Théia (impacteur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Théia (homonymie) et Orphée (homonymie).

Théia

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Vue d'artiste d'un impact géant, comme entre la Terre (à gauche) et Théia (à droite).

Caractéristiques orbitales
Époque ~ -4,5 Ga
Demi-grand axe (a) ~ 150×106 km
(~ 1 ua)
Catégorie Protoplanète
Caractéristiques physiques
Rayon équatorial (Réq) ~ 3 250 km
(diamètre ~ 6 500 km)
Masse (m) ~ 500×1021 kg

Théia (ou parfois Orphée) est un objet hypothétique du Système solaire, supposé avoir existé par le passé. Selon l'hypothèse dominante, la formation de la Lune est due à la collision de la Terre (ou proto-Terre) avec un objet de la taille de Mars. Théia est l'impacteur.

Nom[modifier | modifier le code]

Le nom Théia est dérivé de la mythologie grecque : Théia était une titanide qui donna naissance à Séléné, déesse de la Lune et sœur d'Hélios (le Soleil) et d'Éos (l'Aurore).

Hypothèse[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Hypothèse de l'impact géant.
Animation (échelles non respectées) de Théia se formant à un point de Lagrange du système Terre-Soleil, puis, perturbée par la gravité, entrant en collision et aidant à la formation de la Lune. L'animation progresse au rythme d'une année par image, donnant l'impression que la Terre ne bouge pas. La vue est prise du pôle sud.

La principale raison qui pousse une majorité de scientifiques et de spécialistes à adopter cette théorie est que, comparativement aux lunes des différentes planètes du Système solaire, celle de la Terre est beaucoup plus grande que la moyenne et sa distance avec la Terre est inférieure à celle entre les autres planètes et leurs lunes. Il est donc improbable qu'il s'agisse d'un corps céleste capturé comme pour les lunes des autres planètes.

La théorie la plus probable est que cet objet s'est formé à un point de Lagrange du système Terre-Soleil, probablement L4 et L5, les plus stables[1]. Après que Théia eut atteint la taille actuelle de Mars, les autres planètes ont pu déstabiliser sa position, jusqu'à provoquer sa collision avec la Terre.

Statut[modifier | modifier le code]

Au sens strict de la définition actuelle de l'Union astronomique internationale, Théia n'est pas une planète : une planète doit avoir éliminé ses « rivales » sur une orbite proche. Théia ne l'a pas fait, puisque la proto-Terre se situait sur une orbite proche, et la Terre est justement une planète parce qu'elle a éliminé Théia (la définition ne permet pas à plusieurs planètes d'exister sur la même orbite).

Néanmoins, le système Terre-Théia peut aussi être considéré comme ayant initialement formé un système de deux planètes co-orbitales, auquel cas le terme de planète pourrait être utilisé pour les deux corps en l'absence de précision pour ce cas spécifique (ou en considérant comme précise mais absurdement tranchante la définition actuelle). En considérant cela, Théia serait aujourd'hui considérée dans le « pire » des cas comme une « planète naine ». Le terme de planète troyenne (plus approprié que satellite troyen dans le cas présent) est également à considérer.

Cependant, on peut légitimement objecter que la définition actuelle de l'UAI doit être comprise pour un système à l'équilibre (ou presque, des rencontres résiduelles existant toujours), bien que ce ne soit pas explicitement mentionné dans la définition donnée par l'institution. Le Système solaire actuel est bien dans ce cas, mais pas celui de l'époque où cet événement est supposé s'être produit. Selon cette dernière considération, la définition actuelle de planète pourrait donc ne pas être vraiment utilisable. Tant pour la proto-Terre que pour Théia, le terme de proto-planète (étape intermédiaire entre planétésimal et planète, dont on peut noter qu'il n'a pas de définition officielle) semble donc plus approprié.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Do gravity holes harbour planetary assassins?.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]