Roger Dumas (acteur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Roger Dumas)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dumas.
Page d'aide sur l'homonymie Ne pas confondre avec le compositeur français Roger Dumas (1897-1951) ou avec le dramaturge québécois Roger Dumas (né en 1942).

Roger Dumas est un comédien et parolier français né à Annonay le 9 mai 1932.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il vécut son enfance à Annonay et passait ses vacances dans la bourgade voisine de Boulieu les Annonay, en compagnie de sa famille à cause de la guerre. En 1945, il monta à Paris pour la première fois.

Roger Dumas débute dans la troupe de Michel de Ré en 1954.

Jeune, il joue sur les planches, comme dans Responsabilité limitée de Robert Hossein, et se fait remarquer principalement au théâtre, mais c'est du cinéma, pour lequel il tourne un grand nombre de films, que vient sa notoriété.

Il fut marié de 1960 à 1961 à la comédienne Marie-José Nat.

Occupant des emplois dits de second rôle, il fut à l'affiche de plusieurs films de Claude Chabrol : notamment Le Tigre aime la chair fraîche en 1964, Masques en 1987, L'Ivresse du pouvoir en 2005. Avec Philippe de Broca en 1963, il tourne dans L'Homme de Rio aux côtés de Jean-Paul Belmondo. Comédien éclectique, Roger Dumas s'adapte à des univers aussi divers que celui du réalisateur Olivier Assayas dans Une nouvelle vie et Les Destinées sentimentales, et les comédies pour le grand public réalisées par Jean Girault, comme Pouic-Pouic, par Claude Zidi dans Association de malfaiteurs ou Denys de La Patellière dans Caroline chérie, ou encore dans Les Couloirs du temps : Les Visiteurs 2 de Jean-Marie Poiré.

Il tourna en 2006 sous la direction de Jean-Daniel Verhaeghe Le Grand Meaulnes et Ensemble, c'est tout de Claude Berri. On le retrouve en 2008, dans la distribution de La différence, c'est que c'est pas pareil de Pascal Loethier.

Il apparaît également à la télévision, dans les séries Les Cinq Dernières Minutes où il épaule Raymond Souplex dans l'enquête de l'épisode L'épingle du jeu en 1962 - où il campe, dans le seul épisode « en costumes » censé se passer sous Louis-Philippe, le personnage de l'inspecteur Lecoq, imaginé par Émile Gaboriau ! -, dans Navarro avec Roger Hanin ou Julie Lescaut...

Ayant plusieurs cordes à son arc artistique, c'est très vite qu'il écrit des chansons pour divers interprètes, avec, notamment, une grande collaboration avec Jean-Jacques Debout. Ensemble, ils inventent des chansons originales pour les émissions télévisées de Maritie et Gilbert Carpentier.

Roger voit aussi nombre de ses chansons prendre vie sur scène pendant l'essor des carrières de Sylvie Vartan dès les années soixante, puis de Chantal Goya dans de grandes comédies musicales créées au Palais des congrès de Paris entre 1980 et 1989.

Roger Dumas est le seul homme à avoir reçu le Prix Suzanne-Bianchetti, à l'occasion du film Rue des Prairies[1].

Théâtre[modifier | modifier le code]

Acteur[modifier | modifier le code]

Filmographie sélective[modifier | modifier le code]

Court métrage[modifier | modifier le code]

Télévision (sélection)[modifier | modifier le code]

Auteur ou coauteur de chansons[modifier | modifier le code]

Roger Dumas est, entre autres, le coauteur des paroles du générique de Capitaine Flam , qu'il avouera en 2012 sur Europe 1 avoir écrit en 20 minutes avant de partir en vacances.

Il a écrit ou coécrit des textes pour :

Dani :

  • Darling Dollar
  • Les petits lapins


Richard Anthony :

  • Petite anglaise (1968)


Chantal Goya (plus de 80 chansons) :

  • Adieu les jolis foulards
  • Ami faisons du sport
  • Capitaine Flam
  • Cher Monsieur de Saint-Exupéry
  • Cinéma, cinéma
  • Dans la rue
  • Dans notre maison
  • David le gnome
  • Dis-moi pourquoi
  • Et vive les pioupious
  • Gavroche
  • J'ai le cœur en joie, j'ai le cœur en peine
  • La chèvre de Monsieur Seguin
  • La marionnette
  • La petite fille aux allumettes
  • Le Bonheur
  • Le Monde tourne à l'envers
  • Loup-Loup
  • Mais en attendant Maître-Renard
  • Molière
  • Mon Pinocchio
  • Monsieur Gershwin
  • Monsieur Pétrole
  • On m'appelle Cendrillon
  • On n'y peut rien
  • On va jouer au carnaval
  • Papa Ballon
  • Poisson d'avril
  • Polichinelle
  • Pour qu'il soit doux à sa doudou
  • Quand on a des sous
  • Quatre petits soldats
  • Siffle-la notre chanson d'amour
  • Sorcière, Sorcière
  • Tout l'amour du Monde
  • Trois Pommes
  • Une écharpe, une rose
  • Une fleur à mon chapeau
  • Un lapin


Johnny Hallyday :

  • Deux amis pour un amour


Monique Leyrac :

  • Pour cet amour


Yves Montand :

  • Madrid


Patachou :

  • Le village n'est pas la ville


Sylvie Vartan :

  • Ballade pour une fugue
  • Comme un garçon
  • Dilindam
  • Il y a deux filles en moi
  • Les petites filles modèles (en duo avec Chantal Goya)
  • Pour lui, je reviens


Mais aussi pour Carlos, Marie Laforêt, Thierry Le Luron, Georgette Lemaire, Gérard Lenorman...

Textes et dialogues pour la scène et le cinéma[modifier | modifier le code]

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dictionnaire du cinéma : les acteurs, Jean Tulard, éditions Robert Laffont, collection Bouquins


Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :