Pouic-Pouic

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pouic-Pouic

Réalisation Jean Girault
Scénario Jean Girault et Jacques Vilfrid
Acteurs principaux
Sociétés de production Universum Film AG
Comacico
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Comédie
Sortie 1963
Durée 86 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Pouic-Pouic est un film français réalisé par Jean Girault, sorti en 1963, d'après la pièce de théâtre Sans cérémonie de Jacques Vilfrid et Jean Girault, créée en 1952.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Pour l'anniversaire de son mari, Cynthia Monestier pense avoir trouvé le cadeau idéal : une concession pétrolière sur les bords de l'Orénoque. Cependant, son mari découvre rapidement qu'elle a été dupée par un escroc. Pour se refaire de ce mauvais « investissement », il espère que sa fille parviendra à convaincre le très riche Antoine, qui s'intéresse beaucoup à elle, de racheter la « fabuleuse » concession. Mais pour le plus grand malheur de son père, au même moment, Patricia a recruté un faux mari afin de se débarrasser de son fortuné soupirant.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Lorsque la pièce de théâtre à l'origine de ce film fut montée en 1952, Louis de Funès jouait le maître d'hôtel, interprété ici par Christian Marin. Les rôles principaux étaient tenus par Albert Préjean et Claude Gensac, qui jouera plus tard la femme de Louis de Funès dans sept films.
  • Ce film est la première collaboration entre Louis de Funès et Jean Girault. S'ensuivront plus de dix films, dont la célèbre série des Gendarmes de Saint-Tropez.
  • Repris au théâtre en 2012 avec Valérie Mairesse et Lionnel Astier.
  • C'était également le cri de ralliement de la C16 à l'internat du Castella à Pamiers, "Aux bons vivants".
  • Lors de sa dernière pièce (Pièce montée) en 1991-1992, Jacqueline Maillan évoque Pouic-Pouic.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]