Commissaire Moulin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Moulin (homonymie).

Commissaire Moulin

Titre original Commissaire Moulin
Autres titres
francophones
"L'enquête est ouverte" seulement pour les quatre premiers épisodes
Genre Série policière
Création Paul Andréota
Claude Boissol
Acteurs principaux Yves Rénier
Clément Michu
Pays d'origine Drapeau de la France France
Chaîne d'origine TF1
Nb. de saisons 8
Nb. d'épisodes 70
Durée 90 minutes
Diff. originale 4 août 19765 juin 2008

Commissaire Moulin ou Commissaire Moulin, police judiciaire est une série télévisée française en 70 épisodes de 90 minutes créée par Paul Andréota et Claude Boissol, diffusée du 4 août 1976 au 5 juin 2008 sur TF1, rediffusée entre 2007 et 2010 sur TMC, puis sur NRJ 12 entre 2010 et 2012, puis sur D17[1] depuis 2013 .

Synopsis[modifier | modifier le code]

Cette série met en scène les enquêtes de Jean-Paul Moulin, commissaire de police.

Créée en 1976 par Paul Andréota et Claude Boissol, interrompue en 1982, la série Commissaire Moulin a été reprise en 1989 par son acteur principal, Yves Rénier, et l'auteur de romans policiers Georges Moréas[2]. Désormais intitulée Commissaire Moulin, police judiciaire (ce n'est pas à proprement parler la même série que celle créée en 1976, mais plutôt sa série dérivée), elle met en scène un Moulin devenu commissaire principal.

C'est le plus vieux feuilleton policier que TF1 a connu, après avoir totalisé 32 ans de diffusion sur la une.

Distribution[modifier | modifier le code]

  • Yves Rénier : Commissaire puis Commissaire Principal puis Commissaire Divisionnaire Jean-Paul Moulin (1976-2008)
  • Guy Montagné : Inspecteur Pierre Guyomard (1976-1979)
  • Clément Michu : Inspecteur Galand (1980-1982) ; Inspecteur Divisionnaire, Commandant puis Commissaire (à titre posthume) Pierre Guyomard (1989-2006)
  • Samantha Rénier : Marie Moulin, fille de Jean-Paul (1999-2006)
  • Maxime Mansion : Frédéric Moulin, fils de Jean-Paul décédé (1989-1990)
  • Boris Roatta : Frédéric Moulin, fils de Jean-Paul décédé (1991-1993)
  • Bernard Rosselli : Buveur d'eau 1 (Les buveurs d'eau), Sutter (Silence radio), Capra (Serial killer) et Commandant Léon Guermeur (2000-2008)
  • Alice Béat : Lieutenant Charlotte Marszewski (2000-2006)
  • Natacha Amal : Samantha Beaumont, ex-femme de Jean-Paul (1993-2003)
  • Anne-Charlotte Pontabry : Docteur Sophie Magny, femme de Jean-Paul (2003-2008)
  • Pauline Larrieu: Béatrice moulin, ex femme de Jean Paul, Mère de Frédéric (1989-1991).
  • Laurence Charpentier : Lolo, ex-Compagne de Jean-Paul(1989-1992)
  • Jean-Pierre Kérien : Rocard (1976-1982)
  • Jean-Luc Moreau : Alex
  • Diane Simenon : Lieutenant Scola (surnommée Poupette) (1989-1992)
  • Anie Balestra : Baba ; La femme de Max (Mort d'un officier de police)(1989-1990)et Nicole Leguen (Illégitime défense)
  • Tchee : Le Chinois (1989-2000)
  • Francis Lax : Directeur de la PJ (surnommé le Vieux)(1989-2000)
  • Régis Anders : Jean-François Daubertas,(surnommé le Daube) Directeur Adjoint puis Directeur de la PJ (2000-2006)
  • Med Hondo : Max le voisin de Jean Paul (1989-1990)
  • Daniel Russo : Shalom Chauffeur de Taxi et indics de Jean Paul (1989-1993)

De nombreux autres acteurs ont figuré au casting de la série, parmi lesquels (par ordre alphabétique) :

Épisodes[modifier | modifier le code]

Voitures conduites par le commissaire Moulin[modifier | modifier le code]

Commentaires[modifier | modifier le code]

  • La plupart des musiques utilisées dans la série sont tirées de l'album Danger composé par Jean-Louis Negro.
  • Le réalisateur et ancien policier Olivier Marchal a joué dans la série et a été directeur de collection, participant au scénario de plusieurs épisodes.
  • La série est citée dans le film Profil bas de Claude Zidi dans la scène de la descente de police dans la boîte de nuit et dans lequel joue également Olivier Marchal.
  • Le chanteur Johnny Hallyday tient le rôle du gangster William Terrano dans l'épisode Kidnapping.
  • Pour la petite histoire, Yves Rénier utilise régulièrement ses propres motos pour les tournages des différents épisodes (Ducati, Honda 750 NR, Honda X eleven, Yamaha R1).
  • Dans l'épisode Un coupable trop parfait, il est expliqué que le commissaire Moulin est né en Suisse, à Berne, ce qui dans la réalité est également le cas de son interprète, Yves Rénier.
  • L'épisode Syndrome de menace, écrit et réalisé par Yves Rénier lui-même, est en partie autobiographique, puisqu'il s'inspire des problèmes cardiaques qu'a connus l'acteur.
  • Entre la saison 4 et la saison 6, les scènes montrant l'extérieur du Domicile de Moulin ont été tournées rue Raspail à Ivry-sur-Seine, à proximité de la Manufacture des œillets .
  • L'hôpital Charles-Foix à Ivry-sur-Seine à servi de décor dans de nombreux épisodes, notamment dans l'épisode intitulé Le Pire des Cauchemars.
  • Le jeudi 5 juin 2008, TF1 a diffusé un épisode du Commissaire Moulin intitulé La Dernière Affaire (tourné deux ans plus tôt), puis a interrompu la diffusion de la série[3],[4]. Contrairement à ce que son titre pourrait laisser penser, cet épisode n'est pas le dernier épisode de la série, mais l'avant-dernier : le titre fait référence à la dernière enquête du personnage du commandant Guyomard, interprété par Clément Michu. L'épisode Bavures n'a donc jamais été diffusé sur TF1 mais sur TV Breizh et sur d'autres chaînes francophones en Belgique et en Suisse avant d'être diffusé sur NRJ 12 en 2010 , malheureusement cette remarquable série n'a jamais connu une véritable fin.
  • Yves Rénier joue le rôle d'un commissaire de police (non nommé) dans le film Frantic et donne la réplique à Harrison Ford. Les fans y voient une allusion délibérée à Moulin.
  • En 1976 la série s'appelait au début L'enquête est Ouverte, elle était initialement prévue pour quatre épisodes ; à partir du cinquième, la série prendra le titre de commissaire Moulin police judiciaire.
  • Certains épisodes du commissaire Moulin n'ont jamais été diffusés sur TF1 , et sont restés inédits jusqu'au rachat de la série par NRJ 12 qui diffusa ces épisodes inédits ( Honneur et justice, Illégitime Défense, Qu'un sang impur - Raison d'état, X-Fragile, Affaires de famille, Les bavures )

Notes[modifier | modifier le code]

  1. « Commissaire Moulin, police judiciaire - L'Encyclopédie des séries TV », sur Toutelatele.com (consulté le 3 décembre 2012)
  2. Guide Totem, les Séries télé, p. 172-173
  3. Interview d'Yves Rénier accordée à TV Grandes chaînes, no 109 (programme du 31 mai au 13 juin 2008), p. 87
  4. « Interview d'Yves Rénier », Télé Cable Sat Hebdo,‎ 2008 (consulté le 3 mars 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]