Naruki Doi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Naruki Doi
Naruki Doi 2009.jpg
Données générales
Nom de naissance
Naruki Doi
Nom de ring
Second Doi
Nationalité
Naissance
(38 ans)
Ikoma, Nara
Taille
5 8 (1,73 m)[1]
Poids
181 lb (82 kg)[1]
Catcheur en activité
Fédération
Entraîneur
Ultimo Dragon[2]
Jorge Rivera[2]
Carrière pro.
- aujourd'hui

Naruki Doi (土井 成樹, Doi Naruki?), né le à Ikoma, Nara) est un catcheur japonais, qui est principalement connu pour son travail à la Dragon Gate.

Carrière[modifier | modifier le code]

Dragon Gate (2000-...)[modifier | modifier le code]

Lors de Dead Or Alive 2012, lui, Masato Yoshino et PAC battent Jimmyz (Genki Horiguchi H.A.Gee.Mee!!, Jimmy Kanda et Ryo "Jimmy" Saito) et remportent les Open the Triangle Gate Championship[3].

Le 3 mars, lui, Rich Swann et Shachihoko Boy battent Jimmyz (Genki Horiguchi H.A.Gee.Mee!!, Mr. Kyu Kyu Naoki Tanizaki Toyonaka Dolphin et Ryo "Jimmy" Saito) et remportent les Open the Triangle Gate Championship[4].

Le 21 juillet 2013, lui et Ricochet battent Akira Tozawa et BxB Hulk et remportent les Open the Twin Gate Championship[5]. Le 30 août, ils perdent les titre contre Dragon Kid et K-ness[6]. Le 12 septembre, il se retourne encore contre Masato Yoshino et rejoint Mad Blankey, signifiant la fin de World-1 International[7]. Le 8 décembre, lui et Yamato battent Millennials (Eita et T-Hawk) et remportent les Open the Twin Gate Championship[8]. Le 22 décembre, ils perdent les titres contre Monster Express (Akira Tozawa et Shingo Takagi)[9].

Le 13 juin 2015, lui et Yamato battent Monster Express (Masato Yoshino et Shachihoko Boy) et remportent les Open the Twin Gate Championship pour la deuxième fois[10]. Le 20 juillet, ils conservent les titres contre Matt Sydal et Ricochet[11].

Le 16 août, Mad Blankey a été contraint de se dissoudre après avoir perdu un Five-On-Five Elimination Tag Team Match contre Jimmyz, après avoir été trahi par K-ness[12]. Le 23 septembre, il forme un nouveau groupe nommée VerserK avec Cyber Kong, Kotoka, Mondai Ryu, Shingo Takagi et Yamato[13].

Le 12 octobre, lui, Cyber Kong, Shingo Takagi, T-Hawk et YASSHI battent Monster Express dans un 5 vs 4 Loser Revival Captains Fall Match, les forçant à se dissoudre puis il se fait attaquer après le match par T-Hawk et virer de VerserK par la même occasion[14].

Lors de Final Gate 2016, il perd contre Yamato et ne remporte pas le Open the Dream Gate Championship[15].

Le 20 mars 2017, lui, Ben-K et Big R Shimizu battent VerserK (Shingo Takagi, T-Hawk et YASSHI) et remportent les vacants Open the Triangle Gate Championship[16]. Le 1er juillet, ils perdent les titres contre VerserK (Shingo Takagi, Takashi Yoshida et El Lindaman)[17].

Lors de Final Gate 2017, lui, Masato Yoshino et Jason Lee battent Tribe Vanguard (Yamato, BxB Hulk et Kzy) et remportent les Open the Triangle Gate Championship[18]. Le 11 février, ils conservent les titres contre ANTIAS (Shingo Takagi, Cyber Kong et Yasushi Kanda)[19]. Lors de Dead Or Alive 2018, ils perdent les titres contre Natural Vibes (Genki Horiguchi, Kzy et Susumu Yokosuka)[20].

Dragon Gate USA (2009-2012)[modifier | modifier le code]

Lors de Open The Southern Gate, il bat Jon Moxley[21]. Lors de Mercury Rising 2011, lui, Ricochet et CIMA battent Ronin (Chuck Taylor, Johnny Gargano et Rich Swann)[22].

Ring Of Honor (2006-2008)[modifier | modifier le code]

Le 3 mars 2007, lui et Shingo Takagi battent The Briscoe Brothers (Jay Briscoe et Mark Briscoe) et remportent les ROH World Tag Team Championship[23]. Le lendemain, ils conservent leur titres contre No Remorse Corps (Davey Richards et Roderick Strong)[24].

Lors de ROH Dragon Gate Challenge II, lui et Masato Yoshino perdent contre El Generico et Kevin Steen[25].

Caractéristiques au catch[modifier | modifier le code]

  • Prises de signature
    • Dai Bosou! (Cannon ball)

Palmarès[modifier | modifier le code]

Récompenses des magazines[modifier | modifier le code]

Classement PWI 500 de Naruki Doi[28]
Année 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
Rang 254 en augmentation 133 en diminution 225 en augmentation 128 en augmentation 110 en diminution 212 en augmentation 202 Non classé 154 en augmentation 76

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Profil de Naruki Doi », sur Online World of Wrestling (consulté le 10 novembre 2016).
  2. a et b (en) « Profil de Naruki Doi », sur Cagematch (consulté le 10 novembre 2016).
  3. (en) « 5/6 Dead or Alive 2012 - 05 May 2012 », iHeartDG, (consulté le 6 mai 2012)
  4. (ja) « Champion Gate in Osaka », Dragon Gate, Gaora (consulté le 3 mars 2013)
  5. « DRAGON GATE:ドラゴンゲート公式サイト 試合結果 », sur www.gaora.co.jp (consulté le 14 janvier 2016)
  6. « DRAGON GATE:ドラゴンゲート公式サイト 試合結果 », sur www.gaora.co.jp (consulté le 14 janvier 2016)
  7. (ja) « 意地を見せた斎了を下したYamatoに、土井から裏切られた吉野が挑戦表明!ジミーズを下したミレニアルズはベテラン軍を指名! », Battle News,‎ (consulté le 13 septembre 2013)
  8. (ja) « Fantastic Gate », Dragon Gate (consulté le 15 décembre 2013)
  9. (ja) « The Final Gate 2013 », Dragon Gate, Gaora (consulté le 22 décembre 2013)
  10. (en) « Dragon Gate Champion Gate In Hakata 2015 - Tag 1 », cagematch.net, (consulté le 26 décembre 2016)
  11. (ja) « ja:土井&YAMATO組が難敵下しV1 », Tokyo Sports,‎ (consulté le 21 juillet 2015)
  12. (ja) « ja:【ドラゲー】サバイバル戦敗退でマッドブランキー軍解散 », Tokyo Sports,‎ (consulté le 17 août 2015)
  13. (en) « 09/23 Summer Adventure Tag League », iHeartDG, (consulté le 24 septembre 2015)
  14. (en) « DRAGON GATE GATE OF VICTORY (OCTOBER 12) RESULTS & REVIEW », voicesofwrestling.com, (consulté le 4 octobre 2018)
  15. (en) « 12/25 The Final Gate 2016 », iheartdg.com, (consulté le 25 décembre 2016)
  16. (en-US) « Dragon Gate Memorial Gate 2017 In Wakayama », cagematch.net, (consulté le 7 juillet 2018)
  17. (en-US) « 07/01 Rainbow Gate 2017 », iHeartDG, (consulté le 24 décembre 2017)
  18. (en) « 12/23 The Final Gate 2017 », iHeartDG, (consulté le 24 décembre 2017)
  19. (en-US) « Dragon Gate Results for February 11 & 12, 2018 », puroresuspirit.net, (consulté le 5 juillet 2018)
  20. (en-US) « Dragon Gate Results: Dead Or Alive 2018 – Nagoya, Japan (5/6) », wrestling-news.net, (consulté le 7 juillet 2018)
  21. (en-US) « 100 Percent Fordified: Dragon Gate USA Open The Southern Gate », 411mania.com, (consulté le 3 octobre 2018)
  22. « PWTorch.com - DGUSA INTERNET PPV REPORT 4/2: Radican's complete virtual-time coverage of Dragon Gate USA PPV from Atlanta », sur pwtorch.com (consulté le 14 janvier 2016)
  23. (en) « Ring of Honor – Fifth Year Festival: Liverpool » (consulté le 8 novembre 2007)
  24. (en) « ROH – Fifth Year Festival: Finale DVD Review », 411mania.com, (consulté le 8 avril 2017)
  25. (en) « ROH Dragon Gate Challenge II Results vom 28.3. », moonsault.de, (consulté le 3 octobre 2018)
  26. a b c d et e (en) « Purolove profile », Purolove (consulté le 28 février 2012)
  27. (en-US) « Dragon Gate MAD BLANKEY Theme Song "Nothing to Lose" », sonichits.com, (consulté le 29 octobre 2018)
  28. (en) « PWI Ratings for Naruki Doi », sur Internet Wrestling Data base (consulté le 4 octobre 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]