Peugeot 202

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Peugeot 202
Peugeot 202

Marque Drapeau : France Peugeot
Années de production 1938 - 1949
Production 139 718 exemplaires
Classe 6 CV
Moteur et transmission
Moteur(s) 4 cylindres en ligne
Position du moteur Avant
Cylindrée 1 133 cm3
Puissance maximale 30 ch
Transmission Propulsion arrière
Boîte de vitesses Manuelle 3 rapports
Poids et performances
Poids à vide 890 kg
Vitesse maximale 100 km/h
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline, cabriolet, camionnette
Dimensions
Longueur 4 110 mm
Largeur 1 500 mm
Hauteur 1 550 mm
Empattement 2 450 mm
Chronologie des modèles
Précédent Peugeot 201 Peugeot 203 Suivant

La Peugeot 202 est une automobile de la marque Peugeot produite entre 1938 et 1949.

La 202 dont les deux projecteurs sont rapprochés derrière la calandre comme sur les 302 et 402 est une concurrente de la Renault Juvaquatre et de la Simca 8.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1943, pour répondre au lancement de la Citroen Traction, le constructeur sochalien lance la Peugeot 402 qui sera le premier modèle du renouvellement complet de la gamme Peugeot. Désireux d'offrir un modèle plus accessible à sa clientèle, et pour contrer le succès des Renault Juvaquatre mais surtout de la Simca 8, Peugeot paufine un modèle semblable à la 402 mais à échelle réduite qui apparaîtra au printemps 1938 sous le nom de 202.

C'est une berline offrant 4 places accessibles par 4 portes, dont celles de devant ouvrant à l'envers (suicide), comme de coutume à cette époque. Elle reprend la ligne de la 402, avec ses phares jumelés à l'intérieur de la calandre, ses roues arrière carénées et sa malle en "queue de castor". Son style est plus compact et semble mieux proportionné que celui de la 402.

Elégante et assez soigneusement présentée, elle séduit rapidement sa fidèle clientèle française avec sa suspension souple. Malgré un manque certain de puissance, le petit moteur de 1.133 cm3 ne développant que 30 Ch, elle est économique et robuste.

Les ventes atteindront presque 20.000 exemplaires au cours de l'année 1938 ce qui incitera le constructeur à proposer rapidement une version découvrable et une limousine à 6 vitres latérales avec châssis allongé.

Entre 1942 et 1945, la production fut interrompue à cause de la guerre. Elle reprendra en 1946 avec une série "B" reconnaissable à ses jantes en voile d'acier plein sans enjoliveurs. En 1947, Peugeot l'équipe enfin d'un freinage à commande hydraulique, lui assurant des distances d'arrêt acceptables.

Sa fabrication prend fin en début de l'été 1949, elle a été remplacée par la 203 à l'automne de la même année.

Versions[modifier | modifier le code]

On distingue 3 modèles principaux :

En modèles secondaires :

Caractéristiques techniques[modifier | modifier le code]

Munie d'un moteur d'une puissance modeste mais avec son aérodynamisme, elle pouvait atteindre les 100 km/h en vitesse de pointe (62 mph).

Moteur :

  • 4 cylindres en ligne, 3 paliers, bloc chemisé, culasse détachable, 1 133 cm3, alésage × course : 68×78 avec un carburateur inversé Solex 26 IAC.
  • Puissance de 30 ch (6 CV)
  • Refroidissement : par eau avec pompe et radiateur.

Transmission :

  • Boîte de vitesses à 3 rapports + marche arrière. 1re non synchronisée
  • Embrayage monodisque à sec.
  • Pneus : 145 x 400.
  • Empattement : 2 450 mm
  • Freins à tambour sur les 4 roues commandés par câbles sauf sur les modèle BH et UH (freins hydrauliques).
  • Indicateurs de direction latéraux par flèches lumineuses éjectables.

Carrosserie :

  • La 202 était immédiatement reconnaissable comme une Peugeot, à la façon dont les phares étaient fixés, comme sur l'ancienne 302, rapprochés, dans un endroit protégé derrière la grille de la calandre.

Modifications[modifier | modifier le code]

De petites modifications et améliorations ont continué à être mises en œuvre jusqu'à la fin de la production.

  • En mars 1938, les jantes à voile ajouré en acier sont remplacées par des roues "Pilote", les pneumatiques sont alors des 145 x 400 corrigeant un peu la tenue de route très "vagabonde" de la voiture de base. Les voies sont élargies de quelques millimètres.
  • Décembre 1938 : abandon des barres de torsion au profit d'une antique lame transversale avec triangles et montage du moteur TG2 sur blocs caoutchouc en lieu et place des silentblocs.
  • Reprise de la production en début d'année 1945 de la version d'avant guerre.
  • En mai 1946 la 202 devient 202 B avec de nouveaux rapports de boîte et de pont. Pour tenter d'améliorer la tenue de route, les voies avant et arrière sont encore élargies de 20 mm.
  • Peu de temps après, le tableau de bord est repensé et intègre une boîte à gants très petite.
  • En 1948, les roues sont embellies avec des bouchons chromés et des moyeux plaqués
  • Enfin, la voiture a reçu des amortisseurs hydrauliques (qui se sont avérés être de la conception de la 203).

Films, jeux vidéo et bibliographie[modifier | modifier le code]

Films

Jeux vidéo

  • Le joueur est à bord d'une 202 B dans une mission du jeu Call of Duty.
  • On peut distinguer une 202 à l'abandon dans le jeu Medal of Honor.

Bibliographie


Galerie photo[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]