Hiroshi Tanahashi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hiroshi Tanahashi
Hiroshi Tanahashi 2016.jpg
Hiroshi Tanahashi en 2016
Données générales
Nom de naissance
Hiroshi Tanahashi
Nationalité
Naissance
Taille
5 11 (1,8 m)[1]
Poids
227 Ib (101kg)
Catcheur en activité
Fédération
Carrière pro.
1999 - aujourd'hui

Hiroshi Tanahashi (棚橋弘至?) (né le à Ogaki dans la préfecture de Gifu) est un catcheur (lutteur professionnel) japonais travaillant pour la New Japan Pro Wrestling.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Tanahashi se passionne pour le catch dés son enfance, son catcheur favori est alors Kenta Kobashi[2]. Au lycée, il fait partie de l'équipe de baseball et à l'université de Ritsumeikan il pratique la lutte dans la catégorie des moins de 85 kg et c'est à cette période que des recruteurs de la New Japan Pro Wrestling lui proposent d'intégrer leur dojo[2],[3].

Carrière[modifier | modifier le code]

New Japan Pro Wrestling (1999-2005)[modifier | modifier le code]

Il débute à la New Japan Pro Wrestling (NJPW) le 10 octobre 1999 en perdant face à Shinya Makabe[4]. Il est alors un catcheur de second plan mais cela n'empêcha pas l'équipe créative de la NJPW de le mettre en valeur et obtient des victoires dans des matchs sans enjeu face à Negro Casas en juillet 2000 puis Scott Hall le 9 septembre 2001[5],[6],[3]. Fin novembre 2002, Hitomi Hara (sa compagne) tente de le tuer[7].

À son retour, Tanahashi se retrouve mis en avant et remporte le tournoi G2 U-30 Climax le 23 avril 2003 en terminant second de la phase de groupe (qui a lieu du 6 au 23 mars) puis en éliminant Yutaka Yoshie le 18 avril en demi finale et enfin Shinya Makabe en finale et devient le premier champion U-30 Openweight[8],[9]. Le 2 mai au cours d'Ultimate Crush, il a la possibilité de devenir challenger pour le championnat poids-lourds International Wrestling Grand Prix (IWGP) mais échoue face à Hiroyoshi Tenzan[10]. Il fait ensuite équipe avec Yutaka Yoshie (en) et le 13 juin, ils deviennent champion par équipe International Wrestling Grand Prix (IWGP) après leur victoire sur Hiroyoshi Tenzan et Masahiro Chōno[11]. Le 28 août, il défend avec succès son titre de champion U-30 Openweight face à Makai#2 dans un Hair vs. Mask match[12].

Consejo Mundial de Lucha Libre (2005, 2010-2013)[modifier | modifier le code]

Il débute au sein du Consejo Mundial de Lucha Libre le 2 septembre 2005 avec son partenaire d'équipe Shinsuke Nakamura et Averno et affrontent Dos Caras, Jr., Dr. Wagner Jr. et Negro Casas dans un match par équipe au meilleur des trois tombés, match qu'ils perdent par disqualification[13]. Le 11 septembre, ils rejoignent La Ola Amarilla (en), un clan de catcheurs japonais, et entament une rivalité inter-promotionnelle avec les catcheurs locaux. Au cours de cette soirée, le clan japonais perd contre Dos Caras, Jr., El Bronco, El Satánico et Felino[14]. Cinq jours plus tard, au cours du pay-per-view 72 Anniversario, la Ola Amarilla perd contre Averno, Rey Bucanero et Último Guerrero dans un match Lucha Libre[15]. Le 23 septembre, il participe au Gran Prix Internacional Torneo Cibernetico, un match par élimination comportant 16 catcheurs, mais se fait éliminer avec son partenaire Hiroshi Tanahashi par Rey Bucanero et Universo 2000[16]. La semaine suivante, lui et Nakamura défendent avec succès leurs ceintures par équipe IWGP contre Los Guerreros del Infierno (Olímpico et Rey Bucanero).

Le 7 mai 2010, lui, Okumura, et Taichi battent El Hijo del Fantasma, La Máscara & Héctor Garza et remportent les CMLL World Trios Championship. Le 21 mai, ils perdent leur titres contre La Máscara, La Sombra et Máscara Dorada[17].

