Jessica Pegula

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jessica Pegula
Image illustrative de l’article Jessica Pegula
Jessica Pegula à Roland-Garros en 2019.
Carrière professionnelle
2012
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (28 ans)
Buffalo, État de New York
Taille 1,70 m (5 7)
Prise de raquette droitière, revers à deux mains
Entraîneur David Witt
Gains en tournois 7 685 806 $
Palmarès
En simple
Titres 2
Finales perdues 3
Meilleur classement 3e (24/10/2022)
En double
Titres 5
Finales perdues 1
Meilleur classement 3e (24/10/2022)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/4 1/4 1/16 1/4
Double 1/2 F (1) 1/8 1/8
Mixte 1/16 1/16 1/32 1/2

Jessica Pegula, née le à Buffalo, est une joueuse de tennis américaine, professionnelle depuis 2012.

Elle a remporté deux titres en simple et cinq en double dames sur le circuit WTA.

Famille et vie privée[modifier | modifier le code]

Jessica Pegula est la fille de Terrence Pegula (en) et Kim Pegula, milliardaires ayant fait fortune dans le gaz et l'immobilier, et propriétaires de plusieurs clubs de sport, dont les Buffalo Sabres (NHL) et des Buffalo Bills (NFL).

Carrière[modifier | modifier le code]

2012-2014 : Débuts compliqués et blessures[modifier | modifier le code]

2015-2016 : Premiers tours en Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En 2015, elle accède pour la première fois au tableau principal d'un tournoi du Grand Chelem lors de l'US Open en sortant des qualifications. Elle bat ensuite la Belge Alison Van Uytvanck au premier tour avant de s'incliner contre Dominika Cibulková.

Jessica Pegula à l'US Open en 2015

2017 : Année presque blanche et opération de la hanche[modifier | modifier le code]

Elle dispute le tournoi d'Orlando (un ITF) en janvier, mais doit attendre le mois d’août pour rejouer de nouveau en raison d'une opération de la hanche qui la tient éloignée des terrains durant de longs mois. Elle dispute mi-août les qualifications de l'US Open ainsi que le premier tour de Québec City mais doit s'incliner à chaque fois d'entrée. Son meilleur résultat de l'année est un quart de finale à Sumter 2, un autre ITF.

2018 : Premier titre en double et première finale en simple[modifier | modifier le code]

Elle débute l'année par une belle performance en sortant des qualifications d'Orlando et arrivant en demi-finale contre l'Ukrainienne Anhelina Kalinina, alors qu'elle est classée 620èmùe mondiale. Cette performance lui permet de passer dans le Top 500.

Elle perd en mars la finale de Tampa, puis gagne un match durant les qualifications de Charleston, tournoi WTA contre Grace Min. Mi-juilletn elle dispute une deuxième finale contre la Japonaise Nao Hibino, qu'elle perd également en deux sets secs (0-6, 2-6). Fin août, elle passe deux tours de qualifications à l'US Open, mais s'incline aux portes du tableau final contre la Suissesse Patty Schnyder, ancienne Top 10.

En , elle atteint sa première finale sur le circuit WTA au tournoi de Québec : après être sortie des qualifications et alors qu'elle est classée à la 227e place mondiale[1], elle élimine successivement Kristýna Plíšková, Ons Jabeur, Petra Martić (tête de série no 2) et Sofia Kenin (tête de série no 5). Elle finit par s'incliner face à Pauline Parmentier.

En novembre 2018, elle remporte son premier titre en double en catégorie WTA 125, aux côtés de Maegan Manasse, lors du tournoi de Houston.

2019-2020 : Premier titre et entrée dans le Top 100[modifier | modifier le code]

En , elle commence sa saison en atteignant une finale en catégorie WTA 125 en simple à Newport Beach, en éliminant notamment Rebecca Peterson. Elle s'incline en trois sets face à Bianca Andreescu (6-0, 4-6, 2-6), qui remportera à la fin de la saison l'US Open. Une semaine plus tard, elle atteint la finale d'un tournoi ITF à Midland, ce qui lui permet d'intégrer pour la première fois le top 100 au classement WTA.

Elle continue d'afficher sa progression en remportant son premier match dans un Premier contre la Kazakh Zarina Diyas (6-1, 6-1) et en se sortant des qualifications à Miami. Elle remporte sa plus belle victoire jusqu'alors au deuxième tour de Charleston, contre la Lettone Anastasija Sevastova (6-4, 6-2). Ces bons résultats lui permettent de disputer pour la première fois de sa carrière le tournoi de Roland Garros. Tombé au premier tour sur l'Australienne Ashleigh Barty, huitième joueuse mondiale, elle s'incline sans surprise (3-6, 3-6). Un mois plus tard, elle joue et perd son premier match à Wimbledon contre la Roumaine Mihaela Buzărnescu (4-6, 4-6).

