Samantha Stosur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Samantha Stosur
Image illustrative de l’article Samantha Stosur
Samantha Stosur à Roland-Garros en 2018
Carrière professionnelle
1999 – 2023
Nom de naissance Samantha Jane Stosur
Pays Drapeau de l'Australie Australie
Naissance (39 ans)
Brisbane
Taille 1,72 m (5 8)
Prise de raquette Droitière, revers à deux mains
Entraîneurs David Taylor (2008-2013, 2015-2016)
Rennae Stubbs (2019-2022)
Gains en tournois 20 054 390 $
Palmarès
En simple
Titres 9
Finales perdues 16
Meilleur classement 4e (21/02/2011)
En double
Titres 28
Finales perdues 15
Meilleur classement 1re (06/02/2006)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/8 F (1) 1/16 V (1)
Double V (1) V (1) F (3) V (2)
Mixte V (1) 1/2 V (2) 1/2
Meilleurs résultats au Masters
Double V (2)
Titres par équipe nationale
Coupe B. J. King Finaliste (2019)

Samantha Stosur, appelée Sam Stosur, née le à Brisbane, est une joueuse de tennis australienne.

Professionnelle depuis 1999, elle a remporté neuf titres WTA en simple dames, vingt-huit en double et trois en double mixte.

En 2011, elle remporte son unique titre du Grand Chelem en simple dames à l'US Open. Elle est ainsi la première Australienne à remporter un titre du Grand Chelem depuis Evonne Goolagong à Wimbledon en 1980. Elle a également atteint la finale de Roland-Garros en 2010.

En double dames, Stosur a conquis un total de quatre titres du Grand Chelem, à l'US Open en 2005 et 2021, à Roland-Garros en 2009 et à l'Open d'Australie en 2019. Toujours dans cette spécialité, elle atteint à trois reprises la finale du tournoi de Wimbledon, en 2008, 2009 et 2011, et s'adjuge également le Masters en 2005 et 2006. En double mixte, l'Australienne s'est imposée lors de l'Open d'Australie en 2005, et à Wimbledon en 2008 et 2014.

« Sam » Stosur atteint son meilleur classement en simple lors de la saison 2011, à la quatrième place mondiale, après s'être hissée au sommet du classement WTA du double en .

Biographie[modifier | modifier le code]

Fille de Tony et Diane Stosur, Samantha Jane Stosur grandit aux côtés de ses deux frères, Dominic et Daniel[1]. Après les ravages subis par le domicile familial à la suite d'inondations qui touchent la Gold Coast en 1990[2], la famille décide de déménager à Adélaïde où Samantha commence à jouer au tennis après s'être vue offrir par un de ses voisins une raquette pour Noël.

La jeune fille montre vite des dispositions pour le tennis et c'est son frère aîné Daniel qui encouragera ses parents à l'inscrire à des cours de tennis. À l'âge de treize ans, Samantha participe aux championnats du monde jeunes à Jakarta en Indonésie[1] et commence une carrière professionnelle sur le circuit ITF à l'âge de quinze ans.

Au début de l'année 2000, Stosur fait ses débuts sur le circuit WTA à l'Open d'Australie où elle s'incline cependant au premier tour des qualifications. L'année 2001 la voit remporter quatre tournois ITF, trois au Japon (Ibaraki, Osaka et Kyoto) et un à domicile, à Cairns. 2002 la voit participer à nouveau à des évènements WTA avec notamment une nouvelle participation à l'Open d'Australie où elle ne s'incline qu'au troisième tour face à Daniela Hantuchová après deux victoires sur Conchita Martínez et sur Vanessa Webb.

Elle participe pour la première au tournoi de Wimbledon en 2003 où elle est stoppée dès le premier tour par Lindsay Davenport. L'année suivante marque son entrée dans l'équipe nationale australienne aux Jeux olympiques[3]. Elle appartient également à l'équipe australienne de Fed Cup depuis 2002.

Elle est ouvertement lesbienne[4].

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Elle a détenu le record du service le plus rapide de la WTA avec une première balle enregistrée à 208 km/h[5].

Carrière tennistique[modifier | modifier le code]

Elle révèle ses talents en 2005, spécialement dans les épreuves de double dames aux côtés de Lisa Raymond, avec qui elle remporte deux titres du Grand Chelem. En 2006, elle devient numéro un mondiale de la spécialité.

En 2007, elle contracte en Europe la maladie de Lyme, qui l'a presque poussée à mettre un terme à sa carrière.

2009 : révélation en simple[modifier | modifier le code]

Sam Stosur à l'US Open 2009.

C'est l'année où Sam « explose » en simple et se fait connaître du grand public : elle atteint pour la première fois les demi-finales d'un tournoi du Grand Chelem à Roland-Garros en battant Francesca Schiavone (6-4, 6-2), Yanina Wickmayer et Elena Dementieva 4e mondiale, en trois manches[6]. Puis Virginie Razzano en huitième et Sorana Cîrstea en quart dans des matchs qu'elle gagne très facilement[7]. Mais perdra en demie (4-6, 7-65, 3-6) dans un gros combat contre la future lauréate du tournoi Svetlana Kuznetsova, 7e mondiale[8].

Elle obtient son meilleur classement en flirtant avec le top 10 (13e en fin de saison). Elle remporte également son 1er titre WTA à Osaka en battant en finale Francesca Schiavone (7-5, 6-1).

2010 : première finale de Grand Chelem à Roland Garros en simple[modifier | modifier le code]

En 2010, elle confirme et réalise les meilleures performances de sa carrière. Chez elle à Melbourne, elle déçoit en perdant en huitième contre Serena Williams (4-6, 2-6), qui remportera le tournoi[9].

En mars, elle atteint les demi-finales au tournoi d'Indian Wells, après avoir battue notamment les Russes Anastasia Pavlyuchenkova (6-3, 6-0) et Vera Zvonareva (6-2, 7-5), mais perdant contre la future lauréate, Jelena Janković (2-6, 4-6 : 9e mondiale)[10]. Puis au tournoi de Miami, au quatrième tour Sam prend sa revanche sur Jelena Janković (6-1, 7-69) alors 8e mondiale, mais est battue au tour suivant contre la Belge Kim Clijsters, (3-6, 5-7) future lauréate. Elle remporte sur terre battue le tournoi de Charleston le face à Vera Zvonareva (6-0, 6-3)[11]. Puis une autre finale, au tournoi de Stuttgart en battant Marion Bartoli et Li Na facilement, mais perdant contre Justine Henin (4-6, 6-2, 1-6)[12]. Dernier tournoi de préparation, elle perd en quart de finale à Madrid contre Venus Williams.

Stosur à Roland Garros 2010.

Après une saison convaincante sur terre battue qui la voit remporter vingt des 23 matchs qu'elle dispute sur cette surface, Stosur se qualifie pour la première fois dans une finale d'un tournoi du Grand Chelem à Roland-Garros[13]. Après de solides performances face à Justine Henin (2-6, 6-1, 6-4)[14], pourtant quadruple lauréate de l'épreuve, puis face à Serena Williams, alors classée no 1 mondiale et battue 6-8 dans l'ultime manche au terme d'un match à suspense[15]. Après une victoire facile en demi-finales face à Jelena Janković 4e mondiale, (6-1, 6-2) en une heure. Elle finit par s'incliner le face à Francesca Schiavone, (4-6, 6-72) en 1 h 38[16].

Après une performance décevante à Wimbledon (défaite au premier tour face à la no 80 mondiale Kaia Kanepi). Stosur arrive à l'US Open en étant tête de série no 5. Opposée à Elena Vesnina pour son entrée en lice, elle s'impose difficilement (3-6, 7-62, 6-1) avant d'enchaîner au deuxième tour face à sa compatriote Anastasia Rodionova, battue (6-1, 6-4), puis au troisième tour face à l'Italienne Sara Errani dont elle dispose confortablement (6-2, 6-3). Opposée en huitièmes de finale à la tête de série no 12 Elena Dementieva, Stosur parvient à renverser une situation mal engagée après avoir été menée par deux fois dans la dernière manche, à 0-3 puis de nouveau à 3-5. Après plus de deux heures et demie de jeu, Stosur s'impose finalement au tie-break du troisième set pour une victoire (6-3, 2-6, 7-62), non sans avoir écarté quatre balles de match dans le huitième jeu de la dernière manche au bout de la nuit[17]. Elle atteint ainsi pour la première fois de sa carrière les quarts de finale à Flushing Meadows, où elle rencontre la Belge Kim Clijsters, tenante du titre et tête de série no 2. Stosur s'incline face à la future gagnante du tournoi au terme d'un nouveau match disputé après avoir pourtant mené d'un break dans le troisième set (4-6, 7-5, 3-6)[18].

Qualifiée pour les Masters se déroulant à Doha, Stosur est placée dans le groupe bordeaux aux côtés des têtes de série no 1, 4 et 7 Caroline Wozniacki, Francesca Schiavone et Elena Dementieva en raison de l'abandon des deux sœurs Williams. Opposée en premier lieu à Schiavone qui l'avait battue en finale des Internationaux de France, Stosur parvient à s'imposer en deux manches (6-4, 6-4), après avoir été pourtant menée 0-4 dans le premier set. Elle enchaîne ensuite face à la no 1 mondiale Caroline Wozniacki, confirmant en deux manches ses bonnes dispositions du moment (6-4, 6-3). Elle s'incline ensuite face à Elena Dementieva (6-4, 4-6, 6-74) mais s'assure une place en demi-finale de la compétition grâce au gain de la seconde manche. Terminant première au sein de son groupe, Stosur retrouve la quatrième joueuse mondiale Kim Clijsters, contre qui elle s'incline pour la seconde fois consécutive en deux mois (6-73, 1-6), future lauréate[19].

Ces bonnes performances tout au long de l'année lui assurent cependant son meilleur classement en fin de saison, classée no 6 mondiale à trois points de la no 5 Venus Williams. Elle se distingue de plus comme étant la seule joueuse à avoir battu deux no 1 mondiales en 2010 (victoire à Roland-Garros face à Serena Williams puis face à Caroline Wozniacki aux Masters de Doha) et celle ayant le meilleur pourcentage de points marqués derrière sa seconde balle, un des points clés de son jeu en raison de l'important effet kické qu'elle parvient à imprimer à la balle.

2011 : la consécration (premier titre du Grand Chelem à l'US Open)[modifier | modifier le code]

Stosur débute de manière mitigée la saison 2011 en s'inclinant dès les huitièmes de finale à Brisbane face à sa compatriote Jarmila Gajdošová sur le score sans appel de 2-6, 4-6. La semaine suivante, elle s'incline une nouvelle fois en huitièmes de finale à Sydney mais montre malgré tout un niveau de jeu encourageant en disposant de la no 23 mondiale Yanina Wickmayer au premier tour avant d'offrir une belle résistance à Svetlana Kuznetsova (3-6, 3-6, 4-6). L'Open d'Australie est une grosse déception pour la native de Brisbane qui s'incline dès le troisième tour face à la 28e joueuse mondiale Petra Kvitová (6-75, 3-6). Mal à l'aise à domicile [réf. nécessaire] et sur un court où elle n'a jamais brillé, Stosur concède ainsi sa troisième défaite de l'année face à une joueuse classée au-delà du top 20 et ce malgré deux premières victoires de bon augure en ne perdant que sept jeux.

Deux semaines plus tard, Stosur prend part aux quarts de finale de Fed Cup qui opposent l'Italie à l'Australie. Maillon fort de l'équipe, Samantha n'assume cependant pas son rôle de no 1 Australienne en s'inclinant lors des deux matchs de simple qu'elle dispute, face aux no 1 et 2 Italiennes Francesca Schiavone et Flavia Pennetta contre qui elle passe à deux points de la victoire dans le tie-break du deuxième set.

Mi-février, Stosur se qualifie à Dubaï pour les premiers quarts de finale de sa saison en dominant Sara Errani (6-0, 6-1), puis la Suissesse Patty Schnyder (6-3, 6-4). Elle est cependant battue à ce stade de la compétition par Jelena Janković, no 8 mondiale en regain de forme (3-6, 7-5, 6-74). Stosur enchaîne ensuite à Indian Wells puis à Miami où elle ne brille guère, stoppée au troisième tour par Dinara Safina puis en huitièmes de finale par Maria Sharapova, future finaliste de l'épreuve.

Après des résultats décevants sur dur, Stosur retrouve au début d'avril la terre battue où elle avait fait sensation l'année passée en atteignant la finale à Roland-Garros. Tenante du titre à Charleston, elle s'incline dès les huitièmes de finale face à la no 56 mondiale Elena Vesnina au terme d'un match où elle n'aura jamais trouvé ses marques (4-6, 1-6).

Il faut donc attendre le Grand Prix de Stuttgart où Samantha fut finaliste en 2010 face à Justine Henin pour voir l'Australienne réussir sa première performance probante de l'année. Elle parvient en effet à se hisser jusqu'en demi-finales après des victoires sur María José Martínez Sánchez, vainqueur l'an passé à Rome puis sur Daniela Hantuchová. En quarts de finale, elle enregistre son premier succès de l'année sur une membre du top 10 en dominant la no 3 mondiale Vera Zvonareva au terme d'un match disputé (2-6, 6-3, 7-63). Elle est cependant défaite dans le dernier carré par l'Allemande Julia Görges, future lauréate de l'épreuve (4-6, 6-3, 5-7). Retombée au huitième rang mondial, elle est de nouveau éliminée deux semaines plus tard dès les huitièmes de finale à Madrid par Anastasia Pavlyuchenkova (7-64, 6-3). Elle concède ainsi sa neuvième défaite de la saison. La semaine suivante, Samantha Stosur est alignée à Rome où elle signe sa meilleure performance de l'année en atteignant pour la première fois de la saison une finale après des victoires contre Iveta Benešová et Polona Hercog, puis contre les cinquième et sixième joueuses mondiales, Francesca Schiavone qui l'avait battu en finale des Internationaux de France l'an passé et Li Na dont elle dispose à chaque fois en deux sets[20]. Elle s'incline cependant en finale contre Maria Sharapova (2-6, 4-6). Malgré sa bonne performance, elle perd une place au classement WTA où elle se retrouve huitième mondiale, devancée par son bourreau en finale.

Finaliste à Roland-Garros en 2010, Samantha Stosur doit défendre beaucoup de points pour l'édition 2011. Après deux premiers tours facilement gagnés où elle élimine Iveta Benešová (6-2, 6-3) puis Simona Halep (6-0, 6-2), elle s'incline dès le 3e tour contre l'Argentine Gisela Dulko (4-6, 6-1, 3-6). Cette contre-performance la fait redescendre au dixième rang mondial.

La saison sur terre battue terminée, Stosur s'aligne au tournoi d'Eastbourne en guise de premier tournoi préparatif pour Wimbledon. Elle atteint les demi-finales après avoir notamment éliminé Nadia Petrova, Bojana Jovanovski puis la troisième joueuse mondiale, Vera Zvonareva. Elle s'incline cependant sèchement contre la Française Marion Bartoli (3-6, 1-6), future vainqueur.

Malgré des résultats encourageants sur herbe, Stosur connaît une nouvelle désillusion en Grand Chelem en s'inclinant dès le premier tour à Wimbledon face à la modeste Hongroise Melinda Czink, alors classée no 262 mondiale. Les choses ne s'améliorent guère pour la native de Brisbane qui déçoit une nouvelle fois en s'inclinant dès son entrée en lice au Classic de Stanford face à une des joueuses en forme du moment et récente demi-finaliste à Wimbledon, l'Allemande Sabine Lisicki sur le score de 3-6, 5-7. À la suite de résultats en demi-teinte en 2011, Stosur quitte alors logiquement le top 10 au profit de la jeune Allemande Andrea Petkovic.

Samantha Stosur après sa victoire sur Serena Williams à l'US Open 2011.

Samantha Stosur entame sa préparation pour l'US Open à Toronto où elle retrouve quelques couleurs. Jusqu'ici en panne de confiance, elle élimine au premier tour la Japonaise Ayumi Morita (4-6, 6-2, 6-3), puis la locale Aleksandra Wozniak (6-3, 6-4) au second tour. En huitièmes de finale, elle élimine la lauréate de Roland-Garros 2011, Li Na, sur le score sans appel de 6-2, 6-4 et signe ainsi son quatrième succès en autant de rencontres face à la Chinoise. Forte de ces trois victoires, elle se qualifie pour sa deuxième finale en Premier events de l'année en venant facilement à bout de la surprenante Italienne Roberta Vinci pourtant préalablement sortie vainqueur de ses duels face à Yanina Wickmayer, Caroline Wozniacki et Ana Ivanović, puis en éliminant la Polonaise Agnieszka Radwańska (6-2, 5-7, 6-2), alors douzième mondiale[21]. Elle s'incline cependant en finale face à Serena Williams (4-6, 2-6), qui fait un retour fracassant sur le circuit WTA.

Forte de cette finale et d'un quart de finale à Cincinnati perdu face à la numéro 4 mondiale Maria Sharapova, Sam Stosur aborde l'US Open dans une forme encourageante. Après deux victoires faciles contre Sofia Arvidsson et l'espoir Américaine Coco Vandeweghe, elle se qualifie difficilement pour les huitièmes de finale en disposant en trois sets (7-65, 6-75, 7-5) et près de trois heures de jeu de la tête de série no 24 Nadia Petrova pourtant vainqueur à quatre reprises de Samantha Stosur mais sortie perdante de leur unique confrontation en 2011. En huitièmes de finale, elle dispose de la tête de série no 25 Maria Kirilenko, non sans avoir perdu le deuxième set à l'issue du plus long tie-break en Grand Chelem de l'histoire de l'Open éra[22]. Stosur continue sur sa lancée en disposant pour la huitième fois d'affilée de la tête de série no 2 Vera Zvonareva sur le score de 6-3, 6-3 avant de se qualifier pour sa première finale en Grand Chelem depuis Roland-Garros 2010 en éliminant en trois manches l'étonnante Angelique Kerber, alors no 92 mondiale[23]. Le , elle remporte à 27 ans son premier titre du Grand Chelem en s'imposant face à Serena Williams (6-2, 6-3), pourtant donnée favorite après sa victoire en demi-finale contre la no 1 mondiale Caroline Wozniacki[24],[25]. À l'issue du tournoi, Samantha Stosur réintègre le top 10 à la septième place mondiale. Grâce à son premier succès en Grand Chelem, l'Australienne se relance dans la course à la qualification pour les Masters. Malgré une fin de saison difficile, où elle a mal géré sa nouvelle envergure de « gagnante de Grand Chelem », elle parvient à se qualifier pour la 2e année consécutive aux Masters.

Lors des Masters, Samantha Stosur s'incline en demi-finale face à Petra Kvitová, future lauréate du tournoi, après avoir notamment battu Maria Sharapova et Li Na au 1er tour, malgré une défaite face à Victoria Azarenka[26].

2012 : confirmation et déception[modifier | modifier le code]

L'année 2012 commence difficilement pour Stosur, très attendue à domicile, elle déçoit pourtant à Sydney et Brisbane, mais c'est sans doute pendant l'Open d'Australie qu'elle déçoit davantage à la suite de sa défaite dès le 1er tour face à la Roumaine Sorana Cîrstea.

Elle se fera par la suite sortir au 3e tour au terme d'un match accroché face à Nadia Petrova à Indian Wells, puis au 4e tour pour la revanche de la finale de l'US Open par Serena Williams. Elle connaîtra toutefois une finale à Doha en ayant profité en demi-finale de l'abandon de Marion Bartoli[27], et pour le titre elle fait face à la no 1 mondiale, Victoria Azarenka, où elle s'incline assez sèchement en deux manches (1-6, 2-6) en 1 h 7.

Stosur en à Doha.

En Fed Cup, sur terre battue à Stuttgart, Stosur semble reprendre confiance en elle et en son jeu, puisqu'elle réussit à maintenir l'Australie dans le groupe mondial II face à l'Allemagne, donnée pourtant favorite. Elle ramène deux points à son pays grâce à ses victoires face à Julia Görges et Angelique Kerber.

C'est sur cette même surface qu'elle atteint par la suite les quarts de finale où elle est défaite pour la 10e fois en 11 confrontations face à Maria Sharapova, éternelle bête noire, au terme d'un match accroché où elle aura manqué une balle de match (7-65, 6-75, 5-7).

Elle est par la suite éliminée une nouvelle fois en quart de finale, au tournoi de Madrid par la Tchèque Hradecká et tombe au 3e tour face à Venus Williams à Rome le tout en deux manches.

À Roland-Garros, Stosur atteint pour la 3e fois en 4 ans le dernier carré[28], en battant Nadia Petrova, Sloane Stephens et Dominika Cibulková en quart sans perdre le moindre set[29]. Favorite face à Sara Errani, elle perd cependant la partie (5-7, 6-1, 3-6). Elle gagne toutefois une place au classement WTA et retrouve la 5e place grâce à cette demi-finale.

Pour préparer Wimbledon, le tournoi du grand chelem où elle a le plus de mal, Stosur décide de s'aligner au tournoi d'Bois-le-Duc où elle est d'ailleurs tête de série no 1. Mais l'herbe ne convient décidément pas à son jeu puisqu'elle s'incline dès son entrée en lice face à la belge Kirsten Flipkens. À Wimbledon, Stosur gagne cependant des points puisqu'elle atteint le second tour après avoir facilement gagné son premier match face à l'Espagnole Carla Suárez Navarro, mais son parcours s'arrête bien vite et confirme les lacunes sur herbe de l'Australienne qui sort par la petite porte face à la jeune espoir Néerlandaise Arantxa Rus.

Stosur arrive sur le sol américain en tant que tenante du titre de l'US Open. Là, elle réalise des résultats satisfaisants. Tête de série no 7, elle gagne ses quatre premiers matchs sans trop de difficultés. Cependant, elle butte en 1/4 de finale sur Victoria Azarenka au terme d'un match sensationnel (1-6, 6-4, 6-75), la future finaliste.

Elle atteint les demi-finales à Tokyo pour la première fois de sa carrière où elle perd contre la future gagnante du tournoi, Nadia Petrova, (4-6, 2-6) ; mais après avoir battu la tête de série no 2 (6-4, 7-610) Maria Sharapova dans un deuxième set disputé[30]. Elle perd au 2e tour à Pékin face à Julia Görges. Elle perd en demi-finale à Osaka contre Chang Kai-chen en trois manches, et atteint la finale à Moscou où elle perd contre Caroline Wozniacki en trois sets.

En tant que 9e mondiale, Stosur participe au Masters à Istanbul or cette fois c'est en tant que remplaçante (Kvitová ayant déclaré forfait à la suite de sa défaite face à Agnieszka Radwanska). Elle perd à deux reprises : d'abord face à Sara Errani (3-6, 6-2, 0-6) puis face à Maria Sharapova (0-6, 3-6). Sam finit donc la saison 2012 à la 9e place mondiale.

2013 : déception en Grand Chelem, 4e et 5e titre en simple[modifier | modifier le code]

L'année 2013 commence très difficilement pour Sam Stosur. Après des résultats quelque peu décevants, malgré un assez bon Wimbledon avec un 3e tour (défaite contre Sabine Lisicki, future finaliste), Sam confirme son retour en remportant le titre à Carlsbad contre Victoria Azarenka (6-2, 6-3). Il s'agit d'une double victoire puisqu'elle bat cette dernière pour la première fois en 9 rencontres. Il s'agit là de son 4e titre en simple, deux ans après sa fabuleuse victoire lors de l'US Open 2011[31].

Samantha Stosur à Roland Garros 2013.

Elle enchaîne avec Toronto, un tournoi qui lui réussit bien. En effet, elle remporte ses deux premiers matchs contre Julia Glushko 5-7, 6-2, 6-3 et Suárez Navarro 1-6, 6-2, 6-3 mais tombe contre Petra Kvitová, tenante du titre au Canada (3-6, 3-6). Celle-ci met également fin à une série de 7 victoires consécutives pour l'Australienne. Son prochain tournoi est Cincinnati. Là, Sam est opposée à Svetlana Kuznetsova au 1er tour et remporte le match 6-1, 7-5. Puis, elle bat Jamie Hampton au 2e tour 6-3, 7-63. Elle perd au 3e tour contre Simona Halep, qui remporte le match 6-4, 4-6, 6-2. Le prochain tournoi de Sam est l'US Open. Énorme désillusion pour l'Australienne qui tombe face à Victoria Duval, jeune Américaine de dix-sept ans, au terme d'un match à suspense. Le score : 7-5, 4-6, 4-6. À la suite de cette défaite prématurée, Sam perd 495 points et se retrouve 18e mondiale, soit son pire classement depuis 2009[32].

Après quelques tournois décevants, dont une défaite à Tokyo au troisième tour face à Lucie Šafářová et une autre à Pékin une semaine plus tard face à la même joueuse, Samantha Stosur revient en force à Osaka où elle remporte le titre face à Eugenie Bouchard. Il s'agit là de son deuxième titre de la saison, son cinquième en carrière. Elle atteint de nouveau la finale à Moscou, en battant notamment Kaia Kanepi, Alizé Cornet, Ana Ivanović et Svetlana Kuznetsova le tout en deux manches[33]. Elle perd contre la Roumaine Simona Halep (6-71, 2-6). Cette défaite met donc fin à une série de 9 victoires consécutives.

Son dernier tournoi de l'année est le Tournoi des Championnes à Sofia. Là, elle est placée dans le groupe Serdika en compagnie de Tsvetana Pironkova, Elena Vesnina et Ana Ivanović. Elle remporte son premier match contre Vesnina (6-3, 6-3) mais perd la deuxième rencontre face à Ivanović (2-6, 7-5, 2-6). Elle remporte son troisième match face à la locale Pironkova (6-1, 6-4) et se qualifie donc pour la demi-finale. Là, elle est opposée à Anastasia Pavlyuchenkova et gagne en trois sets 6-1, 1-6, 6-3[34]. Elle accède donc à sa quatrième finale de l'année ; elle y retrouve Simona Halep, comme à Moscou, et perd au terme d'une rencontre accrochée 6-2, 2-6, 2-6. Elle termine donc l'année 2013 avec deux nouveaux titres en simple à son actif, avec un bilan de 42 victoires et 23 défaites, et se classe 18e à la WTA. Il s'agit là de sa cinquième année consécutive au sein du top 20 et seulement la deuxième fois, depuis 2009, qu'elle n'est pas membre du top 10.

2014 : nouvelle déception en Grand Chelem et 6e titre en simple[modifier | modifier le code]

Sam défend son titre à Osaka et de ce fait, remporte le 6e titre de sa carrière en battant Zarina Diyas en finale 7-67, 6-3.

2015 : deux Premiers titres sur terre battue européenne[modifier | modifier le code]

L'année 2015 commence difficilement. En effet, Sam se fait battre très tôt dans la quasi-totalité de ses matchs. Cherchant à retrouver son meilleur niveau sur terre battue, 'Sammy' accepte une 'wildcard' pour le tournoi de Strasbourg; elle remporte le titre en battant Kristina Mladenovic en finale 3-6, 6-2, 6-3. Il s'agit là de son 7e titre en simple et cette victoire la repositionne comme outsider pour Roland-Garros.

Stosur à Wimbledon 2015.

Lors de la deuxième levée du Grand Chelem, Sam bat au premier tour l’Américaine Madison Brengle 6-1, 6-3. Puis, elle atomise la Française Amandine Hesse 6-0, 6-1 après pourtant avoir mené 5-0 dans la deuxième manche. Elle perd au tour suivant contre Maria Sharapova, tenante du titre, sur le score de 3-6, 4-6.

À Wimbledon, elle atteint le 3e tour pour la troisième fois mais perd contre Coco Vandeweghe 2-6, 0-6, en perdant notamment 12 jeux de rang (elle menait 2-0 au début du match).

Elle enchaîne à Bastad ou elle bat l'Israélienne Julia Glushko 6-1, 6-1. Cependant, elle perd au 2e tour comme Lara Arruabarrena sur le score de 6-75, 0-6.

Elle s'aligne ensuite au tournoi de Bad Gastein, en Autriche. Elle bat au 1er tour la revenante Anastasija Sevastova 6-4, 4-6, 6-1. Ensuite, elle étrille la Tchèque Klára Koukalová sur le score sans appel de 6-1, 6-0. En quart de finale, elle élimine la Monténégrine Danka Kovinić 6-3, 6-2. En demi-finale, elle bat la Slovaque Anna Karolína Schmiedlová, récente gagnante au tournoi de Bucarest une semaine plus tôt, sur le score de 6-1, 7-5. À la suite de ce succès, elle accède à sa 22e finale en simple et sa deuxième de la saison, après son titre à Strasbourg. Sam retrouve l'Italienne Karin Knapp et, à la suite d'un match très disputé et extrêmement compliqué où elle fut malmenée pendant plus d'un set et demi, elle remporte son deuxième titre de la saison sur le score serré de 3-6, 7-63, 6-2. Il s'agit là du 8e titre de sa carrière[35].

Elle s'aligne ensuite au tournoi de Washington et tombe en demi-finale contre l'Américaine Sloane Stephens, future lauréate du tournoi, sur le score de 6-74, 0-6. Elle perd ensuite au premier tour de Toronto contre la jeune Daria Gavrilova 4-6, 4-6. Pour la dernière levée du Grand Chelem, à l'US Open, elle se qualifie pour les huitièmes de finale en battant difficilement Sara Errani mais perd contre une autre Italienne, Flavia Pennetta (4-6, 4-6), la future lauréate du tournoi.

2016 : Demi-finale à Roland Garros[modifier | modifier le code]

Samantha Stosur à Roland Garros 2016

Après plusieurs mois compliqués, elle rebondit lors des tournois européens sur terre battue, d'abord à Prague, où elle bat au bout du suspense Barbora Strýcová (6-3, 6-73, 7-64), puis profite du forfait de Svetlana Kuznetsova pour se qualifier pour la finale. Elle affronte Lucie Šafářová mais perd (6-3, 1-6, 4-6) malgré un bon début de match. Puis à Madrid, elle se qualifie pour les demi-finales mais perd sèchement (2-6, 0-6) contre Simona Halep, après avoir profité du forfait de Šafářová et avoir battu (4-6, 6-3, 6-2) la 11e mondiale, Carla Suárez Navarro, en huitième.

Lors du tournoi de Roland-Garros, elle se qualifie pour le troisième tour où elle affronte Lucie Šafářová, 13e mondiale et finaliste sortante. Dans un match intensif de plus de deux heures, elle vainc la Tchèque (6-3, 6-70, 7-5)[36]. En huitièmes de finale, elle fait face à Simona Halep, 6e mondiale. Alors menée 3-5, la rencontre est interrompue à cause de la pluie. Le lendemain, elle s'impose (7-60, 6-3) dans un match perturbé par les conditions météorologiques et de multiples interruptions, et se qualifie pour les quarts de finale, une première pour elle en Grand Chelem depuis l'US Open en 2012, battant ainsi deux joueuses qui l'avaient battue quelques semaines plus tôt[37]. Elle affronte Garbiñe Muguruza 4e mondiale en demi-finale, après avoir battue Tsvetana Pironkova au tour précédent et n'avait plus atteint le dernier carré d'un Grand Chelem depuis 2012[38]. Elle perdra assez sèchement contre l'Espagnole (2-6, 4-6) en 1 h 17, future lauréate du tournoi[39].

2017 : 9e et dernier titre en simple[modifier | modifier le code]

Samantha Sotsur à l'Open d'Australie 2017

Après un début d'année catastrophique, Stosur rebondit au tournoi de Strasbourg en passant facilement (6-0, 6-1) ses deux premiers tours, puis vainc Suárez Navarro (7-64, 6-4) en quart et Peng Shuai (7-6, 6-4) pour arriver en finale. Elle remporte son neuvième titre en carrière contre sa compatriote Daria Gavrilova (5-7, 6-4, 6-3) après 2 h 45 d'un gros combat.

Demi-finaliste de l'édition 2016 de Roland Garros, Samantha s'incline cette fois ci dès les huitièmes de finale face à la surprenante Jelena Ostapenko, future lauréate du tournoi.

Blessée à la main droite, elle est forcée de déclarer forfait pour les tournois d'Eastbourne et Wimbledon.

2018 : saison décevante en simple, premier titre en double depuis 2013[modifier | modifier le code]

L'Open d'Australie, qui se déroule dans son pays natal, ne réussit toujours pas à Samantha Stosur en 2018 : elle s'incline dès le 1er tour contre Mónica Puig, sur le score de 6-4, 6-7, 4-6, alors qu'elle avait eu une balle de match dans le deuxième set.

Lors de la saison sur terre battue, elle échoue à défendre son titre aux Internationaux de Strasbourg, où elle s'incline 4-6, 3-6 contre la Dominika Cibulková. À Roland-Garros, elle perd au troisième tour, contre la troisième mondiale, Garbiñe Muguruza.

Stosur à l'US Open 2018

En simple, son meilleur résultat de 2018 est une demi-finale à l'Open de Majorque, en juin, où elle est battue sur le score de 6-7, 1-6 par la Lettone Anastasija Sevastova. À Wimbledon, elle perd au deuxième tour contre sa compatriote Daria Gavrilova. À l'US Open, opposée dès le premier tour à la tête de série no 2 Caroline Wozniacki, elle s'incline sur le score de 3-6, 2-6.

Mais cette saison 2018 est surtout marquée, pour l'Australienne, par son association victorieuse, en double, avec Zhang Shuai : ensemble, la paire se qualifie en demi-finale de l'US Open (battues par Tímea Babos et Kristina Mladenovic), et remporte quelques semaines plus tard le tournoi de Hong Kong, en disposant en finale de la paire Shuko Aoyama-Lidziya Marozava (6-4, 6-4). Il s'agit du premier titre en double pour Samantha Stosur depuis cinq ans, elle qui fut no 1 mondiale de la discipline en 2006.

2019 : titre en double à l'Open d'Australie[modifier | modifier le code]

La saison 2019 est marquée par la résurgence de Samantha Stosur en double, toujours associée à Zhang Shuai. La paire est ainsi, cette année-là, finaliste au tournoi de Miami, et quart de finaliste à Roland-Garros. Mais c'est à l'Open d'Australie, en début d'année, que Samantha Stosur remporte enfin ce titre du Grand Chelem "à domicile" qui manquait à son palmarès, en s'imposant en finale 6-3, 6-4 contre la paire Tímea Babos-Kristina Mladenovic, tête de série no 2. Il s'agit du premier titre du Grand Chelem de Samantha Stosur depuis son titre en double mixte à Wimbledon en 2014. L'Australienne regagne le top 10 en double en 2019, terminant la saison à la 12e place mondiale dans la discipline.

Sa saison 2019 en simple est bien plus discrète, marquée par des sorties aux premiers tours dans les tournois du Grand Chelem et une finale au tournoi de Guangzhou, en septembre, perdue 7-6, 4-6, 2-6 contre l'Américaine Sofia Kenin.

2020 : saison écourtée en raison de la pandémie de COVID-19[modifier | modifier le code]

Samantha Stosur ne joue que cinq matchs en 2020, quatre défaites pour une victoire (vainqueur au premier tour du tournoi de Brisbane, en janvier, face à Angelique Kerber), avant que la saison de la WTA ne soit interrompue par la pandémie de COVID-19. Le 13 juillet 2020, elle annonce la naissance de sa fille Genevieve, avec sa compagne Liz Astling[40].

2021 : titre en double à l'US Open[modifier | modifier le code]

Classée 112e mondiale en simple en début de saison 2021, Samantha Stosur commence sa saison fin janvier, au tournoi de Melbourne, où elle perd dès le premier tour contre la Tchèque Marie Bouzková, 2-6, 0-6. À l'Open d'Australie, elle passe le premier tour contre sa compatriote, Destanee Aiava, bénéficiaire d'une wildcard, avant de s'incliner au deuxième tour contre l'Américaine Jessica Pegula, 0-6, 1-6. Elle s'incline également au premier tour du tournoi d'Adélaïde contre sa compatriote Maddison Inglis.

Elle est ensuite absente de la tournée sur dur américain et de la saison européenne sur terre battue, y compris à Roland-Garros. Elle fait son retour en simple en juin, pour la tournée sur gazon, mais s'incline aux premiers tours des tournois de Birmingham, d'Eastbourne et de Wimbledon. Elle perd par ailleurs au premier tour du tournoi des Jeux Olympiques de Tokyo, contre la Kazakhe Elena Rybakina.

À l'US Open, elle est défaite d'entrée par l'Estonienne Anett Kontaveit, sur le score de 3-6, 0-6. Il s'agit de son dernier match de l'année 2021 en simple.

Mais elle affiche une nouvelle fois de belles performances en double avec Zhang Shuai, après avoir joué une partie de la saison avec Coco Vandeweghe et sa compatriote Ellen Perez (notamment pour le tournoi olympique) : ensemble, l'Australienne et la Chinoise s'imposent en effet au tournoi de Cincinnati (7-5, 6-3 en finale contre la paire composée de la Canadienne Gabriela Dabrowski et la Brésilienne Luisa Stefani) et à l'US Open (victoire en finale 6-3, 3-6, 6-3 contre les Américaines Coco Gauff et Catherine McNally). Il s'agit de son 28e titre en double. Qualifiée pour le Master de fin d'année à Guadalajara, la paire Stosur-Zhang s'incline en phase de poules.

2022 : arrêt de sa carrière en simple[modifier | modifier le code]

Le 29 décembre 2021, Samantha Stosur annonce que l'Open d'Australie sera son dernier tournoi en simple, mais elle continuera cependant à jouer en double dames[41]. Elle perd au premier tour du tournoi préparatoire de Melbourne contre Lin Zhu, sur le score serré de 6-7, 6-7. À l'Open d'Australie, bénéficiaire d'une invitation, elle passe le premier tour contre une autre invitée, l'Américaine Robin Anderson, en trois sets 6-7, 6-3, 6-3. Au second tour, elle affronte Anastasia Pavlyuchenkova, tête de série no 10, et s'incline 2-6, 2-6, pour ce qui sera donc son dernier match en simple.

En double dames, associée avec Zhang Shuai, l'Australienne se hisse en demi-finale du tournoi de Melbourne. À l'Open d'Australie, toujours associée à la Chinoise, elle s'incline au deuxième tour contre la paire Magda Linette - Bernarda Pera (7-6, 1-6, 5-7).

À Wimbledon, en double mixte, elle atteint la finale, associée à son compatriote Matthew Ebden, rencontre perdue face au Britannique Neal Skupski et l'Américaine Desirae Krawczyk (4-6, 3-6).

2023 : retraite sportive[modifier | modifier le code]

Le 15 janvier 2023, elle annonce qu'elle prendra définitivement sa retraite après l'Open d'Australie où elle jouera en double avec la française Alizé Cornet[42].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titres en simple dames[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 12-10-2009  Japan Women's Open, Osaka Intern'l 220 000 $ Dur (ext.) Francesca Schiavone 7-5, 6-1 Parcours
2 12-04-2010  Family Circle Cup, Charleston Premier 700 000 $ Terre (ext.) Vera Zvonareva 6-0, 6-3 Parcours
3 29-08-2011  US Open, Flushing Meadows G. Chelem 10 768 000 $ Dur (ext.) Serena Williams 6-2, 6-3 Parcours
4 29-07-2013  Southern California Open, Carlsbad Premier 795 707 $ Dur (ext.) Victoria Azarenka 6-2, 6-3 Parcours
5 07-10-2013  Japan Women's Open, Osaka Intern'l 235 000 $ Dur (ext.) Eugenie Bouchard 3-6, 7-5, 6-2 Parcours
6 06-10-2014  Japan Women's Open, Osaka Intern'l 250 000 $ Dur (ext.) Zarina Diyas 7-67, 6-3 Parcours
7 17-05-2015  Internationaux de Strasbourg, Strasbourg Intern'l 250 000 $ Terre (ext.) Kristina Mladenovic 3-6, 6-2, 6-3 Parcours
8 20-07-2015  Nürnberger Gastein Ladies, Bad Gastein Intern'l 250 000 $ Terre (ext.) Karin Knapp 3-6, 7-63, 6-2 Parcours
9 21-05-2017  Internationaux de Strasbourg, Strasbourg Intern'l 250 000 $ Terre (ext.) Daria Gavrilova 5-7, 6-4, 6-3 Parcours

Finales en simple dames[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueure Score
1 03-01-2005  Uncle Tobys Hard Court, Gold Coast Tier III 170 000 $ Dur (ext.) Patty Schnyder 1-6, 6-3, 7-5 Parcours
2 10-01-2005  Medibank International, Sydney Tier II 585 000 $ Dur (ext.) Alicia Molik 6-75, 6-4, 7-5 Parcours
3 08-05-2006  ECM Open, Prague Tier IV 145 000 $ Terre (ext.) Shahar Peer 4-6, 6-2, 6-1 Parcours
4 22-09-2008  Korea Tennis Championships, Séoul Tier IV 145 000 $ Dur (ext.) Maria Kirilenko 2-6, 6-1, 6-4 Parcours
5 03-08-2009  East West Bank Classic, Los Angeles Premier 700 000 $ Dur (ext.) Flavia Pennetta 6-4, 6-3 Parcours
6 26-04-2010  Porsche Tennis Grand Prix, Stuttgart Premier 700 000 $ Terre (int.) Justine Henin 6-4, 2-6, 6-1 Parcours
7 23-05-2010  Roland-Garros, Paris G. Chelem 9 938 926 $ Terre (ext.) Francesca Schiavone 6-4, 7-62 Parcours
8 09-05-2011  Internazionali d'Italia, Rome Premier 5 2 050 000 $ Terre (ext.) Maria Sharapova 6-2, 6-4 Parcours
9 08-08-2011  Coupe Rogers, Toronto Premier 5 2 050 000 $ Dur (ext.) Serena Williams 6-4, 6-2 Parcours
10 10-10-2011  Japan Women's Open, Osaka Intern'l 220 000 $ Dur (ext.) Marion Bartoli 6-3, 6-1 Parcours
11 13-02-2012  Qatar Total Open 2012, Doha Premier 5 2 168 400 $ Dur (ext.) Victoria Azarenka 6-1, 6-2 Parcours
12 15-10-2012  Kremlin Cup, Moscou Premier 740 000 $ Dur (int.) Caroline Wozniacki 6-2, 4-6, 7-5 Parcours
13 14-10-2013  Kremlin Cup, Moscou Premier 795 707 $ Dur (int.) Simona Halep 7-61, 6-2 Parcours
14 28-10-2013  WTA Tournament of Champions, Sofia Intern'l 750 000 $ Dur (int.) Simona Halep 2-6, 6-2, 6-2 Parcours
15 25-04-2016  Prague Open, Prague Intern'l 500 000 $ Terre (ext.) Lucie Šafářová 3-6, 6-1, 6-4 Parcours
16 16-09-2019  Guangzhou International Women's Open, Guangzhou Intern'l 226 750 $ Dur (ext.) Sofia Kenin 64-7, 6-4, 6-2 Parcours

