Fort de Corbas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fort de Corbas
Entrée du fort
Entrée du fort
Description
Type d'ouvrage Fort
Dates de construction 1878-1880
Ceinture fortifiée deuxième ceinture de Lyon
Utilisation
Utilisation actuelle
Propriété actuelle Ministère de l'Intérieur
Garnison
Armement de rempart
Armement de flanquement
Organe cuirassé
Modernisation béton spécial
Programme 1900
Dates de restructuration
Tourelles 1
Casemate de Bourges
Observatoire
Garnison
Programme complémentaire 1908
Coordonnées 45° 40′ 39″ nord, 4° 54′ 24″ est

Géolocalisation sur la carte : métropole de Lyon

(Voir situation sur carte : métropole de Lyon)
Fort de Corbas

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Fort de Corbas

Le fort de Corbas est un fort construit entre 1878 et 1880 dans la commune de Corbas. Il est l'un des maillons de la deuxième ceinture de Lyon et plus globalement du système Séré de Rivières.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Le fort est situé à 210 mètres d’altitude. Il est disposé entre le fort de Saint-Priest et le fort de Feyzin.

Il est le seul fort de la région lyonnaise à posséder un cuirassement avec une tourelle Mougin.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le fort est abandonné par l'armée en 1998[réf. nécessaire] au profit du Ministère de l'Intérieur qui s'en sert comme dépôt d'explosifs[1]. Le , 28 kilogrammes de Semtex ont été dérobés dans le fort, alors que celui-ci n'était pas habilité à en stocker[2],[3],[4].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • François Dallemagne (photogr. Georges Fessy), Les défenses de Lyon : enceintes et fortifications, Lyon, Éditions Lyonnaises d'Art et d'Histoire, , 255 p. (ISBN 2-84147-177-2), p. 184-185 Document utilisé pour la rédaction de l’article


Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]