Peugeot HR1

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Peugeot HR1
Peugeot HR1
Peugeot HR1

Marque Drapeau : France Peugeot
Années de production 2010
Classe Prototype
Moteur et transmission
Moteur(s) 1,2 L THP avant + moteur électrique arrière
Cylindrée 1199 cm3
Puissance maximale 110 + 37 ch
Transmission avant thermique + arrière électrique
Poids et performances
Poids à vide 1130 kg
Consommation mixte 3.5 L/100 km
Émission de CO2 80 g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) crossover
Dimensions
Longueur 3690 mm
Largeur 1750 mm
Hauteur 1490 mm
Empattement 2310 mm

La HR1 est un concept car présenté par Peugeot en octobre 2010 lors du Mondial de Paris.

Présentation[modifier | modifier le code]

La HR1 est un concept de petit crossover présenté par Peugeot au Mondial de l'automobile de Paris 2010 pour le 200e anniversaire de la marque.

Style[modifier | modifier le code]

La HR1 se présente sous la forme d'un petit coupé SUV de 3,69 m de long. Il dispose de deux portes qui s'ouvrent en élytres électriquement, et reprend la calandre dite « flottante » inaugurée par la SR1. Le double bossage sur le toit évoque quant à lui la RCZ. À l'intérieur, on retrouve l'« i-cockpit », lui aussi déjà vu sur la SR1, où les compteurs sont situés au-dessus du volant, et non au travers comme dans la plupart des voitures. Le coffre permet un volume de charge modulable allant de 180 à 734 L.

Le style du HR1 annonce en partie celui de la Peugeot 208[1], dont la commercialisation a commencé au printemps 2012[2]. On y retrouvera notamment la calandre flottante et certains traitements surfaciques de l'extérieur, mais aussi une première application série de l'i-cockpit. Les feux arrière rappellent également ceux qui apparaîtront plus tard sur la 2008.

Mécanique[modifier | modifier le code]

Le HR1 s'appuie sur une mécanique hybride groupant un inédit 3 cylindres essence 1,2 L THP de 110 ch et 190 Nm à l’avant (lequel deviendra le moteur EB), et un moteur électrique de 37 ch à l'arrière, soit une puissance cumulée théorique de 147 ch. Chaque moteur étant voué à un essieu, cette architecture inspirée de la technologie HYbrid4 lui permet d'offrir l'équivalent de quatre roues motrices. Peugeot revendique des émissions de CO2 maîtrisées (80 g/km, voire 0 g/km en mode électrique) et une consommation de l’ordre de 3,5 L aux 100 km[1].

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]