Ryan Sweeting

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ryan Sweeting
Ryan Sweeting
Ryan Sweeting au tournoi du Queen's en 2011.
Carrière professionnelle
2006 – 2015
Nationalité Drapeau des Bahamas Bahamas
Drapeau des États-Unis États-Unis (depuis 2007)
Naissance (29 ans)
Drapeau : Bahamas Nassau
Taille / poids 1,96 m (6 5) / 83 kg (183 lb)
Prise de raquette Droitier, revers à deux mains
Entraîneur Craig Boynton
Gains en tournois 1 024 486 $
Palmarès
En simple
Titres 1
Finales perdues 0
Meilleur classement 64e (12/09/2011)
En double
Titres 0
Finales perdues 1
Meilleur classement 139e (04/02/2008)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/32 1/64 1/32 1/32
Double 1/32 1/32 1/16 1/16
Mixte - - - 1/16

Ryan Sweeting, né le à Nassau, est un joueur de tennis américain, professionnel entre 2006 et 2015.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il a remporté l'US Open junior en 2005 contre Jérémy Chardy et a atteint le 2e rang au classement mondial.

Il joue sous les couleurs des Bahamas entre 2005 et 2006 puis opte pour la nationalité américaine début 2007. Il a également participé à deux rencontres de Coupe Davis en 2005 contre les Antilles Néerlandaises et la Colombie.

En 2008, il s'adjuge son premier tournoi Challenger à Rimouski. Il en remportera deux autres à Dallas en 2009 et 2010. Il s'est aussi illustré à trois reprises en double en 2007.

Il a atteint la finale du tournoi de Houston 2009 en double avec Jesse Levine mais ils perdent contre les frères Bryan. En 2010, il se qualifie pour les huitièmes de finale du tournoi de New Haven en battant James Blake et Michael Llodra.

Il réalise sa meilleure saison en 2011. Il remporte tout d'abord son premier match depuis 2006 dans un tournoi du Grand Chelem à l'Open d'Australie contre Daniel Gimeno-Traver. Il atteint ensuite les quarts de finale à Delray Beach en éliminant Sam Querrey. Lors du Masters d'Indian Wells, il passe les qualifications et élimine Marcel Granollers et Juan Monaco. Invité au tournoi de Houston, il parvient à se qualifier pour la finale après avoir notamment vaincu une nouvelle fois Querrey, ainsi que Teimuraz Gabashvili. Il s'impose en finale contre le Japonais Kei Nishikori[1]. La suite de sa saison est en revanche plus délicate avec seulement 9 victoires en 29 matchs.

En 2012, hormis un quart à Houston, il ne réalise aucune performance notable. Absent du circuit depuis février 2013, il effectue un retour infructueux début 2015 et annonce le 20 août qu'il arrête sa carrière de joueur de tennis.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Le 31 décembre 2013, il épouse l'actrice Kaley Cuoco, trois mois après leurs fiançailles. Ils annoncent leurs séparation en septembre 2015[2].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Ryan Sweeting, à l'Open de Nice 2011.

Titre en simple (1)[modifier | modifier le code]

Date Nom et lieu du tournoi Surface Finaliste Score Tableau
1 04/04/2011 Drapeau : États-Unis Tournoi de Houston, États-Unis Terre battue Drapeau : Japon Kei Nishikori 6-4, 7-63 Tableau

Finale en simple[modifier | modifier le code]

Aucune

Titre en double[modifier | modifier le code]

Aucun

Finale en double (1)[modifier | modifier le code]

Date Nom et lieu du tournoi Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 06/04/2009 Drapeau : États-Unis Tournoi de Houston, États-Unis Terre Battue Drapeau : États-Unis Bob Bryan
Drapeau : États-Unis Mike Bryan
Drapeau : Canada Jesse Levine 6-1, 6-2

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
2006 2e tour (1/32) Drapeau : Belgique O. Rochus
2007 1er tour (1/64) Drapeau : Serbie J. Tipsarević
2008 1er tour (1/64) Drapeau : Croatie R. Karanušić
2009 1er tour (1/64) Drapeau : Croatie M. Čilić
2010 1er tour (1/64) Drapeau : Argentine J.I. Chela 1er tour (1/64) Drapeau : Allemagne Be. Becker 1er tour (1/64) Drapeau : Lituanie R. Berankis
2011 2e tour (1/32) Drapeau : Espagne R. Nadal 1er tour (1/64) Drapeau : Autriche A. Haider-Maurer 2e tour (1/32) Drapeau : Espagne R. Nadal 1er tour (1/64) Drapeau : Ouzbékistan D. Istomin
2012 2e tour (1/32) Drapeau : Espagne D. Ferrer 2e tour (1/32) Drapeau : Serbie J. Tipsarević
  • À droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
2008 1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis R. Kendrick
Drapeau : Israël J. Erlich
Drapeau : Israël A. Ram
2009 2e tour (1/16)
Drapeau : États-Unis J. Levine
Drapeau : Inde M. Bhupathi
Drapeau : Bahamas M. Knowles
2010 2e tour (1/16)
Drapeau : États-Unis J. Levine
Drapeau : Suède R. Lindstedt
Drapeau : Roumanie H. Tecău
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis R. Ginepri
Drapeau : Suède R. Lindstedt
Drapeau : Roumanie H. Tecău
2011 1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis M. Russell
Drapeau : Brésil M. Melo
Drapeau : Brésil B. Soares
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis M. Shabaz
Drapeau : Pologne M. Fyrstenberg
Drapeau : Pologne M. Matkowski
2012 1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis R. Harrison
Drapeau : Royaume-Uni C. Fleming
Drapeau : Royaume-Uni R. Hutchins
  • En dessous du résultat se trouve le nom du partenaire. À droite se trouvent les noms des ultimes adversaires.

En double mixte[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
2007 - - - 1er tour (1/16)
Drapeau : États-Unis Ashley Weinhold
Drapeau : République tchèque V. Uhlířová
Drapeau : Suède Simon Aspelin
  • En dessous du résultat se trouve le nom de la partenaire. À droite se trouvent les noms des ultimes adversaires.

Parcours dans les Masters 1000[modifier | modifier le code]

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Rome Hambourg puis Madrid[3] Canada Cincinnati Madrid puis Shanghai[4] Paris
2007 1er tour
Drapeau : États-Unis P. Goldstein
2008 2e tour
Drapeau : Argentine J. Mónaco
2009 2e tour
Drapeau : Argentine J.M. del Potro
1er tour
Drapeau : Chili N. Massú
2010 1er tour
Drapeau : Allemagne P. Petzschner
2011 3e tour
Drapeau : Espagne R. Nadal
1er tour
Drapeau : Belgique X. Malisse
2012 2e tour
Drapeau : Espagne F. Verdasco
1er tour
Drapeau : Slovaquie L. Lacko
  • En dessous du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Ryan Sweeting earns first ATP win with U.S. Clay Court title », USA TODAY,‎
  2. (en) « Kaley Cuoco has New Year's Eve wedding », USA TODAY,‎
  3. L'ordre chronologique des Masters 1000 de Rome, de Hambourg (jusqu'en 2008) et de Madrid (depuis 2009) a changé au cours des ans.
  4. Les Masters 1000 de Madrid (2002-2008) et de Shanghai (depuis 2009) se sont succédé.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :