Ouvrage Est du Vieux-Canton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ouvrage Est du Vieux-Canton
Image illustrative de l’article Ouvrage Est du Vieux-Canton
Description
Type d'ouvrage fort à enveloppe
Dates de construction de 1887 à 1888
Ceinture fortifiée place forte de Toul
Utilisation annexe d'un fort de ceinture
Utilisation actuelle ?
Propriété actuelle commune
Garnison 1/4 de garnison
Armement de rempart
Armement de flanquement
Organe cuirassé tourelle de 57 mm
Modernisation béton spécial
Programme 1900
Dates de restructuration 1906
Tourelles
Casemate de Bourges
Observatoire
Garnison
Programme complémentaire 1908
Coordonnées 48° 43′ 29″ nord, 5° 57′ 09″ est

Géolocalisation sur la carte : Meurthe-et-Moselle

(Voir situation sur carte : Meurthe-et-Moselle)
Ouvrage Est du Vieux-Canton

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Ouvrage Est du Vieux-Canton

L'ouvrage Est du Vieux-Canton est une fortification faisant partie de la place forte de Toul, situé sur la commune de Villey-Saint-Étienne, dans le département français de Meurthe-et-Moselle.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1887, l'armée décide l'occupation du massif de la forêt de Villey-Saint-Étienne. Cette extension du périmètre défensif permet de repousser bien en avant la défense de la Place. À l'extrémité d'une crête en lisière de forêt, on construit un petit ouvrage à profil triangulaire pour l'infanterie. Un petit casernement en béton spécial occupe le centre.

En 1892, l'ouvrage reçoit l'une des premières tourelles à éclipse de petit calibre, la tourelle de 57 Nordenfelt (en)[Note 1]. Cette tourelle permet de tirer frontalement sur une vaste zone angulaire et verrouille le secteur. L'ouvrage est appuyé par des batteries d'artillerie installées en arrière.

En 1906, on adjoint un observatoire permettant de conduire de façon plus sure le tir de la tourelle. La tourelle est modifiée et reçoit deux canons de 75.

Garnison et armement en 1914[modifier | modifier le code]

L'ouvrage disposait de 60 places protégées dans les casemates.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Il s'agit d'une tourelle Bussière pour canon de 57 à tir rapide modifiée en 1910 pour accueillir deux canons de 75. Seul exemplaire non ferraillé parmi les quatre de ce type, elle a été restaurée.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

L'ouvrage Est du Vieux Canton sur www.fortiffsere.fr http://fortiffsere.fr/toul/index_fichiers/Page15298.htm

Articles connexes[modifier | modifier le code]