Orange Is the New Black

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Orange Is the New Black
Description de cette image, également commentée ci-après

Logo original de la série.

Titre original Orange Is the New Black
Autres titres
francophones
L'orange lui va si bien
(Drapeau : Québec Québec))
Genre Comédie dramatique
Création Jenji Kohan
Acteurs principaux Taylor Schilling
Laura Prepon
Michael J. Harney
Michelle Hurst
Kate Mulgrew
Jason Biggs
Musique You've Got Time par Regina Spektor
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine Netflix
Nb. de saisons 3
Nb. d'épisodes 39
Durée 55/60 minutes
Diff. originale – en production

Orange Is the New Black, ou L'orange lui va si bien au Québec[1], est une série télévisée américaine créée par Jenji Kohan et diffusée depuis le sur Netflix.

Produite par Lionsgate Television, elle est basée sur le livre autobiographique Orange Is the New Black: My Year in a Women's Prison de Piper Kerman.

Au Québec, elle est disponible depuis le en français canadien sur Netflix Canada. En France, la série est disponible depuis le sur Netflix France[2]. Dans les autres pays francophones, la série est disponible depuis le [3] sur leurs services Netflix respectifs.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Piper Chapman est incarcérée dans une prison de sécurité minimale pour quinze mois car elle a transporté une valise d'argent issu du trafic de drogue, dix ans plus tôt, pour son amante d'alors, Alex Vause. Elle tente de se faire à la vie en prison, entre le clanisme, les réseaux et les fortes personnalités des autres détenues.

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteur/Actrice Personnage Rôle Saisons Voix française Voix québécoise
1 2 3
Taylor Schilling Piper Chapman Détenue Principal Maia Baran Mélanie Laberge
Laura Prepon Alex Vause Détenue Principal Récurrente Principal Nathalie Stas Pascale Montreuil
Michael J. Harney Sam Healy Conseiller des détenues Principal Robert Guilmard Jean-Luc Montminy
Michelle Hurst Miss Claudette Pelage Détenue Principal Nathalie Hons Élise Bertrand
Kate Mulgrew Galina « Red » Reznikov Détenue Principal Bernadette Mouzon Claudine Chatel
Jason Biggs Larry Bloom Ex-fiancé de Piper Principal Maxime Donnay Hugolin Chevrette
Uzo Aduba Suzanne « La Folle Dingue » Warren Détenue Récurrente Principal Cécile Florin Johanne Léveillé
Danielle Brooks Tasha « Taystee » Jefferson Détenue Récurrente Principal Valérie Lemaître Isabelle Leyrolles
Natasha Lyonne Nicky Nichols Détenue Principal Delphine Moriau Annie Girard
Taryn Manning Tiffany « Pennsatucky » Doggett Détenue Récurrente Principal Nancy Philippot Ariane-Li Simard-Côté
Selenis Leyva Gloria Mendoza Détenue Récurrente Principale Stéphane Excoffier Véronique Marchand
Adrienne C. Moore Cindy « Black Cindy » Hayes Détenue Récurrente Principale Monia Douieb Linda Roy
Dascha Polanco Dayanara « Daya » Diaz Détenue Récurrente Principale Célia Torrens Camille Cyr-Desmarais
Nick Sandow Joe Caputo Sous directeur Récurrent Principal David Manet Sébastien Dhavernas
Yael Stone Lorna Morello Détenue Récurrente Principale Claire Tefnin Eloisa Cervantes
Samira Wiley Poussey Washington Détenue Récurrente Principale Jennifer Barré Kim Jalabert


Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Acteurs récurrents[modifier | modifier le code]

Source et légende : Version française (VF) sur Allodoublage[4] et Version québécoise (VQ) sur Doublage Québec[5]

Casting[modifier | modifier le code]

Le casting a débuté en avec Taylor Schilling dans le rôle de Piper Chapman. Jason Biggs fut le second acteur à rejoindre la série, dans le rôle de Larry Bloom, le fiancé de Piper Chapman.

Laura Prepon avait au départ passé les auditions pour le rôle de Piper, et si Jenji Kohan était satisfaite, elle lui a demandé de faire des lectures pour le rôle d'Alex Vause et l'a choisie pour cela[6].

Pour la saison 3, Mary Steenburgen annonce sur son compte Twitter rejoindre la série, sans préciser son rôle[7].

Épisodes[modifier | modifier le code]

Saison Épisodes Mise en ligne Sorties DVD et Blu-ray
Zone 1 Zone 2 Zone 4
1 13 11 juillet 2013 (2013-07-11) 13 mai 2014 (2014-05-13)[8] 19 mai 2014 (2014-05-19)[9] 9 mai 2014 (2014-05-09)[10]
2 13 6 juin 2014 (2014-06-06) NC NC NC
3 13 12 juin 2015 NC NC NC
4 13 Juin 2016 NC NC NC

Première saison (2013)[modifier | modifier le code]

  1. Je n'étais pas prête (I Wasn't Ready)
  2. La Boulette (Tit Punch)
  3. Traitement de faveur refusé (Lesbian Request Denied)
  4. Ennemis imaginaires (Imaginary Enemies)
  5. La Poule (The Chickening)
  6. Le Conseil (WAC Pack)
  7. Les Beignets de la colère (Blood Donut)
  8. La Mule de Moscou (Moscow Mule)
  9. Sacrée Fête de merde (Fucksgiving)
  10. Bora Bora Bora
  11. Costaud mais sensible (Tall Men With Feelings)
  12. Trompe-moi une fois (Fool Me Once)
  13. Folle un jour, folle toujours (Can't Fix Crazy)

Deuxième saison (2014)[modifier | modifier le code]

Le , Netflix a renouvelé la série pour une deuxième saison[11] mise en ligne le [12].

  1. L'Oiseau assoiffé (Thirsty Bird)
  2. Bleu de couleur, rouge de saveur (Looks Blue, Tastes Red)
  3. La douceur est parfois trompeuse (Hugs Can Be Deceiving)
  4. Les Mystères du corps (A Whole Other Hole)
  5. Les paris sont ouverts (Low Self Esteem City)
  6. Et on mange une pizza (You Also Have a Pizza)
  7. Comic Sans
  8. Des pots tout à fait ordinaires (Appropriately Sized Pots)
  9. Ivre de liberté (40 OZ of Furlough)
  10. Petite Merde moustachue (Little Mustachioed Shit)
  11. Les Valeurs au rencart (Take a Break from Your Values)
  12. La Tempête (It Was the Change)
  13. C'est comme ça qu'on est poli (We Have Manners. We're Polite.)

Troisième saison (2015)[modifier | modifier le code]

La saison 3 est en ligne depuis le sur Netflix

  1. La Fête des mères (Mother's Day)
  2. Punaises et Autres Désagréments (Bed Bugs and Beyond)
  3. L'empathie est un tue-l'amour (Empathy is a Boner Killer)
  4. Le Droit Chemin (Finger in the Dyke)
  5. Poudre aux yeux (Fake it Till You Fake it Some More)
  6. Ching Chong Chang
  7. Sans voix (Tongue-Tied)
  8. La Peur et d'Autres Odeurs (Fear and Other Smells)
  9. Où est mon Dreidel ? (Where my Dreidal At?)
  10. Des Lolos et des Poils (A Tittin' and a Hairin')
  11. Ce héros en chacun de nous (We Can Be Heroes)
  12. Ne me force pas à me lever (Don't Make Me Come Back There)
  13. Ne fais confiance à personne (Trust No Bitch)

Quatrième saison (2016)[modifier | modifier le code]

En avril 2015, avant même le début de la saison 3, Netflix a annoncé une quatrième saison pour 2016 dont le tournage a commencé en juin 2015[13].

Accueil[modifier | modifier le code]

Orange Is the New Black a reçu des critiques favorables. La première saison a obtenu un score de 79/100 sur Metacritic sur la base de 31 critiques[14]. Rotten Tomatoes lui a attribué un score de 93 % avec une note moyenne de 8.2/10 sur la base de 40 critiques[15].

Hank Stuever, un critique de The Washington Post, a émis une critique favorable de la série[16]. Matt Roush de TV Guide a écrit que Netflix a enfin réussi à produire une série vraiment originale[17]. Maureen Ryan de Huffington Post a écrit qu'Orange Is the New Black est l'une des meilleures nouvelles séries de l'année[18].

La deuxième saison a aussi reçu des critiques favorables. Sur Rotten Tomatoes, la série a reçu un score de 97 % avec une note moyenne de 9,1/10 sur la base de 35 critiques[19]. Sur Metacritic, Orange Is the New Black a obtenu un score de 89/100 sur la base de 30 critiques[20].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « L'orange lui va si bien - Saison 1 » (consulté le 1 juillet 2015)
  2. Jamal Henni, « BFM Business a eu accès à une première version de l'offre française qui sera lancée lundi. Au menu: une cinquantaine de séries américaines, mais une poignée de programmes français. »,‎ .
  3. (en) « Netflix now in France, Germany, Austria, Switzerland, Belgium and Luxembourg », sur pr.netflix.com,‎ .
  4. « Fiche de doublage VF de la série » sur Allodoublage, consultée le 14 avril 2015.
  5. « Fiche de doublage VQ de la série » sur Doublage Québec, consultée le 10 novembre 2013.
  6. (en) Jon Dekel, « Orange is the New Black's Laura Prepon on rebuking lesbian advances and Lena Dunham's Karla Homolka joke », Postmedia Network,‎ 1re août 2013.
  7. (en) « Mary Steenburgen Joins ‘Orange Is the New Black’ Season 3 »,‎ .
  8. David Lambert, « Orange Is the New Black - 'Season 1' Officially Announced: Correct Date, Box Art, Nice Extras », TV Shows on DVD,‎ (consulté le 20 février 2014).
  9. « Orange Is The New Black [Blu-ray] », Amazon UK (consulté le 24 mars 2014).
  10. « Orange Is The New Black - Season 1 » (consulté le 2 avril 2014).
  11. (en) « Netflix Renews Original Series Orange Is the New Black for Second Season », sur TheFutonCritic,‎
  12. (en) « Netflix Confirms Season 2 Premiere Date of Orange Is the New Black », sur TheFutonCritic,‎
  13. « Une saison 4 pour Orange is the New Black »,‎ (consulté le 15 avril 2015)
  14. « Critic Reviews for Orange Is the New Black Season 1 », Metacritic, CBS Interactive (consulté le 18 juillet 2013).
  15. (en) « Orange is the New Black: Season 1 », Rotten Tomatoes (consulté le 26 juillet 2014).
  16. Hank Steuver, « Netflix's Orange Is the New Black: Brilliance behind bars », The Washington Post,‎ (consulté le 8 août 2013).
  17. Matt Roush, « The Thursday Playlist: Netflix Turns Orange, Sharknado, Hollywood Game Night », TV Guide,‎ (consulté le 8 août 2013).
  18. Maureen Ryan, « 'Orange Is The New Black' Review: Subversive Netflix Prison Drama Proves Addictive », The Huffington Post,‎ (consulté le 8 août 2013).
  19. (en) « Orange is the New Black: Season 2 », Rotten Tomatoes (consulté le 26 juillet 2014).
  20. (en) « Orange is the New Black : Season 2 » (consulté le 26 juillet 2014).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]