Titres en double dames[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 10-01-2005 Medibank International
 Sydney
Tier II 585 000 $ Dur (ext.) Bryanne Stewart Elena Dementieva
Ai Sugiyama
forfait Parcours
2 04-04-2005 Bausch & Lomb Championships
 Amelia Island
Tier II 585 000 $ Terre (ext.) Bryanne Stewart Květa Peschke
Patty Schnyder
6-4, 6-2 Parcours
3 22-08-2005 Pilot Pen Tennis
 New Haven
Tier II 600 000 $ Dur (ext.) Lisa Raymond Gisela Dulko
Maria Kirilenko
6-2, 6-76, 6-1 Parcours
4 29-08-2005 US Open
 Flushing Meadows
G. Chelem 7 147 042 $ Dur (ext.) Lisa Raymond Elena Dementieva
Flavia Pennetta
6-2, 5-7, 6-3 Parcours
5 26-09-2005 FORTIS Championships
 Luxembourg
Tier II 585 000 $ Dur (int.) Lisa Raymond Cara Black
Rennae Stubbs
7-5, 6-1 Parcours
6 10-10-2005 Ladies Kremlin Cup
 Moscou
Tier I 1 300 000 $ Moquette (int.) Lisa Raymond Cara Black
Rennae Stubbs
6-2, 6-4 Parcours
7 07-11-2005 Tour Championships
 Los Angeles
Masters 3 000 000 $ Dur (int.) Lisa Raymond Cara Black
Rennae Stubbs
6-75, 7-5, 6-4 Parcours
8 30-01-2006 Pan Pacific Open
 Tokyo
Tier I 1 340 000 $ Moquette (int.) Lisa Raymond Cara Black
Rennae Stubbs
6-2, 6-1 Parcours
9 20-02-2006 M. Keegan & Cellular South Cup
 Memphis
Tier III 175 000 $ Dur (int.) Lisa Raymond Victoria Azarenka
Caroline Wozniacki
7-62, 6-3 Parcours
10 06-03-2006 Pacific Life Open
 Indian Wells
Tier I 2 100 000 $ Dur (ext.) Lisa Raymond Virginia Ruano Pascual
Meghann Shaughnessy
6-2, 7-5 Parcours
11 20-03-2006 NASDAQ-100 Open
 Miami
Tier I 3 450 000 $ Dur (ext.) Lisa Raymond Liezel Huber
Martina Navrátilová
6-4, 7-5 Parcours
12 10-04-2006 Family Circle Cup
 Charleston
Tier I 1 340 000 $ Terre (ext.) Lisa Raymond Virginia Ruano Pascual
Meghann Shaughnessy
3-6, 6-1, 6-1 Parcours
13 29-05-2006 Roland-Garros
 Paris
G. Chelem 6 747 626 $ Terre (ext.) Lisa Raymond Daniela Hantuchová
Ai Sugiyama
6-3, 6-2 Parcours
14 02-10-2006 Porsche Tennis Grand Prix
 Stuttgart
Tier II 650 000 $ Dur (int.) Lisa Raymond Cara Black
Rennae Stubbs
6-3, 6-4 Parcours
15 24-10-2006 Generali Ladies
 Linz
Tier II 600 000 $ Dur (int.) Lisa Raymond Corina Morariu
Katarina Srebotnik
6-3, 6-0 Parcours
16 30-10-2006 Gaz de France Stars
 Hasselt
Tier III 175 000 $ Moquette (int.) Lisa Raymond Eléni Daniilídou
Jasmin Wöhr
6-2, 6-3 Parcours
17 06-11-2006 Sony Ericsson Championships
 Madrid
Masters 3 000 000 $ Dur (int.) Lisa Raymond Cara Black
Rennae Stubbs
3-6, 6-3, 6-3 Parcours
18 29-01-2007 Pan Pacific Open
 Tokyo
Tier I 1 340 000 $ Moquette (int.) Lisa Raymond Vania King
Rennae Stubbs
7-66, 3-6, 7-5 Parcours
19 05-03-2007 Pacific Life Open
 Indian Wells
Tier I 2 100 000 $ Dur (ext.) Lisa Raymond Chan Yung-Jan
Chuang Chia-Jung
6-3, 7-5 Parcours
20 19-03-2007 Sony Ericsson Open
 Miami
Tier I 3 450 000 $ Dur (ext.) Lisa Raymond Cara Black
Liezel Huber
6-4, 3-6, [10-2] Parcours
21 07-05-2007 German Open
 Berlin
Tier I 1 340 000 $ Terre (ext.) Lisa Raymond Tathiana Garbin
Roberta Vinci
6-3, 6-4 Parcours
22 18-06-2007 Int’l Championships
 Eastbourne
Tier II 600 000 $ Gazon (ext.) Lisa Raymond Květa Peschke
Rennae Stubbs
6-75, 6-4, 6-3 Parcours
23 18-04-2011 Porsche Tennis Grand Prix
 Stuttgart
Premier 721 000 $ Terre (int.) Sabine Lisicki Kristina Barrois
Jasmin Wöhr
6-1, 7-65 Parcours
24 14-10-2013 Kremlin Cup
 Moscou
Premier 795 707 $ Dur (int.) Svetlana Kuznetsova Alla Kudryavtseva
Anastasia Rodionova
6-1, 1-6, [10-8] Parcours
25 08-10-2018 Hong Kong Open
 Hong Kong
Intern'l 226 750 $ Dur (ext.) Zhang Shuai Shuko Aoyama
Lidziya Marozava
6-4, 6-4 Parcours
26 16-01-2019 Australian Open
 Melbourne
G. Chelem 29 687 000 A$ Dur (ext.) Zhang Shuai Tímea Babos
Kristina Mladenovic
6-3, 6-4 Parcours
27 16-08-2021 Western & Southern Open
 Cincinnati
WTA 1000 2 114 989 $ Dur (ext.) Zhang Shuai Gabriela Dabrowski
Luisa Stefani
7-5, 6-3 Parcours
28 30-08-2021 US Open
 Flushing Meadows
G. Chelem 57 462 000 $ Dur (ext.) Zhang Shuai Coco Gauff
Catherine McNally
6-3, 3-6, 6-3 Parcours

Finales en double dames[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueures Partenaire Score
1 01-11-2004 Challenge Bell
 Québec
Tier III 170 000 $ Moquette (int.) Carly Gullickson
María Emilia Salerni
Els Callens 7-5, 7-5 Parcours
2 31-10-2005 Advanta Championships
 Philadelphie
Tier II 585 000 $ Dur (int.) Cara Black
Rennae Stubbs
Lisa Raymond 6-4, 7-64 Parcours
3 16-01-2006 Australian Open
 Melbourne
G. Chelem 6 137 580 $ Dur (ext.) Yan Zi
Zheng Jie
Lisa Raymond 2-6, 7-67, 6-3 Parcours
4 22-08-2006 Pilot Pen Tennis
 New Haven
Tier II 600 000 $ Dur (ext.) Yan Zi
Zheng Jie
Lisa Raymond 6-4, 6-2 Parcours
5 23-06-2008 The Championships
 Wimbledon
G. Chelem 10 524 070 $ Gazon (ext.) Serena Williams
Venus Williams
Lisa Raymond 6-2, 6-2 Parcours
6 25-08-2008 US Open
 Flushing Meadows
G. Chelem 9 350 000 $ Dur (ext.) Cara Black
Liezel Huber
Lisa Raymond 6-3, 7-66 Parcours
7 15-09-2008 Pan Pacific Open
 Tokyo
Tier I 1 340 000 $ Dur (ext.) Vania King
Nadia Petrova
Lisa Raymond 6-1, 6-4 Parcours
8 15-06-2009 AEGON International
 Eastbourne
Premier 600 000 $ Gazon (ext.) Akgul Amanmuradova
Ai Sugiyama
Rennae Stubbs 6-4, 6-3 Parcours
9 22-06-2009 The Championships
 Wimbledon
G. Chelem 9 487 267 $ Gazon (ext.) Serena Williams
Venus Williams
Rennae Stubbs 7-64, 6-4 Parcours
10 17-08-2009 Coupe Rogers
 Toronto
Premier 5 2 000 000 $ Dur (ext.) Nuria Llagostera Vives
María José Martínez
Rennae Stubbs 2-6, 7-5, [11-9] Parcours
11 10-03-2010 BNP Paribas Open
 Indian Wells
PREMIER* 4 500 000 $ Dur (ext.) Květa Peschke
Katarina Srebotnik
Nadia Petrova 6-4, 2-6, [10-5] Parcours
12 23-03-2010 Sony Ericsson Open
 Miami
PREMIER* 4 500 000 $ Dur (ext.) Gisela Dulko
Flavia Pennetta
Nadia Petrova 6-3, 4-6, [10-7] Parcours
13 20-06-2011 The Championships
 Wimbledon
G. Chelem 10 141 303 $ Gazon (ext.) Květa Peschke
Katarina Srebotnik
Sabine Lisicki 6-3, 6-1 Parcours
14 07-10-2013 Japan Women's Open
 Osaka
Intern'l 235 000 $ Dur (ext.) Kristina Mladenovic
Flavia Pennetta
Zhang Shuai 6-4, 6-3 Parcours
15 19-03-2019 Miami Open
 Miami
PREMIER* 8 359 455 $ Dur (ext.) Elise Mertens
Aryna Sabalenka
Zhang Shuai 7-65, 6-2 Parcours

Titres en double mixte[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 17-01-2005 Australian Open
 Melbourne
G. Chelem 5 952 601 $ Dur (ext.) Scott Draper Liezel Huber
Kevin Ullyett
6-2, 2-6, [10-6] Parcours
2 23-06-2008 The Championships
 Wimbledon
G. Chelem 10 524 070 $ Gazon (ext.) Bob Bryan Katarina Srebotnik
Mike Bryan
7-5, 6-4 Parcours
3 23-06-2014 The Championships
 Wimbledon
G. Chelem 18 575 979 $ Gazon (ext.) Nenad Zimonjić Chan Hao-ching
Max Mirnyi
6-4, 6-2 Parcours

Finales en double mixte[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueures Partenaire Score
1 12-02-2021 Australian Open
 Melbourne
G. Chelem 617 000 $ Dur (ext.) Barbora Krejčíková
Rajeev Ram
Matthew Ebden 6-1, 6-4 Parcours
2 27-06-2022 The Championships
 Wimbledon
G. Chelem 38 900 000 £ Gazon (ext.) Desirae Krawczyk
Neal Skupski
Matthew Ebden 6-4, 6-3 Parcours

Parcours en Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple dames[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2000 Q1 Louise Latimer
2001 Q1 Nuria Llagostera
2002 1er tour (1/64) Gréta Arn
2003 3e tour (1/16) Daniela Hantuchová Q1 Wynne Prakusya 1er tour (1/64) Lindsay Davenport Q2 Adriana Serra Zanetti
2004 2e tour (1/32) Anikó Kapros 1er tour (1/64) A.-L. Grönefeld 1er tour (1/64) Vera Zvonareva 2e tour (1/32) Nadia Petrova
2005 1er tour (1/64) Amélie Mauresmo 2e tour (1/32) Nathalie Dechy 1er tour (1/64) Michaela Paštiková 1er tour (1/64) Sun Tiantian
2006 1/8 de finale Martina Hingis 1er tour (1/64) Ana Ivanović 2e tour (1/32) Amélie Mauresmo 1er tour (1/64) Lucie Šafářová
2007 2e tour (1/32) Jelena Kostanić 3e tour (1/16) Nicole Vaidišová 2e tour (1/32) Milagros Sequera 1er tour (1/64) Alizé Cornet
2008 2e tour (1/32) Petra Kvitová 2e tour (1/32) Nicole Vaidišová 1er tour (1/64) Venus Williams
2009 3e tour (1/16) Elena Dementieva 1/2 finale Svetlana Kuznetsova 3e tour (1/16) Ana Ivanović 2e tour (1/32) Vania King
2010 1/8 de finale Serena Williams Finale Francesca Schiavone 1er tour (1/64) Kaia Kanepi 1/4 de finale Kim Clijsters
2011 3e tour (1/16) Petra Kvitová 3e tour (1/16) Gisela Dulko 1er tour (1/64) Melinda Czink Victoire Serena Williams
2012 1er tour (1/64) Sorana Cîrstea 1/2 finale Sara Errani 2e tour (1/32) Arantxa Rus 1/4 de finale Victoria Azarenka
2013 2e tour (1/32) Zheng Jie 3e tour (1/16) Jelena Janković 3e tour (1/16) Sabine Lisicki 1er tour (1/64) Victoria Duval
2014 3e tour (1/16) Ana Ivanović 1/8 de finale Maria Sharapova 1er tour (1/64) Yanina Wickmayer 2e tour (1/32) Kaia Kanepi
2015 2e tour (1/32) Coco Vandeweghe 3e tour (1/16) Maria Sharapova 3e tour (1/16) Coco Vandeweghe 1/8 de finale Flavia Pennetta
2016 1er tour (1/64) Kristýna Plíšková 1/2 finale Garbiñe Muguruza 2e tour (1/32) Sabine Lisicki 2e tour (1/32) Zhang Shuai
2017 1er tour (1/64) Heather Watson 1/8 de finale Jeļena Ostapenko
2018 1er tour (1/64) Mónica Puig 3e tour (1/16) Garbiñe Muguruza 2e tour (1/32) Daria Gavrilova 1er tour (1/64) Caroline Wozniacki
2019 1er tour (1/64) Dayana Yastremska 2e tour (1/32) Ekaterina Alexandrova 1er tour (1/64) C. Suárez Navarro 1er tour (1/64) Ekaterina Alexandrova
2020 1er tour (1/64) Catherine McNally Annulé
2021 2e tour (1/32) Jessica Pegula 1er tour (1/64) Shelby Rogers 1er tour (1/64) Anett Kontaveit
2022 2e tour (1/32) A. Pavlyuchenkova

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double dames[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2002 1er tour (1/32)
Asagoe
Fujiwara
2003 1er tour (1/32)
Stone
Tatarkova
Voráčová
2e tour (1/16)
Williams
Williams
2e tour (1/16)
Mandula
Wartusch
2004 2e tour (1/16)
Kuznetsova
Likhovtseva
3e tour (1/8)
Navrátilová
Raymond
2e tour (1/16)
Navrátilová
Raymond
3e tour (1/8)
Navrátilová
Raymond
2005 2e tour (1/16)
Myskina
Zvonareva
3e tour (1/8)
Morariu
Schnyder
1/2 finale
Black
Huber
Victoire
Dementieva
Pennetta
2006 Finale
Yan
Zheng
Victoire
Hantuchová
Sugiyama
3e tour (1/8)
Ruano
Suárez
1/2 finale
Safina
Srebotnik
2007 1/2 finale
Black
Huber
1/2 finale
Srebotnik
Sugiyama
1/2 finale
Srebotnik
Sugiyama
3e tour (1/8)
B. Mattek
Mirza
2008 3e tour (1/8)
Llagostera
Martínez
Finale
Williams
Williams
Finale
Black
Huber
2009 3e tour (1/8)
Williams
Williams
3e tour (1/8)
Yan
Zheng
Finale
Williams
Williams
1/2 finale
Black
Huber
2010 1er tour (1/32)
Dushevina
Rodionova
3e tour (1/8)
Bondarenko
Bondarenko
3e tour (1/8)
King
Shvedova
2011 Finale
Peschke
Srebotnik
1er tour (1/32)
Daniilídou
Hercog
2012 1er tour (1/32)
Makarova
Vesnina
2e tour (1/16)
Huber
Raymond
2013 2e tour (1/16)
Lepchenko
Zheng
3e tour (1/8)
Black
Erakovic
1er tour (1/32)
Raymond
Robson
2e tour (1/16)
Hsieh
Peng
2014 2e tour (1/16)
Cornet
Garcia
1er tour (1/32)
Hsieh
Peng
3e tour (1/8)
Pavlyuchenkova
Šafářová
2015 3e tour (1/8)
Bertens
Larsson
3e tour (1/8)
Krajicek
Strýcová
2e tour (1/16)
Dellacqua
Shvedova
1er tour (1/32)
Grönefeld
Vandeweghe
2016 2e tour (1/16)
King
Kudryavtseva
1er tour (1/32)
Makarova
Vesnina
2e tour (1/16)
Makarova
Vesnina
2017 2e tour (1/16)
Mirza
Strýcová
1er tour (1/32)
Dabrowski
Xu
2018 2e tour (1/16)
Hlaváčková
Strýcová
1er tour (1/32)
Kichenok
Rodionova
1/2 finale
Babos
Mladenovic
2019 Victoire
Babos
Mladenovic
1/4 de finale
Babos
Mladenovic
2e tour (1/16)
Collins
Mattek-Sands
1er tour (1/32)
Collins
Perez
2020 1er tour (1/32)
Arruabarrena
Jabeur
Annulé
2021 1er tour (1/32)
Fernandez
Watson
1er tour (1/32)
Kalinskaya
Putintseva
Victoire
Gauff
McNally
2022 2e tour (1/16)
Linette
Pera
3e tour (1/8)
Zanevska
Zimmermann
1er tour (1/32)
Bolsova
Neel
1er tour (1/32)
Kato
Sutjiadi
2023 1er tour (1/32)
Chan
Yang

N.B. : le nom de la partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

En double mixte[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2002 1er tour (1/16)
Hrdličková
Pála
2005 Victoire
Huber
Ullyett
1/2 finale
Navrátilová
Paes
1/4 de finale
Raymond
Björkman
1/4 de finale
Safina
Ram
2006 1/2 finale
Hingis
Bhupathi
1/4 de finale
Williams
Bryan
1er tour (1/16)
Azarenka
Mirnyi
2007 1/4 de finale
Likhovtseva
Nestor
3e tour (1/8)
Beltrame
Santoro
2008 Victoire
Srebotnik
Bryan
2e tour (1/8)
Stubbs
Lindstedt
2009 1/4 de finale
Grönefeld
Knowles
2010 3e tour (1/8)
Clijsters
Malisse
2011 1er tour (1/32)
Govortsova
Butorac
2013 1er tour (1/16)
Mirza
Bryan
2014 Victoire
Chan
Mirnyi
2016 2e tour (1/8)
B. Mattek
Bryan
1er tour (1/32)
Krejčíková
2017 1/2 finale
Mirza
Dodig
2018 2e tour (1/16)
Makarova
Soares
1er tour (1/32)
Stephens
Sock
2019 2e tour (1/8)
Grönefeld
Farah
1er tour (1/32)
Silva
Hoyt
1/2 finale
Mattek-Sands
Murray
2020 2e tour (1/8)
Sharma
Smith
Annulé Annulé Annulé
2021 Finale
Krejčíková
Ram
2022 2e tour (1/8)
Fourlis
Kubler
1/4 de finale
Shibahara
Koolhof
Finale
D. Krawczyk
Skupski
1/4 de finale
Flipkens
Roger-Vasselin
2023 1er tour (1/16)
Schuurs
Mektić

N.B. : le nom du partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours en « Premier Mandatory » et « Premier 5 »[modifier | modifier le code]

Découlant d'une réforme du circuit WTA inaugurée en 2009, les tournois WTA « Premier Mandatory » et « Premier 5 » constituent les catégories d'épreuves les plus prestigieuses, après les quatre levées du Grand Chelem.

En simple dames[modifier | modifier le code]

Année Premier Mandatory Premier 5
Indian Wells Miami Madrid Pékin   Dubaï Rome Canada Cincinnati   Tokyo
  Doha   Wuhan
2009 2e tour (1/32)
A. Radwańska
1/4 de finale
V. Azarenka
2e tour (1/16)
A. Chakvetadze
1er tour (1/32)
A. Cornet
2e tour (1/16)
Zheng J.
1er tour (1/32)
Y. Shvedova
1/4 de finale
E. Dementieva
  2e tour (1/16)
M. Sharapova
2010 1/2 finale
J. Janković
1/4 de finale
K. Clijsters
1/4 de finale
V. Williams
1er tour (1/32)
A. Sevastova
1er tour (1/32)
T. Garbin
      2e tour (1/16)
J. Görges
2011 3e tour (1/16)
D. Safina
4e tour (1/8)
M. Sharapova
3e tour (1/8)
A. Pavlyuchenkova
2e tour (1/16)
M. Kirilenko
1/4 de finale
J. Janković
Finale
M. Sharapova
Finale
S. Williams
1/4 de finale
M. Sharapova
2e tour (1/16)
M. Kirilenko
2012 3e tour (1/16)
N. Petrova
4e tour (1/8)
S. Williams
1/4 de finale
L. Hradecká
2e tour (1/16)
J. Görges
Finale
V. Azarenka
3e tour (1/8)
V. Williams
3e tour (1/8)
L. Šafářová
1/4 de finale
V. Williams
1/2 finale
N. Petrova
2013 1/4 de finale
A. Kerber
  1er tour (1/32)
C. Suárez
1er tour (1/32)
L. Šafářová
1/4 de finale
M. Sharapova
1/4 de finale
V. Azarenka
3e tour (1/8)
P. Kvitová
3e tour (1/8)
S. Halep
3e tour (1/8)
L. Šafářová
2014 3e tour (1/16)
F. Pennetta
3e tour (1/16)
C. Vandeweghe
3e tour (1/8)
M. Sharapova
1/2 finale
P. Kvitová
2e tour (1/16)
J. Čepelová
3e tour (1/8)
Li N.
2e tour (1/16)
S. Williams
2e tour (1/16)
S. Williams
1er tour (1/32)
Ka. Plíšková
2015 3e tour (1/16)
F. Pennetta
3e tour (1/16)
V. Williams
3e tour (1/8)
S. Kuznetsova
2e tour (1/16)
A. Petkovic
2e tour (1/16)
C. Wozniacki
1er tour (1/32)
A. Pavlyuchenkova
1er tour (1/32)
D. Gavrilova
1er tour (1/32)
T. Babos
1er tour (1/32)
M. Lučić
2016 4e tour (1/8)
V. Azarenka
2e tour (1/32)
J. Görges
1/2 finale
S. Halep
1er tour (1/32)
Zhang S.
  2e tour (1/16)
S. Kuznetsova
2e tour (1/16)
D. Kasatkina
2e tour (1/16)
B. Strýcová
1er tour (1/32)
C. Wozniacki
2017 2e tour (1/32)
J. Görges
4e tour (1/8)
S. Halep
3e tour (1/8)
S. Halep
2e tour (1/16)
J. Ostapenko
2e tour (1/16)
A. Konjuh
1er tour (1/32)
A. Pavlyuchenkova
    1er tour (1/32)
J. Teichmann
2018 2e tour (1/32)
K. Mladenovic
1er tour (1/64)
M. Puig
2e tour (1/16)
S. Stephens
1er tour (1/32)
Ka. Plíšková
2e tour (1/16)
A. Kerber
1er tour (1/32)
A. Van Uytvanck
    1er tour (1/32)
Zhang S.
2019 1er tour (1/64)
M. Brengle
3e tour (1/16)
A. Barty
            1er tour (1/32)
A. Anisimova
2021               1er tour (1/32)
E. Rybakina
 

Sous le résultat, l’ultime adversaire.

Parcours aux Masters[modifier | modifier le code]

En simple dames[modifier | modifier le code]

# Date Nom de l'édition ($) Surface Résultat Ultime adversaire Score
1 26/10/2010 WTA Championships
Doha
4 550 000 Dur (ext.) 1/2 finale Kim Clijsters 7-63, 6-1 Parcours
2 25/10/2011 WTA Championships
Istanbul
4 900 000 Dur (int.) 1/2 finale Petra Kvitová 5-7, 6-3, 6-3 Parcours
3 23/10/2012 WTA Championships
Istanbul
4 900 000 Dur (int.) Round Robin (défaite) Sara Errani 6-3, 2-6, 6-0 Parcours
Round Robin (défaite) Maria Sharapova 6-0, 6-3

En double dames[modifier | modifier le code]

# Date Nom de l'édition ($) Surface Résultat Partenaire Ultimes adversaires Score
1 07/11/2005 Tour Championships
Los Angeles
3 000 000 Dur (int.) Victoire Lisa Raymond Cara Black
Rennae Stubbs
6-75, 7-5, 6-4 Parcours
2 06/11/2006 Sony Ericsson Championships
Madrid
3 000 000 Dur (int.) Victoire Lisa Raymond Cara Black
Rennae Stubbs
3-6, 6-3, 6-3 Parcours
3 27/10/2009 Sony Ericsson Championships
Doha
4 550 000 Dur (ext.) 1/2 finale Rennae Stubbs Cara Black
Liezel Huber
3-6, 7-63, [10-8] Parcours
4 27/11/2019 WTA Finals
Shenzhen
14 000 000 Dur (int.) 1/2 finale Zhang Shuai Tímea Babos
Kristina Mladenovic
1-6, 6-4, [10-8] Parcours
5 10/11/2021 WTA Finals
Guadalajara
5 000 000 Dur (int.) Round Robin Zhang Shuai Parcours

Parcours aux Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

En simple dames[modifier | modifier le code]

# Date Nom de l'olympiade Surface Résultat Ultime adversaire Score
1 15/08/2004 Olympic Tennis Event
Athènes
Dur (ext.) 1er tour (1/32) Chanda Rubin 6-2, 6-78, 6-0 Parcours
2 11/08/2008 Olympic Tennis Event
Pékin
Dur (ext.) 2e tour (1/16) Serena Williams 6-2, 6-0 Parcours
3 28/07/2012 Olympic Tennis Event
Londres
Gazon (ext.) 1er tour (1/32) Carla Suárez Navarro 3-6, 7-5, 10-8 Parcours
4 06/08/2016 Olympic Tennis Event
Rio de Janeiro
Dur (ext.) 3e tour (1/8) Angelique Kerber 6-0, 7-5 Parcours
5 31/07/2021 Olympic Tennis Event
Tokyo
Dur (ext.) 1er tour (1/32) Elena Rybakina 6-4, 6-2 Parcours

En double dames[modifier | modifier le code]

# Date Nom de l'olympiade Surface Résultat Partenaire Ultimes adversaires Score
1 15/08/2004 Olympic Tennis Event
Athènes
Dur (ext.) 1er tour (1/16) Nicole Pratt Tathiana Garbin
Roberta Vinci
6-0, 6-1 Parcours
2 11/08/2008 Olympic Tennis Event
Pékin
Dur (ext.) 2e tour (1/8) Rennae Stubbs Anabel Medina
Virginia Ruano Pascual
4-6, 6-4, 6-4 Parcours
3 28/07/2012 Olympic Tennis Event
Londres
Gazon (ext.) 1er tour (1/16) Casey Dellacqua Nuria Llagostera Vives
María José Martínez
6-1, 6-1 Parcours
4 06/08/2016 Olympic Tennis Event
Rio de Janeiro
Dur (ext.) 1er tour (1/16) Daria Gavrilova Timea Bacsinszky
Martina Hingis
6-4, 4-6, 6-2 Parcours
5 31/07/2021 Olympic Tennis Event
Tokyo
Dur (ext.) 1/4 de finale Ellen Perez Belinda Bencic
Viktorija Golubic
6-4, 6-4 Parcours

En double mixte[modifier | modifier le code]

# Date Nom de l'olympiade Surface Résultat Partenaire Ultimes adversaires Score
1 28/07/2012 Olympic Tennis Event
Londres
Gazon (ext.) 1/4 de finale Lleyton Hewitt Andy Murray
Laura Robson
6-3, 3-6, [10-8] Parcours
2 06/08/2016 Olympic Tennis Event
Rio de Janeiro
Dur (ext.) 1er tour (1/8) John Peers Sania Mirza
Rohan Bopanna
7-5, 6-4 Parcours

Parcours en Fed Cup[modifier | modifier le code]

# Date Lieu Surface Gagnante(s) Perdante(s) Score
2003 - Barrage (groupe mondial I) - Australie - Colombie - 3 : 2
1 19/07/2003 Wollongong Dur (int.) Fabiola Zuluaga Samantha Stosur 4-6, 6-1, 6-4 Parcours
2004 - 1er tour (groupe mondial) - Russie - Australie - 4 : 1
2 24/04/2004 Moscou Moquette (int.) Anastasia Myskina Samantha Stosur 6-4, 6-1 Parcours
Vera Zvonareva Samantha Stosur 6-2, 6-3
2004 - Barrage (groupe mondial I) - Thaïlande - Australie - 3 : 2
3 10/07/2004 Bangkapi Dur (int.) Tamarine Tanasugarn Samantha Stosur 5-7, 6-2, 8-6 Parcours
Samantha Stosur Napaporn Tongsalee 4-6, 6-0, 6-0
2006 - Barrage (groupe mondial II) - Suisse - Australie - 0 : 5
4 15/07/2006 Chavannes-de-Bogis Dur (ext.) Samantha Stosur Nicole Riner 6-1, 6-2 Parcours
Samantha Stosur Timea Bacsinszky 6-4, 6-2
2007 - 1er tour (groupe mondial II) - Autriche - Australie - 4 : 1
5 21/04/2007 Dornbirn Terre (int.) Tamira Paszek Samantha Stosur 6-1, 6-1 Parcours
Sybille Bammer Samantha Stosur 6-3, 7-5
Samantha Stosur
Rennae Stubbs
Melanie Klaffner
Yvonne Meusburger
6-4, 6-3
2009 - Barrage (groupe mondial II) - Australie - Suisse - 3 : 1
6 25/04/2009 Mildura Herbe (ext.) Samantha Stosur Amra Sadiković 6-1, 6-2 Parcours
Samantha Stosur Stefanie Vögele 7-62, 5-7, 6-3
2010 - 1er tour (groupe mondial II) - Australie - Espagne - 3 : 2
7 06/02/2010 Adélaïde Dur (ext.) Samantha Stosur María José Martínez 2-6, 6-1, 6-4 Parcours
Samantha Stosur Anabel Medina 6-1, 6-3
Samantha Stosur
Rennae Stubbs
Nuria Llagostera
María José Martínez
6-4, 6-2
2010 - Barrage (groupe mondial I) - Ukraine - Australie - 0 : 5
8 24/04/2010 Kharkiv Terre (int.) Samantha Stosur Mariya Koryttseva 6-3, 6-0 Parcours
Samantha Stosur Lyudmyla Kichenok 7-64, 6-3
2011 - 1/4 de finale (groupe mondial) - Australie - Italie - 1 : 4
9 05/02/2011 Hobart Dur (ext.) Flavia Pennetta Samantha Stosur 7-65, 6-75, 6-4 Parcours
Francesca Schiavone Samantha Stosur 7-61, 3-6, 7-5
2012 - 1er tour (groupe mondial II) - Suisse - Australie - 1 : 4
10 04/02/2012 Fribourg Terre (int.) Samantha Stosur Timea Bacsinszky 6-2, 7-5 Parcours
Samantha Stosur Stefanie Vögele 6-3, 6-2
2012 - Barrage (groupe mondial I) - Allemagne - Australie - 2 : 3
11 21/04/2012 Stuttgart Terre (int.) Samantha Stosur Angelique Kerber 7-61, 6-4 Parcours
Samantha Stosur Andrea Petkovic 6-4, 6-1
2013 - 1er tour (groupe mondial) - République tchèque - Australie - 4 : 0
12 09/02/2013 Ostrava Dur (int.) Lucie Šafářová Samantha Stosur 7-66, 7-64 Parcours
Petra Kvitová Samantha Stosur 2-6, 7-63, 6-4
2013 - Barrage (groupe mondial I) - Suisse - Australie - 1 : 3
13 20/04/2013 Chiasso Terre (ext.) Samantha Stosur Stefanie Vögele 6-0, 6-4 Parcours
Samantha Stosur Romina Oprandi 7-5, 6-3
2014 - 1er tour (groupe mondial) - Australie - Russie - 4 : 0
14 08/02/2014 Hobart Dur (ext.) Samantha Stosur Veronika Kudermetova 6-4, 6-0 Parcours
Samantha Stosur Victoria Kan 6-2, 6-3
2014 - 1/2 finale (groupe mondial) - Australie - Allemagne - 1 : 3
15 19/04/2014 Brisbane Dur (ext.) Andrea Petkovic Samantha Stosur 6-1, 7-67 Parcours
Angelique Kerber Samantha Stosur 4-6, 6-0, 6-4
2015 - 1er tour (groupe mondial) - Allemagne - Australie - 4 : 1
16 07/02/2015 Stuttgart Dur (int.) Andrea Petkovic Samantha Stosur 6-4, 3-6, 12-10 Parcours
Angelique Kerber Samantha Stosur 6-2, 6-4
2016 - 1er tour (groupe mondial II) - Slovaquie - Australie - 2 : 3
17 06/02/2016 Bratislava Dur (int.) Samantha Stosur Jana Čepelová 6-3, 6-4 Parcours
Samantha Stosur Anna K. Schmiedlová 7-65, 7-5
Casey Dellacqua
Samantha Stosur
Jana Čepelová
Daniela Hantuchová
5-7, 6-1, 6-2
2016 - Barrage (groupe mondial I) - Australie - États-Unis - 0 : 4
18 16/04/2016 Brisbane Terre (ext.) Christina McHale Samantha Stosur 3-6, 6-1, 7-5 Parcours
Coco Vandeweghe Samantha Stosur 2-6, 7-5, 6-4

