Megamind

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec MegaMind.
Megamind
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo Dreamworks du film Megamind.

Titre original Megamind
Réalisation Tom McGrath
Scénario Alan J. Schoolcraft
Brent Simons
Acteurs principaux
Sociétés de production DreamWorks Animation
Pacific Data Images
Red Hour Films
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Animation
comédie satirique[1]
Durée 96 minutes
Sortie 2010

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Megamind est un film d'animation américain réalisé par Tom McGrath, et sorti au cinéma en 2010. Le film a fait sa première apparition aux États-Unis le . Dans la version originale, le film inclut les voix originales de Will Ferrell, Tina Fey, Jonah Hill, David Cross et Brad Pitt[2]. En France, le film est paru le . Il est disponible en DVD et Blu-Ray depuis le . Le doublage français inclut les voix de Kad Merad et Franck Dubosc[3].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Alors que deux mondes voisins sont sur le point d'être engloutis par un trou noir, deux familles envoient chacune leur bébé dans une capsule de sauvetage vers la Terre. Les capsules s'entrechoquent au moment de l'atterrissage et au lieu de finir au sein d'un manoir où le futur Metroman s'échoue, la capsule de Megamind atterrit dans une prison de haute sécurité où il est élevé par les détenus. Arrivé à l'âge scolaire, Megamind intègre une école où son futur rival fait déjà montre de ses pouvoirs et de son narcissisme. Ses tentatives pour s'intégrer échouent à cause de sa maladresse et du charisme de Metroman qui lui vaut toute l'admiration. Renvoyé en prison après avoir mis le feu accidentellement à l'école, Megamind décide de suivre une voie criminelle, ce qui lui vaut d'affronter régulièrement son rival de toujours et de toujours perdre.

Mais, loin d'être découragé par ses multiples échecs, Megamind s'évade de prison et enlève une fois de plus Roxanne Ritchi, une journaliste, afin d'attirer Metroman dans un piège mortel. Le super-héros se lance au secours de la belle journaliste, mais, contre toute attente, le plan de Megamind fonctionne et Metroman est finalement tué.

Dès lors, le super-vilain fait main basse sur la ville et s'adonne aux pires méfaits en toute liberté. Hélas, sans plus personne pour s'opposer à lui, il sent bien vite la lassitude le gagner. Il comprend son erreur. Avoir tué Metroman le condamne à l'ennui d'une vie sans légendaires batailles entre le bien et le mal. En voulant faire sauter le dernier monument à la gloire de son ancien rival, Megamind, sous un déguisement de concierge de musée, rencontre Roxanne. Ils s'éprennent l'un de l'autre.

Megamind veut utiliser l'ADN de Metroman pour doter quelqu'un des super-pouvoirs de celui-ci. Ainsi, selon son plan, celui qui sera choisi deviendra le nouveau défenseur de la ville. Mais, par un jeu du hasard, c'est l'improbable Hal Stewart, un éternel loser amoureux de Roxanne, qui hérite des super-pouvoirs de Metroman. Megamind décide de le former, en vue de leur affrontement : il lui inculque les notions de bien et de justice qui lui font défaut.

Par ailleurs, le déguisement qui lui a permis de séduire Roxanne disparaît accidentellement. Tristement, la jeune femme le quitte. Un autre problème a surgi. Hal, devenu « Titan », n'aspirait à devenir un super-héros que pour conquérir celle qu'il aimait. Mais elle ne voulut pas de lui pour autant. Ayant appris que Megamind avait gagné le cœur de Roxanne, Titan avait trouvé bien plus gratifiant d'être un super-vilain. Il ne tarde pas à dévaster la ville.

Malgré lui, Megamind va devoir faire face à cette nouvelle menace. Il veut éviter la destruction de Metro City. Il a pour toute aide celle de son fidèle poisson et assistant Nounou et celle de Roxanne, qui lui reproche encore la mort de Metroman. Afin de découvrir les faiblesses de Metroman, la journaliste — qui a du mal à accepter ses sentiments pour Megamind — emmène celui-ci à son ancienne école, qui sert d'entrée à la base secrète de Metroman. Ils découvrent à leur grande surprise que ce dernier est toujours vivant. Lassé, il a décidé d'arrêter sa vie de super-héros. Il a fait croire à sa mort afin de devenir Musicman, et se consacrer exclusivement à la musique. Il encourage Megamind à réfléchir sur son existence pour lui donner un véritable sens.

