Fort de Meyzieu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fort de Meyzieu
Image illustrative de l'article Fort de Meyzieu
Description
Type d'ouvrage Fort
Dates de construction De 1893 à 1896
Ceinture fortifiée deuxième ceinture de Lyon
Utilisation
Utilisation actuelle Parcours de santé
Propriété actuelle
Garnison 200 hommes
Armement de rempart
Armement de flanquement
Organe cuirassé
Modernisation béton spécial
Programme 1900
Dates de restructuration
Tourelles
Casemate de Bourges
Observatoire
Garnison
Programme complémentaire 1908
Coordonnées 45° 45′ 20″ N 5° 00′ 43″ E / 45.755592, 5.01184745° 45′ 20″ Nord 5° 00′ 43″ Est / 45.755592, 5.011847  

Géolocalisation sur la carte : métropole de Lyon

(Voir situation sur carte : métropole de Lyon)
Fort de Meyzieu

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Fort de Meyzieu

Le fort de Meyzieu est un fort militaire construit à Meyzieu de 1893 à 1896. Il est l'un des maillons de la deuxième ceinture de Lyon et plus globalement du système Séré de Rivières. Détruit par les allemands qui s'en servaient comme dépôt de munitions en 1944, ses ruines abritent aujourd'hui un parcours de santé.

Histoire[modifier | modifier le code]

Cet ouvrage servait à couvrir la plaine de Pusignan et les routes de Crémieu et Jonage. Construit après l'invention de la mélinite, ce fort n'était pas équipé de magasin à poudre ni de plateformes de tir d'artillerie.

La commune de Meyzieu achète le terrain en 1979.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • François Dallemagne (photogr. Georges Fessy), Les défenses de Lyon : Enceintes et fortifications, Lyon, Éditions Lyonnaises d'Art et d'Histoire,‎ 2006, 255 p. (ISBN 978-2-84147-177-5), p. 196Document utilisé pour la rédaction de l’article

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :