Mbabane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mbabane
Une vue de Mbabane
Une vue de Mbabane
Administration
Pays Drapeau du Swaziland Swaziland
District Hhohho
Maire Z. Nkambule[1]
Code postal M000
Démographie
Gentilé Mbabanais, Mbabanaise
Population 95 000 hab. (2007)
Densité 633 hab./km2
Géographie
Coordonnées 26° 19′ 00″ S 31° 08′ 00″ E / -26.31667, 31.1333326° 19′ 00″ Sud 31° 08′ 00″ Est / -26.31667, 31.13333  
Altitude 1 150 m
Superficie 15 000 ha = 150 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Swaziland (administrative)

Voir sur la carte Swaziland administrative
City locator 14.svg
Mbabane
Liens
Site web http://www.mbabane.org.sz/

Mbabane (également orthographié Mbabané[2]) est la capitale du Swaziland. Centre administratif et commercial situé dans la partie occidentale du pays, à proximité de mines d'étain et de fer, Mbabane est également la ville la plus peuplée du pays, avec une population de 95 000 habitants en 2007. Elle se trouve au cœur des monts Mdimba, dans le district de Hhohho dont elle est également le chef-lieu. Elle est traversée par deux cours d'eau: la rivière Mbabane et son affluent la Polinjane.

Mbabane tire son nom de celui d'un chef traditionnel, Mbabane Kunene, qui vivait dans la région lorsque les colons britanniques sont arrivés.

Mbabane a commencé à se développer après le déménagement du centre administratif qui, jusqu'en 1902 était basé à Bremersdorp (aujourd'hui Manzini).

La langue principale est le swati, mais l'anglais est aussi largement utilisé. L'un des trois campus de l'université du Swaziland est situé à Mbabane.

La température moyenne à Mbabane est de 15 degrés Celsius en juillet, et de 22 degrés Celsius en janvier[3].

Villes jumelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Mbabane City Council, « Welcome to the official City of Mbabane Website »,‎ 2011 (consulté le 13 février 2011)
  2. Avec un accent selon la recommandation du ministère des Affaires étrangères
  3. The Cambridge Factfinder, Cambridge University Press, 2000 (quatrième édition), ISBN 978-0-521-79435-0.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :