Denis Kudla

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Denis Kudla (lutte).

Denis Kudla
Image illustrative de l’article Denis Kudla
Denis Kudla à Wimbledon 2014.
Carrière professionnelle
2010
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (26 ans)
Kiev
Taille 1,80 m (5 11)
Prise de raquette Droitier, revers à deux mains
Entraîneur Diego Moyano
Gains en tournois 2 524 178 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 53e (23/05/2016)
En double
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 133e (27/08/2018)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/32 1/64 1/8 1/32
Double 1/16 1/16 1/32 1/16 
Mixte 1/32

Denis Kudla, né le à Kiev, est un joueur de tennis professionnel américain.

Carrière[modifier | modifier le code]

Né en Ukraine, il arrive aux États-Unis à l'âge de 1 an, ses parents quittant la chute de l'URSS. Il commence le tennis à 7 ans à la suite de son frère.

Numéro 3 mondial en junior, il atteint la finale de l'US Open 2010, battu par Jack Sock. Il a également remporté 11 tournois juniors dont 5 en simple.

Il se révèle en 2011 en atteignant les quarts de finale du tournoi de Newport en battant Ivo Karlović et Grigor Dimitrov alors qu'il n'est classé que 394e mondial. L'année suivante, il se qualifie pour son premier tournoi du Grand Chelem à Melbourne, puis passe un tour à San José et à Indian Wells en battant Tobias Kamke mais s'incline contre Roger Federer au second tour. Il remporte en fin d'année ses deux premiers tournois Challenger à Lexington et Charlottesville.

En 2013, il se distingue en atteignant les quarts de finale au tournoi du Queen's en éliminant Federico Delbonis, Benoît Paire et Kenny de Schepper. Il passe également un tour à Wimbledon en sortant des qualifications et remporte le tournoi de Tallahassee. Peu après son 4e titre acquis à Winnetka en juillet 2014, il déclare souffrir d'une mononucléose[1], ce qui interrompt sa carrière pendant deux mois.

Il refait parler de lui lors de la saison sur gazon en 2015. Il décroche en effet une invitation pour le tournoi de Wimbledon grâce à sa finale à Surbiton et son titre à Ilkley. Il y atteint les huitièmes de finale en remportant deux matchs en 5 sets. Peu après, il atteint les demi-finales à Atlanta en éliminant Jack Sock au second tour et Dudi Sela en quart.

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2012 1er tour (1/64) Drapeau : Allemagne Tommy Haas 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne Marcel Granollers
2013 1er tour (1/64) Drapeau : République tchèque Jan Hájek 2e tour (1/32) Drapeau : Croatie Ivan Dodig 2e tour (1/32) Drapeau : République tchèque Tomáš Berdych
2014 1er tour (1/64) Drapeau : Allemagne Florian Mayer 2e tour (1/32) Drapeau : Japon Kei Nishikori
2015 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne Feliciano López 1/8 de finale Drapeau : Croatie Marin Čilić 1er tour (1/64) Drapeau : Autriche Jürgen Melzer
2016 2e tour (1/32) Drapeau : Italie Andreas Seppi 1er tour (1/64) Drapeau : Serbie Dušan Lajović 1er tour (1/64) Drapeau : Bosnie-Herzégovine Damir Džumhur 1er tour (1/64) Drapeau : Italie A. Giannessi
2017
2018 2e tour (1/32) Drapeau : Autriche Dominic Thiem 1er tour (1/64) Drapeau : Bosnie-Herzégovine Damir Džumhur 1er tour (1/64) Drapeau : France Lucas Pouille 2e tour (1/32) Drapeau : Argentine J. M. del Potro
2019 2e tour (1/32) Drapeau : Argentine Diego Schwartzman

N.B. : à droite du résultat, se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2011 1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis Steve Johnson
Drapeau : Brésil M. Melo
Drapeau : Brésil B. Soares
2013 1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis Tim Smyczek
Drapeau : Allemagne A. Begemann
Drapeau : Allemagne M. Emmrich
2e tour (1/16)
Drapeau : États-Unis A. Krajicek
Drapeau : Uruguay P. Cuevas
Drapeau : Argentine H. Zeballos
2015 1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis Tim Smyczek
Drapeau : Colombie J. S. Cabal
Drapeau : Colombie Robert Farah
2016 1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis Brian Baker
Drapeau : Autriche Oliver Marach
Drapeau : France Fabrice Martin
2e tour (1/16)
Drapeau : Chili Julio Peralta
Drapeau : France P.-H. Herbert
Drapeau : France N. Mahut
1er tour (1/32)
Drapeau : Lituanie R. Berankis
Drapeau : Mexique S. González
Drapeau : États-Unis Scott Lipsky
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis Dennis Novikov
Drapeau : Pays-Bas Robin Haase
Drapeau : Nouvelle-Zélande Artem Sitak
2019 2e tour (1/16)
Drapeau : États-Unis Steve Johnson
Drapeau : Moldavie Radu Albot
Drapeau : Tunisie Malek Jaziri

N.B. : le nom du partenaire se trouve sous le résultat, tandis que le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

En double mixte[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2016 1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis Louisa Chirico
Drapeau : Royaume-Uni Heather Watson
Drapeau : Finlande Henri Kontinen

N.B. : le nom de la partenaire se trouve sous le résultat, tandis que le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours dans les Masters 1000[modifier | modifier le code]

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Madrid Rome Canada Cincinnati Shanghai Paris
2012 2e tour
Drapeau : Suisse R. Federer
1er tour
Drapeau : Croatie A. Veić
2015 1er tour
Drapeau : Australie N. Kyrgios
1er tour
Drapeau : France B. Paire
1er tour
Drapeau : États-Unis D. Young
1er tour
Drapeau : Canada V. Pospisil
2016 2e tour
Drapeau : Allemagne Kohlschreiber
2e tour
Drapeau : Canada M. Raonic
2e tour
Drapeau : Espagne D. Ferrer
1er tour
Drapeau : États-Unis Jack Sock
2018 1er tour
Drapeau : Australie Nick Kyrgios
2019 1er tour
Drapeau : Japon Y. Nishioka
1er tour
Drapeau : Espagne R. Carballés

N.B. : sous le résultat, se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Classements ATP en fin de saison[modifier | modifier le code]

Année 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018
Rang en simple 1215 en augmentation 1062 en augmentation 492 en augmentation 276 en augmentation 140 en augmentation 115 en diminution 121 en augmentation 69 en diminution 132 en diminution 174 en augmentation 63
Rang en double - 1024 en augmentation 546 en augmentation 474 en augmentation 347 en augmentation 268 en diminution 311 en diminution 795 en augmentation 225 en augmentation 174 en diminution 201

Source : (en) Classements de Denis Kudla sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]