Le 2019, elle remporte le premier titre WTA en simple de sa carrière, en battant l'Italienne Camila Giorgi sur les courts de Washington, et ce en deux sets. Cette victoire la propulse à la 55e place mondiale. Elle termine néanmoins l'année sur quatre défaites à l'US Open, Séoul, Wuhan et Beijing.

Elle démarre l'année 2020 de la même manière qu'en 2019, en atteignant la finale du tournoi d'Auckland à la faveur de victoires contre Catherine Bellis, Tamara Zidanšek, Alizé Cornet (sur abandon) et l'ancienne numéro une mondiale Caroline Wozniacki (3-6, 6-4, 6-0). Elle s'incline en finale contre la tête de série numéro une Serena Williams (3-6, 4-6).

Deux semaines plus tard, elle dispute pour la première fois l'Open d'Australie contre sa compatriote Taylor Townsend (défaite 4-6, 6-7). Elle enchaîne en atteignant les quarts de finale à Newport et au Challenger d'Indian Wells, ainsi que le deuxième tour de Lexington.

Mi-août, elle se qualifie pour le premier tour de Cincinnati et gagne son premier match dans un tournoi de cette catégorie contre sa compatriote Jennifer Brady (7-6, 6-4). Elle enchaîne deux victoires contre Amanda Anisimova (7-5, 6-2) et Aryna Sabalenka (6-2, 2-6, 6-3), la plus belle de sa carrière pour atteindre les quarts de finale à la surprise des observateurs. Elle est défaite contre la Belge Elise Mertens (1-6, 3-6). La semaine suivante, elle enchaîne en atteignant le troisième tour de l'US Open pour la première fois, battue à ce stade par la Tchèque Petra Kvitová (4-6, 3-6). Fin septembre, elle voit la Biélarusse Aryna Sabalenka prendre sa revanche au premier tour de Roland Garros (3-6, 1-6).

2021 : 1/4 à l'Open d'Australie et entrée dans le Top 20[modifier | modifier le code]

Elle débute l'année par une défaite d'entrée à Abu Dhabi contre Elina Svitolina, qu'elle affronte pour la première fois. Début février, elle parvient en huitièmes de finale à Melbourne, en battant la Française Kristina Mladenovic et tombant contre sa compatriote Sofia Kenin en trois manches (7-5, 5-7, 2-6).

A l'Open d'Australie, elle bat la double vainqueur Victoria Azarenka en deux sets (7-5, 6-4), puis l'ancienne championne, bénéficiaire d'une wild-card Samantha Stosur en ne lui concédant qu'un seul jeu (6-0, 6-1). Elle élimine de nouveau Kristina Mladenovic en deux petits sets (6-2, 6-1)[2], ce qui lui permet d'atteindre la seconde semaine pour la première fois de sa vie en Grand Chelem. En huitièmes de finale, elle prend sa revanche sur Elina Svitolina, numéro cinq mondiale pour atteindre les quarts de finale, ce qui constitue son meilleur résultat en Grand Chelem (6-4, 3-6, 6-3)[3]. C'est la première fois qu'elle bat une joueuse du Top 10. En quarts de finale, elle s'incline cependant contre Jennifer Brady en trois manches (6-4, 2-6, 6-1)[4].

Elle confirme sa bonne forme lors du tournoi de Doha. Elle se défait de Gabriela Dabrowski et Anastasia Potapova en qualifications[5]. Elle sort de son passage Wang Qiang, qu'elle n'avait plus affronté depuis huit ans, puis la Lettone Jeļena Ostapenko, la Japonaise Misaki Doi ainsi que la Tchèque et numéro six mondiale Karolína Plíšková en deux sets (6-3, 6-1)[6]. Elle tombe en demi-finale contre une autre Tchèque, Petra Kvitová (4-6, 4-6)[7].

Elle accumule les résultats honorables avec des quarts de finale à Dubaï (éliminée par la Belge Elise Mertens[8]) et Rome (battue par Petra Martić, la quatrième défaite sur leurs cinq dernières confrontations[9]) et des huitièmes de finale à Miami (vaincue par María Sákkari en trois sets serrés[10]) et Madrid (contre la lauréate Aryna Sabalenka[11]). Elle bat durant ces tournois plusieurs Top 10 : Karolína Plíšková deux fois à Dubaï [6]et Miami[12] et la numéro deux mondiale Naomi Osaka à Rome[13].

Les mois suivants sont plus mitigés, s'inclinant d'entrée à Strasbourg[14] et au troisième tour à Roland Garros contre Sofia Kenin pour la deuxième fois de l'année[15]. Elle atteint les quarts de finale à Berlin pour son premier tournoi sur gazon de l'année, éliminant pour la quatrième fois de l'année la Tchèque Karolína Plíšková. Elle s'incline cependant aux deuxième tours de Bad Homburg et Wimbledon.

Début août, elle dispute le tournoi de Montreal et s'impose contre Anett Kontaveit, Anastasia Pavlyuchenkova, Danielle Collins et Ons Jabeur[16] à chaque fois en trois sets. Elle dispute ainsi sa première demi-finale dans un WTA 1000. Elle est cependant éliminée par l'Italienne Camila Giorgi en trois sets[17], qui s'offre la première finale de sa carrière dans un WTA 1000.

Elle atteint ensuite les huitièmes de finale de Cincinnati, en prenant sa revanche sur Camila Giorgi, et profitant de l'abandon de Simona Halep. Elle est battue pour la première fois de sa carrière par Karolína Plíšková qui brise ainsi une série de quatre victoires consécutives contre l'Américaine. Elle dispute début septembre le troisième tour de l'US Open pour la deuxième année de suite mais doit s'incliner contre la Suissesse Belinda Bencic[18]. Elle rallie cependant les demi-finale en double mixtes. Elle joue les huitièmes de finale à Chicago (perdant son match contre Ons Jabeur[19]), puis dispute Indian Wells. Ecartant Sloane Stephens, la lucky-loser Jasmine Paolini et Elina Svitolina en ne perdant que deux jeux (6-1, 6-1)[20], elle joue les quarts de finale mais doit s'incliner contre la Biélorusse Victoria Azarenka (4-6, 2-6)[21].

Elle termine son année 18ème mondiale, ce qui constitue son meilleur classement jusqu'alors.

2022 : Premier titre en WTA 1000, finale en double à Roland Garros et numéro trois mondiale[modifier | modifier le code]

Elle débute l'année par deux défaites au premier tour des tournois de Melbourne et Sydney, contre Irina-Camelia Begu et Caroline Garcia, mais un titre en double avec l'Américaine Asia Muhammad à Melbourne.

Elle dispute l'Open d'Australie et s'impose contre Anhelina Kalinina (4-6, 7-6, 7-5) au terme d'un match serré. Elle dispose de Bernarda Pera et Nuria Párrizas Díaz pour rejoindre les huitièmes de finale. Elle s'impose alors pour la première fois contre María Sákkari, numéro huit mondiale (7-6, 6-3)[22]. Elle rejointe alors les quarts de finale pour la deuxième fois consécutive. Elle tombe alors contre l'Australienne Ashleigh Barty, dont c'est le dernier tournoi, et qui s'impose sèchement (2-6, 0-6)[23] en 1 heure 4 minutes de jeu.

Elle dispute en mars le tournoi de Dubaï, disposant de l'Américaine Coco Gauff (6-4, 6-4) et est éliminé au deuxième tour par la Tunisienne Ons Jabeur (3-6, 1-6).

Elle atteint ensuite le troisième tour de Doha, s'inclinant contre María Sákkari, mais gagne le tournoi en double, accompagné de sa compatriote Coco Gauff, puis est éliminé d'entrée de jeu à Indian Wells par Marie Bouzková.

A Miami, elle bat Sloane Stephens, Elena Rybakina puis Anhelina Kalinina et Paula Badosa -toutes les deux par abandon- pour se hisser en demi-finale. Elle perd contre la Polonaise Iga Świątek (2-6, 5-7), mais intègre de nouveau le Top 15.

Elle commence le mois d'avril avec la tournée sur terre battue, s'inclinant à Charleston contre Coco Vandeweghe, 108ème joueuse mondiale au deuxième tour. Elle montre néanmoins de bonnes dispositions sur terre en obtenant son meilleur résultat dans un WTA 1000 au tournoi de Madrid. Après des victoires sur Camila Giorgi, Kaia Kanepi, Bianca Andreescu, Sara Sorribes Tormo et Jil Teichmann[24], elle s'incline en finale contre la Tunisienne Ons Jabeur, qui s'impose pour la troisième fois de suite contre elle (5-7, 6-0, 2-6)[25]. Elle est battue par la suite au troisième tour du tournoi de Rome par Aryna Sabalenka.

En mai, elle se qualifie pour la première fois pour les quarts de finale à Roland-Garros, en écartant en huitièmes Irina-Camelia Begu, (4-6, 6-2, 6-3). Elle y est battue par la numéro 1 mondiale Iga Świątek (6-3, 6-2). Avec sa partenaire Coco Gauff, elle atteint la finale en double et perd face à la paire française Caroline Garcia et Kristina Mladenovic (6-2, 3-6, 2-6)[26].

Elle ne dispute aucun tournoi en simple avant Wimbledon. Début juillet elle obtient son meilleur résultat dans le Grand Chelem britannique avec deux victoires contre Donna Vekić et Harriet Dart[27]. Elle est éliminée au troisième tour par la Croate Petra Martić en deux sets[28].

Début août, elle se fait surprendre au deuxième tour de Washington par Daria Saville, l'Australienne (5-7, 4-6)[29], mais remporte la tournoi en double avec Erin Routliffe puis enchaîne les bons résultats sur la tournée américaine. Elle atteint les demi-finale du tournoi de Toronto, comme l'année dernière en éliminant Asia Muhammad[30], Camila Giorgi et Yulia Putintseva[31] mais s'incline contre l'ancienne numéro une mondiale, Simona Halep (6-2, 3-6, 4-6)[32]. Elle remporte aussi le tournoi en double avec sa compatriote Coco Gauff[33].

Mi-août, elle élimine Marta Kostyuk et la Britannique Emma Raducanu à Cincinnati[34] mais s'incline contre la Française Caroline Garcia, qualifiée en deux sets (1-6, 5-7) pour la deuxième fois de l'année[35].

Jessica Pegula et Coco Gauff en doubles à l'US Open 2022.

Elle remporte ensuite ses trois premiers tours à l'US Open contre deux qualifiées, Viktorija Golubic (6-2, 6-2) et Yue Yuan (6-2, 6-7, 6-0) ainsi qu'Aliaksandra Sasnovich (6-4, 6-4) pour obtenir son meilleur résultat dans ce tournoi du Grand Chelem. Elle s'impose en huitièmes de finale contre la Tchèque Petra Kvitová (6-3, 6-2)[36] mais voit son parcours stoppée par Iga Świątek, numéro une mondiale et future vainqueur du tournoi (3-6, 5-7) en quarts de finale[37].

Elle reprend le circuit un mois plus tard, en octobre et retrouve de nouveau la route de la Polonaise en demi-finale de San Diego. Elle subit sa quatrième défaite sur ses quatre derniers matchs contre elle (6-4, 2-6, 2-6)[38].

Elle vainc lors du tournoi de Guadalajara la vainqueur de Wimbledon, Elena Rybakina, au bout d'un match accroché (2-6, 6-3, 7-6), l'ancienne numéro quatre mondiale Bianca Andreescu (6-4, 6-4) qu'elle affronte pour la première fois, puis sa compatriote Sloane Stephens (6-2, 6-2) et l'ancienne numéro une mondiale, la Biélorusse Victoria Azarenka (7-6, 6-1)[39] pour jouer sa deuxième finale de l'année en simple. Elle s'impose contre la Grecque María Sákkari (6-2, 6-3)[40] et remporte le plus beau titre de sa carrière. Ce titre lui permet d'accéder à la troisième place du classement WTA, son meilleur en carrière[41].

Elle participe après son titre pour la première fois de sa carrière au Masters de fin d'année réunissant les meilleues joueuses à Fort Worth. Elle y perd cependant ses trois matchs de poule contre Aryna Sabalenka (3-6, 5-7)[42], María Sákkari (6-7, 6-7)[43] et la Tunisienne Ons Jabeur (6-1, 3-6, 3-6)[44]. Elle s'incline également avec Coco Gauff lors de ses trois doubles, alors qu'elle évolue à domicile.

2023 : 1/4 à l'Open d'Australie[modifier | modifier le code]

Elle commence sa saison par l'Open d'Australie mi-janvier, et atteint pour la troisième année consécutive les quarts de finale en écartant Jaqueline Cristian (6-0, 6-1), Aliaksandra Sasnovich (6-2, 7-6), Marta Kostyuk (6-0, 6-2) et l'ancienne vainqueur de Roland Garros Barbora Krejčíková (7-5, 6-2). Elle échoue néanmoins à rejoindre les demi-finale pour la cinquième fois dans un tournoi du Grand Chelem en étant battue par l'ancienne lauréate Victoria Azarenka (4-6, 1-6)[45].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titres en simple dames[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 29-07-2019  Citi Open, Washington Intern'l 226 750 $ Dur (ext.) Camila Giorgi 6-2, 6-2 Parcours
2 17-10-2022  Guadalajara Open Akron, Guadalajara WTA 1000 2 527 250 $ Dur (ext.) María Sákkari 6-2, 6-3 Parcours

Finales en simple dames[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueure Score
1 10-09-2018  Coupe Banque Nationale présentée par Mazda, Québec Intern'l 250 000 $ Moquette (int.) Pauline Parmentier 7-5, 6-2 Parcours
2 06-01-2020  ASB Classic, Auckland Intern'l 251 750 $ Dur (ext.) Serena Williams 6-3, 6-4 Parcours
3 28-04-2022  Mutua Madrid Open, Madrid WTA 1000 6 575 560 $ Terre (ext.) Ons Jabeur 7-5, 0-6, 6-2 Parcours

Titres en double dames[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 04-01-2022 Melbourne Summer Set 1
 Melbourne
WTA 250 239 477 $ Dur (ext.) Asia Muhammad Jasmine Paolini
Sara Errani
6-3, 6-1 Parcours
2 20-02-2022 Qatar Totalenergies Open
 Doha
WTA 1000 2 331 698 $ Dur (ext.) Coco Gauff Veronika Kudermetova
Elise Mertens
3-6, 7-5, [10-5] Parcours
3 01-08-2022 Citi Open
 Washington
WTA 250 251 750 $ Dur (ext.) Erin Routliffe Anna Kalinskaya
Catherine McNally
6-3, 5-7, [12-10] Parcours
4 08-08-2022 National Bank Open Presented by Rogers
 Toronto
WTA 1000 2 697 250 $ Dur (ext.) Coco Gauff Nicole Melichar-Martinez
Ellen Perez
6-4, 65-7, [10-5] Parcours
5 10-10-2022 San Diego Open
 San Diego
WTA 500 757 900 $ Dur (ext.) Coco Gauff Gabriela Dabrowski
Giuliana Olmos
1-6, 7-5, [10-4] Parcours

Finale en double dames[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueures Partenaire Score
1 22-05-2022 Roland-Garros
 Paris
G. Chelem 43 600 000 € Terre (ext.) Caroline Garcia
Kristina Mladenovic
Coco Gauff 2-6, 6-3, 6-2 Parcours

Finale en simple en WTA 125[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueure Score
1 21-01-2019  Oracle Challenger Series, Newport Beach WTA 125 150 000 $ Dur (ext.) Bianca Andreescu 0-6, 6-4, 6-2 Parcours

Titre en double en WTA 125[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 12-11-2018 Oracle Challenger Series
 Houston
WTA 125 140 000 $ Dur (ext.) Maegan Manasse Desirae Krawczyk
Giuliana Olmos
1-6, 6-4, [10-8] Parcours

Finale en double en WTA 125[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueures Partenaire Score
1 02-03-2020 Oracle Challenger Series Indian Wells
 Indian Wells
WTA 125 150 000 $ Dur (ext.) Asia Muhammad
Taylor Townsend
Catherine McNally 6-4, 6-4 Parcours

Parcours en Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple dames[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2011 Q2 Edina Gallovits-Hall
2012 Q2 Catalina Castaño
2013 Q1 Vera Dushevina Q2 Zuzana Kučová Q1 Çağla Büyükakçay
2015 Q3 Paula Kania Q3 Sachia Vickery 2e tour (1/32) Dominika Cibulková
2016 Q2 Zhang Kailin Q1 Kateryna Kozlova Q2 Julia Boserup 1er tour (1/64) Agnieszka Radwańska
2017 Q1 Stefanie Vögele
2018 Q3 Patty Schnyder
2019 1er tour (1/64) Ashleigh Barty 1er tour (1/64) Mihaela Buzărnescu 1er tour (1/64) Alizé Cornet
2020 1er tour (1/64) Taylor Townsend 1er tour (1/64) Aryna Sabalenka Annulé 3e tour (1/16) Petra Kvitová
2021 1/4 de finale Jennifer Brady 3e tour (1/16) Sofia Kenin 2e tour (1/32) Liudmila Samsonova 3e tour (1/16) Belinda Bencic
2022 1/4 de finale Ashleigh Barty 1/4 de finale Iga Świątek 3e tour (1/16) Petra Martić 1/4 de finale Iga Świątek
2023 1/4 de finale Victoria Azarenka

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double dames[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2011 1/8 de finale
King
Shvedova
2012 2e tour (1/16)
Makarova
Vesnina
2015 1er tour (1/32)
Bacsinszky
Chuang
2016 1er tour (1/32)
Kichenok
Kichenok
2019 1/8 de finale
Mertens
Sabalenka
1er tour (1/32)
Babos
Mladenovic
1er tour (1/32)
Dolehide
King
2020 2e tour (1/16)
Kenin
Mattek-Sands
1/4 de finale
Melichar
Świątek
Annulé 2e tour (1/8)
Mertens
Sabalenka
2021 1er tour (1/32)
Aoyama
Shibahara
2e tour (1/16)
Hradecká
Siegemund
3e tour (1/8)
Hsieh
Mertens
1er tour (1/32)
Krueger
Montgomery
2022 2e tour (1/16)
Collins
Krawczyk
Finale
Garcia
Mladenovic
1er tour (1/32)
Saville
Fernandez
2023 1/2 finale
Aoyama
Shibahara

N.B. : le nom de la partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

En double mixte[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2021 1er tour (1/32)
Moore
Fery
1/2 finale
Krawczyk
Salisbury
2022 1er tour (1/16)
Ninomiya
Qureshi
1er tour (1/16)
Schuurs
Middelkoop

N.B. : le nom du partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours en « Premier » et « WTA 1000 »[modifier | modifier le code]

Les tournois WTA « Premier Mandatory » et « Premier 5 » (entre 2009 et 2020) et WTA 1000 (à partir de 2021) constituent les catégories d'épreuves les plus prestigieuses, après les quatre levées du Grand Chelem.

En simple dames[modifier | modifier le code]

Année Premier Mandatory Premier 5
Indian Wells Miami Madrid Pékin   Dubaï Rome Canada Cincinnati   Wuhan
  Doha   Guadalajara
2019   1er tour (1/64)
Konta
          1er tour (1/32)
Diyas
1er tour (1/32)
Hercog
2020               1/4 de finale
Mertens
 
WTA 1000
2021 1/4 de finale
Azarenka
4e tour (1/8)
Sákkari
3e tour (1/8)
Sabalenka
  1/4 de finale
Mertens
1/4 de finale
Martić
1/2 finale
Giorgi
3e tour (1/8)
Plíšková
 
2022 2e tour (1/32)
Bouzková
1/2 finale
Świątek
Finale
Jabeur
  3e tour (1/8)
Sákkari
3e tour (1/8)
Sabalenka
1/2 finale
Halep
1/4 de finale
Garcia
Victoire
Sákkari

Sous le résultat, l’ultime adversaire.

Parcours au Masters[modifier | modifier le code]

En simple dames[modifier | modifier le code]

# Date Nom de l'édition ($) Surface Résultat Ultime adversaire Score
1 31/10/2022 WTA Finals, Fort Worth 5 000 000 Dur (int.) Round Nancy (défaite) María Sákkari 66-7, 64-7 Parcours
Round Nancy (défaite) Ons Jabeur 6-1, 3-6, 3-6
Round Nancy (défaite) Aryna Sabalenka 3-6, 5-7

En double dames[modifier | modifier le code]

# Date Nom de l'édition ($) Surface Résultat Partenaire Ultimes adversaires Score
1 31/10/2022 WTA Finals, Fort Worth 5 000 000 Dur (int.) Round Robin Coco Gauff Barbora Krejčíková
Kateřina Siniaková
6-2, 6-1 Parcours

Classements WTA en fin de saison[modifier | modifier le code]

Classements à l'issue de chaque saison
Année20092010201120122013201420152016201720182019202020212022
Rang en simple922en augmentation 855en augmentation 288en augmentation 147en diminution 206en diminution 775en augmentation 151en diminution 165en diminution 632en augmentation 125en augmentation 76en augmentation 62en augmentation 18en augmentation 3
Rang en double162en augmentation 114en diminution 154en diminution 907en augmentation 350en augmentation 189en diminution 318en augmentation 148en augmentation 120en augmentation 87en augmentation 50en augmentation 6

Source : (en) Classements de Jessica Pegula sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Confrontations avec ses principales adversaires[modifier | modifier le code]

Confrontations lors des différents tournois WTA avec ses principales adversaires (5 confrontations minimum et avoir été membre du top 10)[46]. Classement par pourcentage de victoires. Situation au  :

Joueuse Meilleur
classement
Confrontations Victoires Défaites Pourcentage
de victoires
Dernière confrontation
Aryna Sabalenka 2 5 1 4 20 défaite (3-6, 5-7) au Masters 2022
Iga Świątek 1 6 2 4 33,3 victoire (6-2, 6-2) à la United Cup 2023
Ons Jabeur 2 6 2 4 33,3 défaite (6-1, 3-6, 3-6) au Masters 2022
María Sákkari 3 6 2 4 33,3 défaite (66-7, 64-7) au Masters 2022
Victoria Azarenka 1 5 2 3 40 défaite (4-6, 1-6) à l'Open d'Australie 2023
Karolína Plíšková 1 5 4 1 80 défaite (4-6, 65-7) à Cincinnati 2021

Victoires sur le top 10[modifier | modifier le code]

Toutes ses victoires sur des joueuses classées dans le top 10 de la WTA lors de la rencontre.

Légende
Grand Chelem
Masters
WTA 1000
WTA 500
WTA 250
Fed Cup
# Rang Tournoi Année Surface Adversaire Rang Tour Score Tableau
1 no 61 Open d'Australie 2021 Dur Elina Svitolina no 5 1/8 6-4, 3-6, 6-3 Tableau
2 no 44 Doha 2021 Dur Karolína Plíšková no 6 1/4 6-3, 6-1 Tableau
3 no 36 Dubaï 2021 Dur Karolína Plíšková no 6 1/8 6-0, 6-2 Tableau
4 no 33 Miami 2021 Dur Karolína Plíšková no 6 1/16 6-1, 4-6, 6-4 Tableau
5 no 31 Rome 2021 Terre battue Naomi Osaka no 2 1/16 7-62, 6-2 Tableau
6 no 26 Berlin 2021 Gazon Karolína Plíšková no 10 1/8 7-5, 6-2 Tableau
7 no 24 Indian Wells 2021 Dur Elina Svitolina no 7 1/8 6-1, 6-1 Tableau
8 no 21 Open d'Australie 2022 Dur María Sákkari no 8 1/8 7-60, 6-3 Tableau
9 no 21 Miami 2022 Dur Paula Badosa no 6 1/4 4-1 ab. Tableau
10 no 5 Guadalajara 2022 Dur María Sákkari no 6 Finale 6-2, 6-3 Tableau
11 n°3 United Cup 2023 Dur Iga Świątek n°1 1/2 6-2, 6-2 Tableau

