Jacques Ertaud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jacques Ertaud est un cinéaste, reporter, photographe, explorateur et sportif français né le 18 novembre 1924 à Paris et mort le 18 novembre 1995 à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ayant perdu son père très jeune, Jacques (dit Jackie) Ertaud est un peu devenu le filleul du spéléologue Raymond Gaché. Après la Seconde Guerre mondiale (Ertaud s’engage à la fin de la guerre), Marcel Ichac, vieil ami de Raymond Gaché depuis le Groupe de Bleau, initie Ertaud au cinéma. Ertaud débute par des tâches de post-production du film Tempête sur les Alpes en 1945. Jacques Ertaud expliquera : « Marcel Ichac a été mon maître. C’est avec lui que j’ai débuté dans le métier en septembre 1945… bientôt 50 ans. Il m’a tout appris : la prise de vue, le montage, la prise de son, l’écriture d’un film, le choix des musiques. Il était un véritable artisan, avec un grand A, capable de faire entièrement un film sans l’aide de personne. Ce fut pour moi une merveilleuse école. Tous les films que j’ai pu faire depuis (près d’une centaine), documentaires ou fictions, s’inspirent de ce que "Matha" m’a enseigné durant les huit années où j’eu la chance d’être son assistant. » (Adieu Matha, Jacques Ertaud, Montagne Magazine, no 171, juin ? 1994).

Travaillant avec Marcel Ichac, Jacques Ertaud s'est d'abord consacré aux films documentaires d'exploration et d'alpinisme et a intégré les équipes d'amis de Marcel Ichac dans lesquelles il a volé de ses propres ailes :

Jacques Ertaud a voyagé et exploré le Congo belge, la Terre Adélie avec Paul-Émile Victor, la côte d'Arabie avec Haroun Tazieff, l'Amazonie, le Cambodge, le Mexique, etc.

Il a filmé de grands moments du sport : le Tour de France cycliste, les Jeux olympiques d'hiver de 1960 à Squaw Valley (Californie), les Jeux olympiques de Grenoble en 1968, l'équipe de France d'athlétisme en Europe (1963), le marathon de New York, etc.

Par la suite, il a réalisé de nombreuses séries pour la télévision dont L'Homme du Picardie, Sans famille, Maria Vandamme, Les Allumettes suédoises.

Jacques Ertaud est le beau-frère de l'alpiniste et homme politique Maurice Herzog, et de l'écrivain et cinéaste Gérard Herzog.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Acteur[modifier | modifier le code]

Notes et- références[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]