Road Warrior Animal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Laurinaitis.
Joe Laurinaitis
Road Warrior Animal cropped.jpg
Road Warrior Animal en 2017
Données générales
Nom de ring
Road Warrior Animal
Nationalité
Naissance
Taille
6 1 (1,85 m)[1]
Poids
285 lb (130 kg)[1]
Catcheur retraité
Fédération
Entraîneur
Carrière pro.

Joseph Laurinaitis (né le à Philadelphie) est un catcheur américain. Il est surtout connu en tant que Road Warrior Animal (parfois annoncé juste sous le nom d'Animal) pour avoir fait équipe avec Road Warrior Hawk pendant vingt ans au sein des Road Warriors/Legion of Doom.

Il commence sa carrière à la Georgia Championship Wrestling sous le nom de The Road Warrior en 1982. L'année suivante, il change de nom de ring pour celui de Road Warrior Animal et fait équipe avec Road Warrior Hawk. Ils deviennent une des équipes les plus populaires des Etats-Unis remportant une fois le championnat du monde par équipes de l'American Wrestling Association, un championnat du monde par équipes de la National Wrestling Alliance (version Mid-Atlantic) et deux championnat du monde par équipes de la World Wrestling Federation.

Ils se séparent en 1992 après le renvoi de Road Warrior Hawk de la WWF après un contrôle anti-drogue positif. Ils font à nouveau équipe à la WWF entre 1997 et 1999 puis au Japon à la Fighting World of Japan Pro Wrestling (en) en 2003. Michael Hegstrand qui incarne Road Warrior Hawk meurt la même année. En 2005, il fait équipe avec Heidenreich et ils remportent une fois le championnat par équipes de la World Wrestling Entertainment. Il est membre du Wrestling Observer Hall of Fame depuis 1996, du WWE Hall of Fame depuis 2011 et du NWA Hall of Fame (en) depuis 2012.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Joe Laurinaitis est né à Philadelphie et a deux frères John et Marcus qui vont tous deux devenir catcheur[3],[4]. Il n'est pas fan de catch et fait partie des équipes de football américain, de basket-ball et de base-ball de son lycée[5]. Il commence à aller voir des spectacles de catch quand il commence à faire de la musculation avec Michael Hegstrand[5]. Ensemble ils travaillent comme videur du Grandma B, une boîte de nuit de Minneapolis[5]. Ils ont comme collègue Barry Darsow et Richard Rood qui eux aussi vont devenir catcheurs tandis qu'Eddie Sharkey (en), leur futur entraîneur, est barman dans cette boîte de nuit[5].

Carrière de catcheur[modifier | modifier le code]

Débuts sur la côte est des États-Unis (1982-1984)[modifier | modifier le code]

Alors qu'il travaille comme videur du Grandma B avec Michael Hegstrand, Eddie Sharkey (en) propose de les entraîner pour devenir catcheur[6]. Après quelques mois d'entraînement, Sharkey montre une photo de Laurinaitis à Ole Anderson, un catcheur qui est co-propriétaire et booker de la Georgia Championship Wrestling[6]. Anderson fait venir Laurinaitis en Géorgie où il prend le nom de The Road Warrior[6]. Son gimmick s'inspire de la saga Mad Max et Laurinaitis entre sur le ring habillé en biker[6]. Il va ensuite dans les Carolines où il lutte chez Jim Crockett Promotions (en) et il y croise Roddy Piper qui lui dit qu'il n'a pas de talent[7]. Laurinaitis retourne dans le Minnesota car il pense avoir échoué mais Ole Anderson revient avec l'idée de faire de lui l'équipier de Michael Hegstrand[6].

Ils arrivent tous deux en Géorgie en et deviennent les Road Warriors, Laurinaitis prend le nom de Road Warrior Animal tandis qu'Hegstrand prend le nom de Road Warrior Hawk[6].

