Heather Watson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne pas confondre avec : Lillian Watson, Maud Watson et Phoebe Watson, également joueuses de tennis.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Watson.

Heather Watson
Image illustrative de l’article Heather Watson
Heather Watson à Wimbledon en 2019.
Carrière professionnelle
2010
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Naissance (27 ans)
Saint-Pierre-Port, Guernesey, Angleterre
Taille 1,70 m (5 7)
Prise de raquette Droitière, revers à deux mains
Entraîneur Morgan Phillips
Gains en tournois 3 601 515 $
Palmarès
En simple
Titres 3
Finales perdues 1
Meilleur classement 38e (19/01/2015)
En double
Titres 4
Finales perdues 5
Meilleur classement 39e (25/02/2019)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/16 1/32 1/16 1/64
Double 1/16 1/16 1/4 1/16
Mixte 1/16 V (1) 1/16

Heather Miriam Watson, née le à Saint-Pierre-Port (Guernesey), est une joueuse de tennis guernesiaise, professionnelle depuis 2010. Elle joue sous la nationalité britannique.

Elle a remporté trois titres en simple sur le circuit WTA, ainsi que quatre titres en double dames[1]. Elle s'est également imposée dans sept tournois ITF.

En 2016, elle devient championne du tournoi de Wimbledon en double mixte, associée au Finlandais Henri Kontinen, et atteint une seconde finale dans ce même tournoi en 2017.

En 2012, lors du tournoi d'Osaka, elle est la première Britannique depuis 1988 à remporter un titre en simple dames sur le circuit professionnel féminin[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Fille de Ian Watson et de Michelle Watson, une Britannique d'origine Papoue de Nouvelle-Guinée, elle débute le tennis à l'âge de sept ans, avant d'intégrer la célèbre académie de Nick Bolletieri cinq ans plus tard[3].

En 2006, elle remporte le championnat Britannique des moins de quatorze ans, puis celui des moins de seize ans l'année suivante, et atteint les demi-finales des moins de dix-huit ans en 2008[4].

Au mois d'octobre 2008, Watson représente Guernesey et remporte la médaille d'or lors des Jeux du Commonwealth de la jeunesse, à Pune, en Inde[5].

L'année suivante, elle se distingue une nouvelle fois en remportant l'US Open junior[6]. Quelques mois plus tôt, en double filles, elle atteint la finale des Internationaux de France junior, associée à Tímea Babos et atteint le rang de numéro trois mondiale en junior. C'est en 2010 qu'elle passe professionnelle.

Lors du tournoi de Roland-Garros, en 2011, Watson sort victorieuse des qualifications, et accède au second tour de la compétition en battant la française Stéphanie Foretz Gacon. Aucune joueuse britannique n'avait passé le premier tour de ce tournoi depuis Clare Wood en 1994.

En 2012 à Osaka, elle crée l’événement en devenant la première joueuse britannique à décrocher un titre en simple dames sur le circuit WTA depuis Sara Gomer, en 1988 à Aptos[2]. Devenue, suite à cet exploit, numéro un Britannique, elle remporte début 2015 un second titre à Hobart, dominant la taïwanaise Chang Kai-chen après avoir sauvé deux balles de match, et un troisième en 2016 à Monterrey, évinçant cette fois la Belge Kirsten Flipkens sur le score de 3-6, 6-2, 6-3.

En 2015, Heather Watson se fait remarquer par le grand public en poussant Serena Williams aux trois sets, au troisième tour du tournoi de Wimbledon, avant de s'incliner finalement sur le score de 6-2, 4-6, 7-5[7], au terme d'une rencontre qualifiée d'haletante, après avoir été à deux points de la victoire[8].

