Les Trolls 2 : Tournée mondiale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Les Trolls 2 : Tournée mondiale
Description de l'image Les Trolls 2 Tournée mondiale Logo.png.

Titre original Trolls World Tour
Réalisation Walt Dohrn
David P. Smith
Scénario Jonathan Aibel
Glenn Berger

Maya Forbes
Wallace Wolodarsky
Elizabeth Tippet
Sociétés de production DreamWorks Animation
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Animation
Durée 91 minutes
Sortie 2020

Série

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Trolls 2 : Tournée mondiale (Trolls World Tour) est un film d'animation en 3D américain réalisé par Walt Dohrn, sorti en 2020.

Fondé sur les poupées Troll (en) créées par Thomas Dam (en) en 1959, il fait suite au film Les Trolls sorti en 2016 et suite au trolls hollyday en 2017

Synopsis[modifier | modifier le code]

Poppy (Anna Kendrick), toujours en train de s'adapter à son nouveau rôle de reine, reçoit une invitation de la reine Barb (Rachel Bloom) qui convoque tous les trolls à une fête pour qu'ils réunissent leur musique. Apprentissage des six tribus trolls de son père (chacune étant représentée par un style de musique différent: pop, funk, classique, techno, country et rock), et les six cordes magiques conservées par chaque chef de tribu qui alimentent leur propre genre de musique. Poppy ignore les avertissements de son père et de Branche (Justin Timberlake) et envoie une réponse joyeuse à Barb via Debbie, la chauve-souris de Barb. Cependant, la véritable intention de Barb est d'unir tous les trolls sous sa musique rock, en volant la chaîne de chaque tribu et en utilisant les six pour détruire toutes les autres musiques.

Voulant faire ses preuves en tant que bonne reine, Poppy prend la corde de leur tribu et voyage en montgolfière pour recruter les autres groupes de Trolls, Branche se joignant pour tenter d'exprimer ses sentiments envers elle et Biggie se cachant accidentellement. Pendant ce temps, Cooper (Ron Funches), poursuit son propre voyage en raison de se sentir comme un paria parmi les trolls pop, pour finalement être enlevé. Le ballon se retrouve au pays des trolls classiques, en ruine. Après avoir appris l'attaque de Barb et le vol de la corde classique via une petite flûte nommée Pennywhistle (Charlyne Yi), Poppy cherche à unir tous les autres trolls contre Barb. Leur mission de recruter les trolls country est infructueuse en raison de leur mélange de chansons pop bruyantes, mais un troll country nommé Hickory (Sam Rockwell) les expulse, motivé par les motifs de Poppy. Un troll de Smooth Jazz nommé Chaz (Jamie Dornan), embauché par Barb comme chasseur de primes, utilise sa musique pour faire tomber Poppy et Branche dans une profonde hallucination, mais Hickory met Chaz hors d'état de nuire avant que Biggie ne rentre chez lui car Poppy les a menacés de danger. Peu de temps après, le groupe est enlevé par le même vaisseau spatial qui a arraché Cooper.

À l'intérieur du vaisseau spatial, le groupe découvre les quadrupèdes Funk Trolls avant de rencontrer Cooper, qui se révèle être le jumeau identique perdu depuis longtemps du Troll Funk Prince D (Anderson Paak), après avoir fait retirer son œuf de son nid avant éclosion. Il dit à Poppy qu'il trouve réconfortant de s'identifier à la fois à la Pop et au Funk. Ses parents Quincy (George Clinton) et Essence (Mary J. Blige) révèlent également à Poppy que les Trolls Pop originaux avaient tenté de voler les cordes et de remixer les cinq autres styles de musique dans la Pop il y a longtemps, forçant les autres Trolls à en prendre chacun une corde, ficeler et diviser leurs tribus pour sauver leur musique. Quincy explique à Poppy que les différences ne sont pas mauvaises et qu'essayer de rendre tous les Trolls identiques n'aide pas le problème.

Après que les Trolls Rock ont détourné le vaisseau des Trolls Funk pour voler la Corde Funk, Cooper éjecte le groupe en bulles, séparant accidentellement Hickory des deux. Après que Poppy refuse toujours de rentrer chez elle, elle et Branche se sont disputées, au cours desquelles Branche dit qu'elle ne peut pas être une bonne reine si elle n'écoute pas les autres. Branche est bientôt capturée par les chasseurs de primes K-Pop et Reggaeton, mais les convainc de sauver Poppy et toute la musique. Pendant ce temps, Poppy retrouve Hickory, seulement pour qu'il se révèle comme un Troll Yodel et l'un des chasseurs de primes de Barb, conduisant à la capture de Poppy et au vol de la Corde Pop. Se sentant coupable de la destruction du village Pop, Biggie rassemble leurs amis restants pour aller sauver Poppy et Branch, pénétrant dans le pays des Trolls Rock.

Barb a emprisonné Poppy sur une grande scène de concert où tous les Trolls capturés sont le public. Elle utilise sa guitare avec les six cordes pour transformer tous les autres trolls en zombies rock. Poppy est apparemment transformé, mais se révèle avoir porté des bouchons d'oreille en forme de jujubes. Poppy réprimande Barb pour être une pauvre reine en ne prenant pas le temps d'écouter son peuple et fracasse la guitare. Alors qu'elle arrache les trolls possédés de leur état de Zombie Rock, elle détruit les cordes, arrêtant ainsi le flux de la musique, emportant les couleurs des trolls avec. Cooper entend son rythme cardiaque au-dessus d'un microphone et crée un rythme rythmique avec lui, d'autres trolls se joignant à d'autres formes de création sonore, ravivant le pouvoir de leur musique tandis que Poppy encourage tout le monde à chanter ensemble alors que leurs couleurs sont restaurées. Consciente de l'importance des autres formes de musique et encouragée par son père Thrash (Ozzy Osbourne), Barb repentie se joint à elle, reprend ses couleurs et accepte avec enthousiasme l'offre d'amitié de Poppy.

Branche avoue enfin son amour à Poppy, qui lui rend ses sentiments. Tout le monde se produit ensemble, tous les Trolls enfin réunis tout en célébrant leurs différences.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Distribution[modifier | modifier le code]

Voix originales[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Voix québécoises[modifier | modifier le code]

 Source et légende : version québécoise (VQ) sur Doublage.qc.ca[5]

Production[modifier | modifier le code]

Le , Universal Pictures annonce qu'une suite des Trolls sortira en 2020 et que Justin Timberlake et Anna Kendrick reprendront leurs rôles[6]. Le , DreamWorks Animation annonce que la suite s'intitule Trolls World Tour[7].

Bande originale[modifier | modifier le code]

Trolls World Tour:
Original Motion Picture Soundtrack

Bande originale de divers artistes
Sortie
Durée 60:00[8]
Genre divers
Producteur Justin Timberlake (délégué)
Label RCA Records

À l'instar du premier film, Justin Timberlake est à nouveau producteur délégué de la bande originale[9]. Elle sort le par RCA Records et inclut les six genres musicaux liés au film : pop, funk, classique, techno, country et rock[8].

No TitreAuteurInterprète(s) Durée
1. The Other SideSZA, Sarah Aarons (en), Justin Timberlake, Ludwig Göransson et Max MartinSZA et Justin Timberlake 3:08
2. Trolls Wanna Have Good TimesKenan Thompson, Bernard Edwards, Christopher Hartz, Dmitry Brill, Herbie Hancock, Lady Miss Kier, Ludwig Göransson, Nile Rodgers, Q-Tip, Robert Hazard et Towa TeiAnna Kendrick, Justin Timberlake, James Corden, Esther Dean, Icona Pop, Kenan Thompson 3:25
3. Don't SlackJustin Timberlake, Anderson .Paak et Ludwig GöranssonJustin Timberlake et Anderson .Paak 2:54
4. It's All LoveAnderson .Paak, James Fauntleroy II, Joseph Shirley et Ludwig GöranssonJustin Timberlake, Anderson .Paak, Mary J. Blige et George Clinton 3:35
5. Just SingJustin Timberlake, Sarah Aarons, Ludwig Göransson et Max MartinJustin Timberlake, Anna Kendrick, Kelly Clarkson, Mary J. Blige, Anderson .Paak et Kenan Thompson 3:34
6. One More TimeDaft Punk et RomanthonyAnthony Ramos 2:42
7. Atomic Dog World Tour RemixGeorge Clinton, David Spradley, Garry Shider et Anderson .PaakGeorge Clinton, Parliament-Funkadelic, Anderson .Paak et Mary J. Blige 4:17
8. Rainbows, Unicorns, Everything NiceAidan JensenWalt Dohrn et Joseph Shirley 0:12
9. Rock 'n' roll RulesHaim et Ludwig GöranssonHaim et Ludwig Göransson 3:09
10. Leaving Lonesome FlatsChris Stapleton et Justin TimberlakeDierks Bentley 3:06
11. Born to DieChris Stapleton et Justin TimberlakeKelly Clarkson 3:25
12. Trolls 2 Many Hits MashupAnslem Douglas, Pitbull, Donnie Wahlberg, Dan Hartman, Emma Bunton, Yoo Gun-hyung (en), Psy, GoonRock, Mark Wahlberg, Matthew Rowe, Mel B, Melanie C, Peter Schroeder, Biff Stannard, Sandy Vee, LMFAO et T-PainAnna Kendrick, Justin Timberlake, James Corden et Icona Pop 1:01
13. BarracudaAnn Wilson, Michael Derosier, Nancy Wilson et Roger Fisher (en)Rachel Bloom 4:06
14. Yodel BeatLudwig GöranssonLudwig Göransson 2:50
15. Crazy TrainOzzy Osbourne, Randy Rhoads et Bob DaisleyRachel Bloom 3:14
16. I Fall to PiecesHank Cochran (en) et Harlan HowardSam Rockwell 2:13
17. Perfect for MeJustin Timberlake, Kenyon Dixon et Ludwig GöranssonJustin Timberlake 3:47
18. Rock You Like a HurricaneHerman Rarebell, Klaus Meine et Rudolf SchenkerRachel Bloom 3:05
19. It's All Love (History of Funk)James Fauntleroy II, Joseph Shirley, Ludwig GöranssonGeorge Clinton 2:10
20. Just SingMatthew Rowe, Justin Timberlake, Sarah Aarons, Ludwig Göransson et Max MartinJustin Timberlake, Anna Kendrick, James Corden, Kelly Clarkson, George Clinton, Mary J. Blige, Anderson .Paak, Rachel Bloom, Kenan Thompson, Anthony Ramos, Icona Pop et Sam Rockwell 4:00
60:00

Accueil[modifier | modifier le code]

Sortie[modifier | modifier le code]

Initialement prévu pour le , il est annoncé en octobre 2017 que le film est avancé au [6],[10]. Deux mois plus tard, il est retardé au [11]. Finalement, en mars 2020, le film récupère sa date de sortie initiale du 10 avril 2020[12]. Cette date était précédemment prévue pour Mourir peut attendre, également distribué par Universal Pictures, mais le film fut reporté en raison de la pandémie de Covid-19 et donc des craintes de mauvais résultats au box-office[12]. Les Trolls 2 est également disponible en vidéo à la demande, aux États-Unis, le même jour que sa sortie en salles à la suite de la pandémie[13].

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Les Trolls 2 : Tournée mondiale
Score cumulé
SiteNote
Allociné2.8 étoiles sur 5
Compilation des critiques
PériodiqueNote
Dernières Nouvelles d'Alsace4.0 étoiles sur 5[14]
Télérama1.0 étoiles sur 5[15]

En France, le site Allociné recense un moyenne des critiques presse de 2,85, sur un total de 12 critiques presse[16].