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Québec : Pauline Parmentier en finale », sur lequipe.fr, .
  2. Media365, « Open d'Australie (F) : Mladenovic lourdement battue par Pegula, il n'y a plus de Français à Melbourne », sur Orange Actualités, (consulté le )
  3. « Jessica Pegula écarte Elina Svitolina et se qualifie pour les quarts de finale de l'Open d'Australie », sur L'Équipe (consulté le )
  4. « Jessy Pegula pèse 4,9 milliards d'euros », sur Sportune, (consulté le )
  5. « WTA - Doha (Q) - Pegula et Siegemund rentrent dans le grand tableau », sur www.tennisactu.net (consulté le )
  6. a et b « La tornade Pegula est de retour à Dubaï », sur Tennis Majors FR, (consulté le )
  7. « WTA - Doha - Ce sera une superbe finale Muguruza-Kvitova samedi ! », sur www.tennisactu.net (consulté le )
  8. « Elise Mertens renverse Jessica Pegula et se qualifie pour les demi-finales à Dubaï », sur Le Soir, (consulté le )
  9. « WTA - Rome : Martić défiera Plíšková en demi-finale », sur We Sport - "Partageons notre passion !", (consulté le )
  10. Thomas S, « WTA - Miami > La très belle accolade entre Pegula et Sakkari après une immense bataille », sur We Love Tennis, (consulté le )
  11. « Une Sabalenka en pleine forme à Madrid / Du talent à revendre à Rome », sur National Bank Open, (consulté le )
  12. « Jessica Pegula bat Karolina Pliskova à Miami pour la troisième fois au mois de mars », sur L'Équipe (consulté le )
  13. (en) « WTA: Naomi Osaka chute d'entrée à Rome contre Pegula », sur Le Nouvelliste (consulté le )
  14. « Tennis - Internationaux de Strasbourg. [Direct] Revivez la 4e journée des IS: Cornet et Andreescu abandonnent, Parry éliminée, Tan au 2e tour », sur www.dna.fr (consulté le )
  15. « Sofia Kenin s'en sort face à Jessica Pegula et file en huitièmes de finale de Roland-Garros », sur L'Équipe (consulté le )
  16. « Tournoi de Montréal : Ons Jabeur s'écroule face à l’Américaine Jessica Pegula », sur www.webdo.tn (consulté le )
  17. « Camila Giorgi poursuit son rêve à Montréal », sur Tennis Majors FR, (consulté le )
  18. « US Open: Bencic continue sa balade », sur RTSSport.ch, (consulté le )
  19. « Chicago : Ons Jabeur élimine Jessica Pegula et file en quarts de finale », sur www.webdo.tn (consulté le )
  20. « Jessica Pegula réagit après avoir évincé Elina Svitolina à Indian Wells », sur Tennis World FR (consulté le )
  21. « Victoria Azarenka révèle la clé de la victoire en quart de finale d'Indian Wells contre Jessica Pegula », sur Drumpe, (consulté le )
  22. « Barbora Krejcikova déroule, Jessica Pegula s'offre Maria Sakkari à l'Open d'Australie », sur L'Équipe (consulté le )
  23. « Ashleigh Barty en demi-finales de l'Open d'Australie », sur L'Équipe (consulté le )
  24. « Jessica Pegula élimine Jil Teichmann et file en finale à Madrid », sur L'Équipe (consulté le )
  25. « Madrid : victorieuse face à Jessica Pegula, la Tunisienne Ons Jabeur devient la première joueuse arabe à remporter un tournoi WTA 1000 », sur Franceinfo, (consulté le )
  26. « Roland-Garros : Mladenovic et Garcia remportent le double féminin », sur ici, par France Bleu et France 3, (consulté le )
  27. « Pegula au troisième tour de Wimbledon pour la première fois de sa carrière », sur Tennis Majors FR, (consulté le )
  28. « Tennis – Wimbledon 2022 : Martic bat Pegula », sur Tennis Majors FR, (consulté le )
  29. « Tennis - WTA - Washington : Pegula dominée par Saville en huitièmes de finale », sur Sport 365, (consulté le )
  30. Tennis Majors et ses partenaires, « Tennis, WTA – Tournoi de Toronto 2022 : Pegula sort Muhammad », sur Tennis Majors FR, (consulté le )
  31. « Tennis: Halep et Pegula prennent rendez-vous en demi-finale à Toronto », sur France 24, (consulté le )
  32. Baptiste Mulatier, « Insolite, WTA - Toronto > Frustrée, Pegula se lâche et critique Halep en plein match », sur We Love Tennis, (consulté le )
  33. « WTA - Toronto (D) - Coco Gauff : «Être la numéro une, c'est plutôt cool» », sur www.tennisactu.net (consulté le )
  34. Tennis Majors et ses partenaires, « "Les gens ne se soucient pas que je sois la numéro 1 américaine" », sur Tennis Majors FR, (consulté le )
  35. « Caroline Garcia domine Jessica Pegula et file en demi-finales à Cincinnati », sur L'Équipe (consulté le )
  36. « US Open 2022 - Jessica Pegula dispose de Petra Kvitova en deux sets (6-3, 6-2) et file en quart de finale », sur Eurosport, (consulté le )
  37. « US Open : Swiatek écarte Pegula et rejoint Sabalenka en demi-finales », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  38. « Iga Swiatek écarte Jessica Pegula pour rejoindre la finale à San Diego », sur L'Équipe (consulté le )
  39. « La demi-finale Sakkari-Bouzkova interrompue à Guadalajara », sur L'Équipe (consulté le )
  40. « Jessica Pegula remporte le tournoi de Guadalajara contre Maria Sakkari en finale », sur L'Équipe (consulté le )
  41. « Caroline Garcia grimpe à la 6e place du classement WTA, Jessica Pegula 3e », sur L'Équipe (consulté le )
  42. « Aryna Sabalenka domine Jessica Pegula et croit encore à la qualification en demies du Masters », sur L'Équipe (consulté le )
  43. « Masters : Sabalenka renverse Jabeur, Sakkari solide contre Pegula », sur L'Équipe (consulté le )
  44. « Jabeur se relance aux WTA Finals en dominant Pegula », sur Tennis Majors FR, (consulté le )
  45. « Victoria Azarenka s'offre Jessica Pegula et rejoint les demi-finales de l'Open d'Australie », sur L'Équipe (consulté le )
  46. (en) « WTA tour : Head-to-Head, outil de comparaison des confrontations entre joueurs. », sur WTA Tour,
Simple
Rang Évolution Nom Points
1 en stagnation Iga Świątek 10 485
2 en augmentation Aryna Sabalenka 6 100
3 en diminution Ons Jabeur 5 210
4 en diminution Jessica Pegula 5 000
5 en diminution Caroline Garcia 4 645
6 en augmentation Coco Gauff 3 992
7 en diminution Maria Sakkari 3 811
8 en stagnation Daria Kasatkina 3 380
9 en augmentation Belinda Bencic 2 905
10 en augmentation Elena Rybakina 2 815
Double
Rang Évolution Nom Points
1 en stagnation Kateřina Siniaková 6 915
2 en augmentation Coco Gauff 6 040
3 en diminution Barbora Krejčíková 6 036
4 en augmentation Jessica Pegula 5 630
5 en diminution Veronika Kudermetova 5 435
6 en diminution Elise Mertens 4 960
7 en stagnation Gabriela Dabrowski 4 790
8 en stagnation Giuliana Olmos 4 700
9 en augmentation Yang Zhaoxuan 4 370
10 en diminution Lyudmyla Kichenok 4 355