En août 2011, il retourne à la CMLL et en tant que IWGP Heavyweight Champion, il a été autorisé à entrer tournoi annuel de la fédération qui couronne le Universal Champion de l'année 2011[18]. Le 9 septembre, après avoir élimine le CMLL World Welterweight Champion Máscara Dorada dans son match de premier tour, il se fait lui-même éliminé du tournoi au deuxième tour par le CMLL World Tag Team Champion Último Guerrero[19].

Il retourne à la CMLL le 24 août 2012, où il prend de nouveau part au tournoi annuel de la fédération qui couronne le Universal Champion et ou il parvient a accéder à la finale[20],[21]. Le 31 août, Tanahashi a été battu en finale du tournoi par le CMLL World Heavyweight Champion El Terrible[22].

Il retourne à la CMLL le 23 août 2013, où il fait équipe avec Namajague et Puma et ils perdent contre Marco Corleone, Maximo et Shocker[23],[24]. Il travaille comme Rudo durant la tournée, s'opposant à Atlantis[25]. Il prend de nouveau part au tournoi annuel de la fédération qui couronne le Universal Champion où il bat La Sombra en Semi Final avec l'aide de Volador Jr. et se qualifie pour la finale du tournoi pour la deuxième année consécutive[26]. Le 6 septembre, il bat Rush pour remporter le tournoi et devenir le Champion Universal 2013[27],[28].

Total Nonstop Action Wrestling (2008-2009)[modifier | modifier le code]

Il fait ses débuts aux États-Unis à la Total Nonstop Action Wrestling lors de Final Resolution 2006 où il perd contre A.J. Styles[29]. Il a également été en vedette dans un match contre Roderick Strong qui a été enregistré pour TNA Xplosion quelques jours plus tard[30].

Lors du TNA Impact du 30 octobre 2008, lui et Volador Jr. perdent contre The Motor City Machine Guns (Alex Shelley et Chris Sabin). Après le match , ils ont été réprimandés par Sheik Abdul Bashir[31]. Lors du TNA Impact du 6 novembre, ils perdent un 4-way Ladder Match contre Matt Morgan et Abyss qui comprenaient également Team 3D (Bully Ray et Devon) et The Latin American Xchange (Hernandez et Homicide) et ne deviennent pas challengers n°1 pour les TNA World Tag Team Championship détenu par Beer Money, Inc. (James Storm et Bobby Roode)[32].

Retour à la NJPW (2009-...)[modifier | modifier le code]

Lors de Wrestle Kingdom III, il bat Keiji Mutō et remporte pour la troisième fois le IWGP Heavyweight Championship[33]. Le 15 février 2009, il conserve son titre contre Shinsuke Nakamura[34]. Lors de Resolution 2009, il conserve son titre contre Kurt Angle[35]. Lors de Wrestling Dontaku 2009, il conserve son titre contre Hirooki Goto[35]. Lors de Dissidence 2009, il perd le titre contre Manabu Nakanishi[35]. Lors de Dominion 6.20, il bat Manabu Nakanishi et remporte pour la quatrième fois le IWGP Heavyweight Championship[35]. Le 20 juillet, il conserve son titre contre Takashi Sugiura, et au cours d'une interview d'après-match, Tanahashi a été interrompu par Tajiri, qui a ensuite pulvérisé Tanahashi avec le Green Mist[36]. Il doit abandonner sa ceinture lors du G1 Climax le 20 juillet à cause d'une blessure à l'œil subite contre Shinsuke Nakamura, dans les demi-finales du tournoi[35].

Lors de Wrestle Kingdom V, il bat Satoshi Kojima et remporte pour la cinquième fois le IWGP Heavyweight Championship[37],[38]. Lors de The New Beginning - Tag 2, il conserve son titre contre Satoshi Kojima[39]. Le 3 avril, il conserve son titre contre Yūji Nagata[40]. Lors de Wrestling Dontaku 2011, il conserve son titre contre Shinsuke Nakamura[41]. Lors de NJPW Invasion Tour 2011 ~ Attack On East Coast ~ - Tag 2, il conserve son titre contre Charlie Haas[42]. Le 18 juin, il conserve son titre contre Hirooki Goto[43]. Le 3 juillet, lui et Hirooki Goto perdent contre Bad Intentions (Giant Bernard et Karl Anderson) et ne remportent pas les IWGP Tag Team Championship[44]. Le 18 juillet, il conserve son titre contre Giant Bernard[45]. Il participe ensuite au G1 Climax 2011, où il ne se qualifie pas pour la finale en perdant le dernier jour du tournoi contre Tetsuya Naitō[46]. Le 19 septembre, il conserve son titre contre Shinsuke Nakamura, malgré la perte d'une dent pendant le match[47]. Lors de Destruction '11, il conserve son titre contre Tetsuya Naitō[48]. Il participe ensuite au G1 Tag League 2011 en compagnie de Hirooki Goto[49]. Le 4 novembre, ils battent Beast Combination (Satoshi Kojima et Togi Makabe) pour avancer à la demi - finale du tournoi[50]. Le 6 novembre, ils sont éliminés du tournoi en demi - finale par Bad Intentions[51]. Lors de Power Struggle 2011, il conserve son titre contre Toru Yano[52]. Le 4 décembre, il conserve son titre contre Yuji Nagata[53]. Lors de Wrestle Kingdom VI, il conserve son titre contre Minoru Suzuki[54]. Lors de The New Beginning 2012, il perd le titre contre Kazuchika Okada qui met fin à son règne de 404 jours[55]. Lors de Dominion 6.16, il bat Kazuchika Okada et remporte pour la sixième fois le IWGP Heavyweight Championship[56]. Le 1er juillet, il conserve son titre contre Togi Makabe lors d'un événement co-promu par la New Japan et la All Japan[57]. Le 22 juillet, il conserve son titre contre Masato Tanaka[58]. Il participe ensuite au G1 Climax 2012, où il ne se qualifie pas pour la finale en perdant le dernier jour du tournoi contre Karl Anderson[59]. Lors de Destruction 2012, il conserve son titre contre Naomichi Marufuji[60]. Lors de King Of Pro-Wrestling 2012, il conserve son titre contre Minoru Suzuki[61]. Lors de Power Struggle 2012, il conserve son titre contre Yujiro Takahashi[62].il participe ensuite, en compagnie de Captain New Japan, au tournoi World Tag League 2012 où ils finissent dernier de leur groupe[63]. Lors de Wrestle Kingdom 7, il conserve son titre contre Kazuchika Okada[64]. Lors de The New Beginning 2013, il conserve son titre contre Karl Anderson[65]. Lors du NJPW 41 Anniversary Show, il bat le IWGP Junior Heavyweight Champion, Prince Devitt dans un Non-Title Match[66]. Lors d'Invasion Attack 2013, il perd le titre contre Kazuchika Okada[67]. Lors de Dominion 6,22, il perd contre Prince Devitt à cause des interventions du groupe de ce dernier, le Bullet Club[68].Le 5 juillet 2013, lui et Jushin Thunder Liger battent Tama Tonga et El Terrible et remportent les CMLL World Tag Team Championship[69]. Il intègre ensuite le tournoi G1 Climax, où il perd en finale contre Tetsuya Naitō[70]. Le 14 septembre, lui et Jushin Thunder Liger perdent les CMLL World Tag Team Championship contre Tama Tonga et Rey Bucanero[71]. Lors de Destruction 2013, il bat Prince Devitt dans un Lumberjack Match Deathmatch[72]. Lors de King Of Pro-Wrestling 2013, il perd contre Kazuchika Okada et ne remporte pas le IWGP Heavyweight Championship[73].

Il entame ensuite une nouvelle rivalité contre Shinsuke Nakamura, qu'il affronte le 4 janvier 2014 au cours du main-event de Wrestle Kingdom 8 et il le bat pour remporter le IWGP Intercontinental Championship[74].Il parvient à conserver le titre le 9 février lors de The New Beginning in Hiroshima dans un match revanche[75]. Il gagne deux jours plus tard avec Jushin Thunder Liger contre Nakamura et Yujiro Takahashi[76]. Lors d''Invasion Attack 2014, il perd le titre contre Shinsuke Nakamura[77]. Il forme avec Togi Makabe l'équipe "Ace to King" pour affronter le Bullet Club pour les IWGP Tag Team Championship[78]. Lors de War of the Worlds 2014, il bat Michael Bennett[79]. Lors de Back to the Yokohama Arena, lui et Togi Makabe battent Hirooki Goto et Katsuyori Shibata pour gagner une chance pour les IWGP Tag Team Championship[80],[81]. Lors de Dominion 6.21, ils perdent contre Bullet Club (Doc Gallows et Karl Anderson) et ne remportent pas les IWGP Tag Team Championship[82],[83]. Il participe fin juillet au tournoi G1 Climax où il remporte sept des neuf rencontres effectuées[84]. Lors de Destruction in Kobe 2014, il bat Katsuyori Shibata[85]. Lors de King of Pro-Wrestling 2014, il bat A.J. Styles est remporte le IWGP Heavyweight Championship pour la septième fois[86],[87]. Lors de Wrestle Kingdom 9, il conserve son titre contre Kazuchika Okada[88],[89]. Lors de The New Beginning in Osaka 2015, il perd le titre contre A.J. Styles[90].

Lors de The New Beginning in Niigata 2016, il perd contre Kenny Omega et ne remporte pas le vacant IWGP Intercontinental Championship[91]. Le 20 mars, lui, Michael Elgin et Juice Robinson perdent contre Bullet Club (Kenny Omega, Matt Jackson et Nick Jackson) et ne remportent pas les NEVER Openweight 6-Man Tag Team Championship[92]. Lors d'Invasion Attack 2016, lui, Michael Elgin et Yoshi Tatsu battent Bullet Club (Kenny Omega, Matt Jackson et Nick Jackson) et remportent les NEVER Openweight 6-Man Tag Team Championship[93]. Le 23 avril, ils conservent leur titres contre Bullet Club (Kenny Omega, Bad Luck Fale et Yujiro Takahashi)[94]. Lors de Wrestling Dontaku 2016, ils perdent les titres contre Bullet Club (Kenny Omega, Matt Jackson et Nick Jackson)[95].

Lors de Death Before Dishonor XIV, lui et Michael Elgin perdent contre The Addiction (Christopher Daniels et Frankie Kazarian) dans un Triple Threat Tag Team match qui comprenaient également Los Ingobernables de Japón (Evil et Tetsuya Naitō) et ne remportent pas les ROH World Tag Team Championship[96]. Lors de Field Of Honor 2016, il perd contre Adam Cole dans un Four Corner Survival Match qui comprenaient également Tetsuya Naitō et Jay Lethal et ne remporte pas le ROH World Championship[97]. Lors de Power Struggle 2016, il bat Sanada[98]. Lors de Wrestle Kingdom 11, il perd contre Tetsuya Naitō et ne remporte pas le IWGP Intercontinental Championship[99]. Le lendemain, lui, Manabu Nakanishi et Ryusuke Taguchi battent Los Ingobernables de Japón (Bushi, Evil et Sanada) et remportent les NEVER Openweight 6-Man Tag Team Championship[100]. Lors de The New Beginning in Osaka, ils perdent les titres contre Los Ingobernables de Japón (Bushi, Evil et Sanada)[101]. Lors du premier tour de la New Japan Cup 2017, il perd contre Evil[102]. Le 4 avril, lui, Ricochet et Ryusuke Taguchi battent Los Ingobernables de Japón (Bushi, Evil et Sanada) et remportent les NEVER Openweight 6-Man Tag Team Championship[103]. Lors de Wrestling Dontaku 2017, ils perdent les titres contre Los Ingobernables de Japón (Bushi, Evil et Sanada)[104]. Lors de Dominion 6.11, il bat Tetsuya Naitō et remporte le IWGP Intercontinental Championship pour la deuxième fois[105]. Lors de la tournée G1 Special in USA, il conserve son titre contre Billy Gunn[106].

Pro Wrestling NOAH[modifier | modifier le code]

Le 30 novembre 2003, lui et Yūji Nagata battent Tamon Honda et Kenta Kobashi et remportent les GHC Tag Team Championship[107].

Caractéristiques au catch[modifier | modifier le code]

  • Thèmes d'entrée
Thème d'entrée Compositeur Fédération(s)
"High Energy" Julia Claris NJPW
Love & Energy Yonosuke Kitamura NJPW

Palmarès[modifier | modifier le code]

Tanahashi en tant que IWGP Intercontinental Champion en Juin 2017

Récompenses des magazines[modifier | modifier le code]

Classement PWI 500 d'Hiroshi Tanahashi[109]
Année 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
Rang 43 en augmentation 40 en augmentation 20 en augmentation 7 en diminution 39 en augmentation 22 en augmentation 11 en augmentation 3 en diminution 11 en stagnation 11
Année 2016 2017
Rang en diminution 27 en diminution 39

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Profil d'Hiroshi Tanahashi », sur Online World of Wrestling (consulté le 11 décembre 2015).
  2. a et b (en) Larry Csonka, « TNA News: “International X Showcase” at “Turning Point” », sur 411mania, (consulté le 13 décembre 2015).
  3. a et b (en) Christi Lott, « International Spotlight: Hiroshi Tanahashi », sur Bleacher Report, (consulté le 11 décembre 2015).
  4. (en) « NJPW Final Dome 1999 », sur Cagematch (consulté le 3 avril 2014)
  5. (en) « Matchs opposant Hiroshi Tanahashi à Negro Casas », sur Cagematch (consulté le 13 décembre 2015).
  6. (en) « Matchs opposant Hiroshi Tanahashi à Scott Hall », sur Cagematch (consulté le 13 décembre 2015).
  7. (en) Thomas Crampton, « THE GLOBAL CLASS:PRO WRESTLER INJURED », sur New York Times, (consulté le 11 décembre 2015).
  8. (en) « G2 U-30 Climax », sur Cagematch (consulté le 11 décembre 2015).
  9. (ja) « 2003 G2 U-30 CLIMAX »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur Nikkansports,‎ (consulté le 11 décembre 2015).
  10. (en) Mike Campbell, « Puroresu Love: NJPW Ultimate Crush – 5/2/03 », sur 411mania, (consulté le 12 décembre 2015).
  11. (en) « NJPW Crush », sur Cagematch (consulté le 13 décembre 2015).
  12. (ja) « 高山悪ノリ防衛! 蝶野も坂口CEOもKO! »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur Nikkansports,‎ (consulté le 20 août 2016).
  13. (en) « CMLL Super Viernes », Cagematch (consulté le 30 décembre 2015)
  14. (en) « CMLL Domingos De Coliseo », Cagematch (consulté le 30 décembre 2015)
  15. (en) « 72nd Anniversary Show », Pro Wrestling History (consulté le 30 décembre 2015)
  16. (en) « CMLL Super Viernes », Cagematch (consulté le 30 décembre 2015)
  17. (es) Rivera, Manuel, « Resultados Arena México (21 mayo 2010): ¡Sombra, La Máscara y Máscara Dorada, nuevos campeones! »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), SuperLuchas Magazine, (consulté le 22 mai 2010)
  18. (es) Ruiz Glez, Alex, « Hiroshi Tanahashi participará en el Campeonato Universal 2011 », SuperLuchas Magazine, (consulté le 8 septembre 2011)
  19. (es) « Averno es el otro finalista », Récord, (consulté le 10 septembre 2011)
  20. (es) Alexis A. Salazar López, « Viernes 24 de Agosto '12 » [archive], Consejo Mundial de Lucha Libre, (consulté le 25 août 2012)
  21. (ja) « 棚橋弘至、早くも絶好調!! CMLL版の『G1』、『トルネオ・カンペオン・ウニベルサル』で決勝進出!! », New Japan Pro Wrestling,‎ (consulté le 27 août 2012)
  22. (es) Alexis A. Salazar López, « Viernes 31 de Agosto '12 » [archive], Consejo Mundial de Lucha Libre, (consulté le 1er septembre 2012)
  23. (es) Alexis A. Salazar López, « Resultados Arena México Viernes 23 de Agosto '13 » [archive], Consejo Mundial de Lucha Libre, (consulté le 24 août 2013)
  24. (ja) « 【CMLL情報】棚橋弘至、メキシコに再上陸! », New Japan Pro Wrestling,‎ (consulté le 27 août 2013)
  25. (ja) « 棚橋が6人タッグでアトランティスと遺恨! 9月1日にシングルで決着戦か!?【8月25日CMLL試合結果】 », New Japan Pro Wrestling,‎ (consulté le 27 août 2013)
  26. (es) Alexis A. Salazar López, « Resultados Arena México Viernes 30 de Agosto '13 » [archive], Consejo Mundial de Lucha Libre, (consulté le 31 août 2013)
  27. (es) Alexis A. Salazar López, « Resultados Arena México Viernes 6 de Septiembre '13 » [archive], Consejo Mundial de Lucha Libre, (consulté le 7 septembre 2013)
  28. (ja) « 【CMLL情報】棚橋弘至が"CMLL版G1"カンペオン・ウニベルサルを制し優勝! », New Japan Pro Wrestling,‎ (consulté le 7 septembre 2013)
  29. (en) Bob Kapur, « Sting gets a hit at Final Resolution », SLAM! Sports, (consulté le 8 avril 2009)
  30. (en) Alan Wojcik, « 1/17 TNA Impact tapings for Spike TV: Full results from Orlando of next three Spike TV episodes », PWTorch, (consulté le 15 décembre 2009)
  31. (en) Chris Sokol, « Impact: Steiner joins the mafia », SLAM! Sports, (consulté le 8 avril 2009)
  32. (en) Chris Sokol, « Impact: Steiner tops Joe going into Turning Point », SLAM! Sports, (consulté le 8 avril 2009)
  33. (en) « Results New Japan, 1/4/09 », Strong Style Spirit, (consulté le 27 janvier 2010)
  34. (en) « [Results] New Japan, 2/15/09 », Puroresu Fan (consulté le 4 novembre 2015)
  35. a b c d et e (en) « Puroresu Central profile », Puroresu Central (consulté le 9 décembre 2009)
  36. (en) « Results New Japan, 7/20/09 », Strong Style Spirit, (consulté le 21 janvier 2010)
  37. (ja) « ja:レッスルキングダムⅤ in 東京ドーム », New Japan Pro Wrestling (consulté le 4 janvier 2011)
  38. (en) James Caldwell, « NJPW News: New Japan announces U.S. tour dates in 2011, new IWGP Hvt. champion determined in Tokyo Dome Show main event », Pro Wrestling Torch, (consulté le 4 janvier 2011)
  39. (ja) « The New Beginning », New Japan Pro Wrestling, (consulté le 20 février 2011)
  40. (en) « (Results) New Japan, 4/3/11 », Strong Style Spirit, (consulté le 3 mai 2011)
  41. (ja) « ja:レスリングどんたく 2011 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 3 mai 2011)
  42. (en) Adam Martin, « 5/14 New Japan Pro Wrestling Results: New York », Wrestleview, (consulté le 15 mai 2011)
  43. (en) James Caldwell, « NJPW News: Results from Dominion PPV Saturday - MVP's first IWGP IC Title defense, TNA wrestler appears, key title change », Pro Wrestling Torch, (consulté le 19 juin 2011)
  44. (ja) « New Japan Soul 2011 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 3 juillet 2011)
  45. (ja) « New Japan Soul 2011 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 18 juillet 2011)
  46. (ja) « ブシロード Presents G1 Climax XXI ~The Invincible Fighter~ », New Japan Pro Wrestling,‎ (consulté le 14 août 2011)
  47. (ja) « G1 Climax Special 2011 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 19 septembre 2011)
  48. (ja) « Destruction '11 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 10 octobre 2011)
  49. (en) « G1 Tag League 2011 teams announced! », Strong Style Spirit, (consulté le 4 novembre 2011)
  50. (en) « (Results) New Japan, 11/4/11 », Strong Style Spirit, (consulté le 4 novembre 2011)
  51. (ja) « G1 Tag League 2011 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 6 novembre 2011)
  52. (ja) « Power Struggle », New Japan Pro Wrestling (consulté le 12 novembre 2011)
  53. (ja) « New Japan Alive 2011 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 4 décembre 2011)
  54. (ja) « NJPW 40th anniversary Tour. レッスルキングダムⅥ in 東京ドーム », New Japan Pro Wrestling (consulté le 4 janvier 2012)
  55. (ja) « The New Beginning », New Japan Pro Wrestling (consulté le 12 février 2012)
  56. (ja) « Dominion 6.16 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 16 juin 2012)
  57. (ja) « カードファイト!! ヴァンガード Presents 新日本プロレスリング&全日本プロ・レスリング創立40周年記念大会 サマーナイトフィーバー in 両国 「We are Prowrestling Love!」 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 1er juillet 2012)
  58. (ja) « NJPW 40th anniversary Tour Kizuna Road », New Japan Pro Wrestling (consulté le 22 juillet 2012)
  59. (ja) « カードファイト!! ヴァンガード Presents NJPW 40th anniversary Tour G1 Climax 22 ~The One And Only~ », New Japan Pro Wrestling (consulté le 12 août 2012)
  60. (ja) « NJPW 40th anniversary Destruction », New Japan Pro Wrestling (consulté le 23 septembre 2012)
  61. (ja) « NJPW 40th anniversary King of Pro-Wrestling », New Japan Pro Wrestling (consulté le 8 octobre 2012)
  62. (ja) « NJPW 40th anniversary Power Struggle », New Japan Pro Wrestling (consulté le 11 novembre 2012)
  63. (en) « World Tag League 2012 », Pro Wrestling History (consulté le 15 janvier 2016)
  64. (ja) « Wrestle Kingdom 7 ~Evolution~ in 東京ドーム », New Japan Pro Wrestling (consulté le 4 janvier 2013)
  65. (ja) « The New Beginning », New Japan Pro Wrestling (consulté le 10 février 2013)
  66. (ja) « ja:旗揚げ記念日 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 3 mars 2013)
  67. (ja) « Invasion Attack », New Japan Pro Wrestling (consulté le 7 avril 2013)
  68. (ja) « Dominion 6.22 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 22 juin 2013)
  69. (ja) « 吉野家Presents Kizuna Road 2013 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 5 juillet 2013)
  70. (en) « G-1 Climax 2013 », Pro Wrestling History (consulté le 18 octobre 2015)
  71. (ja) « Road to Destruction », New Japan Pro Wrestling (consulté le 15 septembre 2013)
  72. « 09/29(日) 16:00 兵庫・神戸ワールド記念ホール|DESTRUCTION|大会結果一覧|Match Information|新日本プロレスリング », sur www.njpw.co.jp (consulté le 10 décembre 2015)
  73. (ja) « King of Pro-Wrestling », New Japan Pro Wrestling (consulté le 14 octobre 2013)
  74. (en) « 411’s NJPW Wrestle Kingdom VIII Review 1.06.14 », 411 Mania (consulté le 30 novembre 2015)
  75. (ja) « 棚橋が前王者の中邑からIWGPインターコンチ王座を死守 », Sports Navi (consulté le 8 janvier 2016)
  76. (ja) « “レインメーカー”オカダが後藤を破りV8=4大王座戦 », Sports Navi (consulté le 8 janvier 2016)
  77. (en) « CALDWELL'S NJPW PPV RESULTS 4/6: Complete "virtual-time" coverage of "Invasion Attack 2014" - Nakamura regains IC Title, A.J. Styles big angle, new NWA tag champions, more », PW Torch (consulté le 8 janvier 2016)
  78. (ja) « "エースとキング"棚橋&真壁組が、IWGPタッグ王者から完全フォールを奪取!! (4.19後楽園大会結果) », New Japan Pro Wrestling,‎ (consulté le 19 avril 2014)
  79. (en) James Caldwell, « Caldwell's ROH iPPV results 5/17: Complete "virtual-time" coverage of War of the Worlds - ROH Title & IWGP Title main events, new ROH tag champs, Steen vs. Nakamura, more », Pro Wrestling Torch, (consulté le 17 mai 2014)
  80. « Back to the Yokohama Arena », New Japan Pro Wrestlinglanguage=Japanese (consulté le 25 mai 2014)
  81. (en) James Caldwell, « Caldwell's NJPW iPPV results 5/25: Complete "virtual-time" coverage of live show featuring Styles vs. Okada for IWGP World Title, MOTY Contender, NWA Tag Titles, more », Pro Wrestling Torch, (consulté le 25 mai 2014)
  82. (ja) « Dominion 6.21 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 21 juin 2014)
  83. (en) James Caldwell, « NJPW news: Key results from Saturday's "Dominion" PPV featuring U.S. stars in top title matches », Pro Wrestling Torch, (consulté le 21 juin 2014)
  84. (en) « G-1 Climax 2014 », Pro Wrestling History (consulté le 18 octobre 2015)
