Gene Mako

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gene Mako
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance
Drapeau : Autriche-Hongrie Budapest
Décès (à 97 ans)
Prise de raquette Droitier
Hall of Fame Membre depuis 1973
Palmarès
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/4 1/16 1/8 F(1)
Double 1/2 F(1) V(2) V(2)
Mixte V(1)
Titres par équipe nationale
Coupe Davis 2

Constantine "Gene" Mako, né le 24 janvier 1916 à Budapest et mort le 14 juin 2013 à Los Angeles[1], est un joueur de tennis américain.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il connut des succès principalement en double avec Donald Budge. Il remporta deux fois Wimbledon (1937 et 1938) et trois fois les Internationaux des États-Unis (1936, en double-messieurs et en double-mixte avec Alice Marble, et 1938). Il fut également deux fois finaliste du tournoi américain (1935 et 1937) et une fois de Roland-Garros (1938). En simple, il se hissa en finale des Internationaux des États-Unis en 1938 où il fut battu par son partenaire Donald Budge.

Il fut membre de l'équipe américaine de Coupe Davis et d'adjugea le trophée à deux reprises (1937 contre le Royaume-Uni et 1938 contre l'Australie). Pendant la Seconde Guerre mondiale, il s'engagea avec l'US Navy mais continua néanmoins à jouer au tennis. Sa carrière fut gâchée par des blessures récurrentes à l'épaule qui s'aggravèrent en 1936 à Wimbledon.

Il était membre du International Tennis Hall of Fame depuis 1973.

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]