En 2014, elle avait atteint les demi-finales du tournoi d'Eastbourne, sur gazon, devenant là encore la première joueuse britannique à atteindre ce stade de la compétition depuis 1982[9], et réédite cet exploit en 2017, où elle sera battue par la Danoise Caroline Wozniacki sur le score serré de 6-2, 3-6, 7-5[10]. En 2018, c'est à Québec que la Britannique atteint le dernier carré, échouant de peu aux portes de la finale face à Pauline Parmentier (5-7, 6-3, 7-6)[11]. Cette même année, elle se qualifie à nouveau pour la demi-finale du tournoi de Hobart, concédée à la joueuse belge Elise Mertens, ayant dominé Donna Vekić au tour précédent (6-0, 6-4).

Son meilleur résultat en 2019 est une finale au tournoi de Tianjin, concédée à la Suédoise Rebecca Peterson (6-4, 6-4), ainsi qu'une demi-finale conquise au tournoi de New Haven quelques semaines plus tôt, et perdue face à l'Américaine Usue Maitane Arconada sur le score de 6-3, 5-7, 6-0. Cette même année, Watson fera part dans les médias d'insultes racistes dont elle aurait été la cible durant l'édition de Wimbledon[12].

En double dames, elle a conquis quatre titres WTA, à Stanford et Dallas en 2012, à Bakou en 2014, et à Acapulco en 2018.

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Heather Watson est une contreuse qui pallie un manque certain de puissance par le biais d'un tennis tactique et relativement complet[13]. Disposant d'un exceptionnel jeu de jambes[14] et d'une couverture du terrain qui lui confère une excellente défense de sa ligne de base, elle s'appuie également sur un placement remarquable ainsi que sur une très bonne qualité de frappe de balle.

Usant de nombreux effets, tels que le lift et le slice (en coup droit et revers), elle est également capable de temporiser les échanges pour asséner des attaques agressives en fond de court, prenant la balle avec précocité et variant ses angles avec aisance ; ou à la volée, où elle fait preuve d'audace et d'adresse. Disposant d'une main de qualité, elle peut tenter occasionnellement des amorties inspirées.

Elle demeure en revanche particulièrement friable face à de bonnes défenseuses qui la poussent à prendre l'initiative, provoquant ainsi beaucoup de déchets dans son jeu. Son service, quoique irrégulier, est percutant et d'une certaine précision[15], et ses relances demeurent incisives, particulièrement en retour de second service. Ces caractéristiques font de la Britannique une joueuse tenace et difficile à battre, livrant systématiquement des matchs engagés et mentalement âpres pour ses adversaires.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titres en simple dames[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 08-10-2012 HP Japan Women's Open Tennis, Osaka Intern'l 220 000 Dur (ext.) Drapeau : Taipei chinois Chang Kai-chen 7-5, 5-7, 7-64 Parcours
2 11-01-2015 Hobart International, Hobart Intern'l 250 000 Dur (ext.) Drapeau : États-Unis Madison Brengle 6-3, 6-4 Parcours
3 29-02-2016 Abierto Monterrey Afirme, Monterrey Intern'l 250 000 Dur (ext.) Drapeau : Belgique Kirsten Flipkens 3-6, 6-2, 6-3 Parcours

Finale en simple dames[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueur Score
1 07-10-2019 Tianjin Open, Tianjin Intern'l 426 750 Dur (ext.) Drapeau : Suède Rebecca Peterson 6-4, 6-4 Parcours

Titres en double dames[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 09-07-2012 Bank of the West Classic
Stanford
Premier 740 000 Dur (ext.) Drapeau : Nouvelle-Zélande Marina Erakovic Drapeau : Australie Jarmila Gajdošová
Drapeau : États-Unis Vania King
7-5, 7-67 Parcours
2 19-08-2012 Texas Tennis Open
Dallas
Intern'l 220 000 Dur (ext.) Drapeau : Nouvelle-Zélande Marina Erakovic Drapeau : Lettonie Līga Dekmeijere
Drapeau : États-Unis Irina Falconi
6-3, 6-0 Parcours
3 21-07-2014 Baku Cup
Bakou
Intern'l 250 000 Dur (ext.) Drapeau : Russie Alexandra Panova Drapeau : Roumanie Raluca Olaru
Drapeau : Israël Shahar Peer
6-2, 7-63 Parcours
4 26-02-2018 Abierto Mexicano Telcel por HSBC
Acapulco
Intern'l 250 000 Dur (ext.) Drapeau : Allemagne Tatjana Maria Drapeau : États-Unis Kaitlyn Christian
Drapeau : États-Unis Sabrina Santamaria
7-5, 2-6, [10-2] Parcours

Finales en double dames[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 10-09-2012 Challenge Bell
Québec
Intern'l 220 000 Moquette (int.) Drapeau : Allemagne Tatjana Malek
Drapeau : France Kristina Mladenovic
Drapeau : Pologne Alicja Rosolska 7-65, 6-76, [10-7] Parcours
2 08-10-2012 HP Japan Women's Open Tennis
Osaka
Intern'l 220 000 Dur (ext.) Drapeau : États-Unis Raquel Kops-Jones
Drapeau : États-Unis Abigail Spears
Drapeau : Japon Kimiko Date-Krumm 6-1, 6-4 Parcours
3 10-10-2016 Prudential Hong Kong Tennis Open
Hong Kong
Intern'l 250 000 Dur (ext.) Drapeau : Taipei chinois Chan Hao-ching
Drapeau : Taipei chinois Chan Yung-jan
Drapeau : Royaume-Uni Naomi Broady 6-3, 6-1 Parcours
4 11-06-2018 Nature Valley Open
Nottingham
Intern'l 226 750 Gazon (ext.) Drapeau : États-Unis Abigail Spears
Drapeau : Pologne Alicja Rosolska
Drapeau : Roumanie Mihaela Buzărnescu 6-3, 7-65 Parcours
5 18-02-2019 Hungarian Ladies Open
Budapest
Intern'l 226 750 Dur (int.) Drapeau : Russie Ekaterina Alexandrova
Drapeau : Russie Vera Zvonareva
Drapeau : Hongrie Fanny Stollár 6-4, 4-6, [10-7] Parcours

Titre en double mixte[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 01-07-2016 The Championships
Wimbledon
G. Chelem 13 163 000 £ Gazon (ext.) Drapeau : Finlande Henri Kontinen Drapeau : Allemagne Anna-Lena Grönefeld
Drapeau : Colombie Robert Farah
7-65, 6-4 Parcours

Finale en double mixte[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 07-07-2017 The Championships
Wimbledon
G. Chelem 14 840 000 £ Gazon (ext.) Drapeau : Suisse Martina Hingis
Drapeau : Royaume-Uni Jamie Murray
Drapeau : Finlande Henri Kontinen 6-4, 6-4 Parcours

Parcours en Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple dames[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2010 1er tour (1/64) Drapeau : Italie Romina Oprandi
2011 2e tour (1/32) Drapeau : Estonie Kaia Kanepi 1er tour (1/64) Drapeau : France M. Johansson 1er tour (1/64) Drapeau : Russie Maria Sharapova
2012 1er tour (1/64) Drapeau : Biélorussie V. Azarenka 2e tour (1/32) Drapeau : Allemagne Julia Görges 3e tour (1/16) Drapeau : Pologne A. Radwańska 1er tour (1/64) Drapeau : République populaire de Chine Li Na
2013 3e tour (1/16) Drapeau : Pologne A. Radwańska 1er tour (1/64) Drapeau : Suisse Stefanie Vögele 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis Madison Keys 1er tour (1/64) Drapeau : Roumanie Simona Halep
2014 1er tour (1/64) Drapeau : Slovaquie D. Hantuchová 2e tour (1/32) Drapeau : Roumanie Simona Halep 2e tour (1/32) Drapeau : Allemagne Angelique Kerber 1er tour (1/64) Drapeau : Roumanie Sorana Cîrstea
2015 1er tour (1/64) Drapeau : Bulgarie T. Pironkova 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis Sloane Stephens 3e tour (1/16) Drapeau : États-Unis Serena Williams 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis Lauren Davis
2016 1er tour (1/64) Drapeau : Hongrie Tímea Babos 2e tour (1/32) Drapeau : Russie S. Kuznetsova 1er tour (1/64) Drapeau : Allemagne Annika Beck 1er tour (1/64) Drapeau : Pays-Bas Richèl Hogenkamp
2017 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis Jennifer Brady 3e tour (1/16) Drapeau : Biélorussie V. Azarenka 1er tour (1/64) Drapeau : France Alizé Cornet
2018 1er tour (1/64) Drapeau : Kazakhstan Yulia Putintseva 2e tour (1/32) Drapeau : Belgique Elise Mertens 1er tour (1/64) Drapeau : Belgique Kirsten Flipkens 1er tour (1/64) Drapeau : Russie E. Makarova
2019 1er tour (1/64) Drapeau : Croatie Petra Martić 2e tour (1/32) Drapeau : Estonie Anett Kontaveit

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double dames[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2010 2e tour (1/16)
Drapeau : Royaume-Uni Jocelyn Rae
Drapeau : États-Unis Lisa Raymond
Drapeau : Australie Rennae Stubbs
2011 1er tour (1/32)
Drapeau : Royaume-Uni Jocelyn Rae
Drapeau : France S. Lefèvre
Drapeau : Russie E. Rodina
2012 1er tour (1/32)
Drapeau : Royaume-Uni Laura Robson
Drapeau : Taipei chinois Hsieh Su-wei
Drapeau : Allemagne S. Lisicki
1er tour (1/32)
Drapeau : Nouvelle-Zélande M. Erakovic
Drapeau : Russie E. Makarova
Drapeau : Russie Elena Vesnina
2013 1er tour (1/32)
Drapeau : Nouvelle-Zélande M. Erakovic
Drapeau : Allemagne A.-L. Grönefeld
Drapeau : République tchèque Květa Peschke
1er tour (1/32)
Drapeau : Ukraine I. Buryachok
Drapeau : Géorgie Kalashnikova
Drapeau : Pologne A. Rosolska
1er tour (1/32)
Drapeau : Bosnie-Herzégovine Mervana Jugić
Drapeau : Zimbabwe Cara Black
Drapeau : Nouvelle-Zélande M. Erakovic
1er tour (1/32)
Drapeau : Russie V. Dushevina
Drapeau : Autriche Klemenschits
Drapeau : Slovénie A. Klepač
2014 1er tour (1/32)
Drapeau : Canada E. Bouchard
Drapeau : Australie A. Barty
Drapeau : Australie C. Dellacqua
1er tour (1/32)
Drapeau : Espagne Sílvia Soler
Drapeau : États-Unis Alison Riske
Drapeau : États-Unis C. Vandeweghe
2015 2e tour (1/16)
Drapeau : Russie A. Panova
Drapeau : Russie Kudryavtseva
Drapeau : Russie Pavlyuchenkova
1er tour (1/32)
Drapeau : Nouvelle-Zélande M. Erakovic
Drapeau : Hongrie Tímea Babos
Drapeau : France K. Mladenovic
2e tour (1/16)
Drapeau : Nouvelle-Zélande M. Erakovic
Drapeau : Espagne Anabel Medina
Drapeau : Espagne Arantxa Parra
2016 2e tour (1/16)
Drapeau : Royaume-Uni Johanna Konta
Drapeau : Royaume-Uni Jocelyn Rae
Drapeau : Royaume-Uni Anna Smith
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis Nicole Gibbs
Drapeau : Allemagne S. Lisicki
Drapeau : Allemagne A. Petkovic
3e tour (1/8)
Drapeau : Royaume-Uni Naomi Broady
Drapeau : Allemagne Julia Görges
Drapeau : République tchèque Ka. Plíšková
2e tour (1/16)
Drapeau : Pays-Bas M. Krajicek
Drapeau : États-Unis Nicole Gibbs
Drapeau : Japon Nao Hibino
2017 1er tour (1/32)
Drapeau : Royaume-Uni Naomi Broady
Drapeau : Italie Karin Knapp
Drapeau : Luxembourg Mandy Minella
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis Shelby Rogers
Drapeau : Russie S. Kuznetsova
Drapeau : France K. Mladenovic
2e tour (1/16)
Drapeau : Royaume-Uni Naomi Broady
Drapeau : Belgique K. Flipkens
Drapeau : Inde Sania Mirza
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis C. McHale
Drapeau : République tchèque Lucie Šafářová
Drapeau : République tchèque Barbora Strýcová
2018 1er tour (1/32)
Drapeau : France Alizé Cornet
Drapeau : Pologne A. Rosolska
Drapeau : États-Unis A. Spears
2e tour (1/16)
Drapeau : Allemagne Tatjana Maria
Drapeau : République tchèque B. Krejčíková
Drapeau : République tchèque K. Siniaková
1/4 de finale
Drapeau : Allemagne Tatjana Maria
Drapeau : République tchèque B. Krejčíková
Drapeau : République tchèque K. Siniaková
1er tour (1/32)
Drapeau : Allemagne Tatjana Maria
Drapeau : République populaire de Chine Han Xinyun
Drapeau : Roumanie Raluca Olaru
2019 1er tour (1/32)
Drapeau : Allemagne Tatjana Maria
Drapeau : États-Unis Nicole Melichar
Drapeau : République tchèque Květa Peschke
1er tour (1/32)
Drapeau : Allemagne T. Maria
Drapeau : Belgique E. Mertens
Drapeau : Biélorussie A. Sabalenka

N.B. : le nom du ou de la partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

En double mixte[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2011 2e tour (1/16)
Drapeau : Royaume-Uni Ross Hutchins
Drapeau : Slovénie K. Srebotnik
Drapeau : Serbie N. Zimonjić
2012 2e tour (1/16)
Drapeau : Royaume-Uni Ross Hutchins
Drapeau : Slovénie K. Srebotnik
Drapeau : Serbie N. Zimonjić
2013 1er tour (1/16)
Drapeau : Royaume-Uni J. Marray
Drapeau : France Alizé Lim
Drapeau : France Jérémy Chardy
2e tour (1/16)
Drapeau : Royaume-Uni J. Marray
Drapeau : Japon Kimiko Date
Drapeau : Espagne David Marrero
2014 1er tour (1/32)
Drapeau : Royaume-Uni Ross Hutchins
Drapeau : Australie An. Rodionova
Drapeau : Russie Mikhail Elgin
2015 - - 1er tour (1/32)
Drapeau : Biélorussie Max Mirnyi
Drapeau : Ukraine Olga Savchuk
Drapeau : Autriche Oliver Marach
-
2016 Victoire
Drapeau : Finlande Henri Kontinen
Drapeau : Allemagne A.-L. Grönefeld
Drapeau : Colombie Robert Farah
-
2017 Finale
Drapeau : Finlande Henri Kontinen
Drapeau : Suisse Martina Hingis
Drapeau : Royaume-Uni Jamie Murray
1er tour (1/16)
Drapeau : Finlande Henri Kontinen
Drapeau : Canada G. Dabrowski
Drapeau : Inde Rohan Bopanna
2018 3e tour (1/8)
Drapeau : Finlande Henri Kontinen
Drapeau : Taipei chinois Latisha Chan
Drapeau : Croatie Ivan Dodig
2019 2e tour (1/16)
Drapeau : Finlande H. Kontinen
Drapeau : République populaire de Chine Zhang Shuai
Drapeau : Australie J. Peers

N.B. : le nom du ou de la partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours en « Premier Mandatory » et « Premier 5 »[modifier | modifier le code]

Découlant d'une réforme du circuit WTA inaugurée en 2009, les tournois WTA « Premier Mandatory » et « Premier 5 » constituent les catégories d'épreuves les plus prestigieuses, après les quatre levées du Grand Chelem.

En simple dames[modifier | modifier le code]

Année Premier Mandatory Premier 5
Indian Wells Miami Madrid Pékin   Dubaï Rome Canada Cincinnati   Tokyo
Doha Wuhan
2010   1er tour (1/64)
Drapeau : Bulgarie T. Pironkova
             
2011   1er tour (1/64)
Drapeau : Japon A. Morita
             
2012   3e tour (1/16)
Drapeau : Biélorussie V. Azarenka
            2e tour (1/16)
Drapeau : Russie M. Sharapova
2013 1er tour (1/64)
Drapeau : Roumanie I.-C. Begu
1er tour (1/64)
Drapeau : Japon A. Morita
  1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis V. Lepchenko
         
2014 2e tour (1/32)
Drapeau : Pologne A. Radwańska
1er tour (1/64)
Drapeau : France V. Razzano
  1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis V. Williams
    3e tour (1/8)
Drapeau : Biélorussie V. Azarenka
1er tour (1/32)
Drapeau : République populaire de Chine Zhang S.
1er tour (1/32)
Drapeau : Italie S. Errani
2015 4e tour (1/8)
Drapeau : Espagne C Suárez
2e tour (1/32)
Drapeau : Allemagne A. Kerber
1er tour (1/32)
Drapeau : Colombie Duque Mariño
  1er tour (1/32)
Drapeau : Ukraine K. Kozlova
2e tour (1/16)
Drapeau : Espagne C. Suárez
2e tour (1/16)
Drapeau : Allemagne A. Petkovic
  1er tour (1/32)
Drapeau : Serbie J. Janković
2016 2e tour (1/32)
Drapeau : Roumanie M. Niculescu
4e tour (1/8)
Drapeau : Roumanie S. Halep
1er tour (1/32)
Drapeau : Australie D. Gavrilova
    2e tour (1/16)
Drapeau : République tchèque B. Strýcová
1er tour (1/32)
Drapeau : Australie S. Stosur
  1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis M. Brengle
2017 2e tour (1/32)
Drapeau : Royaume-Uni J. Konta
1er tour (1/64)
Drapeau : Roumanie P. M. Țig
        1er tour (1/32)
Drapeau : Japon N. Osaka
   
2018 1er tour (1/64)
Drapeau : Biélorussie V. Azarenka
1er tour (1/64)
Drapeau : Brésil B. Haddad
             

Sous le résultat, l’ultime adversaire.

Parcours aux Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

En simple dames[modifier | modifier le code]

# Date Nom de l'olympiade Surface Résultat Ultime adversaire Score
1 28/07/2012 Olympic Tennis Event, Wimbledon Gazon (ext.) 2e tour (1/16) Drapeau : Russie Maria Kirilenko 6-3, 6-2 Parcours
2 06/08/2016 Olympic Games, Brésil Dur (ext.) 2e tour (1/16) Drapeau : Ukraine Elina Svitolina 6-3, 1-6, 6-3 Parcours

En double dames[modifier | modifier le code]

# Date Nom de l'olympiade Surface Résultat Partenaire Ultimes adversaires Score
1 28/07/2012 Olympic Tennis Event
Wimbledon
Gazon (ext.) 1er tour (1/16) Drapeau : Royaume-Uni Laura Robson Drapeau : Allemagne Angelique Kerber
Drapeau : Allemagne Sabine Lisicki
1-6, 6-4, 6-3 Parcours

Parcours en Fed Cup[modifier | modifier le code]

# Date Lieu Surface Gagnante(s) Perdante(s) Score
2012 - Barrage (groupe mondial II) - Suède - Grande-Bretagne - 4 : 1
1 21/04/2012 Drapeau : Suède Borås Dur (int.) Drapeau : Royaume-Uni Elena Baltacha
Drapeau : Royaume-Uni Heather Watson
Drapeau : Suède Ellen Allgurin
Drapeau : Suède Hilda Melander
7-63, 6-1 Parcours
2017 - Barrage (groupe mondial II) - Roumanie - Grande-Bretagne - 3 : 2
2 22/04/2017 Drapeau : Roumanie Constanța Terre (ext.) Drapeau : Roumanie Simona Halep Drapeau : Royaume-Uni Heather Watson 6-4, 6-1 Parcours
Drapeau : Roumanie Irina-Camelia Begu Drapeau : Royaume-Uni Heather Watson 6-4, 7-5

