Manifest

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Manifest

Titre original Manifest
Autres titres
francophones
Turbulences (Drapeau du Québec Québec)
Genre Drame
Surnaturel
Création Jeff Rake
Production Cathy M. Frank
Jackie Levine
Jeff Rake
Jack Rapke (en)
Harvey Waldman
Robert Zemeckis
Acteurs principaux Melissa Roxburgh
Josh Dallas
Athena Karkanis
J. R. Ramirez
Parveen Kaur
Luna Blaise
(liste complète)
Musique Danny Lux
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine NBC (saisons 1 à 3)
Netflix (saison 4)
Nb. de saisons 3
Nb. d'épisodes 42 (liste)
Durée 43 minutes
Diff. originale – en production
Site web https://www.nbc.com/manifest

Manifest ou Turbulences (au Québec) est une série télévisée américaine créée par Jeff Rake dont 42 épisodes de 43 minutes ont été diffusés entre le [1] et le sur le réseau NBC et en simultané sur Citytv[2] au Canada. La quatrième et dernière saison sera diffusée exclusivement sur Netflix.

En Suisse, elle est diffusée depuis le sur RTS Un[3], en Belgique, depuis le sur La Deux[4], en France, depuis le [5] sur TF1, et au Québec, à partir du sur Max[6].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Un jour d', le vol 828 de la Montego Air reliant la Jamaïque à New York connaît une brève période de fortes turbulences. Quand ils atterrissent, les passagers et les membres de l'équipage apprennent de la part de la NSA que plus de cinq ans et demi se sont écoulés, période au cours de laquelle ils ont été présumés morts. Alors qu'ils se réinsèrent dans la société, les passagers commencent à se rendre compte que leurs vies — et leurs proches — ne sont plus comme avant. Ils commencent également à faire l'expérience de voix directrices et d'hallucinations.

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs récurrents[modifier | modifier le code]

Introduits dans la saison 1
  • Frank Deal (nl) (VF : Michel Voletti) : Commandant William « Bill » Daly (saisons 1 et 3)
  • Alfredo Narciso (en) (VF : Stéphane Fourreau) : Capitaine Riojas (saison 1)
  • Mugga (VF : Virginie Emane) : Bethany Collins
  • Julienne Hanzelka Kim (VF : Juliette Croizat) : Kelly Taylor (saisons 1 et 3)
  • Malachy Cleary (VF : Achille Orsoni 1re voix, saison 1 puis Michel Prud'homme 2e voix, saison 2) : Steve Stone (saisons 1 et 2)
  • Geraldine Leer (VF : Evelyne Grandjean) : Karen Stone (saisons 1 et 2)
  • Omar Torres (VF : Bruno Méyère) : Officier Tony Diaz
  • Victoria Cartagena (en) (VF : Céline Ronté) : Lourdes (saison 1)
  • Tim Moriarty (VF : François Raison) : adjoint NSA Tim Powell (saisons 1 et 3)
  • Olli Haaskivi (VF : Jean Rieffel) : Isaiah (saisons 1 et 2)
  • Adriane Lenox (en) : Beverly
  • Daniel Sunjata (VF : Boris Rehlinger) : Danny (saisons 1 et 2)
  • Francesca Faridany (VF : Juliette Degenne) : Fiona Clarke (saison 1)
  • Nikolai Tsankov (VF : Thierry Garet) : Marko Valeriev (saison 1)
  • Shirley Rumierk (VF : Olivia Nicosia) : Autumn Cox (saison 1)
  • Jared Grimes (VF : Diouc Koma) : Adrian Shannon
  • Elizabeth Marvel (VF : Emmanuèle Bondeville) : Kathryn Fitz / Le Major (saisons 1 et 2)
  • Brandon Schraml (VF : Vincent Bonnasseau) : Directeur Jansen
  • Maryann Plunkett (en) (VF : Anne Plumet) : Priscilla Landon (saisons 1 et 2)
  • Ed Herbstman (VF : Jérémy Bardeau) : Troy Davis
Introduits dans la saison 2
  • Andrene Ward-Hammond : Capitaine Kate Bowers[10]
  • Brendan Burke (VF : Cédric Ingard) : Emmett
  • Ellen Tamaki (en) (VF : Flora Brunier) : Drea Mikami[10]
  • Garrett Wareing (VF : Gabriel Bismuth-Bienaimé) : TJ Morrison[11] (saison 2)
  • Leah Gibson (en) (VF : Pascale Mompez) : Tamara[12] (saison 2)
  • Carl Lundstedt (pt) (VF : Jim Redler) : Billy[12] (saison 2)
  • Maury Ginsberg (en) : Simon White (saison 2)
  • James McMenamin (VF : Sylvain Agaësse) : Jace Baylor (saisons 2 et 3)
  • Devin Harjes (VF : Jean-Philippe Pertuit) : Pete Baylor (saisons 2 et 3)
  • DazMann Still (VF : Mario Bastelica) : Kory Jephers (saisons 2 et 3)
Introduits dans la saison 3
  • Lauren Norvelle (VF : Capucine Lespinas) : Sarah Fitz
  • Warner Miller (VF : Jean-Baptiste Anoumon) : Tarik
  • Will Peltz (en) (VF : Alexis Gilot) : Levi
  • Mahira Kakkar (VF : Laëtitia Lefebvre) : Aria Gupta
  • Ali Lopez-Sohaili (VF : Pascal Nowak) : Eagan Tehrani

Version française[modifier | modifier le code]

 Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage[13] et Doublage Séries Database[14]

Production[modifier | modifier le code]

Développement[modifier | modifier le code]

Le projet de Jeff Rake débute en [15], et un pilote est commandé en [16], qui sera réalisé par David Frankel[17].

Le casting principal a débuté le mois suivant, dans cet ordre : Melissa Roxburgh et Josh Dallas[18], J. R. Ramirez[19], Athena Karkanis et Parveen Kaur[20], et Luna Blaise[21].

Satisfait du pilote, NBC commande la série le [22] et annonce trois jours plus tard lors des Upfronts qu'elle sera diffusée à l'automne dans la case du lundi à 22 h, après The Voice[23].

Le , NBC commande trois épisodes supplémentaires, portant la série à seize épisodes[24].

Le , la série est renouvelée pour une deuxième saison[25]. Le , NBC révèle la grille des programmes de la rentrée 2019-2020 et annonce que la série sera de retour à la mi-saison[26].

NBC renouvelle la série le pour une troisième saison[27].

Annulation de la série et renouvellement[modifier | modifier le code]

Le , NBC annonce l'annulation de la série après trois saisons[28]. En raison de la fin de la saison 3 et du fait que le créateur de la série Jeff Rake a originalement vendu Manifest à NBC avec un plan de six saisons, Jeff et plusieurs personnes ont l'espoir que la série soit « sauvée » par une autre plateforme. Une des possibilités est Netflix, où les deux premières saisons de Manifest débutent dans le top 3 et où elle est rapidement devenue la série la plus regardée de la plateforme. Le , Jeff Rake annonce sur Twitter : « Je suis dévasté par la décision de NBC de nous annuler. Le fait que nous avons été arrêtés dans le milieu [de la série] est un coup de poing dans les tripes, c'est le moins qu'on le puisse dire. Nous espérons trouver une nouvelle maison. Vous, les fans, méritez d'avoir une fin à votre histoire. »[28]

Un hashtag — #SaveManifest — est alors crée.

Le , Warner Bros. Television annonce que les négociations avec Netflix ont échoué et qu'ils ne chercheront plus de nouvelle plateforme pour la série[29],[30]. La semaine suivante, Jake fait le point et déclare : « Nous essayons de trouver un moyen de conclure la série. Cela pourrait prendre une semaine, un mois, un an. Mais nous n'abandonnons pas. Vous méritez une fin à l'histoire »[31].

Le , Entertainment Weekly rapporte que Jake Rake recherche une plateforme qui financerait un film de deux heures sur Manifest, qui irait droit au but et qui réglerait tous les détails laissés à la fin de la troisième saison[32].

Le mois suivant, il est annoncé que les discussions ont repris entre Warner Bros. Television et NBC concernant le renouvellement de la série pour une éventuelle quatrième saison, avec Netflix qui prend également part aux discussions[33].

Le , l'écrivain Stephen King tweet le hastag « #SaveManifest »[34].

Le , Deadline Hollywood annonce que Warner serait dans la dernière ligne droite de négociations avec Netflix pour renouveler la série pour une 4e saison[35].

Annoncé le (8/28) à h 28 (HP), Netflix annonce le renouvellement de la série pour une quatrième et dernière saison de vingt épisodes, qui sera diffusée en deux parties[36].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Contexte[modifier | modifier le code]

Commercialisation[modifier | modifier le code]

Le , NBC a publié le premier trailer officiel de la série. Le , la série a tenu un débat au San Diego Comic-Con en Californie. Le producteur délégué Jeff Rake et les acteurs Melissa Roxburgh et Josh Dallas étaient présents. Le , les neuf premières minutes du premier épisode ont été publiées entre divers points de vente numériques.

Avant-première[modifier | modifier le code]

La série a participé à la 12e édition annuelle de la série télévisée PaleyFest, présentée à l'automne, le , dans le cadre d'une projection de la série.

Épisodes[modifier | modifier le code]

Saisons Nombre
d'épisodes
Diffuseur Drapeau des États-Unis Diffusion originale
Début de saison Fin de saison
1 16 NBC
2 13
3 13
4 20 Netflix NC[37]

Première saison (2018-2019)[modifier | modifier le code]

  1. Vol retour (Pilot)
  2. Une musique dans la tête (Re-Entry)
  3. Affronter la vérité (Turbulence)
  4. L'Ange des eaux (Unclaimed Baggage)
  5. Tout est relié (Connecting Flights)
  6. La Fièvre bulgare (Off Radars)
  7. En un battement de cœur (S.N.A.F.U.)
  8. Châtiment divin (Point of No Return)
  9. Les Sanglots longs de l'automne (Dead Reckoning)
  10. La Quête du Graal (Crosswinds)
  11. Un pilote dans l'avion (Contrails)
  12. La Disparition de Cal (Vanishing Point)
  13. Faire une croix (Cleared for Approach)
  14. L'Église des Revenants (Upgrade)
  15. Le Grand Méchant Loup (Hard Landing)
  16. Date de départ (Estimated Time of Departure)

Deuxième saison (2020)[modifier | modifier le code]

Elle a été diffusée du [38] au .

  1. Attachez votre ceinture (Fasten Your Seatbelts)
  2. Un autre revenant (Grounded)
  3. Le piège de Saanvi (False Horizon)
  4. Otages du 828 (Black Box)
  5. La guerre des mondes (Coordinated Flight)
  6. Images du passé (Return Trip)
  7. Sortie de secours (Emergency Exit)
  8. Vers la lumière (Carry On)
  9. En pleine tempête (Airplane Bottles)
  10. Ombres et lumière (Course Deviation)
  11. Laisse-le partir (Unaccompanied Minors)
  12. Vive les mariés (Call Sign)
  13. De glace et de feu (Icing Conditions)

Troisième saison (2021)[modifier | modifier le code]

Elle a été diffusée du [39] au sur le réseau NBC.

  1. À la dérive (Tailfin)
  2. Une deuxième chance (Deadhead)
  3. La Pièce manquante (Wingman)
  4. Le Département Eureka (Tailspin)
  5. Les Trois ombres (Water Landing)
  6. Le Chaînon manquant (Graveyard Spiral)
  7. La Cargaison mystérieuse (Precious Cargo)
  8. Les Vestiges du passé (Destination Unknown)
  9. La Montée des eaux (Bogey)
  10. L'Épreuve par le feu (Compass Calibration)
  11. Crier en silence (Duty Free)
  12. L'Ennemi de mon ennemi est mon ami (Mayday: Part 1)
  13. Veillez les uns sur les autres (Mayday: Part 2)

Quatrième saison[modifier | modifier le code]

Elle est prévue pour 2022[réf. nécessaire], sur Netflix

  1. Titre français inconnu (Touch and Go)

Accueil et réception[modifier | modifier le code]

Audiences[modifier | modifier le code]

États-Unis[modifier | modifier le code]

Saisons Nombre
d'épisodes
Jour et heure de diffusion Drapeau des États-Unis Diffusion originale sur NBC Année Audience moyenne (en millions)
Début de saison Fin de saison Première Finale Moyenne
1 16 Lundi à 22 h 2018-2019 10.40 5.36 6.48[40]
2 13 2020 4.73 4.36 3.89[41]
3 2021 3.99[42] 2.54 3.07[43]

Diffusés entre et sur NBC, les seize épisodes qui composent cette première saison ont enregistré des scores satisfaisants, qui ont convaincu la chaîne américaine de lui accorder une deuxième saison. Aux États-Unis, la série s'est surtout fait remarquer pour son démarrage fulgurant, au plus haut depuis 1999 pour un nouveau drama diffusé sur NBC, avec une moyenne de 18,4 millions de curieux en audience consolidée (10,4 millions en audience veille) devant le premier épisode. L'effet de curiosité passé, Manifest est retombée à des niveaux d'audience plus habituels, tout en restant le second drama le plus suivi par les 18-49 ans - cible privilégiée par les annonceurs américains - sur le réseau américain. La série reste d'ailleurs la 5e la plus suivie de NBC, tous publics confondus.

France[modifier | modifier le code]

Lancement réussi pour Manifest. Mardi , en prime time, TF1 donnait le coup d'envoi de sa nouvelle série américaine. Un lancement à peine plus de sept mois après l'arrivée de la série sur les écrans américains qui a été couronné de succès puisqu'en moyenne, les trois épisodes de la soirée ont réuni 5,02 millions de fidèles en première diffusion, soit 27,5% du public et 43,2% des femmes responsables des achats de moins de cinquante ans.

Et à J+7, cet excellent lancement s'est confirmé pour la Une. Dans le détail, le premier épisode est ainsi grimpé à 6,81 millions de curieux, soit 27,5% du public et 44,4% des FRDA-50, soit une progression de 1,02 million de téléspectateurs, de 2,0 points de PDA sur l'ensemble du public et 3,3 points sur cible. Dans la foulée, le deuxième a lui réussi à monter à 6,20 millions de personnes et 27,6% de PDA 4+ ainsi que 45,4% de PDA FRDA-50. Enfin, le dernier épisode de la soirée s'est lui envolé en progressant à 5,64 millions de fidèles, 37,2% du public et 56,4% sur cible.

Au total et en moyenne, à J+7, cette première soirée de Manifest peut se targuer d'avoir rassemblé 6,22 millions de Français, soit 30,8% du public de quatre ans et plus et 48,7% des femmes responsables des achats de moins de cinquante ans. Ce qui lui permet ainsi de progresser de 1,19 million de personnes en moyenne, de 3,3 points sur l'ensemble du public et de 5,5 points sur les FRDA-50 grâce au replay. Une performance que la Une devra confirmer avec le différé de la deuxième soirée qui, en audience veille, a encore pu compter sur 4,54 millions de fidèles et 25,1% du public.

Réception critique[modifier | modifier le code]

La série a rencontré une réponse mitigée de la part des critiques lors de sa première. Sur le site Web de regroupement d'avis Rotten Tomatoes, la série bénéficie d'un taux d'approbation de 57 % avec une note moyenne de 6.25 sur 10, basée sur 35 commentaires. Le consensus critique du site Web se lit comme suit : « Les tentatives de Manifest visant à équilibrer mystère surnaturel et mélodrame fonctionnent en grande partie grâce à sa distribution bien choisie - bien qu'il puisse utiliser quelques caractéristiques plus distinctives »[44]. Metacritic, qui utilise une moyenne pondérée, a attribué à la série un score de 55 sur 100 sur la base de 15 critiques, indiquant « des critiques mitigées ou moyennes »[45].

Dans une évaluation plus positive, Kelly Lawler de USA Today, a expliqué comment elle pensait que la simplicité et la variété des sous-genres dramatiques de la série pourraient l'aider à survivre à des séries à thème similaire, mais finalement infructueuses. Elle a en outre fait l'éloge de la série pour le maintien du niveau de qualité défini dans son premier épisode : « Des séries très sérialisées, telles que Lost, Breaking Bad ou Game of Thrones, commencent souvent par un concept et un premier épisode génial. Mais d'autres séries s'effondrent lorsque l'histoire se développe. Manifest a traversé son premier obstacle majeur en passant facilement de la mise en place des éléments principaux vers des intrigues plus profondes »[46].

Dans une autre évaluation favorable, Daniel D'Addario de Variety a déclaré que le pilote « ne prétendait pas avoir de réponses ; il ne posait que des questions. Mais sa curiosité et sa volonté d'être audacieux et assez indifférent, compte tenu de tout ce qu'il essaie d'être, est plus que bienvenu »[47].

Dans une critique mitigée, Lorraine Ali, du Los Angeles Times, a fait remarquer que la série reposait sur une prémisse convaincante et que les nombreux mystères qu’elle introduisait « indiquent une série potentiellement addictive si Manifest permet à son récit saisissant de surnaturel de dépasser les drames personnels moins intéressants de ses personnages »[48].

Dans une critique négative, Hank Stuever du Washington Post a comparé la série de manière négative à une autre série de science-fiction de réseau disant : « Manifest, hélas, va droit au but, quand certains passagers revenus découvrent qu'ils ont acquis un pouvoir psychique. Tout comme cela, un spectateur qui aurait pu être intéressé par l'élément humain se voit servir une assiette froide de viande mystérieuse - pas le nouveau Lost, mais un faible retour à des échecs oubliables tels que The Event »[49].

Margaret Lyons, du New York Times, a commenté de la même manière que « Manifest a un manque frustrant de propulsion, une monotonie centrale dont le champ de force est si puissant qu'il plie toutes les parties intéressantes vers lui-même »[50].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « NBC Announces Fall Premiere Dates for New 2018-19 Season », sur The Futon Critic, .
  2. (en) « Imagine More – More New, More Favourites, More Choice. Citytv Unveils 11 New Shows for 2018/19 Prime-Time Schedule », sur Rogers Media, .
  3. « Le programme TV de RTS UN - samedi, ce soir et cette semaine. », sur www.mon-programme-tv.be (consulté le ).
  4. « Manifest : La série qui cartonne aux États-Unis arrive très prochainement ! », RTBF,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  5. « Manifest : TF1 lance la série américaine événement le  », sur ozap.com (consulté le ).
  6. Élizabeth Lepage-Boily, « Rentrée télé automne 2019 : Quand commencent vos émissions doublées », sur Showbizz.net,
  7. (en) Nellie Andreeva, « Manifest: Parveen Kaur, Luna Blaise & Holly Taylor Join Josh Dallas, Melissa Roxburgh & J.R. Ramirez For Season 4 On Netflix, Ty Doran Promoted As Jack Messina Exits », sur Deadline, (consulté le )
  8. (en) Denise Petski, « Manifest: Matt Long To Recur In NBC Supernatural Thriller Series », sur Deadline.com, .
  9. (en) Denise Petski, « Manifest: Daryl Edwards Upped To Series Regular For Season 4 On Netflix », sur Deadline, (consulté le )
  10. a et b (en) Denise Petski, « Manifest: Andrene Ward-Hammond & Ellen Tamaki To Recur On Season 2 Of NBC Series », sur Deadline.com, .
  11. (en) Denise Petski, « Manifest: Yasha Jackson & Garrett Wareing To Recur On Season 2 Of NBC Series », sur Deadline.com, .
  12. a et b (en) Denise Petski, « Manifest: Leah Gibson & Carl Lundstedt To Recur In NBC Series », sur Deadline.com, .
  13. a et b « Fiche du doublage de la série », sur RS Doublage (consulté le ) [m-à-j].
  14. a b c et d « Fiche de doublage », sur Doublage Séries Database (consulté le ).
  15. (en) Nellie Andreeva, « Manifest Missing Plane Mystery Thriller From Jeff Rake & Robert Zemeckis Set At NBC As Put Pilot », sur Deadline.com, .
  16. (en) Nellie Andreeva, « Manifest Missing Plane Mystery Thriller From Jeff Rake & Robert Zemeckis Gets NBC Pilot Order », sur Deadline.com, .
  17. (en) Denise Petski, « David Frankel To Direct NBC’s Manifest Pilot From Jeff Rake & Robert Zemeckis », sur Deadline.com, .
  18. (en) Nellie Andreeva, « Manifest: Josh Dallas & Melissa Roxburgh Cast As the Leads Of NBC Pilot », sur Deadline.com, .
  19. (en) Denise Petski, « Manifest: J.R. Ramirez Cast In NBC Pilot From Jeff Rake & Robert Zemeckis », sur Deadline.com, .
  20. (en) Denise Petski, « Manifest: Athena Karkanis & Parveen Kaur Cast In NBC Drama Pilot », sur Deadline.com, .
  21. (en) Denise Petski, « Main Justice Casts Deborah Ayorinde; Luna Blaise Joins Manifest », sur Deadline.com, .
  22. (en) « Development Update: Thursday, May 10 - NBC Adds Manifest to Drama Series Roster », sur The Futon Critic, .
  23. (en) « NBC Carries First Place Momentum Into 2018-19 with Year-Round Programming Strategy Focused on Bold New Shows, Strong Anchors and Top Talent », sur The Futon Critic, .
  24. (en) « NBC Orders Three Additional Episodes of Its Monday Night Hit Manifest, TV's #1 New Series », sur The Futon Critic, .
  25. (en) « NBC Renews Freshman Drama Manifest for Second Season », sur The Futon Critic, .
  26. (en) « NBC Builds on Winning Lineup with Strong Investments in Returning Hits, Dominant Alternative Programming, Addictive New Dramas, A Renewed Focus on Comedy and Homecomings for Big NBC Stars », sur The Futon Critic, .
  27. (en) Matt Webb Mitovich, « Manifest Renewed for Season 3 », sur TVLine, .
  28. a et b (en) Nellie Andreeva, « Manifest Canceled By NBC After 3 Seasons », sur Deadline,  : « (en) I’m devastated by NBC’s decision to cancel us. That we’ve been shut down in the middle is a gut punch to say the least. Hoping to find a new home. You the fans deserve an ending to your story. ».
  29. (en) Nellie Andreeva, « Manifest: Efforts To Find New Home End After Netflix Passes On Canceled NBC Drama » [archive du ], sur Deadline Hollywood, (consulté le )
  30. Charles Martin, « Manifest annulée pour de bon, Netflix ne reprendra pas la série », sur Première, (consulté le )
  31. (en-US) Matt Webb Mitovich, « Manifest Boss Still Trying to Give Fans Closure After Streamers Pass on Series: 'It Could Take a Week, a Month, a Year' », sur TVLine, (consulté le )
  32. (en) Lynette Rice, « Exclusive: Manifest creator is already sketching out a movie finale after show cancellation », sur Entertainment Weekly (consulté le )
  33. (en-US) Michael Ausiello, « Manifest Un-Cancelled? Axed Drama Eyes Renewal at NBC and Netflix », sur TVLine, (consulté le )
  34. (en) Russ Burlingame, « Stephen King Joins Movement To Save Cancelled NBC Show », sur TV Shows (consulté le )
  35. (en) Nellie Andreeva, « Manifest Making Deals With Cast & Writers As Series Gets Closer To Resurrection At Netflix », sur Deadline.com,
  36. (en) James Hibberd, « Netflix Saves Manifest, Orders Super-Sized 4th and Final Season », sur The Hollywood Reporter, (consulté le )
  37. Laurence Gallois, « Manifest : date, acteurs, intrigues… Tout savoir sur la saison 4 sur Netflix », sur programme-tv.net, (consulté le )
  38. (en) « NBC Heads Into 2020 with Top Talent, Innovative Dramas, Fan-Favorite Comedies and Must-See Specials », sur The Futon Critic,
  39. (en) Rebecca Iannucci, « Good Girls, Manifest Returns Set at NBC », sur TVLine,
  40. (en-US) « Manifest TV show on NBC: season 1 ratings », sur canceled TV shows - TV Series Finale, (consulté le ).
  41. (en-US) « Manifest TV show on NBC: season 2 ratings », sur canceled TV shows - TV Series Finale, (consulté le ).
  42. « [Audiences TV US] Law & Order : Organized Crime créé l’événement », sur SeriesDeFilms, (consulté le )
  43. (en-US) « Manifest TV show on NBC: season 3 ratings », sur canceled TV shows - TV Series Finale, (consulté le ).
  44. (en) « Manifest », sur Rotten Tomatoes (consulté le )
  45. (en) « Manifest », sur Metacritic (consulté le )
  46. (en-US) Kelly Lawler, « 5 reasons NBC's Manifest might be the only successful Lost copycat », USA Today (consulté le )
  47. (en-US) Daniel D'Addario, « TV Review: Manifest on NBC », sur Variety, (consulté le )
  48. (en-US) Lorraine Ali, « Review: Hope takes flight in NBC’s Manifest, but it’s a bumpy ride », Los Angeles Times,‎ (ISSN 0458-3035, lire en ligne)
  49. (en-US) Hank Stuever, « Perspective | Magnum P.I., Manifest and the problem of reviewing fall’s dreadful new shows », The Washington Post,‎ (ISSN 0190-8286, lire en ligne, consulté le )
  50. (en-US) Margaret Lyons, « Review: The Mystery Plane of Manifest Flies to Dullness », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Revue de presse[modifier | modifier le code]

  • Emilie Semiramoth, « L'héritière de Lost. En suivant des personnes dont les vies ont été bouleversées après un phénomène inexpliqué, Manifest, quinze ans après Lost, remet à la mode les séries à concept. », Télécâble Sat Hebdo no 1514, SETC, Saint-Cloud, , p. 14, (ISSN 1630-6511)

Liens externes[modifier | modifier le code]