Classements WTA en fin de saison[modifier | modifier le code]

Classements à l'issue de chaque saison
Année20002001200220032004200520062007200820092010201120122013201420152016201720182019202020212022
Rang en simple682en augmentation 271en augmentation 265en augmentation 153en augmentation 65en augmentation 46en augmentation 29en diminution 47en diminution 52en augmentation 13en augmentation 6stagnation 6en diminution 9en diminution 18en diminution 23en diminution 27en augmentation 21en diminution 41en diminution 72en diminution 96en diminution 112en diminution 378en diminution 539
Rang en double291en augmentation 131en diminution 141en augmentation 53en augmentation 2en augmentation 1en diminution 5en diminution 14en augmentation 7en diminution 35en augmentation 33en diminution 107en augmentation 47en diminution 67en augmentation 62en diminution 123en augmentation 98en augmentation 69en augmentation 12en diminution 31en augmentation 16en diminution 113

Source : (en) Classements de Samantha Stosur sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Records et statistiques[modifier | modifier le code]

Confrontations avec ses principales adversaires[modifier | modifier le code]

Confrontations lors des différents tournois WTA avec ses principales adversaires (8 confrontations minimum et avoir été membre du top 10)[43]. Classement par pourcentage de victoires.

Les joueuses retraitées sont en gris.

Joueuse Meilleur
classement
Confrontations Victoires Défaites Pourcentage
de victoires
Dernière confrontation
Victoria Azarenka 1 11 1 10 9 défaite (1-6, 1-6) en Fed Cup 2019
Maria Sharapova 1 17 2 15 11,8 défaite (3-6, 4-6) à Roland Garros 2015
Petra Kvitová 2 8 1 7 12,5 défaite (6-3, 7-5, 2-6) à Beijing 2014
Venus Williams 1 8 1 7 12,5 défaite (4-6, 6-7) à Miami 2015
Lucie Šafářová 5 15 4 11 26,7 victoire (6-3, 6-7, 7-5) à Roland Garros 2016
Serena Williams 1 11 3 8 27,3 victoire par forfait à Beijing 2014
Jelena Janković 1 10 3 7 30 victoire (6-1, 6-3) à Charleston 2017
Amélie Mauresmo 1 8 3 5 37,5 victoire (6-4, 6-4) à Miami 2009
Caroline Wozniacki 1 13 5 8 38,5 défaite (3-6, 2-6) à l'US Open 2018
Simona Halep 1 10 4 6 40 défaite (4-6, 6-4, 4-6) à Madrid 2017
Nadia Petrova 3 10 4 6 40 victoire (6-2, 6-3) à Eastbourne 2013
Angelique Kerber 1 10 4 6 40 victoire (7-6, 7-6) Brisbane 2020
Svetlana Kuznetsova 2 9 4 5 44,4 défaite (4-6, 4-6) à Rome 2016
Ana Ivanović 1 8 4 4 50 défaite (7-6, 4-6, 2-6) à l'Open d'Australie 2014
Maria Kirilenko 10 8 4 4 50 défaite (5-7, 6-1, 5-7) à Beijing 2011
Carla Suárez Navarro 6 9 5 4 56,6 défaite (2-6, 5-7) à Wimbledon 2019
Jelena Janković 1 8 5 3 62,5 victoire (7-5, 7-5) à l'US Open 2017
Sara Errani 5 9 6 3 66,7 défaite (4-6, 6-7) à Charleston 2016
Francesca Schiavone 4 14 10 4 71,4 victoire (6-3, 6-2) à Gstaad 2018
Vera Zvonareva 2 11 8 3 72,7 défaite (6-4, 2-6, 2-6) à Indian Wells 2020
Dominika Cibulková 4 8 6 2 75 victoire (3-6, 6-3, 6-4) à Sydney 2019
Daniela Hantuchová 5 8 7 1 87,5 victoire (6-4, 6-2) à Sydney 2016

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Bio – Sam's story » [archive du ] (consulté le )
  2. « Today's Birthday 30/3 – Sam Stosur », 7News,‎ (lire en ligne)
  3. https://olympics.com/fr/athletes/samantha-stosur
  4. (en) « Sam Stosur reveals relationship truth after coming out as gay », News Australia,‎ (lire en ligne)
  5. http://web.archive.org/web/20160313141205/http://tenfem.com/2009/11/06/samantha-stosur-bat-le-record-du-service-le-plus-rapide-de-lhistoire.
  6. (en) « French Open 2009: Elena Dementieva knocked out by Samantha Stosur », sur telegraph.co.uk (consulté le )
  7. « ROLAND-GARROS: SAMANTHA STOSUR QUALIFIÉE POUR LES DEMI-FINALES », sur capital.fr (consulté le )
  8. « Safina-Kuznetsova, l'implacable affiche », sur Eurosport (consulté le )
  9. « Les Williams sont là, pas Wozniacki », sur Eurosport (consulté le )
  10. « Jankovic tient enfin son rang », sur Eurosport (consulté le )
  11. « 2e titre pour Stosur », sur Eurosport (consulté le )
  12. (en) « Justine Henin wins first title of tour comeback in Stuttgart », sur theguardian.com (consulté le )
  13. « Stosur, valeur sûre », sur Eurosport (consulté le )
  14. « Stosur éteint Hénin », sur Eurosport (consulté le )
  15. « Stosur fait le ménage », sur Eurosport (consulté le )
  16. « Forza Francesca ! », sur Eurosport (consulté le )
  17. « STOSUR FAIT DES HEURES SUP’ », sur sport24.lefigaro.fr (consulté le )
  18. « Clijsters, héroïne fatiguée », sur Eurosport (consulté le )
  19. « Clijsters affrontera Wozniacki en finale du Masters », sur rts.ch (consulté le )
  20. « Stosur en finale à Rome », sur bfmtv.com (consulté le )
  21. « Toronto: Samantha Stosur en finale », sur dhnet.be (consulté le )
  22. [1] sur le site [2]
  23. « US Open: Serena Williams en route pour un 4e sacre », sur franceinter.fr (consulté le )
  24. « Stosur seule au monde », sur Eurosport, (consulté le ).
  25. « US Open: Samantha Stosur crée la surprise », sur lexpress.fr, (consulté le ).
  26. « Le carré est complet », sur Europe 1, (consulté le ).
  27. « Bartoli n'ira pas plus loin », sur Eurosport, (consulté le ).
  28. « Roland-Garros: une demi-finale entre Samantha Stosur et Sara Errani », sur Le Parisien (consulté le )
  29. « Stosur reprend ses habitudes », sur Eurosport, (consulté le ).
  30. « Stosur sort Sharapova », sur L'Équipe, (consulté le )
  31. « Le titre pour Stosur », sur L'Équipe, (consulté le )
  32. « Samantha Stosur sortie dès le premier tour à l'US Open », sur Libération, (consulté le )
  33. « Stosur en finale à Moscou », sur francetvsport.fr, (consulté le )
  34. « Simona Halep en finale face à Samantha Stosur à Sofia », sur La Presse, (consulté le )
  35. « Bad Gastein: Huitième titre pour l'Australienne Sam Stosur », sur L'Équipe, (consulté le )
  36. « Lucie Safarova, finaliste l'an passé, éliminée par Sam Stosur au 3e tour », sur Eurosport (consulté le )
  37. « Samantha Stosur écarte Simona Halep en huitièmes de finale de Roland-Garros », sur L'Équipe, (consulté le )
  38. « Samantha Stosur franchit l'obstacle Tsvetana Pironkova en quarts de Roland-Garros », sur L'Équipe, (consulté le )
  39. « Garbine Muguruza bat Samantha Stosur et se qualifie pour sa première finale de Roland-Garros », sur francetvsport.fr, (consulté le )
  40. (en) « Sam Stosur reveals birth of baby girl, Genevieve », sur The Sydney Morning Herald, (consulté le )
  41. « Tennis : Samantha Stosur, 37 ans, mettra fin à sa carrière en simple après l'Open d'Australie », sur RTBF (consulté le )
  42. « Samantha Stosur prendra sa retraite après l'Open d'Australie », sur L'Équipe (consulté le )
  43. (en) « WTA tour : Head-to-Head, outil de comparaison des confrontations entre joueurs. », sur WTA Tour,

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]