  85. (ja) « ja:棚橋が柴田戦制しIWGP戦線復帰へ », Tokyo Sports,‎ (consulté le 22 septembre 2014)
  86. (ja) « King of Pro-Wrestling », New Japan Pro Wrestling (consulté le 13 octobre 2014)
  87. (en) Jason Namako, « 10/13 NJPW Results: Tokyo, Japan (Tanahashi wins title) », Wrestleview, (consulté le 13 octobre 2014)
  88. (ja) « Wrestle Kingdom 9 in 東京ドーム », New Japan Pro Wrestling (consulté le 4 janvier 2015)
  89. (en) James Caldwell, « Caldwell's NJPW Tokyo Dome show results 1/4: Complete "virtual-time" coverage of live Wrestle Kingdom PPV – Tanahashi vs. Okada, Bullet Club, Nakamura, Jim Ross, more », Pro Wrestling Torch, (consulté le 4 janvier 2015)
  90. (en) « STYLES WINS IWGP HEAVYWEIGHT CHAMPIONSHIP. HUGE NIGHT FOR "BULLET CLUB" IN OSAKA », sur Ring of Honor, (consulté le 11 février 2015)
  91. (en) Dave Meltzer, « NJPW NEW BEGINNINGS: HIROSHI TANAHASHI VS KENNY OMEGA FOR THE IWGP IC TITLE », sur Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 14 février 2016).
  92. (ja) « Road to Invasion Attack 2016 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 20 mars 2016)
  93. (en) Dave Meltzer, « NJPW Invasion Attack live results: Kazuchika Okada vs. Tetsuya Naito for the IWGP Championship », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 10 avril 2016)
  94. (ja) « Road to レスリングどんたく 2016 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 23 avril 2016)
  95. (en) Bryan Rose, « NJPW Wrestling Dontaku results: Super Juniors lineups; IWGP champ Naito vs. Ishii », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 3 mai 2016)
  96. (en) James Caldwell, « 8/19 ROH Death Before Dishonor PPV Results – Caldwell's Live Report », Pro Wrestling Torch, (consulté le 19 août 2016)
  97. (en) « RING OF HONOR FIELD OF HONOR RESULTS FROM BROOKLYN, NY », Pro Wrestling Torch, (consulté le 27 août 2016)
  98. (en) Bryan Rose, « NJPW Power Struggle live results: Tetsuya Naito vs. Jay Lethal », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 5 novembre 2016)
  99. (en) Bryan Rose et Joseph Currier, « NJPW Wrestle Kingdom 11 live results: Kazuchika Okada vs. Kenny Omega », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 4 janvier 2017)
  100. (en) « NJPW results for January 5, 2017 », http://puroresuspirit.net/, (consulté le 5 janvier 2017)
  101. (en) Bryan Rose, « NJPW New Beginning in Osaka live results: Naito vs. Elgin », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 11 février 2017)
  102. (ja) « 戦国炎舞 -Kizna- Presents New Japan Cup 2017 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 11 mars 2017)
  103. (ja) « ja:戦国炎舞-Kizna- Presents Road to Sakura Genesis 2017 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 4 avril 2017)
  104. (en) Bryan Rose, « NJPW Wrestling Dontaku live results: Okada faces Bad Luck Fale », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 3 mai 2017)
  105. (en) Bryan Rose, « NJPW Dominion live results: Kazuchika Okada vs. Kenny Omega », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 11 juin 2017)
  106. (ja) « G1 Special in USA », New Japan Pro Wrestling (consulté le 2 juillet 2017)
  107. (en) « NOAH Navigation, Uprising Spirit tour results » [archive du ], Green Destiny (consulté le 31 août 2007)
  108. « Numéro spécial : Prises de finition », Top Catch, no 2,‎ , p. 34 (ISSN 1968-9454)
  109. (en) « Classement PWI 500 d'Hiroshi Tanahashi », sur Internet Wrestling Data Base (consulté le 29 septembre 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]