Mondial Paris Motor Show 2018

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Mondial Paris Motor Show
Édition 2018
Mondial Paris Motor Show 2018
Mondial Paris Motor Show 2018
Type Salon automobile et moto
Pays Drapeau de la France France
Localisation Parc des expositions de la porte de Versailles, Paris
Coordonnées 48° 49′ 50″ nord, 2° 17′ 14″ est
Commissaire Jean-Claude Girot
Date de la première édition 1898
Date d'ouverture (presse)
(public)
Date de clôture
Fréquentation > 1 000 000 visiteurs
Prix d'entrée Adulte : 18 
Billet daté adulte : 14 à 18 
Billet soirée 2h : 9 
Billet groupe (15 pers.) : 14 
Jeune (de 11 à 17 ans) : 9 
<11 ans : gratuit
Organisateur(s) AMC Promotion
Site web http://www.mondial-paris.com/

L'édition 2018 du Mondial Paris Motor Show est un salon international de l'automobile et de la moto, qui se tient du 4 au au Parc des expositions de la porte de Versailles, à Paris en France, avec pour thème « Les plus belles routes du Monde ».

Présentation[modifier | modifier le code]

120 ans de l'Exposition Internationale de l’Automobile, du Cycle et des Sport

Cette édition 2018 fête les 120 ans de l'« Exposition Internationale de l’Automobile, du Cycle et des Sports » née en 1898. Le plus grand salon automobile mondial (en termes de fréquentation), devenu le « Mondial de l'automobile de Paris », devient cette année le Mondial Paris Motor Show.

Le salon 2018 évolue en profondeur et passe de 16 à 11 jours avec deux week-ends au lieu de trois auparavant. Il se déroule du 4 au 14 octobre 2018 pour le public (les 2 et 3 octobre étant réservés à la presse automobile, et le 3 pour la presse moto). En changeant de nom, le salon parisien change aussi sa philosophie, et n'est plus maintenant réservé exclusivement à l'automobile mais il réunit les expositions du :

  • Mondial de l’Auto
  • Mondial de la Moto
  • Mondial de la Mobilité
  • Mondial .Tech[1] (du 2 au 6 octobre et destiné aux professionnels).

Organisation[modifier | modifier le code]

Parc des Expos de la Porte de Versailles

Les Pavillons 1, 4, 5.1 et 5.2 du Parc des Expos de la Porte de Versailles sont consacrés au Mondial de l'Auto, avec dans le Pavillon 1 un nouvel espace réservé aux Supercars nommé « Mondial Limited »[2], et dans le Pavillon 5.1 une exposition historique sur les routes mythiques.

Les Pavillons 2.2 et 2.3 reçoivent les nouvelles formes de mobilité dans le secteur automobile avec le Mondial de la Mobilité.

Le Pavillon 3 accueille le salon de la moto[3] qui fait son grand retour avec l'automobile, comme aux origines de la manifestation.

Enfin, le Pavillon 7.3 est consacré à la découverte des innovations technologiques du futur appelé « Mondial Tech. ».

Cette année, le salon parisien présente un centre d’essais de véhicules électriques, hybrides, hydrogène et GNV multi-marques sur la Place de la Concorde, à Paris, avec huit marques représentées.

Mondial de l'Auto[modifier | modifier le code]

Parade[modifier | modifier le code]

Renault Type A

Le , pour célébrer les cent-vingt ans de la manifestation, une grande parade réunissant 230 des plus belles automobiles de l'histoire, de l'origine à nos jours, défile dans les rues de Paris en passant par les lieux qui ont marqué l’histoire parisienne de l’automobile : les Tuileries, la place de la Concorde, le Grand Palais et les Champs-Élysées[4]. L'événement, organisé en association avec la Fédération française des véhicules d'époque (FFVE) et l'association Vincennes en Anciennes, prend son départ au pied de l'Obélisque de la Concorde où les véhicules sont exposés au public durant la matinée[5]. Une trentaine de voitures du constructeur Renault, qui fête également ses 120 ans, font partie du cortège dont le premier modèle, la Type A[6].

Historique[modifier | modifier le code]

Pour cette édition, comme pour le Mondial de l'automobile de Paris 2016 ou pour le Salon de Francfort 2017, de nombreux constructeurs ont fait le choix de ne pas s'exposer sous les halls de la Porte de Versailles. Ainsi Ford, Mazda et Volvo, déjà forfait en 2016[7], sont rejoints par Nissan, Mitsubishi et Volkswagen sur la liste des absents[8] (une semaine après l'annonce d'Audi, BMW et Mercedes-Benz informant qu'ils ne participeraient pas au salon de Détroit[9] 2019). Puis début mai, c'est au tour de Lamborghini d'annoncer son absence pour l'édition 2018[10], mais finalement fin mai, le Groupe Schumacher, qui a ouvert son show room Autofficina Parigi aux portes de Paris début 2018, annonce représenter la marque au sein de la zone « Mondial Limited » réservée aux supercars[11]. Toujours au mois de mai, le groupe Fiat Chrysler Automobiles (FCA) déclare forfait pour le salon et pour l'ensemble de ses marques (Fiat, Abarth, Lancia, Jeep et Alfa Romeo)[12]. C'est ainsi l'ensemble des salons planétaires qui sont concernés par la désaffection des grands constructeurs automobiles pour les expositions statiques internationales.

Les constructeurs absents :

Aspark Owl

Mais dans le même temps, de nouveaux constructeurs arrivent, tels le japonais Aspark qui présente sa supercar électrique Owl de 1 150 ch, ou encore GAC Motor (Guangzhou Automobile Cie) qui est le seul constructeur chinois à s'exposer au Mondial de l'Auto 2018[13], après les premières représentations chinoises de Great Wall Motors et Landwind en 2006, qui n'ont toujours pas aboutit à une commercialisation de leurs modèles sur le marché européen, tout comme leurs compatriotes Qoros et Brillance[14].

Présentation de VinFast

VinGroup, groupe vietnamien leader dans les secteurs de la construction et de l'immobilier, avec des intérêts dans les secteurs de l'éducation, la santé, l'agriculture, ou le tourisme, construit une entreprise automobile associée à Pininfarina et à des experts européens en ingénierie. VinGroup présente sa branche automobile Vinfast, le premier constructeur automobile vietnamien à s'exposer au Mondial de l'Auto de Paris[15], accompagné de David Beckham.

Les constructeurs présents :

Et autre particularité, le constructeur automobile Seat est installé à l'extérieur des pavillons avec un stand consacré à la marque et à la nouveauté Seat Tarraco.

Fréquentation[modifier | modifier le code]

Malgré un contexte difficile pour tous les salons automobiles mondiaux avec l'absence de nombreuses marques, le salon parisien reçoit plus d'un million de visiteurs (1.068.194) dont 400 000 ont visités le Mondial de la Moto, ainsi que 10 452 journalistes accrédités. Le Mondial de l'Auto de Paris reste le plus grand salon automobile du monde en terme de fréquentation[16], devant l'IAA de Francfort et le salon de Genève.

Exposition[modifier | modifier le code]

Comme lors de chaque édition, le salon propose une exposition spécifique, ainsi en 2012 c'était L'automobile dans la publicité, en 2014 L'automobile et la mode et en 2016 Les voitures de cinéma. Cette année, le premier niveau du pavillon 5 est consacré à une exposition de véhicules représentant Les routes mythiques dans le monde, en collaboration avec la Fédération française des véhicules d'époque (FFVE). Une cinquantaine de voitures et une vingtaine de motocyclettes historiques sont mises en scène dans des décors symbolisant un thème comme les départs en vacances, la Route 66 ou encore les années 1970/1980[17].

Exhibition[modifier | modifier le code]

De nombreuses nouveautés sont présentées sur les stands des constructeurs. Certaines en première française, européenne ou mondiale, certaines déjà commercialisées mais pas encore présentées au public français comme la Citroën C5 Aircross, accompagnées de modèles restylés ainsi que des de concept-cars pouvant préfigurer des modèles à venir.

Exposition publique en : Première mondiale première mondiale, Première européenne première européenne, Première française première française.

Nouveautés[modifier | modifier le code]

Restylages[modifier | modifier le code]

Concept-cars[modifier | modifier le code]

Partenaires[modifier | modifier le code]

Lors de cette édition 2018, le fabricant de jouet Lego, qui fête ses 60 ans, est partenaire de l'événement et expose dans le Pavillon 1 sur 300 m2 des véhicules grandeur réelle construits en brique. Lego a réalisé une Bugatti Chiron à l'échelle 1:1, constituée de plus d'un million de pièces, de 2 304 moteurs, de 4 000 engrenages[29], elle dispose d'une puissance totale de 5,3 ch et 92 Nm de couple.

Mondial de la Moto[modifier | modifier le code]

Mondial de la Moto 2018

La moto fait son grand retour au Mondial de Paris, comme de 1901 à 1986, avec un pavillon 3 qui lui est entièrement consacré, regroupant constructeurs et accessoiristes.

Cette édition se déroule en même temps que le Salon international de la moto, du scooter et du vélo (Intermot) qui se déroule tous les deux ans à Cologne, en Allemagne.

Mondial de la Mobilité[modifier | modifier le code]

Le Mondial de la Mobilité fait sa première apparition lors de cette édition 2018, avec pour thème Vivez la mobilité. Ce salon a pour objectif de présenter les nouveaux usages, acteurs et services de la mobilité au travers d'exposants représentant des constructeurs, des startup, des solutions de mobilité partagée et collaborative, des nouvelles énergies ou encore des véhicules de micro-mobilité[30].

Mondial Tech.[modifier | modifier le code]

Le Mondial Tech. (pour technologie) est un événement destiné aux professionnels des technologies de l'automobile. Il permet aux équipementiers, constructeurs et startups des nouvelles technologies de se rencontrer et de proposer des conférences sur les thèmes liés à l'automobile et la technologie.

À cette occasion, l'organisation a élaboré un concours international destiné aux startups sur le thème de l’innovation automobile et du futur de la mobilité. 478 candidats en provenance de 53 pays étaient en compétition, et le Grand Prix est remporté par Weproov qui propose une solution numérique pour numériser et simplifier le processus d’état des lieux, destinée aux professionnels de l’assurance et de la gestion automobile.

Gagnants par catégorie :

  • Sécurité, automatisation et cybersécurité : WeProov (France)
  • Mobilité durable : GoTo Mobility (Israël)
  • Électrification et hybridation : Silicon Mobility (France)
  • Allègement des matériaux : Gazelle Tech (France)
  • Confort et bien-être à bord : Nanomade (France)
  • Stockage et systèmes énergétiques : EP Tender (France)
  • Connectivité et STI : Parkbob (Autriche)
  • Industrie 4.0 : Arculus (Allemagne)

Mondial Women[modifier | modifier le code]

Le Mondial Women est un label pour la promotion du rôle des femmes dans l’automobile, la moto et la mobilité, associé aux organisations dans le domaine automobile tels que le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA), le Conseil national des professions de l'automobile (CNPA) ou encore l'École supérieure des techniques aéronautiques et de construction automobile, et bien d'autres. Le Mondial Women organise une conférence, la veille de l'ouverture au public du Mondial Paris Motor Show, avec des présentations de grand noms féminins de l'automobile comme Linda Jackson, la Directrice Générale de Citroën.

