Institut archéologique allemand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

52° 27′ 36″ N 13° 17′ 55″ E / 52.46, 13.2986

Site de la présidence du DAI à Berlin.

L'Institut archéologique allemand, (de) Deutsches Archäologisches Institut (DAI), est un établissement scientifique allemand rattaché à l'Office des Affaires étrangères. Ses collaborateurs conduisent des fouilles archéologiques et mènent des recherches.

Histoire et organisation[modifier | modifier le code]

L'Institut a été fondé à Rome le 2 janvier 1829 à Rome comme Instituto di corrispondenza archeologica en partie grâce à Theodor Panofka. Le siège principal du DAI se trouve depuis 1832 à Berlin.

Le président est de 2008 à 2011 Hans-Joachim Gehrke ; Mme Friederike Fless lui succède à partir de 2011. Le président est assisté d'un secrétaire général, aujourd'hui Philipp von Rummel. Les quelques antennes et commissions sont dirigées par des directeurs ou des directrices. La direction centrale est le conseil d'administration du DAI; il rassemble dix-huit représentants de différentes disciplines archéologiques.

L'institut est organisé en plusieurs départements:

Institut de Jérusalem en 2007

Le Deutsches Evangelisches Institut für Altertumswissenschaft des Heiligen Landes (institut évangélique allemand d'études antiques de Terre Sainte), dont le siège est à Jérusalem constitue aussi un site de recherche du DAI. Le site est dirigé par Dieter Vieweger, directeur de Jérusalem et d'Amman, ainsi que de l'institut de Jérusalem. L'institut d'Amman est dirigé par Jutta Häser.

Activités[modifier | modifier le code]

Le DAI mène des fouilles dans les pays suivants:

Publications du DAI[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]