Fly Me to the Moon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fly Me to the Moon (homonymie).

Fly Me to the Moon (« Emmène-moi sur la Lune ») est une chanson écrite en 1954 par Bart Howard.

Généralités[modifier | modifier le code]

C'est une chanson d'amour. Elle a été reprise en France par les chanteurs Dany Brillant, Jean-Jacques de Launay et Guy Marchand[1]. Elle a été adaptée en français et interprétée, en 1964, par les Compagnons de la chanson (sous le titre En d'autres mots), puis en 2003 par Julien Clerc (Volons vers la lune) sur l'album Studio. Au Québec, c'est Nicole Martin qui l'enregistre en 2012 sur son album Cocktail Lounge en version bilingue (sous le titre En d'autres mots / Fly Me to the Moon).

Elle est également devenue un grand standard du jazz, comme en témoigne la version d'Oscar Peterson.

Versions marquantes[modifier | modifier le code]

Elle fut d'abord chantée sur scène par Felicia Sanders sous le titre In Other Words (En d'autres termes), mais fut communément appelée d'après sa première phrase, et changea de titre officiellement quelques années plus tard.

Elle a été enregistrée en 1964 par Frank Sinatra dans sa version la plus célèbre.

Parmi les vedettes les plus connues qui ont repris cette chanson on peut citer : Nat King Cole, Diana Krall, Hikaru Utada, Wes Montgomery, Marvin Gaye, Paul Gilbert, Peggy Lee, Doris Day, Tom Jobim, Tom Jones, Andy Williams, Lavern Baker, Michael Bublé, Bobby Womack, Julie London, Annie Ross, Count Basie, Duke Ellington, Dinah Washington, Sarah Vaughan, Helen Merrill, Lyn Collins, Donna Hightower, etc.

Au Japon, Hikaru Utada reprend la chanson en 2000 sur son single no 1 Wait & See ~Risk~ ; quatre versions remixées de cette reprise figurent sur un maxi-45 tours de la chanteuse qui sort la même année, intitulé Remix : Fly Me to the Moon. Sa reprise est aussi remixée en 2007 pour figurer sur la bande originale du film Evangelion: 1.0 You Are (Not) Alone, adapté de la série anime Evangelion à laquelle diverses reprises de cette chanson par des artistes japonais ont servi de générique de fin en 1995.

Utilisations par d'autres médias[modifier | modifier le code]

La chanson était le thème musical du film Once Around (Ce cher intrus en français) de Lasse Hallström en 1991. C'était la chanson préférée du protagoniste, joué par Richard Dreyfuss.

Elle a été reprise à partir de 1995 comme générique de fin de l'anime Neon Genesis Evangelion par de nombreux interprètes et dans de nombreux styles. En effet la série compte 26 épisodes, avec autant de versions différentes de la chanson : une par générique de fin d'épisode. Avec les versions retouchées des épisodes et les longs-métrages, il y a 31 versions différentes de Fly Me To the Moon pour la franchise Evangelion.

Elle accompagne les dernières images du film Space Cowboys (2000) de Clint Eastwood. Elle est présente également dans le film Apollo 13 (1995) de Ron Howard.

Dans le film Bye Bye Love (Down with Love) lorsque les personnages interprétés par Renée Zellweger et Ewan McGregor se préparent pour leur grand rendez-vous, deux versions de Fly Me to the Moon sont utilisées pour montrer le contraste entre les deux visions des personnages. Pour elle, très amoureuse, c'est une version d'Astrud Gilberto, très douce et aérienne. Pour lui, c'est une version de Frank Sinatra, très entraînante, mais aussi arrogante, qui sert à démontrer qu'il est plus amoureux de lui-même que de quiconque (Dixit le réalisateur, Peyton Reed).

Elle fut la musique du début du spectacle de Franck Dubosc Romantique (2004).

Le morceau est aussi repris dans la bande originale du jeu vidéo Bayonetta (2010).

Dans le drama Sud-coréen "You're Beautiful", la chanson est interprétée dans l'épisode 13 par 2 des acteurs principaux Jang Keun Suk et Park Shin Hye

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Claude Bolling & Guy Marchand, Disque ADES 500712, 1988

Liens externes[modifier | modifier le code]