Queer Eye

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Queer Eye
Genre Téléréalité mode
Réalisation David Collins
Participants Antoni Porowski
Tan France
Karamo Brown
Bobby Berk
Jonathan Van Ness
Slogan More than a makeover
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue Anglais
Nombre de saisons 5
Nombre d’émissions 32
Production
Durée 43 minutes env.
Format audio Dolby Digital 5.1
Société de production Scout Productions
ITV Studios
Diffusion
Diffusion Netflix
Date de première diffusion
Date de dernière diffusion En production
Public conseillé 13+
Site web www.netflix.com/title/80160037Voir et modifier les données sur Wikidata

Queer Eye est une série originale Netflix sortie initialement le . C'est un reboot de la série de Bravo Queer Eye for the Straight Guy, mettant en vedette un nouveau Fab Five : Antoni Porowski, expert cuisine ; Tan France, expert mode ; Karamo Brown, expert culturel ; Bobby Berk, expert décoration et Jonathan Van Ness, expert beauté.

En , Netflix annonce le renouvellement de la série pour une troisième saison qui est disponible depuis le .

Les « Fab Five »[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

La création est confiée à David Collins. Contrairement à la série originale, la première saison du reboot est filmé dans la région d'Atlanta au lieu de New York. David Collins dit être intéressé par le tournage d'une saison de Queer Eye dans le Midwest pour emmener les Fab Five dans sa ville natale de Cincinnati, Ohio : « Je suis originaire de Cincinnati, Ohio, où je suis né et j'ai grandi. Je voudrais aller l'aire tri-États de l'Ohio, de l'Indiana et du Kentucky, parce que vous pouvez vous baser à Cincinnati et en traversant le pont aller dans le Kentucky ou en traversant l'autoroute dans l'Indiana. Le peuple nourri au maïs du Midwest est l'endroit d'où je viens — et j'aime réellement l'Ohio, c'est un endroit idéal pour naître. »[1].

Diffusion[modifier | modifier le code]

Les huit épisodes de la première saison sont diffusés sur Netflix le . Netflix le classe dans la catégorie « déconseillé au moins de 13 ans ». La deuxième saison est sortie le , la troisième, le , la quatrième le , enfin, la cinquième saison est sortie le .

Épisodes[modifier | modifier le code]

Première saison (2018)[modifier | modifier le code]

  1. Trop moche pour plaire
  2. Il faut sauver le yéti
  3. Que la fête commence !
  4. La sortie du placard
  5. On efface toute et on recommence
  6. L'homme de la maison
  7. Tanguy, dehors !
  8. Tout feu tout flamme

Deuxième saison (2018)[modifier | modifier le code]

  1. Que Dieu bénisse Gay
  2. Proposition décente
  3. Libérons la bête
  4. Homme à tout faire, prêt à tout faire
  5. Bien dans sa peau
  6. Petits secrets, grands mensonges
  7. Ébloui
  8. Ted le Grand

Troisième saison (2019)[modifier | modifier le code]

  1. De chasseresse à déesse
  2. Perdu et retrouvé
  3. Le barbecue des sœurs Jones
  4. Quand Robert rencontre Jamie
  5. Une femme noire forte
  6. Elrod & Fils
  7. Le réveil du paresseux
  8. Bébé à bord

Quatrième saison (2019)[modifier | modifier le code]

  1. Et sans plus attendre ...
  2. Handicapé, mais pas trop
  3. De super fan à super papa
  4. Un python qui change de peau
  5. Jardin secret à visiter
  6. Deux cultures et une histoire
  7. Une transformation au poil
  8. De l'étable à la table

Cinquième saison (2020)[modifier | modifier le code]

1. Foi en soi

2. Un look qui a du chien

3. Le père de la mariée

4. Prêt pour un nouveau chapitre

5. Besoin d’air comme la terre

6. Total remix

7. Super Maman

8. Poissonnier passionné

9. Docteur Patronne

10. Retour au top

Réception[modifier | modifier le code]

Sur le site Rotten Tomatoes, la saison détient une note de satisfaction de 96%, basé sur 24 avis et une note moyenne de 7.92/10 : « Queer Eye s'adapte à une autre époque, sans perdre de son élégance, de son charme, ou du sentiment de plaisir, prouvant que la formule du spectacle reste toujours aussi délicieusement addictive, même après un changement de lieu et un nouveau groupe d'hôtes »[2]. Sur Metacritic, la saison a une moyenne pondérée de 73 sur 100, basé sur sept critiques, indiquant « des critiques généralement favorables »[3].

Il est sacré « Meilleur show de l'année » par le Guardian en [4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Liz Shannon Miller, « Queer Eye: The New Fab Five on Tackling Deeper Issues Like Police Profiling and Planning For Season 2 », IndieWire,
  2. (en) « Queer Eye: Season 1 », Rotten Tomatoes, sur Rotten Tomatoes (consulté le )
  3. (en) « Queer Eye (2018) reviews », Metacritic (consulté le )
  4. (en) Hadley Freeman, « Queer Eye isn’t just great fashion TV – it’s the best show of the year », sur the Guardian, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]