En 2018, le Mondial Women sponsorise un équipage féminin du 4L Trophy et la 28e édition du Rallye Aïcha des Gazelles.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Matthieu Lauraux, « Mondial de l'Auto Paris 2018. Changement en profondeur pour 2018 », L'Argus,
  2. Jean-Baptiste Le Roux, « Mondial de l'Automobile 2018 : plus court, plus de nocturnes, retour des motos », Turbo,
  3. Maya Camus, « Mondial de la moto de Paris : le retour, avec l’auto en 2018 », sur https://www.motoservices.com,
  4. Pierre-Olivier Marie, « Mondial de l'auto 2018: un complet renouvellement », Caradisiac,
  5. Florent Ferrière, « Mondial de l'Auto 2018 - Une parade dans les rues de Paris pour lancer le Salon », Caradisiac,
  6. Clément Raoul-Réa, « Mondial: le programme de Renault, Dacia et Alpine », Auto Plus,
  7. Jacques Chevalier, « Nissan fait défection au Mondial de Paris », Le Point,
  8. La rédaction, « Pourquoi Volkswagen a renoncé à un stand au Mondial de l'auto à Paris », Le Figaro,
  9. Étienne Van Zuylen, « Salon de Detroit : Audi, BMW et Mercedes absents en 2019 », Le Moniteur automobile,
  10. Yanis Darras, « Mondial de Paris 2018 : Lamborghini absent ! », Sport Auto,
  11. Mathieu Demeule, « Mondial de Paris : finalement Lamborghini y sera ! », Auto Plus,
  12. Jacques Chevalier, « Mondial de l'auto : Fiat Chrysler jette l'éponge », Le Point,
  13. Laurent Lepsch, « Mondial de l'auto : GAC, l'empire du mondial »,
  14. Jacques Chevalier, « MONDIAL DE L'AUTO. GAC, le constructeur chinois débridé », Le Point,
  15. Gilles Gaignault, « Vinfast,le constructeur vietnamien présent au Mondial de l'Auto de Paris », sur http://www.autonewsinfo.com, (consulté le 10 septembre 2018)
  16. Mathieu Demeule, « Mondial Paris 2018: plus d'un million de visiteurs », Auto Plus,
  17. Audric Doche, « Mondial de l'automobile 2018 : exposition routes mythiques », Caradisiac,
  18. « Mondial de l'Auto 2018. Toutes les nouveautés à découvrir à Paris », L'Argus,
  19. Maxime K, « Ferrari Monza (2018) : deux speedsters de 810 ch ! », Auto Plus,
  20. Jean-Philippe Peden, « Deux séries limitées pour les Honda HR-V et CR-V », Auto Plus,
  21. la rédaction, « Renault Kadjar 2018 : nos indiscrétions sur la version restylée », L'Argus,
  22. Julien Jodry, « Audi PB18 e-tron Concept : de Pebble Beach au Mondial Auto 2018 », Auto Moto,
  23. Marie Lizak, « Mondial de l’auto 2018 : le concept BMW Vision iNEXT sort de l’ombre », Auto Moto,
  24. Florent Ferrière, « Mondial de Paris 2018 - Citroën : le C5 Aircross en hybride rechargeable », Caradisiac,
  25. Benoit Alves, « Peugeot e-Legend : la sensation du Mondial de l'Automobile », sur La Revue Automobile, (consulté le 5 octobre 2018).
  26. Gautier Bottet, « Mondial Paris 2018: Feu vert à la Porsche 911 Speedster », sur Le Blog Auto, (consulté le 5 octobre 2018).
  27. Audric Doche, « Renault : un inédit concept en fuite », Caradisiac,
  28. Soufyane Benhammouda, « Smart Forease Concept : pour les 20 ans de la marque », La Revue Automobile,
  29. Quentin Cazergues, « La Bugatti Chiron revue selon Lego à l'échelle 1 : et elle roule ! », Caradisiac, 30 août2018
  30. Justine Pérou, « Mondial de l'auto 2018 : la mobilité et la Tech prennent leur quartier », L'Argus,

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :