Peugeot 4008

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Peugeot 4008 II)
Aller à : navigation, rechercher

Le Peugeot 4008 est un SUV produit par la marque Peugeot depuis 2012. C'est la version de Peugeot du Mitsubishi ASX. La seconde génération du 4008 est une version agrandie et chinoise du nouveau 3008 et elle est sortie fin 2016.

Peugeot 4008 I[modifier | modifier le code]

Peugeot 4008
Image illustrative de l'article Peugeot 4008

Appelé aussi Citroën C4 Aircross
Mitsubishi ASX
Marque Drapeau : France Peugeot
Années de production 2012 - 2017
Production 32 281 exemplaire(s)
Classe SUV compact
Moteur et transmission
Énergie Essence/Diesel
Moteur(s) Essence
1.6 117 ch
1.8 139 ch
2.0 148 ch
Diesel
1.6 HDi 115
1.8 Di-D, 115/150 ch
Position du moteur Avant
Puissance maximale 115 à 150 ch Euro 5
Couple maximal 154 à 300 Nm
Transmission Traction ou
Intégrale
Boîte de vitesses 1.6 : manuelle 5 vitesses
2.0 : man. 5 vit. ou CVT
1.8 Di-D : manuelle 6 vit.
Poids et performances
Poids à vide 1 270 à 1 480 kg
Vitesse maximale 182 à 200 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 9,7 à 11,4 s
Émission de CO2 Diesel : 145 à 150 g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 5 portes, 5 places
Dimensions
Longueur 4 345 mm
Largeur 1 770 mm
Hauteur 1 615 mm
Empattement 2 670 mm
Voies  AV/AR 1 545 mm  / 1 540 mm
Volume du coffre 416 dm3
Chronologie des modèles
Peugeot 4008

Afin de ne pas entrer en concurrence avec le Peugeot 3008 I, le premier 4008, un Mitsubishi ASX rebadgé par Peugeot, n'est proposé qu'en quatre roues motrices, contrairement à son cousin le Citroën C4 Aircross. De plus, il est destiné en grande partie aux marchés extra-européens. La 4008 est moins large et haute que la 3008.

Motorisations[modifier | modifier le code]

  1.6 HDi 115 1.8 Di-D 115 1.8 Di-D 150 1.6 117 1.8 139 2.0 148
Moteur 4 cylindres en ligne
Cylindrée 1560 1798 1590 1798
Puissance maxi 115ch à 3600 115ch à 3500 150 ch à 4000 115/117 ch à 6000 139 ch à 6000 148 ch à 6000
Couple maxi 270 à 1750 300 à 1750 300 à 2000 154 à 4000 172 à 4200 197 à 4200
Boîte de vitesses BVM6

2WD/4WD

BVM5

2WD

Auto

2WD/4WD

BVM5 2WD /

Auto 2WD / Auto 4WD

Vitesse maxi 182 / 180 189 / 185 200 / 198 182
0-100 km/h 10,8 / 11,6 10,2 / 10,6 10,8 / 11,5 11,3
Consommation (en L/100 km) 4,6 à 5 4,8 / 5,1 5,4 / 5,6 5,8 7,6
Émissions de CO2 (en g/km) 119 à 132 127 / 134 141 / 146 133 153
Peugeot  Oui  Non  Oui  Non  Non  Non

En 2015, seul le 1.8 HDi de 150 ch disparaît et le 1.6 HDi 115 ch 4x4 subsiste en répondant à la norme Euro 6 grâce à la greffe d'un système de traitement des NOx[1].

Peugeot 4008 II[modifier | modifier le code]

Article connexe : Peugeot 3008 II.
Peugeot 4008 II
Image illustrative de l'article Peugeot 4008

Marque Drapeau : France Peugeot
Années de production 2016 -
Production Commandes au 24 mars 2017 : 25 000[2] exemplaire(s)
Classe SUV
Usine(s) d’assemblage Drapeau de la République populaire de Chine Chengdu
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) 1.6 THP 165
1.8 THP 204
Position du moteur avant
Cylindrée 1598 à 1800 cm3
Transmission Traction
Transmission intégrale
Boîte de vitesses Manuelle 5/6 rapports
Automatique 6 rapports
Poids et performances
Poids à vide 1250 à 1465 kg
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 5 portes
Châssis EMP2
Peugeot 308 II/408 II/3008 II/Traveller
Citroën C4 Picasso II/SpaceTourer
Toyota ProAce II
Dimensions
Longueur 4510 mm
Largeur 1840 mm
Hauteur 1620 mm
Empattement 2730 mm
Voies  AV/AR 1579 mm  / 1587 mm
Volume du coffre 591 à 1670 dm3
Chronologie des modèles

Le 4008 II est assemblé dans une nouvelle usine DPCA (Dongfeng Peugeot-Citroën Automobiles) basée à Chengdu. Elle est identique, à la Peugeot 3008 II, tout en étant 6cm plus longue et en ayant un empattement rallongé de 6cm, afin de mieux répondre aux exigences de la clientèle chinoise.

Design[modifier | modifier le code]

Le 4008 II est un SUV reprenant tous les codes de la catégorie. Le style global s'inspire du concept Quartz, dont ils reprennent en outre la calandre, basse et avec le logo au milieu, qui s'affiche sur les concepts-cars Peugeot depuis l'Exalt.

Ainsi, le 4008 II intègre les codes stylistiques des SUV : capot long et horizontal, avant vertical, grandes roues, garde au sol rehaussée, protections de caisse... Pour plus de dynamisme et d'élégance, ils y ajoutent une face avant sculptée avec un regard acéré, de larges entrées d'air, un capot nervuré ainsi qu'une large calandre verticale et basse, avec le lion au milieu, entouré de facettes, verticales sur les versions à projecteurs à halogène et horizontales sur celles équipées des projecteurs full LED. Les plis de carrosserie sont tendus pour accentuer ce dynamisme. L'arrière inaugure le bandeau noir laqué qui se retrouvera à terme sur toute la gamme Peugeot. Il relie les feux à LED, sur lesquels sont dessinés les trois griffes caractéristiques des Peugeot actuelles. Le 3008 II abandonne le hayon en deux parties de son prédécesseur adoptant un plancher coulissant, plus efficient au niveau du poids, mais disposant d'un tiroir pouvant supporter jusqu'à 100 kg afin de conserver l'atout principal du hayon en deux parties. Par rapport au 3008 II, le 4008 II voit passer sa longueur de 4,45 m à 4,51 m, et son empattement de 2,675 m à 2,73 m, ce qui lui permet d'améliorer son habitabilité intérieure[3],[4].

Habitacle[modifier | modifier le code]

L'intérieur est réalisé par Bertrand Rapatel (Directeur du design intérieur Peugeot) et son équipe. Les 3008 II et 4008 II inaugurent une nouvelle version du i-Cockpit (commune avec le 5008 II). Il comporte un petit volant deux branches à double méplat, facilitant la vision du combiné tête haute numérique. Ainsi, les compteurs sont remplacés par un écran de 12,3 pouces, et ce dès le premier niveau de finition. Au centre de la planche de bord, se trouve un écran tactile capacitif de 8 pouces, qui centralise les commandes de la climatisation, de la navigation connectée 3D, de la radio, de la musique, de la téléphonie, des paramètres du véhicules, et des différents applications (Mirror Screen, Apple Car Play, Android Auto). Il peut également être commandé par des touches "piano" ou par la voix sur certaines versions. L'option i-Cockpit Amplify active sur demande des ambiances visuelles (éclairages, typage des affichages), musicales, sonores et olfactives (diffusion de parfums)[5]. Un emplacement de recharge de Smartphone par induction est proposé en option derrière la commande de boîte de vitesse.

En ce qui concerne les passagers, l'habitabilité arrière progresse par rapport à la génération précédente, grâce à un empattement allongé de 6 cm, . L'espace disponible aux genoux augmente ainsi de 2,4 cm. Les passagers pourront profiter, en option, d'un toit panoramique ouvrable électriquement, longtemps indisponible chez Peugeot (le toit panoramique ne s'ouvrait pas) mais indispensable pour le marché chinois. Le système Hi-Fi premium réalisé par Focal est proposé, tout comme les sièges électriques massants, en option également.

Au niveau pratique, la banquette arrière, non coulissante, est rabattable en 2/3 - 1/3 ce qui offre un plancher plat. Le coffre peut ainsi passer de 591 à 1670 L. Le siège passager avant est également repliable ce qui permet de loger des objets long de 2,60 m.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Les 3008 II et 4008 II reprennent une appellation qui correspond à un "code" dans la gamme Peugeot :

  • le " 3 " et le " 4 " identifient la voiture à la gamme des véhicules compact
  • le " 00 " désigne l'appartenance aux SUV
  • le " 8 " correspond à l'appellation systématique des modèles Peugeot (toutes les noms des modèles Peugeot se terminent dorénavant par le chiffre "8")[6].

En Chine, le véhicule est nommé 4008 car l'ancien 3008 y continue sa carrière, afin de présenter une alternative moins chère au nouveau. De plus, en Chine, plus le nombre est élevé, plus la voiture est connotée positivement.

Châssis[modifier | modifier le code]

La seconde génération du 3008, comme son homologue 4008 pour la Chine, est basée sur la plateforme EMP2 déjà utilisée par le Citroën C4 Picasso/Grand C4 Picasso, Peugeot 308 II/308 II SW, Peugeot 408, Peugeot Traveller, Citroën SpaceTourer, Toyota ProAce II et qui servira au Peugeot 5008 II. Elle permet notamment un allègement, d'environ 100 kg sur le 3008 II.

Sécurité[modifier | modifier le code]

Le 3008 II a obtenu 5 étoiles au crash test EuroNCAP. Dans le détail, il a une note de 86 % pour la protection des adultes, 85 % pour la protection des enfants, 67 % pour la protection des piétons et 58 % pour ses aides à la sécurité[7],[8].

Aides à la conduite[modifier | modifier le code]

Peugeot a équipé les 3008 II et 4008 II de nombreuses aides à la conduite : aide au freinage d'urgence (Active Safety Break), régulateur de vitesse adaptatif avec fonction stop (cette fonction stop n'est présente que sur la boîte automatique EAT6), alerte active de franchissement de ligne, alerte d'attention du conducteur (détecte une baisse d'attention du conducteur), reconnaissance des panneaux, système de surveillance d'angles morts, commutation automatique des feux de route, Advanced Grip Control (système permettant d'optimiser la motricité dans les conditions difficiles), contrôle de vitesse en descente (régule la vitesse dans une pente forte)[9].

e-Kick[modifier | modifier le code]

L'e-Kick est une trottinette électrique conçue par Peugeot en partenariat avec l'entreprise spécialisée Micro. Elle est dévoilée en même temps que la seconde génération de 3008 le . Chargée, elle possède une autonomie de 12 km et peut atteindre une vitesse maximale de 25 km/h. Le moteur est intégré à la roue arrière et la batterie lithium-ion à la plateforme pour un poids total de 8,5 kg. Elle est vendue 1 190 € et est proposée en option avec le 3008 II. Coûtant 320 €, la station de recharge Dockstation peut être placée dans le coffre des 3008 II et 4008 II et recharge la trottinette dès que le véhicule se met en marche. L'e-Kick peut aussi être chargé sur une prise de courant classique en une heure environ[10].

Motorisations[modifier | modifier le code]

1.6 THP 1.8 THP
Cylindrée 1598 1751
Architecture 4 cylindres
Puissance maxi 165 ch au régime de 6000 tr/min 204 ch au régime de 5500 tr/min
Couple maxi 240 Nm au régime de 1400 tr/min 280 Nm au régime de 1400 tr/min
Boîte de vitesses EAT6
Vitesse maxi
0-100 km/h
Consommation (en L/100 km)
Émissions de CO2 (en g/km)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tarifs Peugeot 4008 : simplification de la gamme
  2. « Peugeot 3008 2017 : quelles sont les versions les plus vendues ? », sur Auto Moto,
  3. (en) « This Is The New Peugeot 4008 For China », sur carnewschina.com, (consulté le 16 juillet 2016)
  4. « Nouvelle PEUGEOT 4008, le SUV sur-mesure pour la Chine », sur Peugeot,
  5. « New PEUGEOT 3008 : Advanced SUV », sur Peugeot,
  6. « Peugeot réinvente son passé et gèle ses appellations - le blog auto », le blog auto,‎ (lire en ligne)
  7. « Résultats officiels de l'évaluation de la sécurité de la Peugeot 3008 2016 », sur www.euroncap.com (consulté le 20 octobre 2016)
  8. « 5 étoiles pour le nouveau 3008 au crash-test », Autoplus.fr,‎ (lire en ligne)
  9. « Peugeot 3008 2 (2016). Les photos et infos officielles du nouveau 3008 », www.largus.fr,‎ (lire en ligne)
  10. « e-Kick : Quand Peugeot se met à la trottinette électrique », sur Journal du Geek, (consulté le 5 novembre 2016)

Liens[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Voir aussi[modifier | modifier le code]