Mike Mondo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mike Brenley
MikeMondo.jpg
Données générales
Nom de naissance
Michael S. Brendli
Nom de ring
El Mondo
Livewyre
Mickey
Mike Mondo
Nationalité
Naissance
Taille
5 9 (1,75 m)[2]
Poids
220 lb (100 kg)[2]
Catcheur en activité
Fédération
Entraîneur
Carrière pro.
- aujourd'hui

Michael "Mike" S. Brendli, plus connu sous le nom de Mike Mondo, est un catcheur américain né le à Long Island, New York. Il travaille actuellement à la World Wrestling Entertainment dans la division Smackdown où il forme avec Kenny l'équipe Spirit Squad.

Carrière[modifier | modifier le code]

World Wrestling Entertainment (2005-2008)[modifier | modifier le code]

Ohio Valley Wrestling (2005-2006)[modifier | modifier le code]

Spirit Squad (2005-2006)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Spirit Squad.

Mikey était l'un des cinq membres composant le Spirit Squad avec Nicky, Kenny, Johnny et Mitch. Ils ont ensemble réussi à capturer les titres par équipe pour un court laps de temps. Après un match handicap contre la D-Generation X (Shawn Michaels et Triple H), le groupe fut dissout le 27 novembre 2006.

Retour dans les territoires de développement (2007-2008)[modifier | modifier le code]

Circuit Indépendant (2008-2012)[modifier | modifier le code]

Ring of Honor (2010-2013)[modifier | modifier le code]

Il dispute son premier match le 22 juillet 2010 face à Delirious, match qu'il perd. Le 15 octobre, il perd face à Mark Briscoe. Le 19 mars 2011, lors de Manhattan Mayhem IV, il perd avec Michael Elgin contre Adam Cole et Kyle O'Reilly. Il reste ensuite inactif pendant quelques mois.

Il fait son retour le 1er octobre en perdant face à TJ Perkins. Le 7 avril 2012, il obtient sa revanche et bat Perkins. Lors de Border Wars 2012, il perd aux côtés de The Young Bucks contre TJ Perkins, Kenny King et Rhett Titus. Il bat Mike Bennett le 24 juin lors de Best in the World 2012. À la suite de cette victoire, il obtient une opportunité pour le titre mondial. Cinq jours plus tard, il perd face au champion Kevin Steen et ne remporte pas le ROH World Championship. Le 15 septembre, il perd face à Adam Cole pour le ROH World Television Championship. Il perd le 13 octobre lors de Glory by Honor face à Mike Bennett. Le 4 avril 2013, lors de Supercard of Honor VII, il perd dans un 10-man tag team match contre S.C.U.M. Le 17 août, il perd face au TV Champion Matt Taven lors de Manhattan Mayhem V et n'obtient pas de match de championnat pour le ROH World Television Championship.

Chikara (2014)[modifier | modifier le code]

Retour à la World Wrestling Entertainment (2016-...)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Spirit Squad.

Retour de Kenny et Mikey (2016)[modifier | modifier le code]

Le 4 octobre 2016 à Smackdown, Kenny et Mikey font leurs retour dans le MizTV et attaquent leur ancien partenaire Dolph Ziggler. Le 9 octobre à No Mercy, ils interviennent dans le match qui oppose Dolph Ziggler à The Miz pour le championnat intercontinental en faveur de ce dernier, mais se font expulser. The Miz perd alors le match et son titre. Le 11 octobre , ils affrontent Dolph Ziggler dans un match handicap mais perdent contre celui-ci. Après la victoire de Dolph, The Miz vient les aider à l'attaquer, mais Rhyno et Heath Slater les font fuir.

House of Hardcore (2016-...)[modifier | modifier le code]

Le 17 décembre 2016, Kenny et Mikey rejoignent la House of Hardcore et y disputent leur premier match en perdant face à The Sandman et Tommy Dreamer[3].

Le 21 avril 2017 lors de House of Hardcore 24, ils perdent contre Tommy Dreamer et Bully Ray au cours d'un Street Fight Tag Team match[4]. Le 19 mai lors de House of Hardcore 26, ils remportent leur premier match en battant Bill Carr & Dan Barry et Vik Dallshus & Hale Collins au cours d'un Three Way Tag Team match[5]. Le 18 juin lors de House of Hardcore 29, ils répondent à l'Open Challenge des Young Bucks et perdent contre ces derniers[6]. Le 17 novembre 2017 lors de House of Hardcore 34, Kenny et Mikey font équipe avec Joey Matthews et Nick Aldis et perdent contre Tommy Dreamer, Super Crazzy, Little Guido et Shane Douglas[7].

Le 19 mai lors de House of Hardcore 43, ils perdent contre The Latin American XChange (Santana & Ortiz)[8]. Le 13 juillet lors de House of Hardcore 47, ils perdent contre Mark Silva et Swoggle[9].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Prise de finition
    • Facebuster
    • Running sitout crucifix powerbomb
    • Diving Senton bomb
  • Managers
    • Kenny Bolin
    • Da Beast
    • Spirit Squad
  • Surnoms
    • "The Giant Killer"

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • New York Wrestling Connection
    • 3 fois NYWC Heavyweight Champion
    • 1 fois NYWC Fusion Champion
    • 1 fois NYWC Tag Team Champion avec Kenny ([10]
    • NYWC Hall of Fame (2016)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Profil de Mike Mondo », sur Internet Wrestling Data Base (consulté le 28 octobre 2014)
  2. a et b (en) « Profil de Mike Mondo », sur Cagematch (consulté le 28 octobre 2014).
  3. « House of Hardcore #23 at MCW Arena wrestling results - Internet Wrestling Database », sur www.profightdb.com (consulté le 15 juillet 2018)
  4. « House of Hardcore #24 at SMG Sports Plex wrestling results - Internet Wrestling Database », sur www.profightdb.com (consulté le 15 juillet 2018)
  5. « House of Hardcore #26 at The Sports Arena wrestling results - Internet Wrestling Database », sur www.profightdb.com (consulté le 15 juillet 2018)
  6. « House of Hardcore #29 at Cyril Jackson Rec Centre wrestling results - Internet Wrestling Database », sur www.profightdb.com (consulté le 15 juillet 2018)
  7. Philip Kreikenbohm, « Results « House Of Hardcore (HOH) « Promotions Database « CAGEMATCH - The Internet Wrestling Database », sur www.cagematch.net (consulté le 19 novembre 2017)
  8. « House of Hardcore #43 at 2300 Arena (AKA ECW Arena/Asylum Arena/New Alhambra Arena/Viking Arena) wrestling results - Internet Wrestling Database », sur www.profightdb.com (consulté le 15 juillet 2018)
  9. « House of Hardcore #47 at Melbourne Pavilion wrestling results - Internet Wrestling Database », sur www.profightdb.com (consulté le 14 juillet 2018)
  10. (en) « nywcwrestling », sur nywcwrestling (consulté le 13 novembre 2016)
  11. (en) « Historique du World Tag Team Championship - Spirit Squad », sur WWE (consulté le 17 juillet 2009)