Ozark (série télévisée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ozark
Description de l'image Ozark_TV_series_logo.png.
Genre Drame
Création Bill Dubuque
Mark Williams
Production Aggerate Films
Zero Gravity Management
Headhunter Films
Man, Woman & Child Productions
Media Rights Capital
Acteurs principaux Jason Bateman
Laura Linney
Sofia Hublitz
Julia Garner
Musique Danny Bensi
Saunder Jurriaans
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine Netflix
Nb. de saisons 3
Nb. d'épisodes 30
Durée 50-80 minutes
Diff. originale en production
Site web http://www.netflix.com/WiMovie/80117552

Ozark est une série télévisée dramatique américaine créée par Bill Dubuque[1],[2], produite par Media Rights Capital[3], et diffusée depuis le sur Netflix[4].

L'acteur Jason Bateman est l'interprète principal de la série, ainsi que le réalisateur de plusieurs épisodes[5]. La première saison est composée de dix épisodes dont neuf épisodes d'une heure et un final de 80 minutes[3]. Les deuxième et troisième saisons comptent chacune dix épisodes.

Synopsis[modifier | modifier le code]

La série raconte la vie de Marty Byrde, conseiller en gestion financière, et de sa femme Wendy[6]. Marty est en fait chargé de réaliser des blanchiments de capitaux pour le deuxième plus gros cartel du Mexique. Mais lorsque ce même cartel se rend compte que de l'argent a disparu, Marty fait déménager sa famille de la banlieue de Chicago à Lake Ozark[7], une station balnéaire des monts Ozarks, grands lacs situés au cœur de l'Amérique, dans le Missouri. Il est confronté à un baron de la drogue mexicain, qui compte obtenir le remboursement de sa dette[4].

Distribution[modifier | modifier le code]

Personnages principaux[modifier | modifier le code]

Personnages récurrents[modifier | modifier le code]

  • Carson Holmes : Three Langmore, frère de Wyatt, cousin de Ruth
  • Marc Menchaca (en) (VF : Laurent Larcher) : Russ Langmore, oncle de Ruth et père de Wyatt et Three
  • Christopher James Baker (VF : Raphaël Cohen) : Boyd Langmore, frère de Russ et Cade
  • Trevor Long : Cade Langmore, père de Ruth, frère de Russ et Boyd
  • Michael Mosley (VF : Nathanel Alimi) : Mason Young, pasteur au lac Ozark
  • Bethany Anne Lind (en) (VF : France Renard) : Grace Young, fiancée de Mason Young
  • Josh Randall (VF : Thierry Ragueneau) : Bruce Lindell, associé de Marty à Chicago
  • McKinley Belcher III (en) (VF : Jean-Michel Vaubien) : Trevor Evans, agent du FBI
  • Jessica Frances Dukes : Maya Miller, agent du FBI
  • Madison Thompson : Erin Pierce, la fille d'Helen[8]
  • Nelson Bonilla : Nelson, homme de main d'Helen Pierce
  • Harris Yulin (VF : Patrick Messe) : Buddy Duiker, colocataire dans le foyer des Byrde
  • Kevin L. Johnson (VF : Benjamin Gasquet) : Sam Dermody, agent immobilier aux Ozarks
  • Sharon Blackwood : Eugenia Dermody, mère de Sam
  • Adam Boyer (VF : Christophe Gauzernan) : Bobby Dean, propriétaire du club de strip-tease Lickety Splitz
  • Evan George Vourazeris : « Tuck », employé au Blue Cat
  • John Bedford Lloyd (VF : Michel Vigné) : Frank Cosgrove, propriétaire d'une compagnie de transport et à la tête de la mafia de Kansas City
  • Joseph Sikora : Frank Cosgrove Jr., fils de Frank Cosgrove
  • Marylouise Burke (en): Sue Shelby, psychologue
  • Joseph Melendez (VF : Nessym Guétat) : Garcia, homme de main de Del
  • Michael Tourek (VF : Frédéric Souterelle) : « Ash », homme de main des Snell
  • Darren Goldstein (VF : Xavier Fagnon) : Charles Wilkes, politicien et homme d'affaires
  • Damian Young : Jim Rattelsdorf, bras droit de Charles Wilkes
  • Melissa Saint-Amand : Jade, une strip-teaseuse du Lickety Splitz
  • Pedro Lopez : Jorge Lopez, un membre du cartel Navarro
  • Robert C. Treveiler (VF : Renaud Marx) : John Nix, shériff aux Ozarks
Version française

 Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage[9]

Production[modifier | modifier le code]

Développement[modifier | modifier le code]

La série se déroule dans une station balnéaire au bord de l’eau au lac des Ozarks, inspiré par l’Alhonna Resort and Marina, où le créateur de la série, Dubuque, a travaillé comme docker alors qu’il fréquentait une université dans les années 1980. La plupart des lieux de tournage se trouvent dans la région d'Atlanta, au lac Allatoona et au lac Lanier, plutôt qu'au lac des Ozarks, en raison des avantages fiscaux offerts par l'État de Géorgie. L’équipe de tournage a construit un décor en Géorgie après une étude approfondie de la propriété Alhonna Resort. Certaines scènes sont filmées dans des lieux de Chicago. Seules quelques scènes du pilote ont été tournées dans la ville de Lake Ozark, dans le Missouri ; vous y trouverez notamment des images du célèbre panneau "Welcome To Lake of the Ozarks" et de la statue "Injun Joe Muffler Man". À l'origine, Jason Bateman était censé être l'unique réalisateur de la première saison, mais des conflits d'horaire l'ont empêché. Il n'a donc dirigé que les deux premiers et les deux derniers.

La série a été renouvelée pour une deuxième saison de dix épisodes le [10].

Le , la série est renouvelée pour une troisième saison[11].

Le , la série est renouvelée pour une quatrième et dernière saison, composée de 14 épisodes.

Crédits d'ouverture[modifier | modifier le code]

Le graphiste Fred Davis a créé une lettre blanche "O", qui apparaît sur un fond noir au début de chaque épisode. Dans le cercle divisé en quartiers du "O" se trouvent quatre symboles qui préfigurent les principaux points de l'intrigue de cet épisode. De plus, chacune de ces images symboliques dessinées à la main est formée pour représenter les lettres restantes dans "Ozark". Par exemple, pour l'épisode 1, un homme agenouillé représente "Z"; un bâtiment représente "A"; une arme à feu représente "R"; et un homme qui tombe représente "K".

Épisodes[modifier | modifier le code]

Première saison (2017)[modifier | modifier le code]

  1. Sucre d'orge (Sugarwood)
  2. Le Blue Cat (Blue Cat)
  3. Mon sommeil ruisselant (My Dripping Sleep)
  4. Ce soir on improvise (Tonight We Improvise)
  5. Les Jours sacrés (Ruling Days)
  6. Le Livre de Ruth (Book of Ruth)
  7. Le Nichoir (Nest Box)
  8. Kaléidoscope (Kaleidoscope)
  9. Café noir (Coffee, Black)
  10. Le Glas (The Toll)

Deuxième saison (2018)[modifier | modifier le code]

  1. Réparations (Reparations)
  2. Le Précieux sang de Jésus (The Precious Blood of Jesus)
  3. Langmore un jour... (Once a Langmore...)
  4. Seuls (Stag)
  5. Le Jour des interrogatoires (Game Day)
  6. Les Ténèbres extérieures (Outer Darkness)
  7. Une seule issue (One Way Out)
  8. Le Grand Sommeil (The Big Sleep)
  9. Le Blaireau (The Badger)
  10. La Côte d'or (The Gold Coast)

Troisième saison (2020)[modifier | modifier le code]

Netflix commence la diffusion de la saison 3 le [12].

  1. En guerre
  2. Union civile
  3. Kevin Cronin était là
  4. Combat de chefs
  5. De retour de Michoacán
  6. Su casa es mi casa
  7. En cas d'urgence
  8. La Fondation
  9. Fire Pink Road
  10. Le Tout pour le tout

Réception critique[modifier | modifier le code]

La réception critique est mitigée sur cette série produite par Netflix.

Ainsi, l'hebdomadaire Télérama juge : « Deux excellents comédiens, une intrigue plutôt efficace, un récit rythmé, un décor séduisant, on ne peut pas dire qu'on s'ennuie en suivant Ozark. Difficile pourtant de se passionner pour ce drame, finalement classique […] Pas mal fait, bien joué, mais dispensable »[13].

Au contraire, la critique du magazine Première est plus élogieuse : « Attention, on ne dit pas qu’Ozark est le nouveau Breaking Bad ou même qu'il arrivera un jour à la cheville du chef d'œuvre de Vince Gilligan. Mais elle partage avec sa glorieuse aïeule un même esprit, une volonté persistante d'interroger intelligemment la psychologie humaine, autant que les obligations sociologiques de notre monde et, à la marge, l'économie souterraine qui alimente le crime »[14].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Julie Johnson, « New Netflix Series Ozark Starring Jason Bateman Slated to Debut in 2017 », sur Inquisitr, (consulté le 28 mars 2016)
  2. (en) Nellie Andreeva, « Netflix Picks Up Jason Bateman’s Drama Series Ozark From MRC », Deadline Hollywood,‎ (lire en ligne, consulté le 25 février 2016)
  3. a et b (en) « Netflix Lands Jason Bateman Drama Ozark », The Hollywood Reporter,‎ (lire en ligne, consulté le 25 février 2016)
  4. a et b (en) « Ozark trailer: Exclusive look at Netflix's gritty, dark new drug trade drama », The Independent,‎ (lire en ligne, consulté le 25 mai 2017)
  5. (en) « Jason Bateman’s New Series Goes To Netflix, Will Be Dark Dangerous Drama », sur Slashfilm, (consulté le 25 février 2016)
  6. (en) Denise Petski, « Laura Linney To Star In Jason Bateman’s Netflix Drama Series Ozark », sur Deadline.com, (consulté le 27 juillet 2016)
  7. (en) Ozark : lieux de tournage sur l’Internet Movie Database
  8. (en) Denise Petski, « BH90210 Casts Natalie Sharp; Madison Thompson Joins Ozark », sur Deadline.com,
  9. « Fiche de doublage », sur RS Doublage (consulté le 4 octobre 2019)
  10. (en) « Netflix Renews Ozark for a Second Season », sur The Futon Critic,
  11. (en) « We're All in on Ozark - Netflix's Acclaimed Drama Series Renewed for a Third Season », sur The Futon Critic,
  12. Maxime Bedini, « Ozark saison 3 : une date de sortie et des premières images », sur CinéSéries, (consulté le 30 janvier 2020)
  13. Pierre Langlais, « Séries américaines : les 10 nouveautés du mois de juillet », sur telerama.fr, (consulté le 9 septembre 2017)
  14. Charles Martin, « Ozark, la nouvelle bonne surprise de l'été de Netflix (critique) », sur premiere.fr,

Liens externes[modifier | modifier le code]