Les Cinq Légendes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Les Cinq Légendes
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo du film.
Titre québécois Le Réveil des Gardiens
Titre original Rise of the Guardians
Réalisation Peter Ramsey
Scénario David Lindsay-Abaire
William Joyce
Acteurs principaux
Sociétés de production DreamWorks Animation
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Animation
Durée 97 minutes
Sortie 2012


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Cinq Légendes (Rise of the Guardians), ou Le Réveil des Gardiens au Québec, est un film d'animation en 3D américain réalisé par Peter Ramsey et sorti en 2012.

Produit par les studios DreamWorks Animation, il est inspiré conjointement d'une œuvre romanesque, The Guardians of Childhood (2011-2012) de William Joyce, et d'une œuvre cinématographique, le court métrage The Man in the Moon, scénarisé par le même auteur.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Depuis le Moyen Âge, un groupe de personnages mythiques constitué du Père Noël, de la Fée des dents, du Marchand de sable et du Lapin de Pâques, protègent les espoirs et les rêves des enfants. Mais ceux-ci sont en danger, car Pitch (Le Bonhomme Sept Heures ou Boogeyman ou Croquemitaine), qui en a assez que les enfants ne croient pas en lui et n'aient pas peur de lui et de ses cauchemars, décide de s'en prendre à leurs rêves pour qu'ils cessent de croire aux gardiens. Demandant alors à l'Homme de la Lune ce qu'ils doivent faire, celui-ci révèle qu'ils doivent prendre un nouveau gardien : Jack Frost.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Jack Frost se réveille d'un étang gelé frappé d'amnésie. En réalisant que personne ne peut le voir ou l’entendre, il disparaît. Trois cents ans plus tard, Jack, en tant que jeune Esprit de l’hiver, aime offrir des jours de neige aux écoliers, mais il regrette qu’ils ne le voient pas, seulement ses créations de givre ou de flocons de neige. Au pôle Nord, l'Homme de la Lune avertit Nord (le père Noël) que Pitch, le croque-mitaine, menace les enfants du monde entier avec ses cauchemars.

Nord appelle Bunny le lapin de Pâques, le Marchand de Sable et la Fée des dents aux armes. La Lune leur indique ensuite que Jack Frost a été choisi pour être un nouveau gardien. Il se fait ramener au pôle Nord par Bunny. Nord explique à Jack que chaque gardien a un centre - quelque chose dont il est le gardien, mais un appel à l'aide des petits fées de la Fée des dents met fin à la conversation.

En visitant le monde de Fée, Jack apprend que chaque dent de lait contient des souvenirs d'enfance des enfants qui l'ont perdue, y compris les siennes. Cependant, Pitch attaque le domicile de Fée, les kidnappant toutes à l'exception de Quenotte. Il vole toutes les dents stockées, empêchant ainsi Fée de partager les souvenirs avec Jack. Le rapt des fées affaiblit la confiance des enfants en la Fée des dents car les pièces que les enfants doivent recevoir ne sont plus distribuées.

Afin de contrecarrer le plan de Pitch, le groupe décide de récupérer les dents des enfants. Pendant leur voyage, une querelle entre Nord et Bunny réveille un garçon, Jamie. Comme il est toujours crédule, l'enfant peut voir tout le monde sauf Jack. Les cauchemars de Pitch attaquent alors, provoquant Sable, le gardien des rêves. Jack tente d'intervenir, mais Sable est submergé et tué par Pitch.

À l'approche de Pâques, les gardiens découragés se rassemblent chez Bunny. Avec l'aide inattendue de Sophie, la petite soeur de Jamie, ils commencent à peindre des œufs pour Pâques. Après que Jack ait ramené Sophie à la maison, il est attiré dans le repaire de Pitch par une voix familière. Pitch le défie de ses souvenirs et de sa peur de la non-croyance, le distrayant assez longtemps pour que Pitch détruise les œufs, obligeant les enfants à ne plus croire en Pâques et en Bunny. Perdant sa confiance dans les gardiens, Jack honteux s’isole en Antarctique, où Pitch tente de le convaincre de rejoindre son camp. Lorsque Jack refuse, Pitch menace de tuer Quenotte à moins que Jack ne lui donne son bâton, source de sa magie. Il accepte, mais Pitch brise l'arme de Jack et le jette dans un gouffre. Déverrouillant ses souvenirs, il apprend qu'il était juste un adolescent espiègle qui est tombé dans l’étang gelé en sauvant sa sœur cadette. Inspiré, Jack répare son bâton et retourne dans le repaire pour secourir les fées kidnappées, qui ne peuvent plus voler à cause des enfants qui ont cessé de croire à leur cheffe la Fée des dents.

A cause de Pitch, tous les enfants du monde, à l'exception de Jamie, deviennent incrédules, ce qui affaiblit considérablement les gardiens. Trouvant la croyance de Jamie vacillante, Jack fait neiger dans sa chambre, renouvelant ainsi la croyance de Jamie et lui permettant de voir Jack. Jack et Jamie rassemblent les amis du garçon, dont la conviction renouvelée renforce leur combat contre Pitch. Ce dernier les menace, mais leurs rêves s'avèrent plus forts que les cauchemars, entraînant la résurrection de Sable. Vaincu et surpris, Pitch tente de battre en retraite, mais ses propres cauchemars, ressentant ses peurs intimes, le retournent et le piègent dans son repaire. Par la suite, Jamie et ses amis disent au revoir aux gardiens, alors que Jack accepte sa place en tant que gardien de la plaisanterie.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Voix originales[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Source : Allodoublage[1]

Voix québécoises[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Les Cinq Légendes
Score cumulé
SiteNote
Metacritic58/100[Note 1]
Rotten Tomatoes74 %[3]
Allociné3.4 étoiles sur 5[4]
Compilation des critiques
PériodiqueNote

Dans l'ensemble, le film reçoit un accueil positif.

En France, le film reçoit des critiques positives. Le site Allociné propose une note moyenne de 3,45 à partir de l'interprétation de critiques provenant de 22 titres de presse[4]. Les spectateurs lui donnent une moyenne de 4,2/5.

Sur le site IMDb le film reçoit la note de 7,3/10.

Sur le site Metacritic le film obtient un Metascore de 58/100 basé sur 37 avis.

Le site Rotten Tomatoes indique un taux d'approbation de 74 % basé sur 159 votes[3].

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis 103 412 758 $[5],[6] 21
Drapeau de la France France 2 833 326 entrées[6] 20
Monde Monde 306 941 670 $[5] -

Distinctions[modifier | modifier le code]

Jeu vidéo[modifier | modifier le code]

Le film a été adapté sous la forme d'un jeu vidéo du même nom.

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Lorsque les Gardiens aide la Fée des dents dans sa récolte, Quenotte s'en prend à une souris trouvée sous un oreiller en voulant y déposer une pièce. Fée l'arrête et s'excuse auprès de la souris, qu'elle présente comme la « filiale française » : en effet la Fée des dents n'existe pas en France, où elle est remplacée par la Petite Souris.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Moyenne réalisée sur 37 critiques

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Casting français du film » sur Allodoublage, consulté le 27 novembre 2012
  2. Carton de « doublage.qc.ca » consulté le 5 octobre 2012
  3. a et b (en) « Les Cinq Légendes (2012) », sur Rotten Tomatoes, Fandango Media (consulté le 13 mai 2020).
  4. a et b « Les Cinq Légendes - critiques presse », sur Allociné (consulté le 13 mai 2020).
  5. a et b « Rise of the Guardians », sur Box Office Mojo (consulté le 10 août 2014)
  6. a et b « Les Cinq Légendes », sur JP's Box Office (consulté le 10 août 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]