Kung Fu Panda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Kung Fu Panda
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo du film.

Titre original Kung Fu Panda
Réalisation Mark Osborne
John Stevenson
Acteurs principaux
Sociétés de production DreamWorks Animation
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre animation
Durée 92 minutes
Sortie 2008

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Kung Fu Panda est un film d'animation américain produit par DreamWorks Animation, réalisé par Mark Osborne et John Stevenson, sorti en 2008.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Po est un jeune panda serveur de restaurant où il travaille sous les ordres de M. Ping, son père adoptif. Il est aussi un fan des arts martiaux et idolâtre les Cinq Cyclones, cinq combattants de Kung Fu qui protègent la vallée de la Paix, où il vit. Son rêve est de devenir un combattant aussi incroyable qu'eux, en dépit de sa carrure : il est faible, obèse et maladroit.

Le Grand Maître Oogway, qui dirige Tigresse, Grue, Singe, Mante et Vipere, les 5 Cyclones avec son ami, Maître Shifu, a une vision où Tai Lung, le fils adoptif de Shifu et ancien élève, se libère de la prison où il est gardé enfermé. On l'y a autrefois bouclé car il avait, en tant qu'élève le plus talentueux du Kung Fu, désiré devenir le Guerrier Dragon, titre d'honneur ultime qui désigne son porteur comme le plus grand maître de Kung Fu qui soit et comme le protecteur de la vallée. Shifu, son maître, ne souhaitait pas mieux, mais Oogway s'y était opposé, pressentant la noirceur et l'orgueil du cœur de Tai Lung. Furieux, il avait ravagé la vallée avant d'être neutralisé par Oogway et emprisonné sous bonne garde.

Aujourd'hui, selon la vision d'Oogway, il revenait pour prendre sa revanche après s’être vu refuser l’octroi du titre de Guerrier Dragon. Inquiet, Shifu envoie un messager pour s’assurer que Tai Lung est toujours sous bonne garde, ignorant que c’est l’envoi de ce messager qui va déclencher une chaîne d’événements qui finira par provoquer l’évasion de Tai Lung.

Dans la vallée, Oogway a réuni les Cinq afin de désigner celui ou celle qui sera en mesure de devenir le Guerrier Dragon, afin que l'élu puisse affronter Tai Lung et protéger la vallée, en cas de menace ; l'évènement provoque de grandes festivités populaires. M. Ping décide d’en profiter et envoie Po vendre des nouilles avec une roulotte mobile. Mais Po, gros et lent, arrive en retard et trouve closes les portes du Palais de Jade, résidence des grandes maîtres du Kung Fu, et où se déroule le tournoi pour la nomination du Guerrier Dragon. Po, déterminé à entrer, décide de trouver un moyen détourné. Tout ce qu'il essaye échoue, jusqu'à ce qu'il se tente de se propulser dans le ciel avec une caisse de fusées, pour atterrir du bon côté des murs. Il s'envole, mais son « véhicule » (une chaise arrimée à de nombreuses fusées) explose, et Po fait une chute spectaculaire au moment où Oogway tend le doigt vers le futur Guerrier Dragon. À la grande surprise de tous, Po s'écrase au milieu de la scène, parmi ses idoles, et devant le doigt tendu d'Oogway ; ce dernier le désigne alors, contre toute attente, comme le Guerrier Dragon, au grand dam de Shifu et de Tigresse, qui pensait avoir mérité le titre.

Pensant que Oogway s’est trompé, Shifu décide d’humilier Po pour le forcer à partir de lui-même en lui faisant sentir toute son incompétence à suivre un entraînement basique. Les Cyclones ne sont guère plus tendres avec Po, constatant son incapacité totale à se battre. Po reçoit les encouragements d'Oogway, ce qui le pousse à continuer et à s’attirer les bonnes grâces des Cinq au fil du temps. Pendant ce temps, Tai Lung réussit une évasion spectaculaire de sa prison, grâce à une plume dont il se sert pour déverrouiller ses entraves, avant d'écraser les gardes et de pulvériser l'entrée grâce à des explosifs de défense. Shifu, affolé par cette évasion, court prévenir Oogway, et est désorienté quand son vieux maître lui fait promettre de toujours croire en Po, ce que Shifu accepte, avant que Oogway ne meure et disparaisse dans un nuage de pétales.

Malgré ses efforts, Po est conscient qu’il n’a aucune chance contre Tai Lung. Shifu découvre cependant les techniques et les capacités secrètes et hors-normes de Po quand il s’agit de voler la nourriture de la cuisine en toute discrétion. Shifu comprend que Po a un énorme potentiel, si on sait l'exploiter, et entraîne Po en utilisant sa gourmandise et son goût du vol, lui permettant de développer rapidement son propre style.

Les Cinq Cyclones ont quant à eux décidé de s’attaquer à Tai Lung avant qu’il n’arrive dans la vallée. Après une bataille sur un ancien pont, les Cinq envoie Tai Lung maîtrisé et ligoté s'éclater contre une falaise. Ils pensent l’avoir emporté, mais Tai Lung surgit soudain, ayant sans peine réussi à s'échapper, et paralyse les Cinq. Shifu décide alors, s'étant rendu compte de la force de Tai Lung, de donner à Po le rouleau du Dragon. Ce dernier le déroule, mais à sa grande surprise, le rouleau est vierge. Shifu pense avoir été dupé et ordonne l’évacuation de la vallée. Po retrouve le restaurant de son père pour l’aider à faire ses valises, pendant que Shifu tente d’arrêter Tai Lung. M. Ping confie alors à Po qu’il n’y a pas besoin d’ingrédient inconnu pour faire une soupe divine, mais que c’est le travail et le talent qui font la différence si on y met toute sa foi. Po comprend le véritable message du rouleau vierge et retourne affronter Tai Lung avant qu’il ne tue Shifu.

Po excite Tai Lung en agitant le rouleau du Dragon et s’avère être un combattant redoutable pour Tai Lung, qui n’arrive pas à lire les mouvements imprévisibles du panda, au style maladroit et peu académique. S'ensuit une bataille finale à travers la vallée, à l'issue de laquelle Tai Lung arrive tout de même à prendre le rouleau, mais il ne comprend pas le message du parchemin vierge. Po profite de la confusion de Tai Lung pour le battre à l’aide d’une technique rare de combat, la Prise du Doigt Wushi, qu'il avait découvert lui-même ; ce faisant, il envoie Tai Lung dans l’autre monde pour de bon. Po reçoit ainsi les félicitations et le respect des Cyclones qui l’acceptent comme l’un des leurs.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Personnages[modifier | modifier le code]

Po Ping[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Po Ping.

Po est un panda qui vit avec son père, M. Ping, une oie qui possède un restaurant de nouilles. Il y travaille en tant que serveur. Seulement, Po est très maladroit et rêve de devenir maître de kung-fu et de se battre aux côtés de ses idoles, les «Cinq cyclones», formé de Tigresse, Grue, Mante, Vipère, et Singe, élèves de maître Shifu. Son rêve va devenir réalité car maître Oogway le choisit pour devenir le « guerrier dragon ». Mais maître Shifu refuse de croire que Po est digne d'être le guerrier dragon, étant donné qu'il ne maîtrise pas le kung-fu. Il décide de tout tenter pour se débarrasser de lui, mais Po s'obstine à ne pas renoncer. Alors que Taï Lung s'est évadé de prison, maître Oogway essaie de convaincre son vieil ami de former le guerrier dragon, de lui enseigner le kung-fu et de croire en lui. Maître Shifu décide alors de prendre Po sous son aile et de le former au kung-fu. Po progresse vite et arrive de manière rapide et efficace à maîtriser l'art martial. Il obtient finalement le Rouleau du Dragon. Lors de l'arrivée de Taï Lung à la Vallée, maître Shifu tente de gagner du temps en l'affrontant mais est battu par son ancien élève. Po intervient alors et affronte Taï Lung à son tour. Après un combat acharné, Po bat Taï Lung et rétablit la paix dans la Vallée. Même les « Cinq cyclones » s'inclinent avec respect devant lui. Après cet épisode marquant, il affrontera plusieurs ennemis, dont le prince Shen qui a tué sa mère, ou encore le redoutable général Kai. Devenu le guerrier incarnant l'énergie du dragon après avoir accompli sa maîtrise du Chi contre Kai et retrouvé sa famille, il devient maître du palais de Jade et se lance dans l'enseignement du Kung Fu.

Maître Shifu Sweng[modifier | modifier le code]

Maître Shifu est un panda roux, élève de maître Oogway et le maître des Cinq cyclones et de Po. C'est également l'ancien maître de Taï Lung. Lorsque Taï Lung n'était qu'un bébé, Shifu l'a recueilli et l'a élevé comme son propre fils. S'apercevant que Taï Lung est très doué pour le kung-fu dès son plus jeune âge, Shifu décide de l'entraîner et de croire en lui. Seulement, Taï Lung ne s'intéresse qu'à une chose : avoir le Rouleau du Dragon. Mais maître Oogway perçoit la noirceur du cœur de ce dernier et refuse que Taï Lung devienne le guerrier dragon. Déçu et offensé, Taï Lung s'attaque à la Vallée et à ses habitants. Il tente de s'emparer du rouleau par la force ; Shifu doit alors arrêter son ancien élève, mais il ne peut s'y résoudre. Maître Oogway le stoppe à temps et Taï Lung est amené à la prison où il est enfermé pendant 20 ans. Depuis ce jour, Shifu n'a plus été le même : il est devenu plus froid, plus sévère. Il est malgré tout exigeant mais il reste hanté par ses erreurs commises par le passé. Le jour de la désignation du guerrier dragon, Po est choisi par maître Oogway, mais Shifu estime que Po n'est pas digne d'être le guerrier dragon car il ne maîtrise pas le kung-fu. Tai-Lung s'étant évadé de prison, maître Oogway convainc son vieil ami de former Po, de lui enseigner le kung-fu et de croire en lui. Shifu prend alors Po sous son aile et le forme à l'art martial. Grâce à son maître, Po maîtrise vite le kung-fu et Shifu lui donne le rouleau du dragon. Taï Lung se présente devant son ancien maître et le combat devient intense. Mais Shifu est vaincu par son ancien élève. Po sauve la vie de son maître en affrontant Taï Lung et le bat après un combat acharné. Il finit par devenir élève de son ancien disciple Po, qui lui apprendra à se servir du Chi.

Maître Tigresse (Tan Lee Sweng)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Maître Tigresse.

C'est une membre des Cinq cyclones et une élève de maître Shifu. Parmi les cinq, elle est la plus audacieuse et la plus forte du groupe physiquement. Son style de combat est agressif et rapide. Alors qu'elle pensait avoir été désignée pour devenir le guerrier dragon, Po atterrit dans l'arène par accident et est choisi à sa place par maître Oogway. Elle considère Po comme une honte pour le kung-fu mais après que celui-ci a été formé au kung-fu par maître Shifu et vaincu Taï Lung, elle le respecte beaucoup plus : elle finit même par reconnaître être son amie après sa victoire sur Kai.

Maître Singe (Wan Sking)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Maître Singe.

C'est un membre des Cinq cyclones et un élève de maître Shifu. Il est l'un des seuls à utiliser une arme pour se battre : le bambou. Son habilité martiale est étonnante. En combat, il peut utiliser à la fois ses mains et ses pieds. Son style de combat est acrobatique, rapide et imprévisible. C'est certainement le plus sympathique du groupe, après Maître Vipère.

Maître Grue (Nu Ding)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Maître Grue.

C'est un membre des Cinq cyclones et un élève de maître Shifu. Combattant hors pair rapide et agile, il n'utilise jamais son bec. Ses ailes lui permettent de faire de grands mouvements circulaires et de renverser tous ses adversaires. Il est diabétique.

Maître Vipère (Nalia Krung)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Maître Vipère.

C'est une membre des Cinq cyclones et une élève de maître Shifu. Vipère est un serpent venimeux, une guerrière redoutable capable d'étrangler tous ses adversaires. Son pouvoir ne réside pas seulement dans sa séduction, mais aussi dans sa force. Elle s'enroule autour de ses adversaires en se servant de leur énergie pour contre-attaquer avec une force redoutable. Elle n'a jamais vraiment détesté Po, pas même à l'arrivée de ce dernier, et montre beaucoup d'empathie pour lui.

Maître Mante (Nek Nato)[modifier | modifier le code]

C'est un membre des Cinq cyclones et un élève de maître Shifu. Il est le plus petit du groupe, mais cela ne l'empêche pas d'être fort et rapide en combat. Sa petite taille et sa rapidité le rend quasiment invincible et invisible au combat. Ses puissantes et bondissantes pattes arrière sont utilisées comme des armes. Il est également capable de soigner les gens par l’acupuncture, un art thérapeutique.

Taï Lung Sweng[modifier | modifier le code]

C'est une panthère des neiges et un ancien élève de maître Shifu. Ce dernier l'a recueilli lorsqu'il était bébé et l'a élevé comme son propre enfant. Taï Lung est devenu extrêmement doué pour le kung-fu dès son plus jeune âge. Shifu décida de l'entraîner et crut en lui. Taï Lung, devenu un combattant hors pair, veut à tout prix obtenir le rouleau du dragon afin de devenir le guerrier dragon. Mais ce titre lui a été refusé par maître Oogway. Offensé, il sème la désolation dans la Vallée de la Paix et tente de s'emparer du rouleau par la force. Mais il est rapidement battu par maître Oogway. Après avoir été enfermé en prison pendant 20 ans, Taï Lung s'évade et fait son grand retour. D'abord, il croise les Cinq cyclones sur son passage. Ceux-ci sont prêts à tout pour l'arrêter. Mais Taï Lung s'en débarrasse. Revenu chercher le rouleau du dragon, il affronte son ancien maître et le bat. Mais Po intervient et l'affronte à son tour. Il sera battu par Po.

Maître Oogway Kung-Fu[modifier | modifier le code]

À l'origine général d'une immense armée, il collabore avec son frère d'armes, le général Kai. Blessé par une embuscade, il est soigné par des pandas maîtrisant le Chi. Il leur demande de lui enseigner cette science complexe; mais Kai veut utiliser cette énergie pour conquérir le monde. Forcé de l'arrêter, Oogway l'envoie dans le royaume des esprits pour cinq cents ans, où il restera enfermé à s'entraîner désespérément pour en sortir.

C'est une tortue un peu vieille mais rapide et forte, c'est le créateur du Kung-Fu. Malgré sa mesquinerie et son humour ressenti, il est un très grand maître du Kung-Fu. Il adore sortir des phrases philosophiques et il aime les pêches. Il était jadis le maître de Shifu. Il est celui qui a vaincu Taï Lung alors qu'il était sur le point de frapper Shifu et de prendre le rouleau du dragon. Il se bat avec une sorte de grand bâton. Il est souvent étonné de la rapidité de Shifu. Dans "Kung Fu Panda, les secrets des cinq cyclones", il est celui qui a vaincu singe au Kung Fu par le passé "Kung Fu Panda,Les secrets du rouleau". Mais il meurt de vieillesse, obligeant Shifu à croire en Po. Il obtient un séjour éternel au royaume des esprits, où il croisera Po devenu surpuissant.

M. San Ping[modifier | modifier le code]

Il dirige un restaurant de nouilles depuis très longtemps,Il a adopté Po. Le moins qu'on puisse dire c'est qu'il a beaucoup de mal à comprendre les rêves de Kung-fu de son fils et pense au nouilles constamment !

Prince Shen de Gongmen[modifier | modifier le code]

Héritier du trône de la ville de Gongmen et de la dynastie des Paons, un oracle lui prédit une mort par un "guerrier fait de noir et de blanc." Concluant que son meurtrier serait un panda, il se décide à exterminer tous les pandas de Chine. Devenu responsable d'un génocide, il est chassé de son pays et envoyé en exil. Après la mort de ses parents, il se décide à revenir se venger après des années d'entraînement à la tête d'une armée de loups. Saccageant sa ville, il construit une flotte de guerre pour envahir toute la Chine, mais il trouve la mort écrasé par un de ses propres canons, vaincu par le guerrier dragon.

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays Box-office
Box-office Monde Monde 631 744 560 $
Box-office International 416 309 969 $
Box-office Drapeau des États-Unis États-Unis 215 434 591 $
Box-office Drapeau de la France France 3 200 000

Série Kung Fu Panda[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Kung Fu Panda (série de films).

Jeffrey Katzenberg, le PDG de DreamWorks Animation aurait dévoilé que plusieurs suites au film d'animation Kung Fu Panda seraient en préparation et plus exactement six chapitres : « Kung Fu Panda comporte en fait 6 chapitres, et nous les avons planifié sur plusieurs années[3]. »

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Le nom du Maître Shifu est un doublon car shifu (en mandarin) et sifu (en cantonais) se prononcent de la même manière et veulent tous les deux dire « maître ».
  • Lorsque Tai Lung s'évade de la prison et affronte les gardes, l'un d'entre eux pousse un cri Wilhelm.
  • Les « Cinq cyclones » représentent chacun un art martial zoomorphique : le serpent pour Vipère, le singe pour Singe, le tigre pour Tigresse, la mante religieuse pour Mante, et la grue blanche pour Grue. Quant à Taï Lung, il représente le léopard.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]