Astra Sharma

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Smith.

Astra Sharma
Image illustrative de l’article Astra Sharma
Astra Sharma à Canberra en 2018.
Carrière professionnelle
2017
Nationalité Drapeau de l'Australie Australie
Naissance (24 ans)
Singapour
Taille 1,78 m (5 10)
Prise de raquette Droitière
Gains en tournois 431 082 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 1
Meilleur classement 85e (24/06/2019)
En double
Titres 1
Finales perdues 0
Meilleur classement 115e (15/07/2019)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/32 1/64 1/64 1/64
Double 1/32 1/32 1/16 -
Mixte F(1)

Astra Sharma, né le à Singapour, est une joueuse de tennis professionnelle australienne. À ce jour, elle a remporté un titre en double sur le circuit WTA.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir fait ses études aux États-Unis, elle passe professionnelle en 2017. En 2018, elle s'impose sur le circuit ITF à Baton Rouge, Gatineau et Cairns.

Elle se distingue lors de l'Open d'Australie 2019, où, détentrice d'une invitation, elle se hisse en finale du double mixte avec John-Patrick Smith, après avoir écarté les têtes de série no 2 en demi-finale. Engagée en simple, elle parvient à s'extirper des qualifications après avoir battu la Russe Irina Khromacheva (5-7, 7-67, 7-610) puis écarte au premier tour sa compatriote Priscilla Hon (7-5, 4-6, 6-1), avant de s'incliner contre María Sákkari.

Le 14 avril 2019, Astra Sharma s'incline en finale du Claro Open Colsanitas de Bogota, dominée par l'Américaine Amanda Anisimova (4-6, 6-4, 6-2)[1].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titre en simple dames[modifier | modifier le code]

Aucun

Finale en simple dames[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueur Score
1 08-04-2019 Claro Open Colsanitas, Bogota Intern'l 226 750 Terre (ext.) Drapeau : États-Unis Amanda Anisimova 4-6, 6-4, 6-1 Parcours

Titre en double dames[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 08-04-2019 Claro Open Colsanitas
Bogota
Intern'l 226 750 Terre (ext.) Drapeau : Australie Zoe Hives Drapeau : États-Unis Hayley Carter
Drapeau : États-Unis Ena Shibahara
6-1, 6-2 Parcours

Finale en double dames[modifier | modifier le code]

Aucune

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2019 2e tour (1/32) Drapeau : Grèce María Sákkari 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis Shelby Rogers 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis Sofia Kenin 1er tour (1/64) Drapeau : Pologne Magda Linette

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2018 1er tour (1/32)
Drapeau : Australie B. Woolcock
Drapeau : États-Unis R. Atawo
Drapeau : Allemagne A.-L. Grönefeld
2019 1er tour (1/32)
Drapeau : Australie I. Wallace
Drapeau : États-Unis J. Brady
Drapeau : États-Unis A. Riske
1er tour (1/32)
Drapeau : Brésil L. Stefani
Drapeau : Porto Rico M. Puig
Drapeau : États-Unis S. Rogers
2e tour (1/16)
Drapeau : Pologne A. Rosolska
Drapeau : Allemagne A-L. Grönefeld
Drapeau : Pays-Bas D. Schuurs

N.B. : le nom du partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

En double mixte[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2019 Finale
Drapeau : Australie J-P. Smith
Drapeau : République tchèque B. Krejčíková
Drapeau : États-Unis Rajeev Ram

N.B. : le nom de la partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours en « Premier Mandatory » et « Premier 5 »[modifier | modifier le code]

Découlant d'une réforme du circuit WTA inaugurée en 2009, les tournois WTA « Premier Mandatory » et « Premier 5 » constituent les catégories d'épreuves les plus prestigieuses, après les quatre levées du Grand Chelem.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Bogota : Amanda Anisimova ouvre son palmarès », sur lequipe.fr, Groupe Amaury, (consulté le 7 mai 2019).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]