Joe Hendry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Joseph Hendry
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Données générales
Nom de naissance
Joseph Hendry
Nom de ring
Joe Hendry
Nationalité(s)
Naissance
Taille
6 1 (1,85 m)[1]
Poids
229 lb (104 kg)[1]
Catcheur en activité
Fédération
Entraîneur
Damian O'Connor
Mikey Whiplash
Carrière pro.
- aujourd'hui

Joseph Hendry (né le à Édimbourg), est un catcheur (lutteur professionnel) et un lutteur écossais qui lutte actuellement dans diverses fédérations de Grande-Bretagne.

Il est d'abord chanteur avant de s'entrainer pour devenir catcheur en 2013. Il lutte notamment à la WhatCulture Pro Wrestling où il a été champion du monde de cette fédération.

En parallèle de sa carrière de catcheur, il s'essaie aussi à la lutte et participe aux Jeux du Commonwealth de 2018 dans la catégorie des moins de 97 kg.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Joseph Hendry fait du judo où il est ceinture noire ainsi que de la musique[2],[3]. Il tente de faire carrière comme chanteur et signe un contrat avec Sony Music Entertainment et se rend compte qu'il ne va pas connaitre le succès espéré[3]. Il décide alors de devenir catcheur ce qui est un rêve d'enfant qu'il croit irréalisable en raison de son physique[3].

Carrière de catcheur[modifier | modifier le code]

Entrainement et diverses fédérations en Grande-Bretagne[modifier | modifier le code]

Joe Hendry s'entraine à l'école de catch de la Source Wrestling Alliance (SWA) auprès de Damian O'Connor, Mikey Whiplash, Marty Jones et Robbie Brookside[3]. Il participe à son premier combat de catch le 12 octobre 2013 à la SWA[2],[4].

Il fait un essai à la World Wrestling Entertainment et apparait aussi comme figurant à deux reprises dans les émission de cette fédération[3].

Lors de GWF Mystery Mayhem 2017, il perd contre Moose dans un Three Way Match qui comprenaient également Pascal Spalter et ne remporte pas le Impact Grand Championship et le GWF World Heavyweight Championship[5].

Insane Championship Wrestling (2013–...)[modifier | modifier le code]

Joe Hendry apparait à l'Insane Championship Wrestling (en) (ICW) le 3 novembre 2013 et se fait surnommer le Local Hero[6]. Ce jour là, il perd face à Damian O'Connor[6].

Il devient un catcheur régulier de l'ICW et incarne un méchant arrogant et fait partie du clan Kennedy administration managé par James R Kennedy[7].

What Culture Pro Wrestling (2016-...)[modifier | modifier le code]

Il commence ensuite à travailler pour la What Culture Pro Wrestling (WCPW)[8].

Lors du 8e épisode de Loaded, il remporte le Kurt Angle Invitational Rumble (2016) en éliminant en dernier Ethan Carter III[9].

Lors de WCPW Delete WCPW, il perd contre Drew Galloway dans un Triple Threat Steel Cage match qui comprenaient également Joseph Conners et ne remporte pas le WCPW World Championship[10].

Lors du 24e épisode de Loaded, il bat Alberto El Patrón avec l'aide de Joe Coffey et Travis Banks[11].

Lors du classement anglais pour la WTCW Pro Wrestling World Cup, lui, BT Gunn, Joe Coffey, et Travis Banks battent Bullet Club (Adam Cole, Matt Jackson et Nick Jackson) et Gabriel Kidd[12]. Lors de No Regrets, il perd contre Gabriel Kidd dans un Three Way match qui comprenaient également Cody Rhodes et ne remporte pas le WCPW Internet Championship[13].

Le 26 août, il conserve le titre contre Jack Swagger[14].

Lors de #WeAreDefiant, il perd contre Marty Scurll dans un Triple Threat Match qui comprenaient également Martin Kirby et ne remporte pas le Defiant Championship[15].

Impact Wrestling (2018-...)[modifier | modifier le code]

Il effectue ses débuts à Impact lors de l'épisode diffusé le 19 juillet 2018 en battant Eli Drake[16].

Carrière de lutteur[modifier | modifier le code]

Le 17 février 2018, Joe Hendry se qualifie pour représenter l'Écosse en lutte libre aux Jeux du Commonwealth de 2018 dans la catégorie des moins de 97 kg[17]. Il se fait éliminer dès le premier tour par l'australien Nicolaas Verreynne[18].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Caractéristiques au catch[modifier | modifier le code]

  • Surnoms
    • The Local Hero
    • The Prestigious One

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Insane Championship Wrestling
    • 1 fois ICW Tag Team Championship avec Davey Boy
    • ICW Tag Team Title Tournament (2016) avec Davey Boy[20]
  • Pride Wrestling
    • 1 fois N7 Championship[22]
  • Pro Wrestling Elite
    • 1 fois PWE Heavyweight Championship (actuel)
  • Pro Wrestling Ulster
    • 2 fois PWU All-Ulster Championship[23]
  • Reckless Intent Wrestling
    • 1 fois Reckless Intent World Championship[24]
  • Scottish Wrestling Alliance
    • 1 fois SWA Laird of the Ring Championship[25]
  • Scottish Wrestling Entertainment
    • 1 fois SWE Heavyweight Championship[26]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Joe Hendry », sur Online World of Wrestling (consulté le 1er septembre 2017)
  2. a et b (en) Neil Rogers, « Interview with Joe Hendry @ What Culture Pro Wrestling, 15/06/16 », sur Calling Sports, (consulté en 1 septemebre 2017)
  3. a, b, c, d et e (en) Caleb Smith, « Joe Hendry does not lack for confidence », sur Slam! Wrestling!, (consulté le 1er septembre 2017)
  4. (en) « SWA Battlezone 2013 », sur Cagematch (consulté le 1er septembre 2017)
  5. (en) « GWF Mystery Mayhem 2017 », cagematch.net, (consulté le 14 janvier 2018)
  6. a et b (en) « ICW FEAR AND LOTHIAN RESULTS », sur insanewrestling.co.uk (consulté le 1er septembre 2017)
  7. (en) Matty Deller, « Joe Hendry, The Most Entertaining Wrestler in The UK Today », sur twm.news, (consulté le 1er septembre 2017)
  8. (en) « Joe Hendry – WCPW », What Culture Pro Wrestling
  9. (en) « WCPW Loaded #8: The Kurt Angle Invitational Rumble », (consulté le 13 septembre 2016)
  10. (en) Philip Kreikenbohm, « WCPW Delete WCPW « Events Database « CAGEMATCH - The Internet Wrestling Database », sur www.cagematch.net (consulté le 1er décembre 2016)
  11. (en) « #Weekly: WCPW (@WhatCulturePW) “Loaded #24” *Title Change* », hashtagwrest.wordpress.com, (consulté le 11 juin 2017)
  12. (en) « WCPW PRO WRESTLING WORLD CUP – ENGLISH QUALIFIERS (MARCH 21, 2017) », sur backbodydrop.com (consulté le 25 mai 2017)
  13. (en) « WCPW NO REGRETS RESULTS & REVIEW », voicesofwrestling.com, (consulté le 25 mai 2017)
  14. (en) « Csonka’s WCPW World Cup Finals Review », 411mania.com, (consulté le 17 décembre 2017)
  15. (en) « #Results: Defiant (@DEFIANTwres) “#WeAreDefiant” *FULL Results* », hashtagwrest.wordpress.com, (consulté le 16 décembre 2017)
  16. IMPACT Wrestling, « Eli Drake vs Joe Hendry | IMPACT! Highlights July 19, 2018 », (consulté le 20 juillet 2018)
  17. (en) Colan Lamont, « Scots grappler and Insane Championship Wrestling star Joe Hendry hoping to bring WWE magic to Commonwealth Games », sur thescottishsun.co.uk, (consulté le 19 février 2018)
  18. (en) Chris Post, « Commonwealth Games 2018: Mehrdad Tarash & Nicolaas Verreynne eliminated from Wrestling competition », sur www.fightnewsaustralia.com, (consulté le 14 mai 2018)
  19. « Numéro spécial : Prises de finition », Top Catch, no 2,‎ , p. 34 (ISSN 1968-9454)
  20. (en) « ICW Tag Team Title Tournament », CageMatch (consulté le 27 décembre 2016)
  21. (en) Philip Kreikenbohm, « NGW Tag Team Championship », CageMatch
  22. (en) Philip Kreikenbohm, « N7 Championship », CageMatch
  23. (en) Philip Kreikenbohm, « PWU All-Ulster Championship », CageMatch
  24. (en) « Reckless Intent World Championship », CageMatch (consulté le 27 décembre 2016)
  25. (en) Philip Kreikenbohm, « SWA Laird Of The Ring Championship », CageMatch
  26. (en) « SWE Heavyweight Championship », Scottish Wrestling Entertainment

Liens externes[modifier | modifier le code]