Sam Shepard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Shepard.

Sam Shepard

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Sam Shepard lors du tournage du film Furtif (Stealth) (2004)

Nom de naissance Samuel Shepard Rogers IV
Naissance 5 novembre 1943 (71 ans)
Fort Sheridan (Illinois)
États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Écrivain
Dramaturge
Metteur en scène
Scénariste
Acteur
Réalisateur
Producteur

Musicien
Films notables Les Moissons du ciel
L'Étoffe des héros
Paris, Texas (scénariste)
Un été à Osage County

Sam Shepard, de son vrai nom Samuel Shepard Rogers IV, né le 5 novembre 1943 à Fort Sheridan, en Illinois, est un écrivain, dramaturge, scénariste, acteur et réalisateur américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

À partir de 1962, il participe à New York à des pièces expérimentales sur les scènes du Off-Off-Broadway où il se fait connaître à la fois comme acteur et dramaturge. En 1969, il écrit quelques sketches de la revue théâtrale Oh! Calcutta!

Au milieu des années 1970, il écrit ses meilleures pièces et met à mal les liens filiaux dans sa trilogie sur la famille : Curse of the Starving Class (1976), L'Enfant enfoui (Buried Child, 1979) et L'Ouest, le vrai (True West, 1980). Ses deux dernières pièces remportent successivement le Tony Award de la meilleure pièce. Il reçoit en outre le Prix Pulitzer de l'œuvre théâtrale en 1979 pour L'Enfant enfoui (Buried Child). Il a aussi remporté plusieurs Obie Awards, dont celui de la meilleure pièce et de la meilleure mise en scène pour Fool for Love (1983), qui s'attaque, à l'instar d'autres de ses œuvres, aux mythes du cow-boy vertueux et de la morale américaine.

Scénariste, il collabore ou signe seul les scénarios de nombreux films, dont Zabriskie Point de Michelangelo Antonioni (1970), Paris, Texas de Wim Wenders (1984), film qui remporte la Palme d'or au Festival de Cannes 1984 et Fool for Love (1985) de Robert Altman, d'après sa propre pièce éponyme de 1983, où il incarne également le personnage d'Eddie.

Son physique viril et son jeu tout en retenue lui permettent de décrocher de nombreux rôles au cinéma. En 1984, à la 56e cérémonie des Oscars du cinéma, son incarnation de l'aviateur Chuck Yeager dans L'Étoffe des héros (The Right Stuff) lui vaut d'être nommé pour l'Oscar du meilleur acteur dans un second rôle.

Il a été marié à l'actrice O-Lan Jones de 1969 à 1984 avec qui il a eu un fils. Il a été le compagnon de l'actrice Jessica Lange de 1982 à 2009 avec qui il a eu deux enfants[1].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Proses (romans et recueils de nouvelles)[modifier | modifier le code]

  • Hawk Moon (1981)
  • Motel Chronicles (1982)
  • Motel Chronicles & Haw Moon (1985)
    Publié en français sous le titre Motel chronicles, suivi de Lune Faucon (traduit de l'américain et préfacé par Pierre Joris ; postface de Bernard Eisenschitz ; photographies de Johnny Dark). – Paris : Christian Bourgois, coll. « 10/18. Domaine étranger » no 1841, 1987. – 254 p.
  • Crusing Paradise (1996)
    Publié en français sous le titre Balades au paradis [recueil de nouvelles] (traduit de l'américain et postfacé par Bernard Cohen). Paris : Robert Laffont, août 1997. – 306 p., (ISBN 2-221-08498-5) ; réédition, « 10/18. Domaine étranger » no 3130, 1999 ; réédition, Paris, Robert Laffont, Paveillons poche, 2007
  • Great Dream of Heaven (2002)
    Publié en français sous le titre À mi-chemin [18 nouvelles] (traduit de l'américain par Bernard Cohen). – Paris : Robert Laffont; coll. « Pavillons », octobre 2004. – 192 p. (ISBN 2-221-09915-X) ; réédition, 10/18 no 3985, 2006
  • Day Out of Days (2010)
    Publié en français sous le titre Chroniques des jours enfuis - Paris : 13e note éditions, traduction de Philippe Aronson, 2012, 352 p.

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • 1964 : Cowboys
  • 1964 : The Rock Garden
  • 1965 : Chicago
    Publié en français sous le titre Chicago, traduit par Céline Zins, Paris, Gallimard, Cahiers de la Compagnie Renaud-Barrault no 63, 1967
    Publié en français dans le recueil Vous avez dit bizarre sous le titre Chicago, traduit par Primo Basso, Nancy, Presses de l'Université de Nancy, 1990
  • 1965 : 4-H Club
  • 1965 : Icarius's Mother
    Publié en français dans le recueil Vous avez dit bizarre sous le titre La Mère d'Icare, traduit par Primo Basso, Nancy, Presses de l'Université de Nancy, 1990
  • 1966 : Red Cross
  • 1967 : La Turista
    Publié en français dans le recueil Vous avez dit bizarre sous le titre La Turista, traduit par Primo Basso, Nancy, Presses de l'Université de Nancy, 1990
  • 1967 : Cowboys #2
  • 1967 : Forensic & the Navigators
  • 1969 : The Unseen Hand
  • 1969 : Oh ! Calcutta! (quelques sketches)
  • 1970 : Operation Sidewinter
  • 1971 : Mad Dog Blues
  • 1971 : Back Bog Beast Bait
  • 1971 : Cowboy Mouth (en collaboration avec Patti Smith)
    Publié en français dans une autre traduction sous le titre Gueule de cowboy, Martel : les Éditions du Laquet, coll. « Théâtre en poche », 2002
  • 1972 : The Tooth of Crime
    Publié en français dans une autre traduction sous le titre La Dent du crime, Martel : les Éditions du Laquet, coll. « Théâtre en poche », 2002
  • 1974 : Geography of a Horse Deamer
  • 1975 : Action
    Publié en français dans une autre traduction sous le titre Action, Martel : les Éditions du Laquet, coll. « Théâtre en poche », 2002
  • 1976 : Suicide in B Flat
  • 1976 : Angel City
    Publié en français sous le titre Angel City, Martel : les Éditions du Laquet, coll. « Théâtre en poche », 2000
  • 1977 : Inacoma
  • 1978 : Buried Child
    Publié en français sous le titre L'Enfant enfoui (traduction de Primo Basso), suivi de Langues (par Sam Shepard et Joe Chaikin ; adaptation de Marcelle et Primo Basso). – Nancy : Presses universitaires de Nancy, 1986. – 149 p. – (ISBN 2-86480-130-2).
  • 1978 : Curse of the Starving Class
    Publié en français sous le titre Californie, paradis des morts de faim, Paris : Acteurs no 32-33, janvier/février 1986 1986. – 71 p.
  • 1978 : Tongues
  • 1979 : Seduces
  • 1980 : True West
    Publié en français sous le titre L'Ouest, le vrai, Paris, Avant-scène. Théâtre no 764, 1985
    Publié en français dans une autre traduction sous le titre L'Ouest, c'est ça (adaptation française de Claude Clergé et Philippe Prince). – Martel : les Éditions du Laquet, coll. « Théâtre en poche », 1998. – 93 p. (ISBN 2-910333-33-7)
  • 1981 : Savage Love
    Publié en français sous le titre Savage Love, Paris, Avant-scène. Théâtre no 764, 1985
    Publié en français dans une autre traduction sous le titre Savage-Love, Martel : les Éditions du Laquet, coll. « Théâtre en poche », 2000
  • 1983 : Fool for Love
    Publié en français sous le titre Fool for Love, Paris : Christian Bourgois, coll. « Sixpack », 1983 – (ISBN 2-267-00430-5)
  • 1985 : A Lie of the Mind
    Publié en français sous le titre Un mensonge de l'esprit, Martel : les Éditions du Laquet, coll. « Théâtre en poche », 2000
  • 1987 : A Short Life of Trouble
  • 1991 : States of Shock
  • 1993 : Simpatico
    Publié en français sous le titre Simpatico, Paris, L'Avant-scène, 2012
  • 1994 : Safe Passage
  • 1998 : Eyes for Consuela
  • 2000 : The Late Henry Moss
  • 2004 : The God of Hell
  • 2007 : Kicking a Dead Horse
  • 2009 : Ages of the Moon
  • 2010 : Tooth of Crime: Second Dance
  • 2010 : The God of Hell
  • 2013 : Heartless

Cinéma et télévision[modifier | modifier le code]

Acteur[modifier | modifier le code]

Scénariste[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

En France
et aussi :
Au Québec

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Sam Shepard, Angel city ; Savage/Love ; Guerre au ciel (monologue de l'ange) (adaptation française de Robert Cordier ; préface de Xavier Durriner). – Martel : les Éditions du Laquet, coll. « Théâtre en poche », 2000. – 128 p., 21 x 14 cm. – ISBN 2-910333-85-X. – [noms originaux des pièces à déterminer].
  • Sam Shepard, La Dent du crime ; suivi de Action ; Gueule de cowboy (postface par Patti Smith ; adaptation française de Robert Cordier). – Martel : les Éditions du Laquet, coll. « Théâtre en poche », 2002. – 140 p., 21 cm. – ISBN 2-84523-003-6. – Traduction de : The Tooth of crime ; Action ; Cowboy Mouth.
  • Sam Shepard, Rolling Thunder : sur la route avec Bob Dylan (avec des photos de Ken Regan ; traduit de l'américain par Bernard Cohen). – Paris : Naïve, 2005. – 209 p., 20 cm. – (ISBN 2-35021-018-9). – Titre original : Rolling Thunder, Logbook.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Jessica Lange et Sam Shepard discrètement séparés après des années d'amour » sur Purepeople.com, consulté le 14 octobre 2012
  2. « Fiche du doublage français du film Les Brasiers de la colère » sur AlloDoublage, consulté le 14 décembre 2013
  3. « Fiche du doublage français du film » sur Alterego75.fr, consulté le 8 janvier 2014

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :