Romain Arneodo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Romain Arneodo
Image illustrative de l’article Romain Arneodo
Romain Arneodo lors de la Coupe Davis 2015.
Carrière professionnelle
2010
Nationalité Drapeau de la France France
Drapeau de Monaco Monaco (depuis 2013)
Naissance (27 ans)
Drapeau : France Cannes
Taille 1,75 m (5 9)
Prise de raquette Droitier, revers à deux mains
Entraîneur Guillaume Couillard
Gains en tournois 258 139 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 455e (25/08/2014)
En double
Titres 1
Finales perdues 0
Meilleur classement 77e (19/03/2018)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Double 1/32 1/32

Romain Arneodo, né le à Cannes, est un joueur de tennis français, naturalisé monégasque en 2013 et professionnel depuis 2010.

Carrière[modifier | modifier le code]

Romain Arneodo a été champion de France des 13/14 ans en 2006[1].

Il est membre de la Fédération monégasque de tennis depuis 2011 et de l'équipe de Monaco de Coupe Davis depuis 2014[2]. Il se fait remarquer dès sa première sélection en écartant le Sud-Africain Rik De Voest en cinq sets[3].

Il se distingue lors de l'édition 2014 du tournoi de Monte-Carlo en double, en accédant aux quarts de finale avec Benjamin Balleret. En simple, il élimine Dušan Lajović en qualifications (6-1, 6-7, 4-2, ab.). De nouveau invité en 2017, cette fois-ci avec Hugo Nys, il atteint les demi-finales après avoir écarté Carreño-Busta et García-López (6-4, 6-3), ainsi que les têtes de série n°8 Rojer/Tecău (7-5, 7-62) et n°3 Murray/Soares (6-2, 6-73, [10-3])[4]. Ils s'inclinent finalement face aux futurs vainqueurs Rohan Bopanna et Pablo Cuevas (6-4, 6-3).

Il a remporté un tournoi en simple sur le circuit Futures[5] et 20 en double dont 12 avec Benjamin Balleret. Il a mis un terme à sa carrière fin 2016 pour se consacrer au métier d'entraîneur[6]. Il reprend cependant le chemin des courts dans le courant 2017 après son exploit à Monaco et remporte les tournois de Manerbio[7] et Montevideo. Il rajoute à son palmarès six autres tournois en 2018 et 2019. Début août, il s'impose sur le circuit ATP à Cabo San Lucas avec Hugo Nys en battant les trois premières têtes de série[8].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titre en double messieurs[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 29-07-2019 Drapeau : Mexique Abierto Mexicano de Tenis Mifel
 Cabo San Lucas
ATP 250 762 455 $ Dur (ext.) Drapeau : Monaco Hugo Nys Drapeau : Royaume-Uni Dominic Inglot
Drapeau : États-Unis Austin Krajicek
7-5, 5-7, [16-14] Parcours

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2018 1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis James Cerretani
Drapeau : Allemagne Kevin Krawietz
Drapeau : Allemagne Andreas Mies
1er tour (1/32)
Drapeau : Royaume-Uni Luke Bambridge
Drapeau : Croatie Ivan Dodig
Drapeau : Espagne M. Granollers
2019 1er tour (1/32)
Drapeau : Bosnie-Herzégovine Damir Džumhur
Drapeau : Pays-Bas Robin Haase
Drapeau : Danemark Frederik Nielsen

N.B. : le nom du partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Romain Arneodo : “L’impression d’être un joueur de tennis en jouant ici” (Monte-Carlo 2015), sur tennislegend.fr, 13 avril 2015
  2. Romain Arneodo pourra représenter Monaco en Coupe Davis, sur codesport.fr, 30 septembre 2013
  3. Portrait de Romain Arneodo, sur lesreportersincredules.wordpress.com, 23 février 2017
  4. Exploit de Nys et Arneodo pour se hisser en demi-finale, ledauphine, 21 avril 2017
  5. Le rêve américain, sur magsport06.fr, 27 octobre 2013
  6. Arneodo arrête sa carrière, magsport06, 23 octobre 2016
  7. Arneodo, une troisième carrière, sur magsport06.fr, 28 août 2017
  8. ATP Doubles: Romain Arneodo & Hugo Nys triumph in Los Cabos final thriller, sur tennisworldusa.org, 4 août 2019

Liens externes[modifier | modifier le code]