Family Business (série télévisée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Family Business.
Family Business

Genre Comédie
Création Igor Gotesman
Acteurs principaux Gérard Darmon
Jonathan Cohen
Julia Piaton
Liliane Rovère
Pays d'origine Drapeau de la France France
Chaîne d'origine Netflix
Nb. de saisons 1
Nb. d'épisodes 6
Durée 30 minutes
Diff. originale – en production
Site web lien

Family Business est une série télévisée française créée par Igor Gotesman et diffusée depuis le sur Netflix.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dans le Marais, Gérard Hazan tente tant bien que mal de maintenir la boucherie casher familiale depuis le décès de sa femme. Son fils, Joseph, entrepreneur raté, pense cependant avoir LA solution. En effet, il tient de « source sûre » que le cannabis va être légalisé prochainement. Il tente alors de convaincre le reste de la famille de transformer la boucherie en coffee-shop, le premier de France. En attendant cette légalisation, les Hazan vont cependant devoir cacher leur « business ».

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs secondaires[modifier | modifier le code]

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

Première saison (2019)[modifier | modifier le code]

  1. Business Plan
  2. Deal
  3. Les porcs d'Amsterdam
  4. Plantade
  5. Pastraweed
  6. Terminus

Production[modifier | modifier le code]

Netflix annonce le 11 juillet 2019 que la série reviendra pour une saison 2[1].

Accueil[modifier | modifier le code]

Critiques positives[modifier | modifier le code]

Dans L'Express, Valentin Pimare décrit « la création Netflix France la plus réjouissante à ce jour »[2] et dans Télérama, Pierre Langlais, une série « sympathique grâce à une excellente distribution »[3].

Critiques négatives[modifier | modifier le code]

Dans Le Figaro, Constance Jamet y voit « une fiction trop sage vu son sujet faussement transgressif » et dans Première, Charles Martin une comédie qui « cherche son ton, entre farce crasse ou satire sociale plus malicieuse »[4]. Enfin Le monde, parle d'un « ratage made in France »[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]