Palmarès et récompenses[modifier | modifier le code]

Titres
  • Fighting World of Japan Pro Wrestling
    • 1 fois World Japan Tag Team Champion avec Hawk
  • Georgia Championship Wrestling
    • 4 fois NWA National Tag Team Champion avec Hawk en 1983 et 1984[10]
  • i-Generation Superstars of Wrestling
    • 2 fois i-Generation Tag Team Champion avec Hawk en 2000[11]
  • Independent Pro Wrestling
    • 1 fois IPW Tag Team Champion avec Hawk en 2003[12]
  • Professional Championship Wrestling (Texas)
    • 1 fois PCW Tag Team Champion avec Hawk en 2003[17]
  • Toryumon Mexico
    • 1 fois UWA World Tag Team Champions en 2008[18]
Récompenses magazines

Prise de Finition

Prise Favorite

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Animal (Road Warrior) », sur Online World of Wrestling (consulté le 18 décembre 2017)
  2. (en) « Road Warrior Animal », sur Cagematch (consulté le 18 décembre 2017)
  3. (en-CA) Marshall Ward, « Animal's Road Warrior book personal and powerful » [archive], sur canoe.com, (consulté le 14 mars 2019)
  4. (en-US) Mike Pankow, « Chicago’s Road Warrior Animal fueled by adrenaline » [archive], sur Windy City Slam, (consulté le 14 mars 2019)
  5. a b c et d (en) Josh Modaberi, « Road Warrior Animal Interview » [archive], sur www.cultofwhatever.com, (consulté le 14 mars 2019)
  6. a b c d e et f (en) Ron Matejko, « The Road Warriors: The Back Story Behind Their Formation and TV Debut » [archive], sur prowrestlingstories.com, (consulté le 7 mars 2019)
  7. Simon Lacroix, « Le coin du livre : l’autobiographie d’Animal des Road Warriors » [archive], sur www.Lutte.Quebec, (consulté le 14 mars 2019)
  8. (en) « Historique du NWA International Tag Team Championship (All Japan Pro Wrestling) », sur Pro-Wrestling Title Histories (consulté le 19 septembre 2009)
  9. (en) « Historique du AWA World Tag Team Championship », sur Pro-Wrestling Title Histories (consulté le 19 septembre 2009)
  10. (en) « Historique du NWA World Tag Team Championship (Georgia Championship Wrestling) », sur Pro-Wrestling Title Histories (consulté le 19 septembre 2009)
  11. (en) « Historique du i-Generation Tag Team Championship », sur Solie (consulté le 22 septembre 2009)
  12. (de) « Historique du IPW Tag Team Championship », sur genickbruch.com (consulté le 19 septembre 2009)
  13. (en) « Historique du NWA World Six-Man Tag Team Championship », sur Pro-Wrestling Title Histories (consulté le 20 septembre 2009)
  14. (en) « Historique du NWA World Tag Team Championship », sur Pro-Wrestling Title Histories (consulté le 19 septembre 2009)
  15. (en) « Résultats NWA Starrcade (1989) », sur ProWrestlingHistory.com (consulté le 20 septembre 2009)
  16. (en) « Résultats Jim Crockett Sr. Memorial Cup Tag Team Tournament 1986 », sur ProWrestlingHistory.com (consulté le 20 septembre 2009)
  17. (en) « Profil d'Hawk », sur Online World of Wrestling (consulté le 23 septembre 2009)
  18. (de) « Historique du UWA World Tag Team Championship », sur genickbruch.com (consulté le 19 septembre 2009)
  19. (en) « Historique du WWF/E World Tag Team Championship », sur WWE (consulté le 19 septembre 2009)
  20. (en) « Historique du WWE Tag Team Championship », sur WWE (consulté le 23 septembre 2009)
  21. (en) « Pro Wrestling Illustrated Award Winners - Tag Team of the Year », sur Wrestling Information Archive (1972-2007) (consulté le 18 septembre 2009)
  22. (en) « Pro Wrestling Illustrated - Feud of the Year (1986-2007) », sur Wrestling Information Archive (consulté le 23 septembre 2009)
  23. (en) « Pro Wrestling Illustrated Award Winners - Comeback of the Year (1992-2007) », sur Wrestling Information Archive (consulté le 23 septembre 2009)
  24. (en) « Pro Wrestling Illustrated's Top 100 Tag Teams of the PWI Years », sur Wrestling Information Archive (consulté le 18 septembre 2009)
  25. (en) « Pro Wrestling Illustrated Top 500 2003 », sur Wrestling Information Archive (consulté le 23 septembre 2009)
  26. (de) « Observer: Best Rookie of the Year », sur genickbruch.com (consulté le 18 septembre 2009)
  27. (de) « Observer: Tag Team of the Year », sur genickbruch.com (consulté le 18 septembre 2009)
  28. (en) « Wrestling Observer Newsletter Hall of Fame 1996-2006 », sur Pro-Wrestling Title Histories (consulté le 22 septembre 2009)

Liens externes[modifier | modifier le code]

.