D'après Nathalie Chifflet du journal Dernières Nouvelles d'Alsace, « les Trolls 2 capitalisent sur ce qui a fait leur succès auprès des jeunes enfants, surtout des petites filles : la mignonitude de poupées des Trolls, leur grand cœur sympathique, leur énergie communicative, sur fond de tubes éclectiques et électrique, un vaste pot-pourri »[17].

Pour Marie Sauvion du magazine Télérama, « malheureusement, l’innocent hymne à la joie vire à la cacophonie et la laideur érigée en parti pris n’amuse plus »[18].

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
$ en cours
Drapeau de la France France 1 009 726 entrées en cours 2

Monde Total mondial 26 406 622 $ en cours 2

En France, lors de sa première semaine d'exploitation le film se place à la seconde place du box office français, derrière 30 Jours max de Tarek boudali. Dans le monde, après deux semaines d'exploitation le film cumule plus de 26 millions de dollars, un chiffre très faible mais un bon score en pleine pandémie du coronavirus.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Anthony D'Alessandro, « Will Trolls World Tour Profit Off Universal's Experimental VOD (& Drive-In Theater) Model? », sur Deadline.com, (consulté le 15 avril 2020).
  2. Thomas Imbert, « Les Trolls 2 : après Can't Stop the Feeling, découvrez le clip du nouveau tube de Justin Timberlake », sur Allociné, (consulté le 20 mars 2020).
  3. a et b « M. Pokora, Vitaa et Vegedram réunis dans Les Trolls 2 », sur NRJ, (consulté le 12 février 2020).
  4. « M Pokora en plein doublage des Trolls 2: il retrouve une star internationale ! », sur Ma chaîne étudiante, (consulté le 6 février 2020).
  5. « Fiche du doublage québécois du film », sur Doublage Québec (consulté le 2 août 2020).
  6. a et b « Les Trolls : une suite en 2020 avec Justin Timberlake et Anna Kendrick », sur Allociné, (consulté le 26 janvier 2020).
  7. (en) Tom McLean, « DreamWorks Books Trolls World Tour For 2020 », sur Anime News Network, (consulté le 26 janvier 2020).
  8. a et b (en) « Trolls World Tour: Original Motion Picture Soundtrack », sur AllMusic (consulté le 15 avril 2020).
  9. (en) Anna Bell, « Justin Timberlake Returns as a Performer and Producer for Trolls World Tour Soundtrack », sur Variety, (consulté le 15 avril 2020).
  10. (en) Anthony D'Alessandro, « Fast & Furious 9 Pushed Back A Year To 2020; Trolls 2 Eyes Valentine's Day », sur Deadline.com, (consulté le 26 janvier 2020).
  11. (en) Jenna Busch, « Trolls 2 Gets a New Release Date from DreamWorks and Universal », sur ComingSoon.net, (consulté le 26 janvier 2020).
  12. a et b (en) Anthony D'Alessandro, « Trolls World Tour Fills Easter Void Left By No Time To Die », sur Deadline.com, (consulté le 18 mars 2020).
  13. (en) Jeremy Fuster, « Universal to Release Trolls World Tour for Digital Rental on Same Day as Theatrical Release », sur TheWrap, (consulté le 18 mars 2020).
  14. « Les Trolls 2 - Tournée mondiale : Critique presse », allocine.fr
  15. « Les Trolls 2 - Tournée mondiale : Critique presse », allocine.fr
  16. J. M. Stein, « The effect of adrenaline and of alpha- and beta-adrenergic blocking agents on ATP concentration and on incorporation of 32Pi into ATP in rat fat cells », Biochemical Pharmacology, vol. 24, no 18,‎ , p. 1659–1662 (ISSN 0006-2952, PMID 12, DOI 10.1016/0006-2952(75)90002-7, lire en ligne, consulté le 12 novembre 2020)
  17. « INTERVIEW. « Les Trolls ont une énergie débordante » », sur www.dna.fr (consulté le 12 novembre 2020)
  18. « Les Trolls 2 : tournée mondiale de Walt Dohrn, David P Smith - (2020) - Film d'animation » (consulté le 12 novembre 2020)

Liens externes[modifier | modifier le code]