Bethanie Mattek-Sands

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sands.
Bethanie Mattek
(épouse Sands)
Image illustrative de l'article Bethanie Mattek-Sands
Carrière professionnelle
1999
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (32 ans)
Drapeau : États-Unis Rochester
Taille / poids 1,68 m (5 6) / 66 kg (145 lb)
Prise de raquette Droitière, revers à deux mains
Entraîneur Adam Altschuler
Gains en tournois 6 717 696 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 4
Meilleur classement 30e (11/07/2011)
En double
Titres 26
Finales perdues 12
Meilleur classement 1re (09/01/2017)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/16 1/8 1/8 1/16
Double V (2) V (2) 1/2 V (1)
Mixte V (1) V (1) 1/2 F (1)
Médailles olympiques
Mixte 1
Titres par équipe nationale
Hopman Cup 1 (2011)

Bethanie Mattek, née le 23 mars 1985 à Rochester dans le Minnesota, est une joueuse de tennis américaine, professionnelle depuis 1999.

Elle se marie le 29 novembre 2008 avec Justin Sands, président d'une compagnie d'assurances. À partir de cette date, elle joue sous le nom de Bethanie Mattek-Sands.

Elle est principalement connue pour ses performances en double, où elle est devenue numéro 1 mondiale le . Elle a en effet remporté vingt-six tournois dont cinq titres du Grand Chelem, acquis au côté de Lucie Šafářová ainsi que l'or olympique avec Jack Sock aux Jeux Olympiques de Rio.

Bethanie Mattek se distingue particulièrement pour ses tenues originales sur le court (les chaussettes montantes étant sa marque de fabrique), se faisant par exemple sanctionner à l'US Open en 2005 pour avoir porté un chapeau de cow-boy.

Carrière[modifier | modifier le code]

En 2007 à Wimbledon, elle passe pour la première fois un tour en simple dans une épreuve du Grand Chelem, après huit essais infructueux. Cette performance lui permet de faire son entrée parmi les cent meilleures joueuses mondiales (99e). Habillée en tenue léopard[1], elle réitère le même résultat à l'US Open – puis à Roland-Garros en 2008.

En 2008, toujours sur le gazon londonien, elle se hisse en huitièmes au bénéfice d'un net succès face à Marion Bartoli (alors 10e mondiale) au troisième tour. Battue ensuite par sa compatriote Serena Williams, elle réalise là sa meilleure prestation en Grand Chelem.

De retour dans la compétition en 2013 après une blessure, Bethanie Mattek-Sands enregistre des victoires face à des joueuses mieux classées qu'elle (Li Na, Sara Errani, Sloane Stephens et Sabine Lisicki). Elle atteint pour la première fois de sa carrière les huitièmes de finale à Roland-Garros, où elle rejoint Maria Kirilenko. 2013 représente pour l'Américaine son meilleur niveau et une remontée fulgurante au classement WTA.

Bethanie Mattek a remporté vingt tournois WTA en double dames à ce jour, notamment ceux de Charleston et Stuttgart en 2009 aux côtés de Nadia Petrova. Et surtout l'Open d'Australie, son premier tournoi du Grand Chelem en 2015, associé à la Tchèque Lucie Šafářová. Cette même année, associée à Mike Bryan, elle gagne le double mixte de Roland-Garros, et avec sa partenaire de l'Open d'Australie, elle parvient à nouveau à s'adjuger un second Grand Chelem consécutif en finale du double dames. Les deux joueuses remportent un troisième titre du Grand Chelem à l'US Open 2016.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En simple dames[modifier | modifier le code]

En double dames[modifier | modifier le code]

En double mixte[modifier | modifier le code]

Parcours en Grand Chelem[modifier | modifier le code]

Parcours en « Premier Mandatory » et « Premier 5 »[modifier | modifier le code]

Découlant d'une réforme du circuit WTA inaugurée en 2009, les tournois WTA « Premier Mandatory » et « Premier 5 » constituent les catégories d'épreuves les plus prestigieuses, après les quatre levées du Grand Chelem.

Parcours aux Masters[modifier | modifier le code]

Parcours en Fed Cup[modifier | modifier le code]

Classements WTA en fin de saison[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. US Open day nine quotes sur news.bbc.co.uk
  2. Épreuve organisée par l'ITF.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Navigation[modifier | modifier le code]

Classements WTA (au 19 juin 2017)
Simple
Rang Évmirolution Nom Points
1 en stagnation Drapeau : Allemagne Angelique Kerber 6 965
2 en stagnation Drapeau : Roumanie Simona Halep 6 850
3 en stagnation Drapeau : République tchèque Karolína Plíšková 6 690
4 en stagnation Drapeau : États-Unis Serena Williams 4 810
5 en stagnation Drapeau : Ukraine Elina Svitolina 4 765
6 en stagnation Drapeau : Slovaquie Dominika Cibulková 4 420
7 en augmentation Drapeau : Royaume-Uni Johanna Konta 4 400
8 en diminution Drapeau : Danemark Caroline Wozniacki 4 345
9 en stagnation Drapeau : Russie Svetlana Kuznetsova 4 310
10 en stagnation Drapeau : Pologne Agnieszka Radwańska 3 985
Double
Rang Évolution Nom Points
1 en stagnation Drapeau : États-Unis Bethanie Mattek-Sands 10 620
2 en stagnation Drapeau : République tchèque Lucie Šafářová 10 080
3 en stagnation Drapeau : Suisse Martina Hingis 6 995
4 en stagnation Drapeau : Russie Elena Vesnina 6 865
5 en stagnation Drapeau : Russie Ekaterina Makarova 6 865
6 en stagnation Drapeau : Taipei chinois Chan Yung-jan 6 120
7 en stagnation Drapeau : Inde Sania Mirza 5 855
8 en stagnation Drapeau : République tchèque Andrea Hlaváčková 5 200
9 en stagnation Drapeau : France Kristina Mladenovic 5 145
10 en stagnation Drapeau : République tchèque Barbora Strýcová 4 570