Alex Olmedo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Olmedo.
Alex Olmedo
Carrière professionnelle
1954 – 1972
Nationalité Drapeau du Pérou Pérou
Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (80 ans)
Drapeau : Pérou Arequipa
Taille / poids 1,85 m (6 1) / 
Prise de raquette Droitier
Hall of Fame Membre depuis 1987
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 2
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple V(1) 1/64 V(1) F(1)
Double 1/2 1/8 1/8 V(1)
Mixte - - - F(1)
Titres par équipe nationale
Coupe Davis 1 (1958)

Luis Alejandro Rodriguez Olmedo, dit Alex Olmedo, né le 24 mars 1936 à Arequipa, est un ancien joueur péruvien de tennis et citoyen américain depuis décembre 1958.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joueur de tennis no 1 amateur en 1959, il passe professionnel à la fin de la saison à la suite d'un accord avec Jack Kramer récompensant ses bons résultats en Grand Chelem. Au cours de sa carrière, il a remporté une vingtaine de tournois chez les amateurs.

Même s'il n'était pas citoyen américain, il était techniquement admissible à représenter les États-Unis en Coupe Davis parce qu'il avait vécu dans le pays pendant au moins cinq ans et parce que son pays de citoyenneté, le Pérou, n'avait pas d'équipe de Coupe Davis. Sa participation à partir de décembre 1958 a été très controversée, le New York Times décrit cela comme « le jour le plus triste dans l'histoire du tennis américain ». Olmedo n'avait pas déposé de demande de citoyenneté américaine, car il dit être content de rester uniquement péruvien et a nié avoir évité la citoyenneté américaine pour éviter d'être enrôlé dans l'armée. Lors de sa participation à la Coupe Davis cette année là, Olmedo était inscrit à l'université de Caroline du Sud et était encore assez peu connu car il n'avait jusqu'alors remporté que des tournois mineurs. Il s'était cependant illustré à deux reprises lors des championnats universitaires[1].

Alex Olmedo a notamment remporté en 1959 deux titres du Grand Chelem en simple : l'Open d'Australie et Wimbledon. Il a participé à seulement trois rencontres de Coupe Davis : en 1958, victoire sur l'Italie en finale (5-0) et sur l'Australie dans le Challenge Round (3-2), et en 1959, défaite dans le Challenger Round contre l'Australie (3-2). Ses partenaires étaient Barry MacKay, Hamilton Richardson et Butch Buchholz.

Il est membre du International Tennis Hall of Fame depuis 1987.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titres en simple[modifier | modifier le code]

Finales en simple[modifier | modifier le code]

Titre en double[modifier | modifier le code]

Finale en double[modifier | modifier le code]

Finale en double mixte[modifier | modifier le code]

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
1951 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis J. Grigry
1955 2e tour (1/32) Drapeau : Danemark K. Nielsen
1956 1/8 de finale Drapeau : États-Unis H. Richardson
1957 1er tour (1/64) Drapeau : Australie M. Rose 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis H. Flam
1958 1/4 de finale Drapeau : Australie N. Fraser
1959 Victoire Drapeau : Australie N. Fraser Victoire Drapeau : Australie R. Laver Finale Drapeau : Australie N. Fraser
1968 3e tour (1/16) Drapeau : Australie R. Emerson 3e tour (1/16) Drapeau : Australie T. Roche
1969 1er tour (1/64) Drapeau : Australie B. Carmichael 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis R. Holmberg
1970 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis C. Pasarell
1971 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis J. Connors
1972 2e tour (1/32) Drapeau : Tchécoslovaquie P. Pala 2e tour (1/32) Drapeau : Australie I. Fletcher 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis R. Richey
  • À droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Alex Olmedo étant passé professionnel en 1960, il n'était pas autorisé à participer aux tournois du Grand Chelem. Voici ses résultats obtenus dans les principaux tournois professionnels entre 1960 et 1967 :

  • Wembley Pro : demi-finaliste en 1960 et 1963
  • US Pro : vainqueur en 1960, demi-finaliste en 1963 et 1964

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]