Classements WTA en fin de saison[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018
Rang 588 en augmentation 176 en augmentation 92 en augmentation 49 en diminution 119 en augmentation 50 en diminution 54 en diminution 77 en augmentation 74 en diminution 101

Source : (en) Classements de Heather Watson sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

En double[modifier | modifier le code]

Année 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018
Rang 589 en augmentation 254 en augmentation 172 en augmentation 52 en diminution 135 en augmentation 131 en augmentation 102 en augmentation 72 en diminution 123 en augmentation 50

Source : (en) Classements de Heather Watson sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Records et statistiques[modifier | modifier le code]

Victoires sur le top 10[modifier | modifier le code]

Toutes ses victoires sur des joueuses classées dans le top 10 de la WTA lors de la rencontre.

Légende
Grand Chelem
Jeux olympiques
Masters
Premier
Elite Trophy
Intern'l
Fed Cup
# Drapeau : Royaume-Uni Tournoi Année Surface Adversaire Rang Tour Score Tableau
1 no 43 Drapeau : États-Unis Indian Wells 2015 Dur Drapeau : Pologne Agnieszka Radwańska no 8 1/16 6-4, 6-4 Tableau
2 no 126 Drapeau : Royaume-Uni Eastbourne 2017 Gazon Drapeau : Slovaquie Dominika Cibulková no 9 1/16 7-5, 6-4 Tableau

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) admin, « Heather Watson », sur WTA Tennis, (consulté le 16 août 2019)
  2. a et b « Watson, une victoire historique », Eurosport, (consulté le 14 octobre 2012)
  3. (en-GB) Sam Marsden, « Heather Watson's tennis success achieved without pushy parents », The Telegraph,‎ (ISSN 0307-1235, lire en ligne, consulté le 15 août 2019)
  4. « Tennis Spy: Heather Watson », sur Eurosport, (consulté le 16 août 2019)
  5. (en) « Our golden girl », sur www.guernseypress.com (consulté le 16 août 2019)
  6. (en-GB) « Watson wins US Open girls' title », BBC,‎ (lire en ligne, consulté le 16 août 2019)
  7. (en-GB) « Heather Watson loses to Serena Williams in Wimbledon thriller », BBC,‎ (lire en ligne, consulté le 16 août 2019)
  8. (en-GB) Kevin Mitchell at Wimbledon, « Heather Watson pushes Serena Williams to limit before bowing out in thriller », The Guardian,‎ (ISSN 0261-3077, lire en ligne, consulté le 16 août 2019)
  9. « Watson reaches semi-finals at Eastbourne », sur ESPN.co.uk (consulté le 24 août 2019)
  10. (en) Victoria Chiesa, « Wozniacki defeats Watson, returns to Eastbourne final », sur WTA Tennis, (consulté le 24 août 2019)
  11. (en-GB) « Heather Watson beaten by Pauline Parmentier in Quebec semi-finals », Sky Sports Tennis,‎ (lire en ligne, consulté le 24 août 2019)
  12. (en-GB) « Wimbledon 2019: Heather Watson says she has faced racist abuse 'throughout whole career' », BBC,‎ (lire en ligne, consulté le 29 septembre 2019)
  13. (en-GB) Andrew Baker, « US Open 2009: Heather Watson and Laura Robson lead new era of British talent », The National,‎ (ISSN 0307-1235, lire en ligne, consulté le 16 août 2019)
  14. (en-US) webmaster, « Watson into first round of AEGON International », sur The National, (consulté le 16 août 2019)
  15. (en) Tony Banks, « Heather Watson insists singles career is not over as Wimbledon dream is crushed yet again », sur Express.co.uk, (consulté le 16 août 2019)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]