Déprimé, Megamind décide de se rendre, et termine enfermé dans sa cellule. Mais Titan prend Roxanne en otage et tente de convaincre le directeur de la prison (qui est en fait Nounou déguisé) que lui seul peut sauver la ville. Megamind s'évade avec l'aide de Nounou et se fait passer pour Metroman revenu à la vie — ceci pour impressionner Titan, qui a toujours été un admirateur inconditionnel de Metroman. Un tic de langage trahit cependant Megamind. Un combat s'engage, la force de Titan étant compensée par le génie mécanique de Megamind. Ce dernier parvient à priver Titan de ses pouvoirs, après un combat épique. Megamind finit par admettre n'avoir jamais été fait, au fond, pour une vie criminelle. Il ne regrette pas d'avoir choisi la voie du bien. Il est acclamé en héros par les habitants de Metro City (y compris par Metroman déguisé) et devient le protecteur de la ville.

Personnages[modifier | modifier le code]

Will Ferrell (la voix de Megamind dans la version originale) et Tina Fey (la voix de Roxanne) au Comic-Con de San Diego le .
  • Megamind, un super-vilain qui a pour rival Metroman, super-héros de Metro City. Il veut s'emparer de la ville. Il est prêt à tout pour arriver à ses fins. Mais ses plans pour tenter de conquérir Metro City ont toujours été mis en échec par Metroman. Malgré ses nombreuses défaites, il refuse d'abandonner et continue de se battre contre Metroman. Un jour, Megamind finit par supprimer le super-héros et réussit à conquérir la ville. Cependant, la « mort » de Metroman le démotive et il comprend qu'un méchant a besoin d'un héros pour se sentir exister et avoir un but dans la vie. Pour rattraper son erreur, il décide de prendre de l'ADN de Metroman afin de l'utiliser sur un cobaye. C'est Hal Stewart qui va bénéficier des pouvoirs de Metroman et qui sera plus connu sous le nom de Titan. Malheureusement, Titan trouve bien plus amusant d'être un super-vilain et saccage la ville. Megamind décide donc de se ranger du côté du bien et affronte Titan, qu'il neutralise avec difficulté.
  • Metroman est le super-héros de Metro City qui a sauvé la ville à plusieurs reprises des plans machiavéliques de Megamind, son ennemi de toujours. Lors de l'ouverture du Metroman museum, Megamind a enlevé Roxanne Ritchi. Metroman vole au secours de la journaliste, mais se fait neutraliser par un rayon laser et meurt (c'est du moins ce que l'on croit). Depuis sa victoire, Megamind est démotivé et créé un super-héros appelé Titan (Hal Stewart). Mais Titan s'amuse en semant la pagaille dans Metro City. Pour découvrir son point faible, Megamind demande de l'aide à Roxanne qui le conduit à son ancienne école (école que Megamind lit essole; on peut par ailleurs remarquer plus tôt dans le film qu'il dit également "Mélanssolie" au lieu de "Mélancolie") là où se trouve… Metroman. Aussi incroyable que ça puisse paraître, Metroman a survécu au rayon laser lancé par Megamind lors de leur dernier affrontement. Il explique à Megamind et Roxanne qu'avant de mettre en scène sa « mort », il voulait profiter de ses derniers moments de super-héros car cela commençait à le lasser. Il lui a fallu faire un choix : il a décidé d'arrêter sa vie de super-héros afin de se lancer dans la musique sous le pseudonyme de Musicman. Il va lui-même encourager Megamind à choisir la voie du bien.
  • Roxanne Ritchi, jeune femme qui vit à Metro City et qui est une passionnée par son métier de journaliste. Elle travaille avec son cameraman Hal Stewart, qui est amoureux d'elle. Alors que le Metroman museum s'apprête à inaugurer son ouverture, Roxanne se fait enlever par Megamind. Metroman vole alors à sa rescousse, mais meurt (il ne s'agit que d'une mise en scène de Metroman). Après son « décès », Roxanne se sent bouleversée. Elle fait la connaissance de Bernard dans le musée, dont Megamind a peu après pris la place. Elle essaye de découvrir avec lui ce que Megamind mijote à nouveau mais ignore que Bernard et Megamind sont une même personne. Elle lui avouera même qu'elle et Metroman n'ont pas eu de relation amoureuse. Elle en tombe amoureuse mais finit par découvrir son vrai visage. Après avoir créé Titan qui est finalement devenu un super-vilain, Megamind demande l'aide de Roxanne pour trouver le point faible de Titan. Elle le conduit à son ancienne école où se trouve Metroman. Ce dernier a finalement survécu au rayon laser lancé par Megamind et explique à celui-ci et Roxanne que sa vie de super-héros le lassait et a fait un choix : il a décidé de mettre un terme à sa vie de super-héros et se nomme désormais Musicman (il se lance dans la musique). Elle tente ensuite de raisonner Titan mais en vain et devient son otage. Megamind va donc la secourir et finit par neutraliser Titan. Roxanne finit par accepter Megamind et ils deviennent amis.
  • Nounou ( Minion dans la version originale), poisson assistant de Megamind. L'aidant à sortir de prison pour le jour où le plan (presque) parfait de Megamind, il est rejeté par ce dernier lorsque Nounou découvre les sentiments qu'éprouve Megamind pour Roxanne. Il part donc. Pour longtemps ? Non, car lorsque Nounou apprend que Titan, leur créature, est en train de détruire la ville, il revient en prison pour libérer son maître. Durant le combat final, il prendra l'apparence de Megamind dans le but d'aider ce dernier, déguisé lui en Metroman, et finit « empalé » par la tour que Titan a lancée sur lui. Il est envoyé dans l'eau juste à côté. Il survit.
  • Titan, de son vrai nom Hal Stewart, ami de Roxanne, fait tout pour la séduire. Mais elle le rejette, même après que Metroman est officiellement mort, et que lui-même a acquis des pouvoirs. Quand Megamind le dupe en se déguisant en son « père des étoiles », puis en Bernard, personnage rencontré avant, et après avoir appris que Roxanne et Megamind se sont embrassés, Hal tente de tuer ce dernier par tous les moyens. Cependant, c'est Megamind qui sort vainqueur de l'affrontement, et Hal va en prison.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Source principale de la fiche technique[4] :

Distribution[modifier | modifier le code]

Voix originales[modifier | modifier le code]

Source : IMDb[7]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Source : AlloCiné[8]

Voix québécoises[modifier | modifier le code]

Source : Doublage.qc.ca[9]

Bande originale[modifier | modifier le code]

Hans Zimmer et Lorne Balfe[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Megamind (bande originale).

Divers artistes[modifier | modifier le code]

Un album intitulé Megamind: Music from the Motion Picture a été commercialisé aux États-Unis le 2 novembre 2010 par Lakeshore Records[réf. nécessaire].

Autour du film[modifier | modifier le code]

Broom icon.svg
Les sections « Anecdotes », « Autres détails », « Le saviez-vous ? », « Citations », « Autour de... » , etc., peuvent être inopportunes dans les articles (avril 2019).
Pour améliorer cet article il convient, si ces faits présentent un intérêt encyclopédique et sont correctement sourcés, de les intégrer dans d’autres sections.
  • Le film a plusieurs fois changé de titre au cours du développement du projet, précédemment intitulé Master Mind puis Oobermind [1].
  • On peut constater que la tenue modèle Mamba Noir de Megamind est très fortement inspirée de la cape de l'Undertaker (célèbre catcheur américain à la WWE), soulignant même ses yeux à l'aide d'un stylo noir.
  • Quand Megamind devient le « papa des étoiles » (space dad en version originale), son visage, sa coiffure et ses vêtements sont extrêmement similaires a ceux de Marlon Brando dans Superman (1978).
  • La montre qu'utilise Megamind est comparable à celle de Ben Tennyson dans Ben 10.
  • L'un des tests que fait subir Megamind à Titan fait référence au premier jeu vidéo de la série Donkey Kong.
  • Le film fait de nombreux clins d'œil aux comics de Superman au cours du film :
    • Les origines de Metroman sont extraterrestres et sa planète fut détruite alors qu'il était bébé. Il a été envoyé sur Terre dans une fusée et recueilli par un couple de Terriens.
    • Metroman et Superman ont pratiquement les mêmes super-pouvoirs : voler, super vitesse, super force, invulnérabilité…
    • Megamind croit que la journaliste Roxanne Ritchi est amoureuse de Metroman, comme Lois Lane est amoureuse de Superman.
    • Metro City a son nom inspiré de la ville de Superman, Metropolis.
    • Lorsque Megamind recherche la cachette de Metroman, il demande à Roxanne si ce dernier n'aurait pas un repère, une « forteresse de la solitude », référence à la Forteresse de la Solitude de Superman.
  • L'exosquelette biomécanique de Nounou est fortement inspiré de Ro-Man, le monstre du film Robot Monster de 1953.
  • La pancarte de l'école où Metroman et Megamind ont passé leur enfance indique : "Lil' Gifted School for gifted kids". C'est une référence à l'univers des X-Men et à l'école de Charles Xavier.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (fr) Emmanuel Beiramar, Megamind s'octroie une bande-annonce et une affiche sur Fantasy.fr. Publié le .
  2. (en) « Ferrell, Pitt et Hill, les voix originales », sur Superhero Hype!, (consulté le 15 décembre 2010)
  3. (fr) « Sortie cinéma du 15 décembre 2010 », sur Melty (consulté le 15 décembre 2010)
  4. (fr) Section fullcredits sur l'Internet Movie Database - Consulté le - Sauf référence contraire.
  5. (en) Dates officielles sur le site officiel, consulté le .
  6. (fr) ProCinéma - Consulté le
  7. (en) Megamind sur l’Internet Movie Database - Consulté le - Sauf référence contraire.
  8. « Fiche du film + doublage français » sur AlloCiné.fr
  9. « Fiche du doublage québécois du film » sur Doublage.qc.ca

Liens externes[modifier | modifier le code]