Diana Krall

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Diana Krall

Description de cette image, également commentée ci-après

Diana Krall à Toronto en 2007.

Informations générales
Nom Diana Jean Krall
Naissance (49 ans)
Nanaimo, Colombie-Britannique
Drapeau du Canada Canada
Activité principale Chanteuse, pianiste
Genre musical Jazz, pop traditionnel, smooth jazz, néo-bop jazz
Instruments Voix, piano
Années actives 1990 - présent
Labels Justin Time Records (1993)
GRP Records (1995)
Impulse! (1995-2001)
Verve Records (2002—présent)
Site officiel Site officiel

Diana Krall, née Diana Jean Krall le à Nanaimo en Colombie-Britannique (Canada), est une pianiste et chanteuse de jazz canadienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Diana Krall est née dans une famille de musiciens à Nanaimo, Canada. Elle apprend à jouer du piano à quatre ans. À l'école elle commence à jouer dans un petit groupe de jazz. À quinze ans, elle joue régulièrement dans plusieurs restaurants de Nanaimo.

À dix-sept ans, elle obtient une bourse d'études du Vancouver International Jazz Festival pour étudier au Berklee College of Music, à Boston, et y passe trois ans.

À Nanaimo, elle a attiré l'attention du bassiste Ray Brown, ancien mari d'Ella Fitzgerald et durant longtemps membre du Trio d'Oscar Peterson, et de Jeff Hamilton. Après l'avoir entendue, Brown et Hamilton persuadent Diana Krall de déménager à Los Angeles. Elle étudie alors avec le pianiste Jimmy Rowles, avec qui elle commence à chanter. Cela la conduit à prendre contact avec des professeurs et des producteurs influents. En 1990, elle déménage à New York. Elle reviendra au Canada trois ans plus tard.

Diana Krall et le musicien britannique Elvis Costello se marient le près de Londres, dans une propriété d'Elton John. Le à New York, la chanteuse donne naissance à leurs deux enfants, Dexter Henry Lorcan et Frank Harlan James.

La grande collection d'enregistrements de son père, James, a fait connaitre à la chanteuse la musique de nombreux artistes de légende. Sa mère, Adella, est décédée d'un myélome multiple en 2002, dans la période où elle perd aussi ses mentors, Ray Brown et Rosemary Clooney. La chanteuse a une sœur, Michelle, qui soutient activement la carrière de l'artiste.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Diana Krall sort son premier album Stepping Out en 1993. Elle l'a enregistré avec le bassiste John Clayton et Jeff Hamilton. Elle attire ainsi l'attention du producteur Tommy LiPuma, qui produit son deuxième album Only Trust Your Heart (1995).

Son troisième disque All for You sorti en 1996, est nommé pour un Grammy Award et demeure durant soixante-dix semaines dans le classement jazz du Billboard. Love Scenes (1997), où Krall est accompagnée de Russell Malone à la guitare et de Christian McBride à la contrebasse obtient rapidement le succès.

Les arrangements de Johnny Mandel forment l'arrière plan de When I Look In Your Eyes, sorti en 1999. Elle obtient plusieurs nominations aux Grammy Awards, qui la récompensent comme Meilleure Musicienne de Jazz de l'année. En août 2000, elle se lance dans une tournée dans vingt villes avec Tony Bennett. En 2001, elle sort The Look of Love (contenant le titre éponyme), créé par Claus Ogerman. Cet album intègre le Top 10 du Billboard 2001, et arrive à la première place au Canada, où il obtient quatre disques de platine.

En septembre 2001, elle commence une tournée mondiale. Son concert à l'Olympia de Paris est enregistré : c'est son premier disque live : Live in Paris. Il atteint la 5e place au Canada, et lui permet de remporter une seconde récompense aux Grammy Awards (Meilleur disque de jazz vocal), ainsi qu'un Juno Award.

Après son mariage avec Elvis Costello en décembre 2003, elle travaille avec lui pour écrire des paroles, et commence à composer ses propres chansons, ce qui donne The Girl in the Other Room (2004). Temptation, une chanson composée par Tom Waits, arrive à la première place du World Jazz Charts (qui concerne les États-Unis, l'Allemagne, la France, le Japon et la Chine).

En février 2012, Diana Krall et son orchestre accompagnent Paul McCartney sur un album studio de reprises de jazz intitulé Kisses on the Bottom

Honneurs[modifier | modifier le code]

En 2000, elle obtient l'Order of British Columbia. En 2003, elle obtient un PhD honorifique de l'université de Victoria. L'année suivante elle entre au Canada's Walk of Fame[1]. En 2005, elle devient officier de l'Ordre du Canada. Elle est membre honorifique de la Multiple Myeloma Research Foundation (sa mère est morte d'un myélome multiple).

Discographie[modifier | modifier le code]

Vidéographie[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]