Ana Konjuh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Konjuh.

Ana Konjuh
Image illustrative de l’article Ana Konjuh
Ana Konjuh à l'US Open en 2016.
Carrière professionnelle
2013
Pays Drapeau de la Croatie Croatie
Naissance (20 ans)
Dubrovnik
Taille 1,74 m (5 9)
Prise de raquette Droitière, revers à deux mains
Entraîneur Christian Schneider
Gains en tournois 2 053 729 $
Palmarès
En simple
Titres 1
Finales perdues 1
Meilleur classement 20e (31/07/2017)
En double
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 176e (24/07/2017)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/32 1/32 1/8 1/4
Double 1/32 1/16 1/8 1/32
Mixte 1/8

Ana Konjuh, née le , est une joueuse de tennis croate professionnelle.

Elle a remporté le simple junior de l'Open d'Australie et de l'US Open 2013.

Elle remporte son premier titre sur le circuit WTA à seulement 17 ans en 2015 à Nottingham.

Parcours junior et débuts[modifier | modifier le code]

À 14 ans, Ana Konjuh atteint la finale du double dames de Wimbledon en junior. Elle remporte par la suite deux tournois junior prestigieux, Eddie Herr et l'Orange Bowl.

En janvier 2013, la Croate remporte le simple et le double junior de l'Open d'Australie et devient la no 1 mondiale junior. Elle reçoit par la suite une convocation pour jouer en Fed Cup avec l'équipe de Croatie où, à 15 ans, elle bat la Polonaise Urszula Radwańska, alors 37e joueuse mondiale.

En septembre de la même année, Konjuh décroche le trophée junior du simple de l'US Open.

Bien qu'elle ait toujours le droit de jouer des tournois juniors pendant encore deux ans, Konjuh décide de ne disputer que des tournois professionnels dès 2014.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

2014[modifier | modifier le code]

Pour sa seconde participation à un tournoi du Grand Chelem, elle réussit à atteindre le troisième tour du tournoi de Wimbledon à seulement 16 ans.

Elle a atteint les demi-finales du tournoi WTA d'Istanbul, puis de même en octobre au tournoi ITF 100 000 $ de Poitiers. Elle termine sa saison par un quart de finale à l'Open de Limoges, catégorisé WTA 125, s'assurant de terminer sa première saison professionnelle dans le top 100 .

2015. Premier titre en carrière[modifier | modifier le code]

La jeune Croate commence l'année à Auckland où elle passe un tour, puis participe à l'Open d'Australie où elle s'incline d'entrée. Elle réalise ensuite de bonnes performances en Fed Cup avec l'équipe de Croatie : elle gagne en effet 6 de ses 7 matchs joués (simple et double confondus). Ana Konjuh participe ensuite aux tournois de qualification pour les prestigieux tournois de Dubaï, Indian Wells et Miami. Si elle est éliminée d'entrée à Dubaï, elle passe un tour aux deux suivants.

Elle prend part aux qualifications pour le tournoi WTA 700 de Stuttgart sur terre battue et s'incline au second tour. Elle parvient à se qualifier pour l'Open de Prague après 3 victoires en qualification. Elle réalise une très bonne performance en s'imposant contre Belinda Bencic, sa rivale en juniors. Elle finit par s'incliner après un match de qualité en huitième de finale. Elle s'incline ensuite au premier tour des qualifications du prestigieux tournoi de Madrid face à une prometteuse joueuse espagnole.

Elle passe un tour aux Internationaux de France de Roland-Garros.

Après un parcours sans faute où elle ne concède pas le moindre set, elle remporte le 15 juin son premier titre WTA au nouveau tournoi de Notthingham face à la Roumaine Monica Niculescu (1-6, 6-4, 6-2). La finale a eu lieu un lundi pour cause de nombreux retards dus à la pluie[1].

