Lorenzo Sonego

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Lorenzo Sonego
Image illustrative de l’article Lorenzo Sonego
Lorenzo Sonego à Wimbledon en 2018
Carrière professionnelle
2013
Nationalité Drapeau de l'Italie Italie
Naissance (24 ans)
Turin
Taille 1,91 m (6 3)
Prise de raquette Droitier, revers à deux mains
Entraîneur Gipo Arbino
Gains en tournois 999 288 $
Palmarès
En simple
Titres 1
Finales perdues 0
Meilleur classement 46e (01/07/2019)
En double
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 307e (02/04/2018)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/32 1/64 1/64 1/32
Double 1/16 1/32

Lorenzo Sonego, né le à Turin, est un joueur de tennis italien, professionnel depuis 2013.

Carrière[modifier | modifier le code]

Lorenzo Sonego découvre le tennis à l'âge de 11 ans seulement[1].

Il remporte son premier titre en tournoi Challenger à Ortisei fin 2017 grâce à une invitation car il n'était classé que 364e mondial.

En 2018, pour sa première participation à un tournoi du Grand Chelem, il parvient à sortir des qualifications de l'Open d'Australie, puis accède au second tour en battant Robin Haase (6-3, 7-5, 66-7, 7-5)[2]. Sur terre battue, il se distingue tour d'abord avec un quart de finale à Budapest où il prend le meilleur sur Richard Gasquet, alors 29e mondial[3]. Lors du tournoi suivant à Rome, il bat un nouveau top 30 en écartant Adrian Mannarino au premier tour (2-6, 7-64, 6-3). Fin août, il élimine Gilles Müller qui disputait le dernier match de sa carrière à l'US Open (7-62, 69-7, 5-7, 7-66, 6-2). Dans la foulée, il s'impose à Gênes contre Dustin Brown, un des tournois les mieux dotés du circuit secondaire[4].

En 2019, il parvient début avril jusqu'en quart de finale du tournoi ATP de Marrakech. La semaine suivante, il se révèle au Masters de Monte-Carlo en atteignant les quarts de finale après des succès sur Andreas Seppi, Karen Khachanov (12e joueur mondial)[5] et Cameron Norrie.

Le 29 juin 2019, il bat, au terme d'un match serré (7-6, 6-7, 1-6), le Serbe Miomir Kecmanović lors de la finale du tournoi sur gazon d'Antalya, remportant là son premier titre sur le circuit ATP[6]. Il monte alors pour la première fois dans le top 50 du classement ATP, à la 46e place.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titre en simple messieurs[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 24-06-2019 Drapeau : Turquie Turkish Airlines OpenAntalya ATP 250 445 690  Gazon (ext.) Drapeau : Serbie Miomir Kecmanović 65-7, 7-65, 6-1 Parcours

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2018 2e tour (1/32) Drapeau : France R. Gasquet Q2 Drapeau : Corée du Sud Lee Duck-hee 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis Taylor Fritz 2e tour (1/32) Drapeau : Russie K. Khachanov
2019 Q3 Drapeau : Japon Tatsuma Ito 1er tour (1/64) Drapeau : Suisse Roger Federer 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne Marcel Granollers

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2019 2e tour (1/16)
Drapeau : Italie M. Berrettini
Drapeau : Argentine Guido Pella
Drapeau : Argentine D. Schwartzman
1er tour (1/32)
Drapeau : Espagne R. Carballés
Drapeau : France Fabrice Martin
Drapeau : Monaco Hugo Nys

N.B. : le nom du partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours dans les Masters 1000[modifier | modifier le code]

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Madrid Rome Canada Cincinnati Shanghai Paris
2016 1er tour
Drapeau : Portugal J. Sousa
2018 2e tour
Drapeau : Allemagne P. Gojowczyk
2019 2e tour
Drapeau : États-Unis John Isner
1/4 de finale
Drapeau : Serbie D. Lajović
1er tour
Drapeau : Russie K. Khachanov
1er tour
Drapeau : Australie Nick Kyrgios

N.B. : sous le résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]