Atypical

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Atypical

Autres titres
francophones
Atypique (Drapeau : Québec Québec)
Genre Série, comédie
Création Robia Rashid
Production Jennifer Jason Leigh (productrice exécutive)
Robia Rashid, Seth Gordon, Mary Rohlich
Acteurs principaux Keir Gilchrist
Jennifer Jason Leigh
Michael Rapaport
Brigette Lundy-Paine,
Amy Okuda
Nik Dodani
Raúl Castillo
(liste complète)
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine Netflix
Nb. de saisons 1
Diff. originale en production
Site web Site officiel

Atypical ou Atypique (au Québec) est une série télévisée originale de Netflix, de type comédie et créée par Robia Rashid[1]. La première saison est composée de huit épisodes[2]. La série consiste en un récit initiatique d'un adolescent (Keir Gilchrist) autiste[3]. Netflix a commencé sa diffusion le 11 août 2017[4].

Une deuxième saison a été confirmée le 14 septembre 2017[5], avec cette fois-ci 10 épisodes de prévus contrairement aux 8 de la première saison.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Sam Gardner, un garçon de 18 ans vivant au Connecticut et atteint d'un trouble du spectre autistique (TSA) annonce à sa famille qu'il veut avoir une petite amie.

Son père, Doug, a eu beaucoup de mal a établir une connexion avec Sam depuis sa naissance et est ravi quand Sam se rapproche finalement de lui pour obtenir des conseils sur les filles. Après avoir reçu plusieurs conseils, Sam décide d'offrir à son béguin des fraises enrobées de chocolat, Doug le conduit chez elle et découvre avec stupeur qu'il s'agit de sa thérapeute de 26 ans, Julia. Doug ramène rapidement Sam chez lui avant qu'il ne puisse voir Julia qui n'a aucune idée que Sam est amoureux d'elle. Doug lui conseille de fréquenter des filles de son âge. Sam décide alors qu'il lui faut une "petite amie d'essai" avant de pouvoir réellement commencer à fréquenter sa thérapeute Julia. Avec l'aide de ses amis et de sa famille, il va commencer à apprendre les nuances sociales de l'amour.

Alors que Sam devient plus indépendant, sa mère Elsa qui a toujours été très protectrice à son égard, en vient à se questionner sur sa vie. Lors d'une soirée entre amis, Elsa rencontre un barman et entame une liaison avec lui, il ne lui faudra que peu de temps avant de commencer à éprouver de terribles remords.

Casey, la sœur de Sam bat un record en compétition sportive et est approchée par une grande école pour être recrutée, elle rêve d'y aller mais s'inquiète de laisser Sam se débrouiller seul dans son école.

La quête d'indépendance de Sam pousse toute sa famille à entreprendre un travail d'introspection.

Distribution[modifier | modifier le code]

Rôles principaux[modifier | modifier le code]

Rôles récurrents[modifier | modifier le code]

Version française
  • Studio de doublage : VSI Paris
  • Direction artistique : Maïk Darah
  • Adaptation : Jennifer Dufrene et Aline Langel

Production[modifier | modifier le code]

Tournage[modifier | modifier le code]

La série est tournée à Santa Clarita, en Californie[8].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

Première saison (2017)[modifier | modifier le code]

  1. L'Antarctique (Antarctica)
  2. Une femme humaine (An Human Female)
  3. Julia dit (Julia Says)
  4. Une odeur neutre (A Nice Neutral Smell)
  5. C'est mon gilet (That's My Sweatshirt)
  6. L'avion pour le 7ème ciel (The D-Train to Bone Town)
  7. Boulette est mort (I Lost My Poor Meatball)
  8. Insonoriser la planète (The Silencing Properties of Snow)

Deuxième saison (2018)[modifier | modifier le code]

La série a été renouvelée pour une seconde saison prévue pour 2018 sur Netflix.

Critiques[modifier | modifier le code]

La série reçoit rapidement de bonnes critiques de la part de la presse mais surtout des spectateurs qui saluent son "originalité", le caractère "attachant" de la série mais aussi son côté intelligent qui invite le spectateur à s'interroger sur ce qu'est la normalité.

Cependant, malgré ces avis positifs la série est critiquée pour représenter des traits trop stéréotypés des troubles du spectre autistique et pour ne pas avoir attribué le rôle principal à un acteur réellement autiste[5].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Nellie Andreeva, « Netflix Greenlights ‘Atypical’ Series From ‘The Goldbergs’ Duo; Jennifer Jason Leigh, Keir Gilchrist & Michael Rapaport To Star », sur Deadline Hollywood, (consulté le 17 octobre 2016)
  2. (en-US) Leslie Goldberg, « Jennifer Jason Leigh, Keir Gilchrist to Star in Netflix Family Comedy 'Atypical' », (consulté le 17 octobre 2016)
  3. (en-US) Elizabeth Wagmeister, « Netflix Greenlights ‘Atypical’ Autism Family Comedy Starring Jennifer Jason Leigh », (consulté le 17 octobre 2016)
  4. (en) « First Look: Teen with autism comes of age in Netflix's 'Atypical' », sur USA TODAY (consulté le 19 juin 2017)
  5. a et b (en) « Atypical season 2: Will there be another series on Netflix? », (consulté le 15 septembre 2017).
  6. Denise Petski, « ‘Wet Hot American Summer: Ten Years Later’ Casts Joey Bragg; Nik Dodani In ‘Atypical’ », Deadline Hollywood, sur Deadline Hollywood, (consulté le 3 novembre 2016)
  7. (en-US) Oriana Schwindt, « ‘Looking’ Star Raúl Castillo Joins Netflix’s ‘Atypical’ (EXCLUSIVE) », Variety,‎ (lire en ligne)
  8. (en) « Atypical », sur IMDB (consulté le 31 juillet 2017).

Liens externes[modifier | modifier le code]