2016. Premier quart en Grand Chelem à l'US Open[modifier | modifier le code]

À l'US Open, elle bat avec autorité la tête de série no 20 Kiki Bertens (6-3, 2-6, 6-4) en difficulté en cette fin d'année, passant au second tour en battant facilement Kurumi Nara, puis dans un troisième tour piégeux, elle s'impose (6-3, 3-6, 6-2) face à Varvara Lepchenko. Avant de vaincre (6-4, 6-4) en huitième dans un match abouti la 4e mondiale Agnieszka Radwańska, prenant sa revanche de Wimbledon de son match frustrant, elle se qualifie pour son premier quart en Grand Chelem[2]. Elle perdra cependant sèchement en moins d'une heure contre la Tchèque Karolína Plíšková, future finaliste[3].

2017[modifier | modifier le code]

Ana Konjuh commence l'année à Auckland par une finale, perdue en deux sets face à Lauren Davis. La jeune Croate atteint les huitièmes de finale de Wimbledon. Elle s'incline en 2 sets contre la future finaliste de l'édition 2017, l'Américaine Vénus Williams.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titre en simple dames[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 08-06-2015[4] Aegon Open Nottingham, Nottingham Intern'l 250 000 Gazon (ext.) Drapeau : Roumanie Monica Niculescu 1-6, 6-4, 6-2 Parcours

Finale en simple dames[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueur Score
1 02-01-2017 ASB Classic, Auckland Intern'l 250 000 Dur (ext.) Drapeau : États-Unis Lauren Davis 6-3, 6-1 Parcours

Titre en double dames[modifier | modifier le code]

Aucun

Finale en double dames[modifier | modifier le code]

Aucune

Parcours en Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple dames[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2014 1er tour (1/64) Drapeau : République populaire de Chine Li Na - 3e tour (1/16) Drapeau : Danemark C. Wozniacki -
2015 1er tour (1/64) Drapeau : Slovaquie M. Rybáriková 2e tour (1/32) Drapeau : Roumanie I.-C. Begu 1er tour (1/64) Drapeau : France Alizé Cornet 2e tour (1/32) Drapeau : Russie Daria Kasatkina
2016 2e tour (1/32) Drapeau : Russie Daria Kasatkina 2e tour (1/32) Drapeau : Slovaquie D. Cibulková 2e tour (1/32) Drapeau : Pologne A. Radwańska 1/4 de finale Drapeau : République tchèque Ka. Plíšková
2017 2e tour (1/32) Drapeau : Australie Daria Gavrilova 2e tour (1/32) Drapeau : Pologne Magda Linette 4e tour (1/8) Drapeau : États-Unis Venus Williams 1er tour (1/64) Drapeau : Australie Ashleigh Barty
2018 - 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne Carla Suárez 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis Claire Liu

À droite du résultat, l'ultime adversaire.

En double dames[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2015 - - 2e tour (1/16)
Drapeau : Croatie Darija Jurak
Drapeau : États-Unis Raquel Kops
Drapeau : États-Unis A. Spears
1er tour (1/32)
Drapeau : République tchèque D. Allertová
Drapeau : Italie Karin Knapp
Drapeau : Italie Roberta Vinci
2016 - 2e tour (1/16)
Drapeau : Croatie Darija Jurak
Drapeau : Russie M. Gasparyan
Drapeau : Russie S. Kuznetsova
- -
2017 1er tour (1/32)
Drapeau : Suisse B. Bencic
Drapeau : France Caroline Garcia
Drapeau : France K. Maldenovic
2e tour (1/16)
Drapeau : Pologne Magda Linette
Drapeau : République tchèque Lucie Hradecká
Drapeau : République tchèque K. Siniaková
3e tour (1/8)
Drapeau : Brésil B. Haddad
Drapeau : Taipei chinois Chan Hao-ching
Drapeau : Roumanie M. Niculescu
1er tour (1/32)
Drapeau : Brésil B. Haddad
Drapeau : France K. Mladenovic
Drapeau : Russie Pavlyuchenkova

Sous le résultat, la partenaire ; à droite, l’ultime équipe adverse.

En double mixte[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2015 - - 3e tour (1/8)
Drapeau : Croatie M. Draganja
Drapeau : Inde Sania Mirza
Drapeau : Brésil Bruno Soares
-
2016 - - - -
2017 - - 3e tour (1/8)
Drapeau : Croatie Nikola Mektić
Drapeau : Canada G. Dabrowski
Drapeau : Inde Rohan Bopanna
-

Sous le résultat, le partenaire ; à droite, l’ultime équipe adverse.

Parcours en « Premier Mandatory » et « Premier 5 »[modifier | modifier le code]

Découlant d'une réforme du circuit WTA inaugurée en 2009, les tournois WTA « Premier Mandatory » et « Premier 5 » constituent les catégories d'épreuves les plus prestigieuses, après les quatre levées du Grand Chelem.

En simple dames[modifier | modifier le code]

Année Premier Mandatory Premier 5
Indian Wells Miami Madrid Pékin   Dubaï Rome Canada Cincinnati Wuhan
Doha
2015               1er tour (1/32)
Drapeau : Italie K. Knapp
 
2016         1er tour (1/32)
Drapeau : Danemark C. Wozniacki
       
2017 2e tour (1/32)
Drapeau : République populaire de Chine Peng Shuai
2e tour (1/32)
Drapeau : Belgique K. Flipkens
1er tour (1/32)
Drapeau : France K. Mladenovic
  1/4 de finale
Drapeau : Allemagne A. Kerber
  1er tour (1/32)
Drapeau : Belgique K. Flipkens
1er tour (1/32)
Drapeau : Slovaquie D. Cibulková
 
2018                  

Sous le résultat, l’ultime adversaire.

Parcours aux Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

En simple dames[modifier | modifier le code]

# Date Nom de l'olympiade Surface Résultat Ultime adversaire Score
1 06/08/2016 Olympic Tennis Event, Brésil Dur (ext.) 2e tour (1/16) Drapeau : Espagne Carla Suárez Navarro 7-65, 6-3 Parcours

Classements WTA en fin de saison[modifier | modifier le code]

Classements à l'issue de chaque saison
Année 2013 2014 2015 2016 2017 2018
Rang en simple 274 en augmentation 90 en augmentation 80 en augmentation 48 en augmentation 44 en diminution 418
Rang en double 582 en diminution 888 en augmentation 355 en diminution 382 en augmentation 191 -

Source : (en) Classements de Ana Konjuh sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Records et statistiques[modifier | modifier le code]

Victoires sur le top 10[modifier | modifier le code]

Toutes ses victoires sur des joueuses classées dans le top 10 de la WTA lors de la rencontre.

Légende
Grand Chelem
Jeux olympiques
Masters
Premier
Elite Trophy
Intern'l
Fed Cup
# Drapeau : Croatie Tournoi Année Surface Adversaire Rang Tour Score Tableau
1 no 92 Drapeau : États-Unis US Open 2016 Dur Drapeau : Pologne Agnieszka Radwańska no 4 1/8 6-4, 6-4 Tableau
2 no 29 Drapeau : Royaume-Uni Wimbledon 2017 Gazon Drapeau : Slovaquie Dominika Cibulková no 9 1/16 7-63, 3-6, 6-4 Tableau

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Ana Konjuh, premier titre », sur lequipe.fr,
  2. « US Open : Ana Konjuh fait plier Radwanska en huitième de finale », sur lequipe.fr,
  3. « TENNIS – US OPEN (F) : PLISKOVA EXPÉDIE KONJUH », sur sport365.fr,
  4. Les organisateurs ont dû décaler la finale, initialement prévue dimanche 14 juin, au lundi 15 à cause des intempéries qui ont perturbé la fin du tournoi.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]