2]
Taille Bryan : 5 9 (1,75 m)[1]
Kane : 6 10 (2,08 m)[2]

Palmarès

Champions par équipes de la WWE (1 fois)

La Team Hell No est une équipe de catcheurs faces composée de Daniel Bryan et Kane.

Ensemble ils ont remporté les Championnats par équipes de la WWE lors de Night Of Champions 2012 après avoir battu R-Truth et Kofi Kingston, alors qu'ils étaient en rivalité (Daniel Bryan et Kane s'étaient fait face le mois précédent lors de Summerslam : match remporté par Daniel Bryan). Au fil du temps la Team a dû s'adapter et se sont finalement lié d'amitié. Cette équipe, considéré comme l'une des équipes les plus originales, mais également l'une des meilleures de l'histoire de la WWE, a eu l'un des plus longs règnes de l'histoire du Championnats par équipes de la WWE avec 246 jours de possession.

Après 5 ans d’absence, la team se reforme en 2018.

Carrière[modifier | modifier le code]

World Wrestling Entertainment (2012-2013)[modifier | modifier le code]

Avant la formation (2012)[modifier | modifier le code]

Lors de Over the Limit, Daniel Bryan affronte CM Punk pour le championnat de la WWE, mais ne remporte pas le match[3]. Il obtient un autre match pour le titre à No Way Out face à CM Punk et Kane dans un Triple Threat match ou CM Punk remporte le match[4]. Le 23 juillet à Raw, AJ Lee annonce que Daniel Bryan affrontera Kane à SummerSlam[5]. Le match sera remporté par Daniel Bryan[6]. Le 3 septembre, le public via RAWactive lui « ordonne » de prendre Daniel Bryan dans ses bras, ce qu'il fait ; cependant, cela se finit en combat entre les deux hommes. La semaine suivante, Bryan et lui battent les Primetime Players (Titus O'Neil et Darren Young) et deviennent challengers aux championnats par équipes.

Champions par équipes et Rivalité avec The Shield (2012-2013)[modifier | modifier le code]

Lors de Night of Champions, Daniel Bryan et Kane battent R-Truth et Kofi Kingston et deviennent les nouveaux champions par équipes[7]. Ils conservent les titres lors du match revanche, le lendemain à Raw. Les deux hommes se disputent la propriété des titres par équipes, chacun prétendant être le seul véritable champion. Ils conservent les ceintures contre la Team Rhodes Scholars, composée de Cody Rhodes et Damien Sandow lors de Hell in a Cell, match que les champions perdent par disqualification. Pendant les semaines suivantes, Kane et Bryan s'entendent de mieux en mieux, formant ainsi une vraie équipe, nommée Team Hell No, et effectuent un face turn progressif. La Team Hell No fait partie de l'équipe Foley aux Survivor Series, qui perdra contre l'équipe Ziggler. En fin d'année, les deux hommes entrent en rivalité avec un nouveau clan appelé The Shield, composé de Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins, qui les attaquent pendant leurs matchs. Ils affronteront The Shield avec Ryback comme partenaire dans un TLC match à 3 contre 3 lors de TLC. Le match sera remporté par The Shield. En décembre, il rejoint le roster de Raw.

En début d'année 2013, Bryan participe au Royal Rumble match du Royal Rumble. Il éliminera son partenaire Kane, mais se fait éliminer quelques secondes plus tard par Antonio Cesaro. Bryan et Kane participent ensuite à l'Elimination Chamber match lors de Elimination Chamber, mais aucun des deux ne parvient à remporter le match. L'équipe défend leurs titres à WrestleMania 29 face à Dolph Ziggler et Big E Langston, dans un match qu'ils remportent. Le lendemain à Raw, Kane et Bryan viennent sauver l'Undertaker, qui allait se faire attaquer par The Shield. Lors du Raw suivant, ils battent The Prime Time Players. Dans la même soirée, la WWE annonce un match Team Hell No et The Undertaker vs The Shield au Raw du 22 avril, match qu'ils perdent. Lors de Raw le 29 avril, ils font équipe avec John Cena et font face à The Shield; match qu'ils perdirent suite a un spear de Roman Reigns sur John Cena. Lors du Monday Night RAW du 13 mai, John Cena et eux battent The Shield (Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) par disqualification dans un Elimination Match. À Extreme Rules (2013), ils défendront leur WWE Tag Team Championship contre The Shield.

Perte du titre et dissolution de la Team Hell No (2013)[modifier | modifier le code]

Lors d"Extreme Rules (2013), ils perdent leur WWE Tag Team Championship contre The Shield (Roman Reigns et Seth Rollins) dans un Tornado Match, mettant fin à leur règne de 246 jours. Lors du Smackdown du 14 juin, la Team Hell No et Randy Orton affrontent The Shield et gagnent. Lors du Monday Night RAW du 27 mai, ils perdent contre The Shield (Roman Reigns et Seth Rollins) et ne remportent pas les WWE Tag Team Championship. Lors des semaines suivantes, Daniel Bryan et Kane commencent à ne plus s'entendre car Daniel Bryan dit être le maillon faible de l'équipe et que personne ne le respecte car lors de certaines défaites comme face à The Shield c'était sur lui que le tombé a été effectué. Le 24 juin à Raw, Daniel Bryan bat Randy Orton par soumission et avoue enfin ne pas être le maillon faible et que tout le monde le respecte. Le 1er juillet à Raw, après que Daniel Bryan ait manqué de respect à Randy Orton en disant à CM Punk qu'il allait le faire abandonner comme celui-ci, Kane se mit devant Randy Orton pour protéger Daniel Bryan qui lui dira qu'il peut se débrouiller sans lui, Randy Orton en profite pour porter un RKO au Big Red Monster. Plus tard dans la soirée, Kane battra Randy Orton avec Daniel Bryan en tant qu'arbitre spécial après qu'Orton a poussé Daniel Bryan. Fou de rage, Kane demande que Bryan recommence le match qu'il va gagner après que Daniel Bryan ait fait un tombé rapide. À la fin du match, Kane lui reproche son mauvais arbitrage mais il dit qu'il a fait ceci car il sait qu'il n'aurait pas été capable de le battre sans son aide, Kane l'attrape alors par la gorge puis le lâche et quitte le ring ce qui profite à Randy Orton pour porter son RKO sur Daniel Bryan ce qui met fin à la Team Hell No un an après sa formation.

Retour de la Team Hell No (2018)[modifier | modifier le code]

Lors de Smackdown Live du 26 juin 2018, après le combat de Daniel Bryan contre Luke Harper, les Bludgeon Brothers attaquent Daniel Bryan jusqu'à que Kane débarque, il fait donc son retour à la WWE. Après avoir attaqué les Bludgeon Brothers, Kane demande un calin que Daniel Bryan commence par refuser puis accepte. Paige arrive ensuite pour annoncer que les Bludgeon Brothers affrontera la Team Hell No pour les WWE Smackdown Tag Team Championship à Extremes Rules[8]. Le 3 juillet à SmackDown Live, ils battent The Usos, après le match, ils sont confrontés par The Bludgeon Brothers[9]. Le 10 juillet à SmackDown Live, ils sont attaqués par SAnitY et The Bludgeon Brothers et reçoivent l'aide des membres du New Day qui se font également tabassés. Plus tard dans la soirée, la Team Hell No et The New Day battent SAnitY et The Bludgeon Brothers[10]. Le 15 juillet lors de Extreme Rules (2018), la Team Hell No est attaquée dans les vestiaires par The Bludgeon Brothers, plus tard dans la soirée, Bryan et Kane perdent contre ces derniers et ne remportent pas les titres par équipe de SmackDown[11].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Prises de finition de Kane
    • Chokeslam
    • Tombstone Piledriver (Belly to belly piledriver)
  • Prises de finitions en équipe
    • Chokeslam suivi d'un Diving Headbutt
    • Surfboard de Daniel Bryan suivi d'un Dropkick de Kane
  • Musiques d'entrée
Musique d'entrée Compositeur Période Fédération(s)
"Veil of Fire" Jim Johnston 2012-2013 WWE

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Profil de Daniel Bryan », sur Cagematch (consulté le 12 mai 2014)
  2. a et b (en) « Profil de Kane », sur Cagematch (consulté le 12 mai 2014)
  3. (en) Jason Powell, « 5/20 Powell's WWE Over The Limit results and review: John Cena vs. John Laurinaitis, C.M. Punk vs. Daniel Bryan for the WWE Championship, Sheamus vs. Randy Orton vs. Chris Jericho vs. Alberto Del Rio for the World Hvt. Championship », sur Pro Wrestling Dot Net, (consulté le 12 mai 2014)
  4. (en) James Caldwell, « CALDWELL'S WWE NO WAY OUT PPV REPORT 6/17: Ongoing "virtual time" coverage of live PPV - Cena vs. Show, potential "firings," who will A.J. choose? », sur Pro Wrestling Torch, (consulté le 12 mai 2014)
  5. (en) James Caldwell, « CALDWELL'S WWE RAW RESULTS 7/23: Complete "virtual-time" coverage of live Raw #999 - WWE recognizes 1,000 episodes, WWE Title match, Lesnar, Rock, DX, wedding », sur Pro Wrestling Torch, (consulté le 12 mai 2014)
  6. (en) « WWE SummerSlam 2012 Results: Match-by-Match Breakdown », sur Bleacher Report (consulté le 11 janvier 2014)
  7. (en) « WWE Night of Champions 2012 Results », sur 24 Wrestling (consulté le 11 janvier 2014)
  8. (en) « WWE SmackDown LIVE results, June 26, 2018: Team Hell No reunites, will face Bludgeon Brothers for SmackDown Tag Team Titles at WWE Extreme Rules », WWE, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne)
  9. (en-US) « WWE Smackdown Results - 7/3/18 (Styles vs. English, US Title Open Challenge, Asuka vs. Ellsworth) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », sur www.wrestleview.com (consulté le 4 juillet 2018)
  10. WWE, « Team Hell No & The New Day vs. The Bludgeon Brothers & SAnitY: SmackDown LIVE, July 10, 2018 », (consulté le 11 juillet 2018)
  11. (en-US) « WWE Extreme Rules Results - 7/15/18 (AJ Styles vs. Rusev, Roman Reigns vs. Bobby Lashley) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », sur www.wrestleview.com (consulté le 16 juillet 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]